AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
MessageSujet: La marionnette Cassée EN COURS Dim 22 Mai - 10:02
Haki Takumi
Résumé:
 

Alors que je me baladais dans la réserve des marionnettes, un homme attira mon attention. Je ne savais ni son nom ni son grade mais je l'avais vue à quelques reprises ici dans cette réserve mais j'ignorais jusqu'à son prénom alors lorsque je le croisais je l'appelais simplement "monsieur". Il s'était parfois approché de moi comme pour m'analyser, tenter de me comprendre... non pas comme un automate mais plutôt pour avoir une idée du genre de personne que je pouvais être je crois.

Lorsque j'arriva près de lui, il me guida dans une pièce éclairé stratégiquement. Il y avait un support pour accroché une marionnette et analyser ses imperfections une fois qu'elle était debout et une table pour travailler dans celles-ci. Je trouvais plutôt étrange que le vieil homme que je soupçonnais être responsable de l'entretien des marionnettes de la réserve m'interpelle.

- Takumi c'est bien cela ? Comme le village orphelin ? Comme tu peux le voir, je suis plutôt vieux et fatigué. J'ai beau me creuser la tête à chercher, je n'arrive pas à trouver ce qui fait défaut dans la demoiselle. Pourrais-tu y jeter un oeil ? Je t'ai bien observé aussi bien en cours qu'ici et tu sembles doté d'un don pour construire nos chef d'oeuvre.

Chef d'oeuvre ? C'était de cette manière dont il qualifiait les créations que nous faisions dans l'ombre de certains marionnettistes qui de leur côté ne faisait que les manipuler ni plus ni moins. Dans les deux cas néanmoins, il fallait bien admettre que c'était un art à part entière.

- Je veux bien prendre le temps de la regarder mais il est bientôt l'heure de fermer les lieux alors soit vous me la prêtez durant la nuit et je vous la rapporte demain matin toute neuve ou soit vous vous débrouillerez seul car regarder les mécanismes d'une marionnette qui n'est pas la notre n'est pas l'affaire d'un instant nous le savons tout les deux.

Il me regarda tout en se grattant la barbe blanche et fini par céder. Je vis cette soumissions et cet intérêt dans son regard sans même qu'il ne dise quoi que ce soit.

- C'est ok j'accepte mais elle doit être présentée demain de très bonne heure alors vous devrez la ramener en temps et lieux avant l'ouverture.

Je fis signe que oui et quitta les lieux sans un mot avec le pantin en main.
Messages : 135
Date d'inscription : 16/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
10/300  (10/300)
Suna no Genin ⎜ 砂隠れの里
MessageSujet: Re: La marionnette Cassée EN COURS Lun 23 Mai - 10:51
Haki Takumi
Je marchai jusqu'à la maison pour ensuite aller à mon établi et étendre la marionnette qui avait tout d'une jolie jeune femme. Pour l'instant, elle ne semblait pas avoir été développé pour le combat. Elle semblait plutôt être développé pour la défensive. Je trouvais cette idée tout à fait absurde que de mettre une femme pour la défensive. En y réfléchissant, c'était plutôt ingénieux... qui soupçonnerait une marionnette aux allures quasi-humaine d'être fait pour encaisser les coups. J'ouvris la marionnette afin de comprendre son fonctionnement. Je n'étais pas ingénieur mais j'allais faire de mon mieux. Je soupçonnais ce vieillard d'avoir simplement voulu me tester alors je n'allais pas abandonner avant d'avoir trouvé la solution.

L'intérieur était une succession de mécanismes, d'écrou et de fils. Je mis un doigt pour tasser 1 fil qui me gênait et c'est alors que les ongles de la dame s'allongèrent comme je le faisais avec Mr.Louis et ses griffe. Je regardai la griffe qui m'avait frôlé l'oeil en me disant que ce n'était pas une erreur à refaire. Je pris une fine retaille de bois pour ralentir la progression d'un mécanisme qui tournait de lui même. Je fis rouler les écrou afin de voir à quoi correspondait cette série d'écrous. Je retira mon bout de bois pour les voir tourner ensemble et je constata qu'ils entraient en contact qu'une fois par tour complet. Lorsque tout était fait, une petite plaquette glissait doucement. La plaquette semblait servir pour un système de réparation temporaire du mannequin. Je constatai que ce système fonctionnait à merveille alors je me mis à chercher le problème ailleurs.

J'utilisai ma technique des fils de chakra pour voir si le chakra circulait bien dans les articulation et je constatai rapidement que la marionnette était très bien conçu mais qu'elle avait des défauts de fabrications : le chakra circulait très mal dans le corps.

Messages : 135
Date d'inscription : 16/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
10/300  (10/300)
Suna no Genin ⎜ 砂隠れの里
MessageSujet: Re: La marionnette Cassée EN COURS Mer 25 Mai - 17:27
Haki Takumi
La marionnette avait surement été faite à l'envers : surement avaient-ils fait les mécanisme en premier pour ensuite faire le système de circulation. Je me mis donc au travail pour corrigé le problème. Certes, je n'étais pas un as des mécanisme en tout genre mais faire un système circulatoire à une marionnette était une chose de base que je savais faire depuis que mon père me l'avait montré. Toute marionnette se devait d'en avoir un correcte. Je passa donc la nuit à corriger le système de circulation et à replacer les mécanisme de manière à ce qu'il soit fonctionnel. Je n'étais certes pas expert mais je m'étais fais un schéma pour éviter de me retrouver avec "des morceaux en trop".

- Bon alors voyons voir si tu fonctionne correctement miss. Espérons que tu fonctionnes aussi bien que Mr.Louis.

J'utilisai mes fils de chakra pour manier ce pantin. Cela m'apparaissait étrange que de manier un pantin qui n'avait pas été fait de ma main mais c'était normal. Je testai ses mécanisme pour finir par réaliser que tout allait pour le mieux. La jeune femme avait des gestes plus que fluide et ses mécanismes quoi que basique, se déclenchaient à merveille. Je referma donc la marionnette à forme humaine pour la rapporter aux petites heures du matin à la réserve. Le vieil homme me reçu avec un large sourire. Il était content de constater qu'il avait pu me faire confiance et semblait satisfait d'avoir vue cette étincelle de génie dans mon regard quelque peu dément.

Il m'amena dans l'établit pour ensuite inspecter la marionnette. Il semblait qu'il connaissait déjà les problèmes et qu'il avait simplement voulu me tester. Les seuls commentaires qui sortirent de sa bouche furent : " Intéressant", "Excellant", " Original comme manière de procéder mais efficace".Je lui fis donc un signe de chapeau pour le saluer. Je quitta la réserve après qu'il m'ait remercié. Je m'absenta 1 heure ou 2 pour aller dormir chez moi puis je revins et j'assistai à la démonstration de la marionnette. Je passai par la suite la journée à m’entraîner.
Messages : 135
Date d'inscription : 16/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
10/300  (10/300)
Suna no Genin ⎜ 砂隠れの里
MessageSujet: Re: La marionnette Cassée EN COURS Aujourd'hui à 9:27
Contenu sponsorisé
La marionnette Cassée EN COURS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pays du vent :: Village Caché du Sable :: Rue aux Poussières-
Sauter vers: