Seiki.
Event en cours.
La quête du pouvoir a toujours été un dangereux moteur. Malgré les sentiers destructeurs qui devaient être empruntés pour y accéder, les guerriers de cette ère en ont fait leur essence. Ils pourfendaient les terres décharnées - avec une gloire exquise, des dogmes écrasant les âmes et un seul dessein : détruire, posséder, dominer. Les grandes contrées étaient bercées par le fer des armes, une mélodie routinière dans ce climat sous tension constante.Afin de plus rapidement effleurer l'apogée du prestige, des clans naquirent et de puissants êtres ne firent plus qu'un pour s'assurer d'une invulnérable descendance. Au cœur du chaos, émergèrent des factions, des combattants liés par le sang, le chakra et les capacités. Leurs apparitions diminuèrent le désordre créé par les soldats indépendants – qui se rangèrent face à cette montée en puissance. L’accalmie permit aux Daimyos - anciennement terrassés par ce chaos, de reprendre leurs fonctions. Les frontières se dressèrent, scindant les nations divisées.



-67%
Le deal à ne pas rater :
– 67% sur le Ventilateur sur pied OCEANIC – Hauteur réglable – ...
16 € 49 €
Voir le deal

Harumitsu Hiro
Harumitsu Hiro
Statut : Rōnin • A
Expérience : 22

Feuille de personnage
Inventaire: Tantô - 5 kunais - 10 senbons

Sujet : Mission (A) ~ Île rebelle [1-2/?]

rédigé le le Mer 15 Avr - 17:05
Le vent marin s’enroule dans ma chevelure, bouclée par l’humidité ambiante. Capitaine de cette barque, je vois le sable se rapprocher et râper légèrement la coque de ce fier navire. Aux rames, l’air confiant du pêcheur contraste avec l’état pitoyable de son embarcation. Un choc, un frottement trop intense et nous finirons tous barbotant dans la fraîcheur de l’océan. Un choc, justement, finit par arriver, stoppant définitivement le bateau. Debout au niveau de la proue quelques instants auparavant, je manque d’atterrir tête première sur l’étendue de sable, obligé de sauter pour ne pas m’humilier devant Hitoko. Pourtant, j’entends derrière moi un petit rire, preuve s’il en fallait une que mon acrobatie n’avait rien masqué. Nauséeux de ces quelques heures à affronter les collines maritimes, je m’adosse contre un muret. Ma vision ne s’adapte pas aisément au monochrome grisâtre de la brume et mon vestibule semble en alerte, rendant de bois mes jambes. Hitoko lui, semble bien plus à l’aise dans cet univers, discutant librement avec notre transporteur. Le cliquetis de la pièce que je lance dans la coque du navire fait cesser leur échange. J’avais choisi cette embarcation précaire afin de n'éveiller aucun soupçon et voilà que le gamin cherchait à se faire bonne compagnie du pêcheur. En tenant le bas de son dos, l’homme récupéra le bout de métal, en m’offrant un grognement en guise de remerciement. La percussion rythmique des vagues contre la cale disparut et rapidement, le petit bateau devint un point flou dans le brouillard.

Non loin, quelques goélands semblaient se battre pour un piètre trophée, un bout de poisson laissé sur un muret. Malgré l’heure bien matinale, plusieurs étaux de pêcheurs étaient déjà érigés. Malgré mon accommodation limitée, je vis l’objet de mon voyage se profiler. Une bâtisse de pierre et de bois, presque unique dans ce lieu déserté par les habitations. Un parfum intense, mélangeant mer, alcool et sueur envahit mes sinus, figeant une moue de dégoût sur mon visage. L’intérieur de la bâtisse réunissait de nombreux clients malgré la vétusté des lieux. Tous semblaient se complaire dans ce taudis. Je me glissai rapidement en direction de la planche de bois noircie qui servait de bar, esquivant ça-et-là les jetées d’alcool. Enfin arrivé à proximité, je vis un homme frêle me dévisager, nettoyant un verre de ses mains, creusées par le temps.

“Pas de gamins dans mon établissement”, dit-il, en pointant de son index Hitoko. Sans répondre, je pose un parchemin sur le comptoir. “Fichus mercenaires” lâcha-t-il, d’un grognement monotone,  “Première chambre à droite au premier étage, la chambre est réservée pour trois jours, puis vous dégagez.” Il bouffe ses mots, articulant gracieusement quelques syllabes. “Compris ?”

L’hospitalité des gens de l’Eau ne me surprend pas. J’acquiesce, je n’ai aucun intérêt à me faire remarquer davantage, d’autant que je sens déjà les regards des quelques clients. A l’étage, sans surprise, la chambre est modeste mais suffisamment aménagée pour que nous puissions nous reposer. Sur la petite table, un parchemin. A la lumière d’une bougie, je prends connaissance de ma mission, marquée par le symbole des Kaguya.

“Un village s’est rebellé après la prise de pouvoir du nouveau Daimyo de la Contrée de l’Eau. D’après nos informateurs, quelques Shinobi défendent les habitants. Ils sont sur une île isolée entourée de falaises avec un seul accès direct à leur camp. Votre mission consiste à trouver un chemin détourné afin de les prendre par surprise et permettre l’assaut du gros de nos troupes. Trouvez un moyen d’indiquer le lieu du chemin secondaire la veille de l’attaque.”


Un long soupir monocorde m’échappe, cette mission est bien plus risquée que l’intermédiaire ne l’avait présentée. Je finis par m’assoupir, demain est un autre jour.
Harumitsu Hiro
Harumitsu Hiro
Statut : Rōnin • A
Expérience : 22

Feuille de personnage
Inventaire: Tantô - 5 kunais - 10 senbons

Sujet : Re: Mission (A) ~ Île rebelle [1-2/?]

rédigé le le Ven 17 Avr - 20:35
La lumière du jour s’intensifie, offrant un spectacle rougeoyant sur mes paupières. Mon corps atone se mobilise doucement, libérant l’espace envahi par mon commandement léthargique. Une douleur exquise envahit mes tempes et je me glisse au bord de mon couchage, mon visage encagé entre mes deux paumes. Quelques minutes et un coup violent contre la porte vient s’additionner aux mélodies de mes cymbales encéphaliques. La porte s’ouvre sans permission et mon jeune frère investit les lieux. Il semble mâcher un bout de pain, peut-être ? Ou un fruit ? Mes yeux tardent à s'accommoder. Sa grande bouille traduit un état d’excitation que j’allais devoir tempérer. Mon sommeil fut court tant j’avais réfléchi à la façon de mener à bien cette mission sans mettre en danger mon cadet. Bien qu’il ait progressé depuis notre départ, cet ordre dépassait largement le champ de ses capacités. En guise de salut, il me jeta le reste de sa collation. La décharge sucrée sur mes papilles expia en quelques minutes mes céphalées matinales. L’ordre de mission n’était plus à sa place.

“Tu as lu le contenu de la mission ?”, son air fier le rendait d’autant plus coupable. “Alors tu comprends que tu ne peux pas venir avec moi.” Le silence n’eut pas le temps de s’installer qu’Hitoko interjecta “Arrête de me cacher, je sais me battre”. Le silence put enfin prendre place, m’offrant l’opportunité de me rendre jusqu’au meuble où trônaient mes vêtements.  Dos à lui, je prends une inspiration profonde. “Tiens, c’est la mission que je voulais te confier” dit le vagabond, tendant un carnet à son jeune frère. “Il contient toutes les informations que j’ai pu trouver sur une jeune fille prénommée Honoe.” Ses yeux semblent s’éclaircir, on dirait que j’ai réussi à appâter son esprit. “Elle fait partie de notre clan, une branche éloignée qui vit dans la contrée de l’eau depuis des décennies. On la sait fidèle au pouvoir actuel et devrait habiter ici. Je te laisse prendre la suite ?” Il fronce les sourcils, l’excitation de la responsabilité que je lui lègue contraste avec sa déception de ne pas m’accompagner. Je tapote une fois son épaule et le dépasse, partant en direction de la salle de bain. “Je te fais confiance”

~

Les lumières matinales se sont évanouies, brisées par le filtre grisâtre de la cité maritime. J’observe depuis ce matin, de la fenêtre de ma chambre les quelques ruelles que je peux voir à travers l’opacité de la capitale. Les Kaguya ne m’ont pas fourni de transport, juste un logement et des indications. Après le repas, je me rends sur les quais, grimé. Sous une grande cape sombre, mon corps est devenu rond, mon visage est alourdi d’une dense barbe noire et ma démarche est devenu pataude. Mes pas volontairement hésitants me portent jusqu’à un petit bateau à voile. Un homme  semble ramener ces invendus jusque dans la cale du navire. Haletant, je l’interpelle d’une voix hésitante. Il se retourne, fronçant les sourcils.

“Je - je suis embê-bêté, je dois retourner dans mon vi-village mais des shino-nobis sont en train de-de DE fouiller mon bateau.” La perspective d’ennui avec le pouvoir semble assombrir mon interlocuteur qui lève la main “Atten-tendez, je peux vous pa-yer.” Une petite étincelle. “Mes pa-parents vous achèteront des poissons” Sa tête se redresse, il sent une opportunité dans mon personnage. “TOUTE ma marchandise” me dit-il, croyant gagner au change.

Spoiler:

Résumé - Ordre de mission récupéré dans le premier rp. Dans le deuxième, utilisation de la métamorphose et manipulation d'un pêcheur pour qu'il m'amène vers l'île.
Chakra - 100
Santé - 102

Techniques utilisées
Métamorphose.
Ce jutsu permet à l'utilisateur de se transformer, ou de transformer un objet, un animal, une personne. Ainsi, il peut se moirer derrière de différents traits afin de camoufler son identité.
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
(©) ALL RIGHTS RESERVED, DO NOT COPY OR REPRODUCE THE DESIGN.