Seiki.
Event en cours.
La quête du pouvoir a toujours été un dangereux moteur. Malgré les sentiers destructeurs qui devaient être empruntés pour y accéder, les guerriers de cette ère en ont fait leur essence. Ils pourfendaient les terres décharnées - avec une gloire exquise, des dogmes écrasant les âmes et un seul dessein : détruire, posséder, dominer. Les grandes contrées étaient bercées par le fer des armes, une mélodie routinière dans ce climat sous tension constante.Afin de plus rapidement effleurer l'apogée du prestige, des clans naquirent et de puissants êtres ne firent plus qu'un pour s'assurer d'une invulnérable descendance. Au cœur du chaos, émergèrent des factions, des combattants liés par le sang, le chakra et les capacités. Leurs apparitions diminuèrent le désordre créé par les soldats indépendants – qui se rangèrent face à cette montée en puissance. L’accalmie permit aux Daimyos - anciennement terrassés par ce chaos, de reprendre leurs fonctions. Les frontières se dressèrent, scindant les nations divisées.



Le Deal du moment : -55%
Maillot de football FC Barcelona 2019/20 Vapor Match
Voir le deal
63 €

Le Narrateur
Le Narrateur
Expérience : 1470
https://shinobi-no-seiki.forumactif.be

Sujet : 17. Le clan Rokkakū.

rédigé le le Dim 12 Jan - 9:31
17. Le clan Rokkakū. 140px-So_clan_mon2.svg

Rattaché à la Contrée du Vent.
 

Rokkaku.
À l'arrière des murs du Rōran, dans un désert décharné, des ombres chimériques se dessinent sur les dunes. Reniés pour leurs caractères subversifs, les Rokkakū furent bannis de la capitale par les Sabaku. D'après les anciens de la Contrée du Vent, ces deux clans aux pouvoirs similaires entretiendraient depuis l'aube des temps – une rivalité extrême.

Arpentant désormais le sable, châtiés de la capitale et dans l'obligation de se reconstruire, les Rokkakū prirent possession d'un bout de terre isolé. Ce dernier, au cœur des vents contraires, fut appelé « Suna ». Hameau asséché, il est le nid les Rokkakū – sans que personne daigne s'approcher de ces terres maudites et de ce clan méprisé.

Perçus comme infects, puants et imbuvables par les guerriers de la Contrée du Vent, il est néanmoins réaliste de dire qu'ils sont arrogants et entiers. Magnétiques, enflammés, les Rokkakū fascinent. Perçus comme les chevaliers noirs du pays, ils sont les héros maléfiques des légendes contées aux indociles enfants de la cité du Rōran... Leurs pouvoirs effraient et rebutent, considérés comme le jumeau maléfique du Kekkei Genkai des Sabaku.
Le Narrateur
Le Narrateur
Expérience : 1470
https://shinobi-no-seiki.forumactif.be

Sujet : Re: 17. Le clan Rokkakū.

rédigé le le Dim 12 Jan - 9:38
17. Le clan Rokkakū. Latest?cb=20190917220232&path-prefix=fr
 

Jiton.
Les Rokkakū usent des champs magnétiques, contrôlent les métaux à distance, reconstruit une arme grâce à du fer effrité... La limaille de fer s'utilise autant en attaque, qu'en défense – mais également et surtout en tant que pièges. La magnétite, essence même de ce Kekkei Genkai, peut se mêler à du poison pour devenir destructeur. Les marionnettistes n'osent pas s'y frotter, étant donné que ce sable ferreux peut bloquer les articulations mécaniques des pantins en les rendant inutilisables.
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
(©) ALL RIGHTS RESERVED, DO NOT COPY OR REPRODUCE THE DESIGN.