Seiki.
Event en cours.
La quête du pouvoir a toujours été un dangereux moteur. Malgré les sentiers destructeurs qui devaient être empruntés pour y accéder, les guerriers de cette ère en ont fait leur essence. Ils pourfendaient les terres décharnées - avec une gloire exquise, des dogmes écrasant les âmes et un seul dessein : détruire, posséder, dominer. Les grandes contrées étaient bercées par le fer des armes, une mélodie routinière dans ce climat sous tension constante.Afin de plus rapidement effleurer l'apogée du prestige, des clans naquirent et de puissants êtres ne firent plus qu'un pour s'assurer d'une invulnérable descendance. Au cœur du chaos, émergèrent des factions, des combattants liés par le sang, le chakra et les capacités. Leurs apparitions diminuèrent le désordre créé par les soldats indépendants – qui se rangèrent face à cette montée en puissance. L’accalmie permit aux Daimyos - anciennement terrassés par ce chaos, de reprendre leurs fonctions. Les frontières se dressèrent, scindant les nations divisées.



Le Deal du moment : -24%
TOSHIBA – Disque dur Interne – P300 ...
Voir le deal
71.85 €

Invité
Invité
avatar

Sujet : mission ▬ objectif d'une vie [ act 3 | ch 1 ]

rédigé le le Mer 13 Avr - 17:17
Invité
Invité
avatar

Sujet : Re: mission ▬ objectif d'une vie [ act 3 | ch 1 ]

rédigé le le Mer 13 Avr - 19:13
De la douleur et du sang naquit une forme. Le liquide de son système veineux et artériels qui variait, étant tantôt foncé ou noire, tantôt vermeille ou claire. Mais jamais ne tergiversait face à sa fonction. C'est ce même liquide qui était utilisé afin de quémander l'invocation de ce qui se révèle plus important que simplement vital. C'est le lien qui unit l'homme et l'animal destiné à se battre sous la même enseigne, mais sans raison véritable.

Les babines du Chammadaï se retroussèrent, montrant ses canines et leurs blancheurs inhérentes à son compagnon. Le loup au pelage ébène montra les crocs, ses yeux cruors fixant son maître, lequel ne pouvait détourner le regard de ce canidé hypnotisant. « J'ai besoin de toi. » Les mots ne furent pas prononcer plus fort qu'un murmure, pourtant rien ne fut plus sûr que quelqu'un allait l'entendre. Que ce quelqu'un possédait un regard vermeille aux multitudes oubliés. Lorsque son louveteau se détroussa, retournant sous forme de fumée qui s'éleva sans plus de cérémonie vers les cieux. Osou crut que tout espoir était vain, que le loupiot avait décidé que la précédente défaite en était assez. Pourtant, quelques secondes à peine de plus que celles ayant servit à créer de mauvaises conclusions, il se retrouva dans un univers complètement différent. Paradisiaque tant les arbres étaient parfaits et le soleil d'un doux contraste avec l'astre lunaire. Les louveteaux criaient aussi fort qu'il le pouvait, alors que face à lui se trouvait le canidé qu'il n'espérait jamais invoqué. Son oeil gauche parcourue d'un cicatrice en forme d'éclair, laquelle informait son interlocuteur du mot le plus exact à mettre sur l'ambiance qui régnait alors. "Électrisante". « J'ai besoin de renseignement sur Kyuubi. On m'a dit qu'il se trouvait au temple du feu, ou du moins, d'y commencer mes recherches. »

« Le monastère du pays du feu. Avec ta condition, c'est déjà dangereux d'entrer dans ce pays, mais espéré combattre le monastère... Cela aurait été peine perdue, une année en arrière. » La voie du grand chef raisonna comme jamais dans la tête du Chammadaï. Il y croyait. L'invocateur des canidés se fit une raison, il n'y avait visiblement que lui qui n'y croyait pas. « J'ai en effet lu un rapport sur ce temple, il y a quelques années. Il aurait été attaqué par la fameuse organisation des nuages rouges, il y a un peu plus d'un an, alors que ceux-ci était déjà à la recherche du Kyuubi, mais surtout d'argent. » L'homme entre deux âges prit un pause, légère, afin d'organiser son futur récit. Il n'était pas prêt à réitérer l'échec de la fois dernière, il avait besoin du plus d'information possible. « Les moines en ont tiré un certain ressentiment. Les ninjas étaient capable de tout. Il n'y eut que très peu de survivant et si certains ont toujours eu la chance de les rejoindre, leurs niveaux ne doit pas être faramineux. En effet, il ne reste qu'un seul précurseur et loin du niveau des quatre ninjas gardiens qui siègent aux quatre coins cardinaux du temple. Il doit y avoir quelques moines en formation et un moine formateur à l'heure actuelle. Mais ces informations doivent être mis en relation avec ce que tu trouves sur le terrain. Surtout que je ne pense pas que l'affrontement soit la meilleur solution. » Les loups étaient présents sur le territoire du pays du feu, c'était plutôt intéressant comme partie du continent.

« La porte était blindé à l'époque, à l'aide d'un sceau. Néanmoins, un ninja tel que toi est capable de trouver un moyen de passer. Surtout que les moines n'ont plus autant à protéger qu'avant, ils sont certainement en phase de reconstruction. Le pays du feu doit faire passer son argent selon d'autres priorités qu'un monastère. » 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
(©) ALL RIGHTS RESERVED, DO NOT COPY OR REPRODUCE THE DESIGN.