Seiki.
Event en cours.
La quête du pouvoir a toujours été un dangereux moteur. Malgré les sentiers destructeurs qui devaient être empruntés pour y accéder, les guerriers de cette ère en ont fait leur essence. Ils pourfendaient les terres décharnées - avec une gloire exquise, des dogmes écrasant les âmes et un seul dessein : détruire, posséder, dominer. Les grandes contrées étaient bercées par le fer des armes, une mélodie routinière dans ce climat sous tension constante.Afin de plus rapidement effleurer l'apogée du prestige, des clans naquirent et de puissants êtres ne firent plus qu'un pour s'assurer d'une invulnérable descendance. Au cœur du chaos, émergèrent des factions, des combattants liés par le sang, le chakra et les capacités. Leurs apparitions diminuèrent le désordre créé par les soldats indépendants – qui se rangèrent face à cette montée en puissance. L’accalmie permit aux Daimyos - anciennement terrassés par ce chaos, de reprendre leurs fonctions. Les frontières se dressèrent, scindant les nations divisées.



-60%
Le deal à ne pas rater :
-60% sur l’extracteur de jus FAURE FJ-4541
39.99 € 99.99 €
Voir le deal

Invité
Invité
avatar

Sujet : Mise à jour de M.Louis (SOLO)

rédigé le le Ven 8 Juil - 10:49
Aujourd'hui, j'étais seul dans mon établie à marionnettes. M.Louis avait visiblement besoin d'un petit ajustement. Tout ce qu'il contenait jusqu'à maintenant était des faux mécanismes. Des systèmes à glissements. Maintenant que j'avais appris comment faire des mécanismes plus solides, plus diversifiés et en métal grâce à la poupée brisée que l'on m'avait confié auparavant, il était naturel que j'en fasse profiter M.Louis. Je passai des heures à remplacé les mécanismes déjà existants. Les griffes n'était plus une simple lisière glissante mais un véritable mécanisme qui me permettait de sortir très lentement et progressivement les griffes de M.Louis.

La boite de capture détenait maintenant un piège. Autour de la cage en forme de baril qui était dans le ventre de M.Louis, se trouvait maintenant un dispositif fabriqué à partir de plusieurs anneaux de métal. Ces anneaux pouvait servir à se resserrer et ainsi broyer le prisonnier aussi petit soit-il. En cas de prisonnier très résistant, j'allais pouvoir faire glissé des lames de métal à l'horizontal de la cage. Un peu comme le truc de la boite à découper du magicien sauf que dans mon cas il n'allait y avoir aucun trucage.

Je comptais aussi changer le projecteur à Senbon qui était situé dans la bouche de M.Louis. Alors que l'original fonctionnait sur le concept d'une sarbacane et qu'il utilisait l'air contenu pour projeter... le nouveau allait être ressemblant mais avec une vitesse de projection très améliorée. Au lieu d'utilisé l'air ambiante, il allait s'agir d'air comprimé tout simplement.

La structure tout entière de M.Louis allait être renforcée car après tout à quoi bon avoir tout plein de systèmes dans une arme qui serait fragile. Le ventre allait contenir des plaques de métal ainsi que chaque membres. Les plaques de métal au ventre allait être plus renforcé que celles aux membres car il fallait quand même arrivé à le soulever et le faire se déplacer de manière fluide.
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
(©) ALL RIGHTS RESERVED, DO NOT COPY OR REPRODUCE THE DESIGN.