AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
MessageSujet: Espoir [feat Ji] Mar 22 Mar - 23:00
Kanon Seiryu





Espoir




Les rues n'étaient pas bondées ce jour-là. Des nuages s'amoncelaient dans le ciel et le vent commençait à gagner en force. Perdu dans ses pensées, Seiryu avançait l'air songeur dans l'allée commerçante. L'anniversaire de son frère étant à l'approche, acheter un cadeau à l'avance lui avait paru être une bonne idée, d'où sa présence en cet endroit. Cependant, l'adolescent rentrait bredouille puisqu'il n'avait rien trouvé d'intéressant sur la route. Vu qu'il lui restait encore du temps, il ne voulait pas se presser et faire un choix qu'il pourrait regretter plus tard. Les mains dans les poches, un sourire sur les lèvres, des individus à l'air peu recommandables s'arrêtèrent et hélèrent le garçon. Ce dernier n'avait pas les oreilles bouchées, mais répondre à l'appel de ces personnes ne l'inspirait rien de bon. La cadence de ses pas doublèrent, mais les hommes semblaient décidés à embêter le jeune homme.

▬ Gamin, arrête-toi, on a une chose à te dire.

Seiryu avait envie de prendre ses jambes à son cou. Il savait que semer ces gars ne lui poserait pas de problème. Ce serait même un jeu d'enfant, mais étant de nature patiente, le genin accepta contre son gré à s'arrêter et à écouter les indésirables. Après tout, un ninja n'avait peur de rien ni personne. Ce n'était pas quelques énergumènes qui allaient lui faire peur.

▬ Quel âge as-tu ? Tu n'es pas trop jeune pour être un ninja ?


Nombre de personnes ne cessaient pas d'être impressionnés par le fait que Seiryu soit un ninja. Ses anciens camarades n'en avaient pas cru leurs yeux lorsqu'ils avaient vu l'adolescent, triomphant, son bandeau à la main. De plus, le sabre que portait maintenant en permanence dans son dos le gamin poussait les gens à s'interroger sur la profession de Seiryu. Pour son plus grand malheur, il était trop timide pour crier aux gens qu'il en avait marre d'être rabaissé de la sorte, d'être pris pour un enfant. Son frère était encore trop protecteur avec lui. Son meilleur ami le prenait encore pour une personne fragile et sensible. Ses parents ne cessaient pas de s'inquiéter au moindre soucis. Seiryu aurait tellement voulu hurler à toutes ces personnes qu'il aimait tant à quel point il avait évolué mentalement.  

Certes, son manque de confiance ne l'avait toujours pas quitté , mais un jour viendra où Seiryu s'affranchira de sa timidité et gagnera en assurance. Toutefois, ce jour-là n'était pas prêt d'arriver. Le jeune ninja, qui n'osait pas confronter le regard de ses interlocuteurs, leur donna son âge avec une petite voix. Les hommes s'esclaffèrent puis firent une remarque comme quoi les ninjas n'étaient plus ce qu'ils étaient.

▬ Gamin, laisse-nous voir ton sabre.

Seiryu eut un mouvement de recul. Il ne pouvait pas laisser des gars dans leur genre faire mumuse avec une arme. Seiryu fit non de la tête afin de leur faire comprendre qu'il refusait, mais ils se montrèrent insistants, allant même jusqu'à le pousser. Si cela continuait, le genin serait obliger de se défendre et il savait pertinemment que ce ne serait pas lui qui mordrait la poussière.


Messages : 62
Date d'inscription : 01/03/2016
Age : 19

EXPÉRIENCE
XP:
69/150  (69/150)
Kumo no Genin ⎜ 雲隠れの里
MessageSujet: Re: Espoir [feat Ji] Dim 3 Avr - 0:58
Waï Ji


Espoir



Journée peu enthousiasmante aujourd'hui. Contrarié, je marchais les mains dans les poches, grommelant à voix basse, comme à mon habitude. Pour moi c'était un jour comme les autres, sans action, sans adrénaline, la routine quoi. J'avais beau réfléchir, je ne trouvais rien à faire ; mon porte-monnaie était trop peu rebondi pour que je me permette une activité quelconque. Car dans la vie, rien n'est gratuit, ou presque!

Au coin d'une rue, je décidais de ne pas prendre la route habituelle pour rentrer chez moi. Une manière comme une autre de briser la monotonie. La ruelle que j'empruntais alors me rappela les coins sombres dans lesquels j'avais grandi et me fit me sentir à l'aise. Je savais que j'allais croiser des gros durs qui allaient me regarder de travers, mes airs désinvoltes allaient les vexer et ils allaient vouloir s'embrouiller. De quoi égayer ma journée. Au final, personne. La rue était déserte. Je soupirais, en shootant la canette vide qui se trouvait au sol à mes pieds. Elle rebondit jusqu'au bout de la rue, au croisement de d'une autre ruelle qui faisait l'angle, et où je vis un jeune garçon dépasser d'un mur, déséquilibré. Il avait été poussé, de toute évidence. J'arquais un sourcil en me demandant ce qu'il pouvait bien se passer ; sûrement une embrouille de gamin...

Mais alors que je continuais de marcher, je finis par les atteindre et voir que l'enfant, armé d'un sabre, étonnamment. Je le reconnus immédiatement lorsque je fus assez proche de lui ; c'était certes un très jeune garçon, mais il était bel et bien un ninja de Kumo. Je levai les yeux pour poser mon regard intense sur la bande de nigauds qui emmerdaient le gosse, avant de soupirer à nouveau. Je frappais soudainement ma paume gauche à l'aide de mon poing droit, avant de craquer tous mes doigts d'un seul coup, puis je fis de même pour les doigts de la main gauche. Je me craquais le cou, alors que les loubards me regardaient l'air incrédules. Quelques-uns s'esclaffèrent alors que d'autres s'approchèrent de moi le buste bombé.



WAI JI

Vous êtes sérieux les mecs? Vous en prendre à un gamin? J'vais vous apprendre.

XXXXXXXXXXXXXXXXXX



Je me hissai devant le jeune homme qui, bien que capable de tous les mettre à l'amande, ne devait tout de même pas passer un bon moment. À son âge, il devrait être en train de jouer avec ses copains, pas en train de se fighter dans la rue. J'étais très bien placé pour dire en quoi c'était mauvais. Instinct de grand frère ou non, je me sentis obligé de me battre pour lui. Alors que le premier loubard avança vers moi, je lui décochai soudainement une droite plongeante. Elle l'envoya directement s'écrouler contre le mur à côté duquel nous étions avant de glisser au sol, inerte. J'avais peut-être frappé un peu trop fort... Le reste du groupe fut alerté, et tous se mirent en ligne autour de moi, couteaux en main pour certain.

Je me tournais vers Seiryu en lui faisant un clin d'oeil afin de le rassurer.



WAI JI

Si je me trompe pas, t'étais un de ces gamins à qui j'ai fait passer l'examen à l'académie ninja, non? Montre-moi que t'as pas eu ton bandeau pour rien.






----
Messages : 56
Date d'inscription : 29/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
0/500  (0/500)
Kumo no Chunin ⎜ 雲隠れの里
MessageSujet: Re: Espoir [feat Ji] Mar 5 Avr - 21:02
Kanon Seiryu





Le garçon et la bête




Nibi avait raison sur toute la ligne. La naïveté dont il avait fait preuve jusque là avait fini par sauter aux yeux du garçon. Sa seule force était insuffisante s'il souhaitait sceller la bête dans son corps. Il n'était qu'une fourmi dans le passage de cette créature irréelle. Afin d'être un réceptacle de ce bijuu, il devrait faire appel aux supérieurs de son village, à des spécialistes en matière de scellement. Tout ce beau monde pourrait provoquer un sentiment de menace dans le cœur du géant animal. Seiryu s'était clairement voilé la face. Ce n'était pas pour trouver un allié de choix qu'il se trouvait ici, mais pour récupérer l'objet de sa quête, une arme parmi tant d'autres il avait cru. Plus il avançait dans la discussion, plus le doute s'installait dans son esprit. L'hésitation remettait en question les intentions du jeune shinobi.

Il envisagea de caresser la bête dans le sens du poil, de la flatter sur son pelage magnifique, de faire l'éloge de sa personne, mais ce n'était pas dans la personnalité de l'adolescent d'agir avec autant de perfidie. Il n'était pas doué pour avoir une voix mielleuse et n'avait pas non plus le don de trouver les bons mots au bon moment. Non, il était guidé par sa sincérité et sa vision du bien et du mal. Seiryu était une âme encore pure, qui n'avait pas encore été entachée par le mal de ce monde. Encadré par les griffes de Nibi qui s'était assis sur son postérieur, Seiryu abandonna ses réflexions pour écouter attentivement la prochaine question de son interlocuteur.

▬ Je m'appelle Kanon Seiryu. Je suis un Genin sorti de la dernière promotion.


Le jeune Kanon se sentit gêné d'avoir manqué de politesse en oubliant de se présenter. Rassuré par le ton "amical" de Nibi, il s'assit à son tour en tailleur. Il ne ressentait pas de peur et ne se souciait plus vraiment des griffes de l'animal. Ce qui l'intéressait était la raison de cet appel. Pourquoi l'avait-il appelé lui ? Le village regorgeait de jeunes ninjas avides de gloire et de puissance. Un genin parmi une centaine, qui n'avait pas d'expérience. Seiryu avait fait quelques missions, mais ces missions n'étaient rien en comparaison de ce qui l'attendait plus tard. Quelque chose de spécial avait dû attirer l'attention de Nibi. Qu'est-ce que cela pouvait-il bien être ?

▬ Je ne pourrais pas être Jinchuriki seul, mais pourquoi m'avez-vous appelé moi et pas un autre ?

Il brûlait d'envie de connaître la raison cachée derrière l'appel de Nibi.


Messages : 62
Date d'inscription : 01/03/2016
Age : 19

EXPÉRIENCE
XP:
69/150  (69/150)
Kumo no Genin ⎜ 雲隠れの里
MessageSujet: Re: Espoir [feat Ji] Lun 25 Avr - 21:03
Waï Ji


Espoir



La bande de misérables fut mise à l'amande plus rapidement qu'on ne l'aurait imaginé. Quels froussards! Ils restèrent au sol alors qu'ils étaient capables de se relever. Sûrement n'osaient-ils même plus nous regarder droit dans les yeux, sachant que l'écart de force entre nous était vaste. Le dernier d'entre eux s'échappa même en courant. Valait mieux pour lui qu'il n'ait pas en tête l'idée de ramener plus de monde. Quoi qu'il en soit, je restais immobile et silencieux, fixant Seiryu d'un air désintéressé. J'étais déçu, cela n'avait pas duré bien longtemps... Les mains sur les hanches, je soupirais. J'avais envie d'un combat...



KANON SEIRYU

Merci beaucoup pour ton aide. Je...je... je ne sais pas ce que j'aurais fait sans ton aide. Qu'est-ce que tu deviens ?



WAI JI

Ben écoute, toujours le même, on change pas un type qui gagne! Aha!



J'allais enchaîner avec mes conneries mais Seiryu me fit signe d'attendre. Le jeune homme ramassa alors un porte-feuille, plein de bonne volonté. D'après sa couleur, on devinait facilement qu'il avait été volé par l'un des truands que l'on avait mis hors d'état de nuire. Arquant un sourcil, je fixai la bourse bien rebondie avant d'hausser les épaules.



WAI JI

Qu'est-ce que tu veux que j'foute avec ça? Tu veux pas faire un petit entraînement, plutôt?



Je me doutais bien que le jeune homme allait refuser, mais je partais toujours du principe qu'on ne pouvait jamais savoir avant d'avoir essayé. Et puis, tout ça m'avait chauffé, j'pouvais pas m'en empêcher. Si quelqu'un ne m'affrontait pas de suite, j'allais faire un malheur!







----
Messages : 56
Date d'inscription : 29/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
0/500  (0/500)
Kumo no Chunin ⎜ 雲隠れの里
MessageSujet: Re: Espoir [feat Ji] Jeu 28 Avr - 22:55
Kanon Seiryu





Espoir


Le gamin observait son butin avec curiosité. Le portefeuille était particulièrement bombé. Il suffisait de poser ses doigts dessus pour sentir les nombreux ryos qui devaient s'y trouver. La cupidité s'immisça dans l'esprit de l'aspirant ninja, mais ce dernier ne céda pas à ses bas-instincts. Les sourcils froncés et les paupières closes, ses mains couvrirent son visage tandis que sa tête s'agitait dans tous les sens. Une bataille semblait avoir lieu dans sa tête. Finalement, Seiryu en arriva à la conclusion qu'il avait besoin de déterminer le contenu de l'objet, pour une raison bien précise. Un sourire s'esquissa sur ses lèvres. Il avait trouvé ce qu'il recherchait, à savoir, une pièce d'identité.  

Baku Ochako, une vieille dame qui habitait à deux ou trois kilomètres du centre-ville. La bonne femme avait une vraie tête de victime. Il n'y avait rien d'étonnant à ce qu'elle ait été la cible de voyous. Après avoir enfin déterminé le propriétaire, le garçon put enfin réfléchir à la réponse qu'il donnerait à Ji. Le chauve lui avait proposé un entraînement. D'abord, un non catégorique fut la première réponse qui lui vint à l'esprit. Par entraînement, il est quasi-sûr que Ji entendait un affrontement. Bien que ces deux personnes n'étaient pas des amis proches, Seiryu l'avait suffisamment côtoyé pour dresser un portrait psychologique de l'individu.

D'un autre côté, nul ne savait quand ce genre d'occasions se présenterait à nouveau et il valait mieux pour le jeune shinobi de profiter de cet entraînement pour en apprendre davantage sur l'art ninja. D'un hochement de la tête, il fit part de son consentement avant de prendre les devants.


▬ J'ai trouvé le propriétaire du portefeuille. A-a-allons-y !

Les deux compères trouvèrent avec facilité la demeure de madame Baku. Elle résidait dans une maison qui sentait la richesse à plein nez. Il suffisait de jeter un coup d'oeil aux décorations de son jardin pour le deviner. Seiryu appuya une sonnette, près du portail d'entrée. Un enfant, de dix ans environ, arriva en courant afin de recevoir les ninjas. Dans son dos, la vieille Ochako avançait d'un pas traînant. Avec un large sourire sur les lèvres, Seiryu leva au-dessus de sa tête le portefeuille rose que les malfrats lui avaient volé. La dame le reconnut immédiatement et prit peur. Sous l'effet de la colère, elle cria haut et fort.

▬ Dan, attaque !

Un gros chien au pelage noir apparut et se précipita dans la direction de Ji et de Seiryu. Il y avait méprise à première vue. L'adolescent aux yeux vairons était désorienté. Il ne savait pas quoi faire à ce moment-là. Ne voulant pas se faire mordre, il posa une main sur son sabre afin de dégainer en un éclair dès que le chien serait à portée d'attaque. Finalement, au moment où la bête allait se jeter sur Seiryu, l'enfant de tout à l'heure s'interposa entre Dan et l’épéiste en herbe puis s'écria.

▬ Mamie ! Ils sont venus te rendre ton portefeuille, celui que tu as perdu ce matin !

Un soupir de soulagement s'échappa des lèvres de Seiryu. Faire du mal à ce pauvre animal l'aurait attristé. La vieille eut un hoquet de surprise en prenant conscience de son erreur et s'en excusa. Seiryu, qui n'avait pas pour habitude de se plaindre ou de faire part de son mécontentement, se contenta d'un rire gêné.

▬ Venez, entrez. Je vais vous servir du thé et des petits gâteaux.


Elle était clairement le cliché de la mamie gâteaux. Le genin refusa poliment la proposition, en disant qu'un entraînement avec son ami l'attendait. Le terrain des cumulus se trouvait plutôt loin de leur position actuelle et il ne voulait pas perdre davantage de temps. La dame, qui voulait récompenser d'une manière ou d'une autre les "bons samaritains", leur proposa donc d'entrer. Ces derniers pourront s'entraîner dans la cour, à l'arrière de la maison, assez vaste pour servir de terrain d'entraînement. Seiryu, qui n'y voyait pas d'inconvénient, laissa tout de même Ji répondre. Il préférait laisser à son aîné le choix d'accepter ou non.

[/color]

Messages : 62
Date d'inscription : 01/03/2016
Age : 19

EXPÉRIENCE
XP:
69/150  (69/150)
Kumo no Genin ⎜ 雲隠れの里
MessageSujet: Re: Espoir [feat Ji] Ven 29 Avr - 0:19
Waï Ji
Espoir


L'heure de la baston arrive

Les yeux rivés sur le jeune garçon, je le sentais tiraillé. Il hésitait sûrement à ramener le porte-feuille, ou à le garder. Peut-être qu'il voulait le ramener pour faire bonne figure face à moi. Personnellement, je ne porterais aucun jugement, quoi qu'il fisse. Désintéressé par l'argent, et d'autant plus par les remerciements d'une folle dingue de la ville, je l'aurais jeté au loin sans me soucier de l'heureux élu qui allait le recevoir sur la tête. Il pouvait donc bien le garder, il n'aurait pas été plus blâmable que moi.

Il prit finalement la décision de le rapporter, avant notre entraînement. Tss, j'allais devoir le suivre avant d'avoir droit à notre session d'entraînement. Faisant la moue, je décidai de l'accompagner jusqu'à la demeure de la grognasse qui s'était faite tirer son sac quelques heures plus tôt. Lorsque nous arrivions, je m'adossais contre le mur qui soutenait le portail d'entrée. Je ne daignais même pas me montrer aux braves gens qui habitaient ici. Pas même lorsqu'un chien enragé s'élança sur Seiryu. Fort heureusement pour son cas, l'animal fut stoppé par un gamin qui semblait bien plus futé que son chien et que sa grand-mère. Celle-ci réalisa que l'on lui rapportait sa bourse sans que rien n'y manque, si ce n'était quelques piécettes dépensées par ses agresseurs, sûrement pour s'acheter de quoi picoler. Elle nous invita alors à entrer.

C'est ainsi que nous nous retrouvâmes dans une grand cour derrière son pavillon. L'enceinte était entre quatre grands murs de pierre ornées de plantes grimpantes comme des raisins, dont les premières grappes mûrissaient tout juste. Ma lance posée sur l'épaule droite, tenue d'une main, j'en chopai d'ailleurs une poignée en me demandant combien de raisins fallait-il manger pour avoir l'impression de manger un fruit. Je les gobais tous avant de recracher les pépins, puis, je fis face à Seiryu, l'air sérieux tout d'un coup. Mon expression blasée et impatiente laissa place à un sourire ravi. Je tenais ma lance prêt de la lame, tapant le sol du bout de son manche, me dressant droit comme un I, torse bombé. L'heure était venue.

Ji - J'espère que t'as bien révisé tes leçons, gamin!

Le gamin était assis sur la terrasse face à la cour, son chien allongé à ses côtés. Il le caressait, en nous regardant des étoiles dans les yeux. Il allait voir un combat de ninjas, un vrai! Espérons pour lui que mon adversaire du jour sera à la hauteur. Pour commencer simple, je tendis le bras sur la droite, laissant l'inertie faire partir ma lance dans cette direction, glissant entre mes doigts, jusqu'à ce que je ne la stoppe. Je la tenais maintenant de l'autre côté du manche, et je m'élançai sur Seiryu, bras tendu vers l'arrière. Dès lors qu'il fut à ma portée, j'effectuai un slash en ramenant mon bras d'un geste circulaire, la lame rasant le sol pour assaillir le jeune ninja par en-dessous ; s'il ne bloquait pas le coup, il se ferait trancher le long de la cuisse gauche et sur la partie droite du buste, en passant juste au-dessus du pubis, suite à ce coup en diagonale.
Code by Frosty Blue de Never Utopia


Messages : 56
Date d'inscription : 29/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
0/500  (0/500)
Kumo no Chunin ⎜ 雲隠れの里
MessageSujet: Re: Espoir [feat Ji] Ven 29 Avr - 23:18
Kanon Seiryu





Espoir



Le terrain d'entraînement allait être une cour située à l'arrière du pavillon. Seiryu déglutit avec difficulté. Il n'avait pas le sentiment d'être entouré par quatre murs de pierre, mais enfermé dans une cage avec une bête sauvage et dangereuse, prête à le mettre en pièce. Son adversaire, Waï Ji, avait l'air décontracté alors que le jeune homme était sous tension. Il avait eu à affronter des camarades au sein de l'académie, mais toujours avec des armes factices. Là, son opposant ne ferait preuve d'aucune pitié, ce qui lui foutait les jetons. Le genin fit un exercice très simple. Il ferma les yeux puis inspira et expira à plusieurs reprises. C'était une technique particulièrement efficace pour reprendre son calme.

Pour son plus grand bonheur, le procédé fonctionna. Son esprit et ses émotions étaient de nouveau sous son contrôle. Cependant, malgré son apparente sérénité,  Seiryu avait encore peur de son opposant. Le garçon dégaina son épée puis prit position. Même si ses chances de victoire étaient quasi-nulles, il y avait toujours de l'espoir. Son plan était simple. Dans les premières minutes, il comptait étudier son adversaire afin de trouver une ouverture. Par conséquent, ce n'était pas lui qui attaquerait en premier. Comme prévu, son adversaire n'était pas le genre d'individus à faire preuve de patience. Ce dernier s'élança immédiatement en direction de Seiryu qui attendait le coup.

Une attaque frontale prévisible se dit le jeune homme qui para au bon moment le slash. S'il avait patienté deux secondes de trop, sa cuisse gauche aurait souffert. Persuadé de n'avoir aucune chance dans un combat à une distance si réduite, fit un bond en arrière tout en insufflant son chakra au travers de sa lame. L'instant d'après, dès que ses pieds touchèrent le sol, il projeta une vague de chakra horizontalement dans le but de trancher son adversaire. Pendant ce temps, sa main droite glissait en direction de ses shurikens. Pas question de lui laisser le temps de respirer !




Récap':
 
Messages : 62
Date d'inscription : 01/03/2016
Age : 19

EXPÉRIENCE
XP:
69/150  (69/150)
Kumo no Genin ⎜ 雲隠れの里
MessageSujet: Re: Espoir [feat Ji] Mer 4 Mai - 12:56
Waï Ji
Espoir


L'heure de la baston arrive

À hauteur de mes espérances, le genin para ma simple attaque à l'aide de son sabre. Mais contre toute attente, il préféra reculer, certainement intimidé. Ses états d'âme avaient pris le dessus, la peur l'aveuglait. Il ne vit même pas les centaines d'ouvertures que j'avais laissées expressément. Déçu, je le laissai s'éloigner, m'arrêtant même de combattre. Me tenant droit, je donnai simplement un coup de lance vertical, tombant de haut en bas, afin de trancher cette lame de chakra qui m'était projetée. Sourcils froncés, je grommelai.

Ji - T'es sérieux? Tu mérites des grandes tatanes dans ta gueule!

Je tendis à nouveau mon bras droit sur le côté, lame tendue, imitant mon attaque précédente.

Ji - Lorsqu'on attaque, on laisse toujours des ouvertures. Ton but est alors de déceler ces ouvertures et de les exploiter, en faisant bien attention qu'il ne fasse pas de même contre toi... Lors de ma précédente attaque, j'avais laissé une grande ouverture. Mon bras tendu sur le côté, mon arme ayant une grande portée, tu t'es vu te faire découper sans pouvoir rien faire.... Alors qu'avancer sur moi au lieu de fuir, et profiter de mon flanc gauche totalement découvert t'aurait permis de me mettre hors-combat rapidement. Allez, on recommence!

Je tins ma lance à deux mains, la gauche proche de la base tandis que la droite tenait le manche fermement du côté du bout rond. J'entamai un sprint dans la direction du genin, armant un coup en ramenant la lance vers l'arrière, lame pointée sur lui ; je vins donner un puissant coup d'estoc, visant à lui percer l'estomac s'il ne réagissait pas rapidement. ~
Code by Frosty Blue de Never Utopia


Messages : 56
Date d'inscription : 29/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
0/500  (0/500)
Kumo no Chunin ⎜ 雲隠れの里
MessageSujet: Re: Espoir [feat Ji] Ven 6 Mai - 23:10
Kanon Seiryu





Espoir


La vague de chakra qui portait son espoir volait en direction de son adversaire. Il espérait surprendre Ji par l'utilisation d'une telle technique. Mais à son plus grand désarroi, ce dernier n'eut aucun mal à fendre la lame de chakra comme si ce n'était que de l'air. Mécontent en raison de la piètre attaque de son élève, il crut bon de lui donner quelques conseils avant de poursuivre l'entraînement. Avec la ferme intention de s'améliorer, Seiryu écouta attentivement les paroles de son professeur du jour. Ce dernier lui avait offert des ouvertures. Leur écart de niveau l'obligeait à faire preuve de concessions afin d'obtenir un affrontement satisfaisant. L'adolescent voulut contester, dire qu'il n'avait pas besoin d'être ménagé, mais ça aurait été un grand mensonge venant de sa part. Il ne faisait pas le poids, mais il pouvait donner le meilleur de lui-même pour tenir tête à son opposant.

Il savait que Ji ne tentait pas de l'amadouer avec des paroles en lui proposant de venir au front pour lui mettre une branlée. Seiryu avait la conviction que ce gars mettait la baston à une place d'honneur, qu'agir de manière fourbe n'était pas dans sa nature. Cette idée réjouissait le gamin qui se sentait honoré de combattre un tel adversaire. Combattre était un bien grand mot, vu que l'un des combattants ne délivrait pas la totalité de sa puissance. Rassuré par les conseils de son adversaire et ami, Seiryu laissa à nouveau Ji attaquer en premier. Encore une fois, le manieur de lance sembla ramener sa lance en arrière afin de délivrer un coup particulier.

Un coup d'estoc selon Seiryu, il en était presque certain. Ne voulant pas parer l'attaque, le corps de Seiryu se mouva de manière à esquiver tout en attaquant. Son intention était de se servir du temps que prendrait Ji pour ramener sa lance à lui après le coup d'estoc afin de lui délivrer un coup en diagonal. Cependant, n'étant pas habitué aux combats de ce type, la lame de lance érafla le flanc, mais la douleur ne fut pas assez forte pour l'arrêter dans son attaque.



Messages : 62
Date d'inscription : 01/03/2016
Age : 19

EXPÉRIENCE
XP:
69/150  (69/150)
Kumo no Genin ⎜ 雲隠れの里
MessageSujet: Re: Espoir [feat Ji] Mar 10 Mai - 13:02
Waï Ji
Espoir


L'heure de la baston arrive

J'avais suffisamment eu de cours avec Seiryu pour savoir qu'il n'y avait pas besoin de lui expliquer longtemps pour qu'il capte. C'était le genre de gamin intelligent qui, bien que peu innovateur et créatif, sait rapidement s'approprier les techniques des autres, pouvant même les perfectionner, les rendant parfois jaloux puisqu'ils se sont crevé le cul pour qu'un clampin débarque et fasse mieux qu'eux. Ils ne se rendent certainement pas compte qu'ils sont la source de sa puissance... Moi personnellement, la puissance d'autrui, ça m'était égal. Au contraire, plus il y avait de puissantes personnes dans ce monde, et plus j'avais de raisons de m'entraîner, et de poursuivre sur ma voie. Et puis, plus l'adversaire était bon, et plus l'excitation lors d'un affrontement était intense... De l'excitation, je n'en avais pas particulièrement dans ce combat, mais je sentais que je finirai par en avoir s'il poursuivait ses efforts.

Arrivant droit sur lui, j'avais tenté un coup d'estoc, lui laissant moult ouvertures à exploiter. Voyant venir le coup, il décida de se déplacer juste à temps afin de se retrouver sur mon flanc, durant mon geste. Mais la lance était une arme bien plus pratique qu'elle n'en avait l'air. Dès le déplacement de Seiryu, je stoppai le mouvement de mon bras droit, celui le plus en retrait, laissant ma main gauche glisser le long du manche de l'arme jusqu'à la lame, simulant le coup alors que ma lance restait immobile. S'en suivit de son attaque en diagonale. Je ramenai alors ma main gauche vers moi tout en étendant le bras droit, de manière à faire pivoter ma lance, venant contrer l'attaque au sabre d'un coup de manche circulaire. L'attaque frappa pile dans la garde du sabre, et le coup fut donné avec une grande force, de manière à le désarmer. Sans perdre un instant, je fis alors le même geste dans le sens inverse, ramenant le manche à moi et la lame vers l'avant, la plaçant la pointe contre le buste du jeune shinobi.

Ji - Échec et mat! Mais c'est déjà mieux.

Ramenant ma lame vers moi, je posais le manche de la lance sur mon épaule, regardant le genin avec un sourire satisfait.
Code by Frosty Blue de Never Utopia


Messages : 56
Date d'inscription : 29/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
0/500  (0/500)
Kumo no Chunin ⎜ 雲隠れの里
MessageSujet: Re: Espoir [feat Ji] Dim 15 Mai - 10:07
Kanon Seiryu


L'espérance était toujours au cœur des actions du jeune shinobi. Sa frappe, quoique simple, avait été portée avec une certaine énergie. Cette énergie ne provenait pas du désespoir. Son attaque de front n'avait pas été une tentative désespérée de blesser de sa lame son adversaire. Il avait au contraire répondu avec courage à l'appel de son aîné, en ayant conscience du fossé les séparant.  Sa frappe n'était qu'un moyen de montrer à son ami un aperçu de ses capacités. Cependant, l'excès de confiance dont venait de faire preuve Seiryu était en train de le conduire à sa perte. Ses yeux, fixant intensément le buste de son opposant, ne se rendirent pas compte de la rotation circulaire de la lance ennemie. Le sourire qui avait commencé à se dessiner sur ses lèvres, s'effaça promptement au moment du choc entre les deux armes.

Son épée échappa à son emprise et s'envola dans les airs. Sous le regard abasourdi du garçon, Wai Ji en profita pour répéter le geste qui lui avait donné la victoire afin de pointer de sa lance le frêle Seiryu. Ce dernier eut un tressaillement puis s'effondra sur son postérieur, bouche-bée. L'autre enfant, qui avait assisté au duel entre les deux ninjas, applaudit et cria son enthousiasme. Seiryu plaça une main sur son front, encore déboussolé. Il avait la désagréable impression d'avoir été le spectateur de sa propre défaite lors des dernières secondes du combat. Sa faiblesse ne le mettait pas en rage. Ce n'était pas le genre de personnes a crié au ciel son mécontentement. Le genin soupira, épousseta ses vêtements puis sans mot, alla récupérer son sabre. Il rangea dans son fourreau l'épée, avança en direction de Ji et enfin, s'inclina respectueusement.

▬ Merci de m'avoir accordé cet affrontement, senpaï. Je ne suis encore qu'un novice dans le maniement des armes. J'aimerais discuter avec toi de l'entraînement, mais je suis en retard à un rendez-vous.

L'humilité était un trait de caractère de Seiryu. Il avait conscience que le chemin menant au sommet était encore long et périlleux, mais il ne ployait pas face aux obstacles qui se présentaient à lui. Persévérance et maîtrise de soi, voilà les deux mots qui martelaient sans cesse l'esprit de l'apprenti ninja. Tirer parti de l'enseignement de Ji était la seule chose qu'il pouvait faire pour le moment, car il ne se sentait pas d'attaque pour un second round. La vieille dame, qui avait suivi l'entraînement depuis l'intérieur de sa cuisine, eut la générosité d'apporter deux verres de limonade. Je pris le temps de me désaltérer avant de quitter l'arrière de la demeure tout épuisé.
Messages : 62
Date d'inscription : 01/03/2016
Age : 19

EXPÉRIENCE
XP:
69/150  (69/150)
Kumo no Genin ⎜ 雲隠れの里
MessageSujet: Re: Espoir [feat Ji] Aujourd'hui à 8:52
Contenu sponsorisé
Espoir [feat Ji]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jeunesse haitienne: Quel espoir??? Quel avenir???
» Ministre Bellerive un menteur avéré, crée de faux espoir avec le pétrole
» Le bloc Espoir contre des representants de partis au CEP
» Port-Salut, un vent d’espoir souffle
» Lueur d'espoir!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pays de la Foudre :: Village Caché des Nuages :: Centre du village-
Sauter vers: