Seiki.
Event en cours.
La quête du pouvoir a toujours été un dangereux moteur. Malgré les sentiers destructeurs qui devaient être empruntés pour y accéder, les guerriers de cette ère en ont fait leur essence. Ils pourfendaient les terres décharnées - avec une gloire exquise, des dogmes écrasant les âmes et un seul dessein : détruire, posséder, dominer. Les grandes contrées étaient bercées par le fer des armes, une mélodie routinière dans ce climat sous tension constante.Afin de plus rapidement effleurer l'apogée du prestige, des clans naquirent et de puissants êtres ne firent plus qu'un pour s'assurer d'une invulnérable descendance. Au cœur du chaos, émergèrent des factions, des combattants liés par le sang, le chakra et les capacités. Leurs apparitions diminuèrent le désordre créé par les soldats indépendants – qui se rangèrent face à cette montée en puissance. L’accalmie permit aux Daimyos - anciennement terrassés par ce chaos, de reprendre leurs fonctions. Les frontières se dressèrent, scindant les nations divisées.



Le Deal du moment : -28%
Climatiseur mobile et réversible Argo Milo Plus ...
Voir le deal
394 €

Le Narrateur
Le Narrateur
Expérience : 1470
https://shinobi-no-seiki.forumactif.be

Sujet : Contrée de la Foudre.

rédigé le le Mar 14 Jan - 11:53
La Contrée de la Foudre.


Perchée au pic d'une montagne, la Contrée de la Foudre épie le monde comme un vautour. Surplombant les cieux et traversant les nuages, une végétation dense pointe le bout de son nez de toutes parts grâce aux cascades vertigineuses qui y serpentent. Luttant contre un zéphyr mortel, le territoire foudroyant offre à la fois un paysage grandiose et hasardeux.

Le Pays de la Foudre ne connaît pas de capital comme les autres Pays. Là où chez ses voisins, une ville-mère règne sur le reste du Pays, ici plusieurs villes se partagent le grand rôle. Si la tour la plus haute située au-dessus des nuages est la résidence du Daimyo, les autres appartiennent aux clans les plus téméraires. Dès lors, chaque montagne semble se différencier et au lieu de "ville", il est coutume de parler de "mont" aux mêmes codes architecturaux - d'immenses constructions longilignes construites à flanc de montagnes, où la population vit sur des cités vertigineuses.

Il y fait froid, les lèvres se gercent et les doigts sont douloureux – mais cette contrée est d'une beauté étincelante. Les journées y sont brèves, les nuits allongées, et les végétaux semblent être bercés dans des vents constants.

Le Narrateur
Le Narrateur
Expérience : 1470
https://shinobi-no-seiki.forumactif.be

Sujet : Re: Contrée de la Foudre.

rédigé le le Mar 14 Jan - 12:04
Politique.


Composé d'une myriade de clans s'évertuant aux arts du Taïjutsu et du Kenjutsu, le Pays tient dans ses rangs, les combattants les plus téméraires et disciplinés. Le respect entre chaque clan est presque vertueux, n'amenant qu'à de très rares guerres. Pour ainsi dire, chaque famille semble suivre un strict code d'honneur commun à la Contrée, amenant d'avantages à des affrontements équilibrés et justes, qu'à un chaos désordonné. Les clans possèdent leur propre mont où chaque chef règne et domine.

Obéissants avec difficulté au Daimyo, les fratries agissent dans le bien collectif, mais refusent cependant de s'allier. Ainsi, l'Empereur jongle quotidiennement avec les fortes têtes qui peuplent son territoire.

La géographie escarpée du Pays l'a naturellement tenue à l'écart des envahisseurs. Les guerres ne touchent pas la Foudre et offre ainsi un confort aux marchands, assurant leur tranquillité, tant personnelle que matérielle.

Composé de clans guerriers et adeptes du katana, ceux sont les forgerons qui tiennent l'économie entre leurs mains. Réputés comme des artistes exceptionnels, ces artisans tirent leur réputation d'un acier unique, fabriqué sur les plus hautes montagnes du pays. Exportant à qui le veut, les armements de la Foudre valent ainsi une fortune.

Le Narrateur
Le Narrateur
Expérience : 1470
https://shinobi-no-seiki.forumactif.be

Sujet : Re: Contrée de la Foudre.

rédigé le le Mar 14 Jan - 12:07
Sociale.


Vivre au Pays de la Foudre est à double tranchant. Si la vie y est prospère, son coût lui est particulièrement cher. Par chance, le Daimyo est un homme juste et s'assure que chacun trouve sa place et puisse vivre correctement. De part sa géographie, l'approvisionnement des marchandises est une tâche relativement compliquée, faisant ainsi grimper le prix de toutes les ressources.

Débrouillards, la majorité du peuple de la Foudre est constituée de travailleurs ardus qui sont des forces de la nature trouvant le bonheur au sein d'un travail bien accompli.

Contenu sponsorisé

Sujet : Re: Contrée de la Foudre.

rédigé le
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
(©) ALL RIGHTS RESERVED, DO NOT COPY OR REPRODUCE THE DESIGN.