Seiki.
Event en cours.
La quête du pouvoir a toujours été un dangereux moteur. Malgré les sentiers destructeurs qui devaient être empruntés pour y accéder, les guerriers de cette ère en ont fait leur essence. Ils pourfendaient les terres décharnées - avec une gloire exquise, des dogmes écrasant les âmes et un seul dessein : détruire, posséder, dominer. Les grandes contrées étaient bercées par le fer des armes, une mélodie routinière dans ce climat sous tension constante.Afin de plus rapidement effleurer l'apogée du prestige, des clans naquirent et de puissants êtres ne firent plus qu'un pour s'assurer d'une invulnérable descendance. Au cœur du chaos, émergèrent des factions, des combattants liés par le sang, le chakra et les capacités. Leurs apparitions diminuèrent le désordre créé par les soldats indépendants – qui se rangèrent face à cette montée en puissance. L’accalmie permit aux Daimyos - anciennement terrassés par ce chaos, de reprendre leurs fonctions. Les frontières se dressèrent, scindant les nations divisées.



-24%
Le deal à ne pas rater :
TOSHIBA – Disque dur Interne – P300 – 4To
71.85 € 95.00 €
Voir le deal

Invité
Invité
avatar

Sujet : Sieste interrompue [PV SHÛ]

rédigé le le Jeu 14 Avr - 18:01
Sieste interrompue

Sieste interrompue [PV SHÛ] 7f2h

Featuring Shû

Comme bien souvent lorsque mon emploi du temps me le permettait, je flânais à longueur de journée. Allongé de côté sur la bordure d'un toit, je dégustais une coupole de saké que j'avais déjà remplie trois fois. La bouteille à la main, j'avais enroulé sa sangle autour de ma main, laissant le récipient pendouiller au-dessus du vide. Vêtu comme à mon habitude d'un kimono aux couleurs vives et aux motifs fleuris, je lézardais sous le soleil cuisant, protégeant mon visage d'un chapeau de paille. J'étais ici depuis bien deux trois heures, et si le soleil n'allait pas tarder à se planquer derrière les montagnes rocheuses qui encerclaient le village, la lumière du jour n'était pas prête de nous quitter. Je bus les dernières gouttes restantes au fond de ma coupole avant de la poser à côté de moi. Je me délectais de cette délicieuse liqueur en allant jusqu'à lécher mes lèvres imprégnées des saveurs de l'alcool. Petit à petit, je me laissais aller dans la rêvasserie, jusqu'à presque m'endormir...

Je prenais des inspirations de plus en plus profondes, et expirais à chaque fois un peu plus lentement, et toujours jusqu'à en avoir les poumons totalement vides d'air. D'un coup, des frissons parcoururent mon corps de l'échine jusqu'au bas des jambes. Des vagues d'énergie semblaient parcourir mon corps. Je ne m'en rendais pas compte sur le moment mais, cette sensation de bien-être était du aux flux de chakra à travers mon corps. J'entrais en méditation. Cet état réflexion profonde, presque de transe, me faisait un bien fou. Les courants d'air passagers rafraîchissaient mon corps, m'offrant encore plus de plaisir. Mais c'est alors que je sentis la sangle de ma gourde s'échapper, me glisser entre les doigts. Cette sensation me tira hors de mes songes et je me redressai d'un sursaut! Mais il était trop tard. Je voyais ma gourde tomber de plusieurs mètres, impuissant. Le récipient en terre cuite allait tomber sur la tête d'un passant, un jeune homme qui passait simplement par-là... Et voilà, on allait encore m'accuser de l'avoir fait exprès!

Penché au-dessus du vide, je regardais l'incident avec un air faussement désolé ; la main derrière la tête, un sourire désinvolte sur les lèvres.

Bazuu - Oups!
Code by Frosty Blue de Never Utopia


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
(©) ALL RIGHTS RESERVED, DO NOT COPY OR REPRODUCE THE DESIGN.