AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
MessageSujet: À la chasse ☾ Jinto. Mer 16 Mar - 10:17
Matsui Yue

À la chasse.
Yue | Jinto
Deux ombres aux antipodes surplombaient la devanture du bourg brumeux. Dans les chatoiements de l'aube, ces silhouettes quittaient la vénusté de Kiri pour aboutir à une mission. Yue joignit ses paumes, s'étirant félinement en relâchant une inhalation léthargique. Sa petite moue n'était pas éveillée et l'absence parcellaire des rayons matinaux y étaient pour quelque chose. Il était quatre heures et malgré l'ankylose serpentant ses muscles, la Jônin devait permettre au pays d'honorer son blason noirci par un déserteur. Pour permettre cette vendetta, la deuxième âme épéiste octroyait un support certain à la détentrice de Kubikiribōchō. Hozuki Jinto était un appui et leurs compétences hybridées soulevaient les espoirs de la Mizukage. La nouvelle escouade de nation de l'Eau outrepassaient les héritages et prédestinait une force militaire attrayante. Les êtres devaient s'offrir leurs confiances mutuelles, la vie de chacun reposant sur les aptitudes de l'autre. Aux travers de l'embrun protecteur, Yue et Jinto perçaient l'aura brumeuse avec leur vitesse. La modique taille de la demoiselle ne lui dérobait pas de sa vélocité et elle filait telle une plume déchaînée au cœur d'une bourrasque. Pour rejoindre le Pays du Loup, les épéistes se devaient de conceptualiser un plan afin de permettre au mieux leur intrusion. Leurs bandeaux respectifs étaient restés dans leurs résidences et la tenue habituelle de Yue avait été troquée contre un vêtement plus neutre et dont les nuances n'évoquaient pas Kiri. Son épée était scellée dans son poignet afin de ne pas susciter les doutes, lui procurant des mouvements plus ergonomiques ; après tout, le poids de la lame approchait de celui de la Kunoichi.

Les Shinobis sortirent du brouillard, rejoignant un layon environné par une sylve chatoyante. L'astre venait d'éclore dans les cieux, réchauffant leurs épidermes. La jeune femme redressa son visage en direction du firmament, relâchant un soupir. Enquêter sur son ancien instructeur, quelle ironie. Il était étrange comment, parfois, la vie pouvait prendre des courbes singulières. À l'époque où cet homme enseignait au nom de la Brume, les habitants de Kiri étaient à mille lieux d'imaginer qu'il serait l'auteur d'holocauste et d'un outrage sur l'épéiste Chojuro. Miku s'était retiré dans les abysses des déserteurs et les deux protagonistes avaient pour but et de l'en débusquer. La traque commençait.

Les chasseurs sillonnaient la terre. Seul accès connu jusqu'à Ookami : la voie marine. Mais Yue soupçonnait Jinto de connaître un autre cheminement souterrain. Pour la Jônin, emprunter la mer était comme un signal évidant de leurs présences.

« J'ai confiance en toi pour qu'on puisse pénétrer cet archipel sans faire de vagues. Ça me désolerait d'être déjà tâchée par le sang. »

Des kilomètres scindaient leurs silhouettes de l'archipel. Il culminait les océans et regorgeait de malfrats dont les têtes valaient un pactole. Mais aujourd'hui, c'était pour Akinari Miku que les Jônins devaient abattre le fer de leurs lames. Après le génocide d'il y a un an, Terumi Mei scrutait les parcelles de ses terres, immolant toute gêne. Combattre le mal par le mal, un adage à respecter pour permettre à Kiri de s'orner au mieux après la chute des cinq empires.

NB:
 

avatar
Messages : 77
Date d'inscription : 01/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
57/750  (57/750)
Kiri no Jônin ⎜ 霧隠れの里 ⎜ épéiste
MessageSujet: Re: À la chasse ☾ Jinto. Mer 30 Mar - 22:52
Hozuki Jinto



La mission était tombée. La mizukage elle-même avait convoquée Hozuki Jinto et Matsui Yue pour leurs donner une mission de la plus haute importance. Le duo d’épéiste de Kiri allait avoir fort à faire puisque les deux allaient devoir grignoter quelques informations sur un déserteur. Quelqu’un d’assez connu puisqu’il s’agit de Miku Akinari. Un homme que le détenteur de Samehada connaissait de nom, mais qui était le sensei de sa coéquipière. C’était une mission assez délicate pour sa coéquipière. Elle était plutôt impliquée émotionnellement et Jinto savait que même si c’était la ninja la plus droite et sérieuse qu’il connaisse, elle ne pourrait pas faire abstraction de ses sentiments si le duo d’épéiste se retrouvaient face a l’ennemie. Mais malgré ça, il avait accepté cette mission avec elle. Car oui, c’était son amie avant tout et la laisser partir seule à la recherche d’un homme aussi dangereux n’était pas dans ses habitudes. Surtout qu’a deux, il formait depuis quelques temps un duo plutôt efficace parmi les épéistes.
Enfin bref, après plusieurs heures de routes, les deux arrivèrent dans le pays du loup. Enfin, ils étaient à la frontière. Ils n’avaient rien pris comme signe d’appartenance du village de Kiri. Une mission aussi importante et dangereuse que celle-ci, effectuée dans un autre pays devait se faire discrètement. Heureusement pour le village de la brume, le détenteur de peau de requin était un ancien déserteur et il avait vécu quelques années dans ce pays. Il conaissait même assez bien les recoins et savait très bien où trouver le déserteur en question. D’après les informations qu’il avait, il possédait un bar non loin de la frontière. C’était la direction que les deux ninjas de Kiri allait devoir prendre, car si ils voulaient des informations, c’était l’endroit idéal pour en trouver. Un bar était une mine d’infos et si le bar en question appartenait à l’homme qu’ils recherchaient, c’était encore mieux.

« Je connais un peu après, continue de cacher ton épée sous ta cape, même si la poigner dépasse c’est rien. Met ta capuche et suis moi, je sais où commencer à chercher. D’après ce que je sais, il possède un bar non loin d’ici. On a qu’à aller y faire un tour. »


Les paroles prononcées par le détenteur de Samehada n’étaient pas des ordres à proprement dit. Il n’y avait aucun chef dans le duo que les deux formaient. Ils étaient au même niveau et se faisaient mutuellement confiance. Si l’un savait où aller, l’autre le suivait et vice versa. Et pour une fois c’était Jinto qui menait la danse et Yue qui suivait.
Le Hozuki prit appuies sur ses jambes et s’élança directement à pleine vitesse en direction du bar en question. Il n’avait plus de temps à perdre, chaque seconde qui passaient laissait le temps au déserteur de prendre la fuite. En effet, ce dernier avait quand même eu l’audace il y a peu de revenir à Kiri pour tenter de tuer l’un des hommes de mains de la Mizukage : Chojuro. L’épéiste en question avait échappé à la tentative de meurtre, puisqu’il était protégé par deux ANBUS. Des ANBUS que Jinto n’avait pas manqué de question avant de prendre la route pour avoir la description physique du déserteur. Car oui, le temps s’était écoulé depuis sa désertion et des choses pouvaient avoir changé. Physiquement, il pouvait avoir pris du muscle, s’être coupé les cheveux ou s’être couper un bras ou une main. Le Hozuki connaissait la violence qui rodait dans le pays des loups. Il s’y était caché pendant quelques années et s’était entrainé avec son maitre au maniement du sabre. Il savait très bien ce que les gens d’ici pouvait faire pour survivre … C’est pour ça qu’il ne baisserait pas sa garde d’ailleurs.

avatar
Messages : 72
Date d'inscription : 02/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
53/750  (53/750)
Kiri no Jônin ⎜ 霧隠れの里 ⎜ épéiste
À la chasse ☾ Jinto.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réveil pour la chasse ! [PV Plume]
» Chasse entre mère et fille
» La Chasse, tout un art ... [ Braise ]
» (En cours) Chasse au trésor 3
» Tableau de chasse des crânes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Contrées lointaines :: Chemin du Croc-
Sauter vers: