AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
MessageSujet: Une invitation à l'occasion d'une fête (Akisa et Takumi) [TERMINE] Lun 4 Juil - 22:13
Sato Akisa
J'étais vraiment contente, c'était la première fois que je sortais du village de Suna. Je devais me rendre à une fête organisée au château de Rôran, c'était Takumi qui m'avait invité et bien sûre il en avait profité pour me demander de porter des vêtements féminins, comme je le lui avais promis. Il y a quelques temps, je suis donc allée au marché de Suna afin de m'acheter une robe, des chaussures et un collier. Je m'étais achetée une robe verte assez légère, le vert étant une couleur qui m'allait bien d'après mon frère, des sandales montantes noires et un collier ras du cou noir. Je me demandais si ces vêtements allaient convenir à mon partenaire, après tout si je me rendais à cette fête, c'était par ce que Takumi m'avait invité. Je m'interrogeais aussi sur la façon dont il avait prévu de se vêtir.

Cela faisait quelques heures que j'étais arrivée à la ville de Rôran et désormais j'attendais l'arrivée de Takumi, tout en regardant les étalages du marché. J'étais émerveillée en observant la ville et le palais, j'adorais Suna et je trouvais que c'était une ville magnifique, mais il s'agissait de ma première sortie et je trouvait cette ville fabuleuse. À chaque coins de rue je découvrais quelque chose de nouveau. J'avais hâte de voir ce à quoi ressemblait cette fête, je me demandais dans combien de temps Takumi allait arriver. Je m'ennuyais à l'attendre, alors je me divertissais en visitant les rue ou en mangeant.

C'était l'après-midi, j'attendais Takumi tout en dégustant quelques spécialités  locales et en observant les rues ainsi que les allées et venues des voyageurs. Après avoir goûté à toutes les merveilles que proposait la ville de Roran, je me baladai et je trébuchai au moins une dizaine de fois avant d'aller m'asseoir à l'ombre. Je profitai alors de cette pause afin de soigner mes plaies. J'avais beaucoup attiré l'attention en trébuchant tout le temps ce qui ne changeait pas beaucoup des habitudes que j'avais à Suna. Après m'être un peu reposé, j'essayai de rejoindre le château. Cependant je n'ai pas réussi à y aller, je m'étais perdue, alors je pris la décision de m'asseoir dans le coin d'une rue et d'attendre que quelqu'un passe afin de lui demander la route.
Messages : 37
Date d'inscription : 15/06/2016

EXPÉRIENCE
XP:
0/300  (0/300)
Suna no Genin ⎜ 砂隠れの里
MessageSujet: Re: Une invitation à l'occasion d'une fête (Akisa et Takumi) [TERMINE] Mar 5 Juil - 1:25
Haki Takumi
J'avais pris une tenue standard dans ce genre d'occasion : Tuxedo et noeud papillon. Mon tuxedo était assez relâché pour que je puisse respirer dedans (ce qui est important dans le désert) et assez ample pour que je puisse danser lorsque le moment sera venu si jamais il se présentait. J'avais une crainte supplémentaire puisque j'étais en compagnie de Akisa. Je craignais que la princesse qui aimait tant flirter avec moi, sans jamais comprendre que même si une telle attention me touchait, je n'étais pas intéresser me voit avec Akisa et qu'elle en conclu quelque chose ou en fasse une scène. J'étais un shinobi, j'étais très apprécié à Roran mais parfois je me demandais si cette attention n'était pas entièrement dût à l'affection passagère de la princesse. Avant que la soirée ne commence j'erra dans les ruelles et finit par m'asseoir à côté d'une fille blonde tout comme Akisa avec une tenue à la fois originale et charmante puis à mesure que je m'approchai, je constatai qu'il s'agissait d' Akisa.

- Wow ! C'est frappant ton changement de look ! Un peu plus et je te reconnaissais pas ! Je savais bien que des jolies formes se dissimulaient sous tes vêtements d'entraînements.

Je la regardais un sourire large au visage. J'étais au plus bel endroit que je connaissais avec ma nouvelle partenaire d'entraînement. C'était pour moi une manière bien à moi de lui faire découvrir un peu mon monde. Naturellement je n'étais pas aussi riche que les gens figurant à la court royale mais j'avais tout de même le mérite d'être un invité d'honneur.

- Tu veux qu'on aille visiter le château en attendant cette soirée ? Les jardins sont particulièrement beau. Le jardin est le premier lieu que j'ai visité de Roran. J'en suis resté bouche-bée.

Je me levai et lui tendis la main. Akisa était une femme à part. J'avais envie de tout partager avec elle. J'avais envie de lui faire découvrir comment je voyais le monde pour qu'elle me comprenne au mieux. Nous étions maintenant co-équipier il fallait donc que chacun pense comme l'autre et que chacun devine les gestes de l'autre aussi bien sur le terrain de combat qu'en dehors.
Messages : 135
Date d'inscription : 16/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
10/300  (10/300)
Suna no Genin ⎜ 砂隠れの里
MessageSujet: Re: Une invitation à l'occasion d'une fête (Akisa et Takumi) [TERMINE] Mar 5 Juil - 10:30
Sato Akisa
- Wow ! C'est frappant ton changement de look ! Un peu plus et je te reconnaissais pas ! Je savais bien que des jolies formes se dissimulaient sous tes vêtements d'entraînements.

Lorsque je vu Takumi, je n'eu qu'une envie c'était de lui sauter au cou. Bien sûre je n'appliquais pas les idées que j'avais en tête et je me contentais de le regarder en souriant. Il venait de me sauver, j'étais seule et perdue, avant qu'il arrive j'étais deux doigts de pleurer. Après l'avoir observé, je me disais que la tenue qu'il avait lui allait bien. J'étais vraiment contente de revoir Takumi, surtout que c'était en l'occasion d'une fête. Maintenant, j'espérais que je n'aurais pas à danser, de peur de provoquer des catastrophes

- Merci, mais cette tenue n'est vraiment pas pratique. Je suis tombée encore plus que d'habitude. En tout cas, tu tombe bien, je m'étais perdue en visitant la ville. Cette ville est magnifique et comme c'est la première fois que sors de Suna, je suis super contente !

- Tu veux qu'on aille visiter le château en attendant cette soirée ? Les jardins sont particulièrement beau. Le jardin est le premier lieu que j'ai visité de Roran. J'en suis resté bouche-bée.

- Oui, je veux bien ! Je suis contente que tu sois arrivé, je me sens moins seule et puis tu va pouvoir me faire visiter. Je compte sur toi pour me montrer les plus beau endroits de cette ville.

Je pris la main de Takumi et je me levai. J'étais vraiment contente de passer du temps avec mon nouveau partenaire, surtout qu'il arrivait à me comprendre ou faisait de son mieux. J'espérais moi aussi réussir à le comprendre, à mes yeux c'était un garçon très gentil, agréable et à l'écoute des autres. Il me semblait aussi très rusé, sans compter qu'il était très habile. Quoi qu'il en soit j'avais hâte d'être à cette fête accompagnée par Takumi.

- Au fait, rassure moi je n'aurait pas à danser pendant la fête. J'ai essayé d'apprendre à danser, mais il y a une chance sur deux que je provoque une catastrophe. Il des fois où je danse mal, d'autres bien et certaines commencent bien et finissent mal.

Je ne voulais pas avoir à danser, je n'avais pas envie de tuer accidentellement quelqu'un, catastrophe un jour catastrophe toujours. J'espérais ne pas avoir besoin de faire appel à mon Irou-Jutsu durant la fête. Je commençais à avoir mal au ventre, je ne savais pas trop si c'était par ce que j'avais trop mangé ou par ce que j'étais stressée.
Messages : 37
Date d'inscription : 15/06/2016

EXPÉRIENCE
XP:
0/300  (0/300)
Suna no Genin ⎜ 砂隠れの里
MessageSujet: Re: Une invitation à l'occasion d'une fête (Akisa et Takumi) [TERMINE] Mar 5 Juil - 16:36
Haki Takumi
- Tu sais, les tenues de soirées ne sont jamais bien pratique, elles sont simplement faite pour être jolie et mettre en valeur les formes de celui ou celle qui la porte. Ce n'est donc pas une tenue de combat j'en convient. En tout cas, content de voir que je "tombe" bien considérant que tu dis tomber plus que d'habitude. La première fois que tu sors de Suna ? Tu as tant à visiter ! Suna est... vide. C'est une ville militarisé et rien de plus par rapport à d'autres villes. J'ai visité Roran, le monastère de l'ordre du sable ainsi que Konoha et à chaque fois je me suis dis que c'était plus beau et plus charmant que Suna. Suna est désolant et les gens ont tous des bases shinobi. Ça rend le village sacrément dur à prendre d'assaut mais ça rend les gens si méfiant que ça en frôle l'hostilité . Tu dois savoir de quoi je parles ? Chacun de ces villageois regardent leurs voisins comme si tous et chacun étaient des voleurs. Je préfère et de loin Roran qui est un village libre et pacifiste. Même si il est dans ma tradition familial que nous fassions l'école militaire de Suna, je ne suis aucunement forcé pour autant de devenir comme eux.

Lorsqu'elle se montra intéressée à visiter le château et ses jardins, je nous y dirigea sans la moindre peine. J'étais venu à Roran quelques fois et comme ce n'était pas la plus grande des villes, il était facile de trouver le château et le jardin était un lieu ouvert au publique alors aucun besoin de me justifier. C'était dans ce genre d'endroit qu'on pouvait rencontrer la reine ou la princesse mais je voulais faire découvrir à Akisa la beauté des fleurs ambiantes. Il n'y avait pas que les fleurs du désert et les cactus dans la vie après tout. Les ancêtres de Suna avaient simplement eu une idée étrange que de s'établir dans un désert surement par stratégie militaire ni plus ni moins.

Une fois dans les jardins, nous marchâmes le long du chemin pavé pour visiter cet endroit qui m'apparaissait toujours aussi magique même si j'y étais venu de nombreuses fois. Chaque fois, on aurait dit que de nouvelles fleurs d'une nouvelle espèce avait poussé en secret dans cet endroit mais je me doutais bien que c'était le simple fait que j'étais néophyte dans le domaine.

- Que dis tu de cet endroit ? Tu verras, l'intérieur est encore plus beau et au risque de te stresser, oui tu auras surement à danser avec moi. Je sais que c'est une punition en soit mais, tu verras... tu n'auras qu'à suivre mes pas. Tu n'auras même pas besoin de retenir une quelconque chorégraphie. ce sera encore plus simple que les cours de danses. Comme je t'ai dis précédemment, les cours de danses ont pour seul but de te faire prendre conscience de ton corps. C'est une chose qui te sera nécessaire toute ta vie que ça soit au combat ou dans la vie.
Messages : 135
Date d'inscription : 16/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
10/300  (10/300)
Suna no Genin ⎜ 砂隠れの里
MessageSujet: Re: Une invitation à l'occasion d'une fête (Akisa et Takumi) [TERMINE] Mar 5 Juil - 17:47
Sato Akisa
- Tu sais, les tenues de soirées ne sont jamais bien pratique, elles sont simplement faite pour être jolie et mettre en valeur les formes de celui ou celle qui la porte. Ce n'est donc pas une tenue de combat j'en convient. En tout cas, content de voir que je "tombe" bien considérant que tu dis tomber plus que d'habitude. La première fois que tu sors de Suna ? Tu as tant à visiter ! Suna est... vide. C'est une ville militarisé et rien de plus par rapport à d'autres villes. J'ai visité Roran, le monastère de l'ordre du sable ainsi que Konoha et à chaque fois je me suis dis que c'était plus beau et plus charmant que Suna. Suna est désolant et les gens ont tous des bases shinobi. Ça rend le village sacrément dur à prendre d'assaut mais ça rend les gens si méfiant que ça en frôle l'hostilité . Tu dois savoir de quoi je parles ? Chacun de ces villageois regardent leurs voisins comme si tous et chacun étaient des voleurs. Je préfère et de loin Roran qui est un village libre et pacifiste. Même si il est dans ma tradition familial que nous fassions l'école militaire de Suna, je ne suis aucunement forcé pour autant de devenir comme eux.

Je me mis à rire de désespoir lorsque Takumi me dit qu'il tombait bien. Il avait suffit à mon partenaire de me dire qu'il tombait bien pour me plomber le moral, en effet j'en avait marre de tomber, de trébucher et de glissait. Pourquoi étais-je si maladroite ? J'avais l'impression d'être la seule à qui ce genre de chose pouvait arriver. J'avais passer toute ma journée à tomber et en plus je m'étais perdue.

- S'il te plait, ne prononce plus le mot "tombe" ou un autre mot s'en rapprochant. Sinon n'ayant connu que Suna, pour moi cette ville est une ville extraterrestre. Je trouve que Suna est une ville normale, enfin c'est par ce que je n'en suis jamais sortie. Pour moi cette "hostilité" est normale, bien que je ne pense pas être aussi méfiante que les autres.

À vrai dire, je ne comprenais pas trop ce que Takumi voulait dire, mais il en savait plus que moi sur le monde, aussi j'avais confiance en ce qu'il me disait sur Suna par rapport aux autres villages. Je suivais mon partenaire de près et je regardais les alentours. Le paysage était agréable. Takumi me conduisit dans les jardins du château qui étaient magnifiques, il y avait là-bas des fleurs que j'avais uniquement vu dans des livres de médecine. C'était incroyable, jamais je n'aurais cru voire un jour autant de végétation. Comparé aux plantes que l'on pouvait trouver à Suna, ce lieu était une mine d'or.

- J'ai l'impression que je suis en train de rêver ! La plupart des fleurs que j'ai sous les yeux sont introuvable à Suna. Parmi toutes les fleurs présentes, il n'y en a pas la moitié que j'ai déjà pu voir en vrai. La plupart je les connais par ce qu'elles apparaissent dans certains documents de la bibliothèque de Suna.



- Que dis tu de cet endroit ? Tu verras, l'intérieur est encore plus beau et au risque de te stresser, oui tu auras surement à danser avec moi. Je sais que c'est une punition en soit mais, tu verras... tu n'auras qu'à suivre mes pas. Tu n'auras même pas besoin de retenir une quelconque chorégraphie. ce sera encore plus simple que les cours de danses. Comme je t'ai dis précédemment, les cours de danses ont pour seul but de te faire prendre conscience de ton corps. C'est une chose qui te sera nécessaire toute ta vie que ça soit au combat ou dans la vie.


-Cet endroit est magnifique. Ce n'est pas une punition pour moi, mais plutôt pour toi. Essaie de ne pas mourir en dansant avec moi. Quoi qu'il en soit, je ferai de mon mieux pour ne pas te décevoir ou te faire honte. Je te promet, je suis une vraie catastrophe. Au fait tu n'as pas amené M.Louis ?

Je ne croyais pas ce que disait Takumi, je ne pensais pas qu'il puisse y avoir un lieu plus beau. Et je n'avais pas non plus confiance pour danser avec lui. J'avais peur de ne faire des bêtises et de blesser quelqu'un. On n'était jamais assez prudent lorsqu'on passait du temps avec moi. Mon partenaire devait être fou pour penser danser avec moi ou alors il ne tenait pas à la vie. Je me demandais où était M.Louis, cela m'étonnait que Takumi puisse venir sans lui. M.Louis semblait très important pour lui.
Messages : 37
Date d'inscription : 15/06/2016

EXPÉRIENCE
XP:
0/300  (0/300)
Suna no Genin ⎜ 砂隠れの里
MessageSujet: Re: Une invitation à l'occasion d'une fête (Akisa et Takumi) [TERMINE] Mer 6 Juil - 20:01
Haki Takumi
- Lorsque tu te mettras à sortir de Suna, tu verras très bien que Suna n'est pas une ville comme les autres. La plupart des gens vivant dans le pays du vent y sont justement pour éviter la guerre ou pour y faire des trucs louches. Suna n'en change rien. Roran est toujours pacifiste ainsi que le monastère et les endroits tel que Akamizu et le marché aux venins restent in-touchés malgré que ces lieux soient plus que douteux. Comme tu peux le deviner, il est évident que je ne resterai pas à Suna lorsque j'aurai ce que je veux de cet endroit. J'imagine que vouloir déserté Suna est de famille autant que vouloir y faire notre école ou que vouloir protéger les plus faible que soi. Au fait, c'est compris je ne prononcerai plus le mot "tombe" je voudrais pas que l'on se retrouve tout les deux les 4 pieds dans la tombe... Oups ça m'a échappé désolé ! Dis-je avec un sourire de gamin.

Lorsqu'elle admirait les fleurs en étant bouche-bée et pourtant trouvant le moyen de parler. Non seulement ma partenaire était maladroite mais aussi énormément apte à la discussion mais, je la comprenais cet endroit était magique. Dans cet endroit il y avait nombre de plante unique à Roran. Le pays du vent n'était pas l'endroit le plus apte à faire pousser des plantes après tout.

- Je voulais te faire plaisir. Faire plaisir à ma nouvelle partenaire et lui faire découvrir ce qu'il y a au delà de Suna. Sache que chaque village à son petit quelque chose d'unique. Je ne m'inquiète pas, je ne crois pas que je vais mourir ni de honte ni de blessures en dansant avec toi. Tu ne me décevra pas. Je veux simplement que tu t'amuses. Ne fait pas ce genre de promesse en l'air. Si tu es bien détendu comme je le suis en ta compagnie, je crois que tout ira bien. M.Louis est là quelque part, il est simplement bien caché. Tu sais bien que je ne me séparerait pas de lui. Je ne pourrais pas te défendre ou me défendre en cas d'attaque si jamais il était trop loin de moi. Je ne pourrais pas non plus défendre ce village si jamais il serait attaqué sans M.Louis

Messages : 135
Date d'inscription : 16/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
10/300  (10/300)
Suna no Genin ⎜ 砂隠れの里
MessageSujet: Re: Une invitation à l'occasion d'une fête (Akisa et Takumi) [TERMINE] Jeu 7 Juil - 10:31
Sato Akisa
- Lorsque tu te mettras à sortir de Suna, tu verras très bien que Suna n'est pas une ville comme les autres. La plupart des gens vivant dans le pays du vent y sont justement pour éviter la guerre ou pour y faire des trucs louches. Suna n'en change rien. Roran est toujours pacifiste ainsi que le monastère et les endroits tel que Akamizu et le marché aux venins restent in-touchés malgré que ces lieux soient plus que douteux. Comme tu peux le deviner, il est évident que je ne resterai pas à Suna lorsque j'aurai ce que je veux de cet endroit. J'imagine que vouloir déserté Suna est de famille autant que vouloir y faire notre école ou que vouloir protéger les plus faible que soi. Au fait, c'est compris je ne prononcerai plus le mot "tombe" je voudrais pas que l'on se retrouve tout les deux les 4 pieds dans la tombe... Oups ça m'a échappé désolé !

En écoutant ce que Takumi me disait, j'avais envie de voyager et de découvrir d'autres villes, mais surtout d'autres paysages que le désert. Après l'avoir écouté, l'une des seules choses que je retins, c'était le fait qu'il comptait partir de Suna. On venait à peine de créer notre duo qu'il songeait déjà à partir. Cela me rendait triste rien qu'en y pensant. Mais la petite blague à la fin de son discours m'avait faite rire, et ce même si je tentais de le cacher. De plus le visage de gamin qu'il affichait après sa blague me fit vraiment rire. Je cessai, de regarder les fleurs, puis je m'approchai de mon partenaire. Cependant, comme à mon habitude  trébuchai et tombai. J'essayais de prendre un air sérieux, mais cette chute gâcha tout. Alors je m'assis par terre comme s'il ne s'était rien passé, puis je m'adressai à Takumi.

- Tu dis que tu quitteras le village quand tu auras ce que tu veux de cet endroit. Mais que veux-tu ? Veux-tu devenir plus fort ? Désires-tu des plantes qui ne pousse que dans le coin ? Veux-tu juste créer des liens ? Cherches-tu uniquement des connaissances ? Et pourquoi quitter Suna ? Parce que tu préférerais vivre dans une ville plus belle et attractive ?

Je commençai à regretter d'avoir posé ces questions. Il y avait des choses qu'il valait mieux de ne pas savoir. Peut-être cachait-il un horrible secret ? Peut-être voulait-il détruire un village ? Quoiqu'il en soit, j'avais été trop indiscrète. La curiosité était l'un de mes plus grands défauts. S'il me répondait et qu'il me disait quelque chose que je n'aurais jamais voulu savoir, cela me torturerait l'esprit jusqu'à la fin de mes jours. Ou alors j'aurais oublié en deux minutes.

- Je voulais te faire plaisir. Faire plaisir à ma nouvelle partenaire et lui faire découvrir ce qu'il y a au delà de Suna. Sache que chaque village à son petit quelque chose d'unique. Je ne m'inquiète pas, je ne crois pas que je vais mourir ni de honte ni de blessures en dansant avec toi. Tu ne me décevra pas. Je veux simplement que tu t'amuses. Ne fait pas ce genre de promesse en l'air. Si tu es bien détendu comme je le suis en ta compagnie, je crois que tout ira bien. M.Louis est là quelque part, il est simplement bien caché. Tu sais bien que je ne me séparerait pas de lui. Je ne pourrais pas te défendre ou me défendre en cas d'attaque si jamais il était trop loin de moi. Je ne pourrais pas non plus défendre ce village si jamais il serait attaqué sans M.Louis

- Eh bien tu as réussi ton coup ! Je suis super contente ! J'adore cet endroit ! Je t'en supplie n'attend rien de moi. Sinon je vais stresser. M.Louis est trop fort ! Tout à l'heure je l'ai cherché du regard, mais sans le trouver. C'est un vrai ninja ! Joue-on à où est M.Louis !

Je me mis à courir dans tous les sens et à chercher MLouis. J'adorais jouer à cache-cache. Au bout de dix minutes à courir dans tous les sens et à tomber. Je n'avais toujours pas retrouvé le pantin. Alors je me mis à courir encore plus vite et à chercher là où je ne l'avais pas encore fait. Puis après quelques recherches sans résultat, je me mis à creuser, me rappelant que M.Louis pouvait  plonger sous terre.
Messages : 37
Date d'inscription : 15/06/2016

EXPÉRIENCE
XP:
0/300  (0/300)
Suna no Genin ⎜ 砂隠れの里
MessageSujet: Re: Une invitation à l'occasion d'une fête (Akisa et Takumi) [TERMINE] Jeu 7 Juil - 11:20
Haki Takumi
- Bien, je veux le rang de chuunin pour avoir le droit de m'en aller tout simplement. Ainsi que des connaissances supplémentaires en technique de combats. Comme une connaissance approfondi du Kugutsu et possiblement plus tard une connaissance certaines de l'irou-jutsu mais ça c'est dans un avenir lointain. Ne t'en fait pas, je ne quitterai pas Suna cette année. Je la quitterai dans un long moment. C'est un projet à long terme enfin tu vois le genre. On vient à peine de faire connaissance en plus ! Quel genre d'homme imbécile je serais si je me sauverais de la plus jolie femme de Suna. Les femmes de Suna ont toute un point en commun que je trouve charmant : elles ont du caractère. Dans ton cas tu en as juste assez si tu veux mon avis. Pour répondre à ta question finalement : pourquoi quitter Suna ? Bien c'est très simple : car je n'y suis pas apprécié et qu'à force j'en suis venu à ne pas l'apprécier non plus. Moi le marionnettisme je fais ça par passion et non par envie de combattre et donc je préfère les fabriquer que les utiliser. Je ferais surement comme mon père : Errer pour finalement finir par trouver un petit coin de paradis qui a été épargné de la guerre et m'y établir. J'ai toujours eu envie de voyager pour découvrir ce qu'il y avait au delà du sable de Suna et des foules trop abondantes de Konoha. J'étais heureux dans mon village natal mais aujourd'hui il n'existe plus.

Je m'assis près de la belle blonde qui allait me servir de partenaire de danse un peu plus tard dans la soirée et de partenaire de combat car nous étions un duo. Je réalisai que je trouvais déplorable que nous soyons deux Genin sans au moins avoir un Chuunin pour nous guider en cas de difficulté. J'avais certes une expérience de la vie supérieur aux genin qui sortaient à peine de l'académie mais la vérité n'en était pas moins que je n'en avais pas encore le grade.

Lorsqu'elle me demanda de jouer à " Où est M.Louis", je rigolai un peu. J'utilisais en ce moment une technique de Kugutsu appelé "La Mascarade" qui avait pour principe de donner l'apparence et la voix du marionnettiste à sa marionnette. M.Louis était là sous ses yeux bougeant et lui parlant à ma place. J'admirais par partenaire de loin détaillant la manière dont sa mèche de cheveux lui tombait parfois au visage ou la manière dont elle riait ou souriait. Les lumières dans ses yeux rappelaient des étoiles. Lorsque sans dire un mot elle se mit à courir dans tout les sens pour trouver M.Louis allant même jusqu'à creuser le sol, je ne pu m'empêcher de rire.

M.Louis déguisé en moi la suivit tout du long et une fois qu'elle eut creusé un trou dans le sable, je fis rire M.Louis. Le rire des pantins était plutôt glauque puisqu'il s'agissait plutôt d'une série de cognement entre les articulations et non d'un véritable rire de joie et l'ilusion tomba car mon apparence faite de bois s’effrita pour laissé place à la véritable apparence de M.Louis. Alors qu'elle réalisa que tout le long elle avait été aux cotés de M.Louis, je sortis de ma cachette pour lui tendre la main plein de terre. C'était fou ce que le temps pouvait passer rapidement en sa compagnie.

- Ça sera bientôt le moment alors on devrait aller te laver les mains quelques part avant que tu doives rencontrer la royauté de Roran...
Messages : 135
Date d'inscription : 16/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
10/300  (10/300)
Suna no Genin ⎜ 砂隠れの里
MessageSujet: Re: Une invitation à l'occasion d'une fête (Akisa et Takumi) [TERMINE] Jeu 7 Juil - 13:08
Sato Akisa
- Bien, je veux le rang de chuunin pour avoir le droit de m'en aller tout simplement. Ainsi que des connaissances supplémentaires en technique de combats. Comme une connaissance approfondi du Kugutsu et possiblement plus tard une connaissance certaines de l'irou-jutsu mais ça c'est dans un avenir lointain. Ne t'en fait pas, je ne quitterai pas Suna cette année. Je la quitterai dans un long moment. C'est un projet à long terme enfin tu vois le genre. On vient à peine de faire connaissance en plus ! Quel genre d'homme imbécile je serais si je me sauverais de la plus jolie femme de Suna. Les femmes de Suna ont toute un point en commun que je trouve charmant : elles ont du caractère. Dans ton cas tu en as juste assez si tu veux mon avis. Pour répondre à ta question finalement : pourquoi quitter Suna ? Bien c'est très simple : car je n'y suis pas apprécié et qu'à force j'en suis venu à ne pas l'apprécier non plus. Moi le marionnettisme je fais ça par passion et non par envie de combattre et donc je préfère les fabriquer que les utiliser. Je ferais surement comme mon père : Errer pour finalement finir par trouver un petit coin de paradis qui a été épargné de la guerre et m'y établir. J'ai toujours eu envie de voyager pour découvrir ce qu'il y avait au delà du sable de Suna et des foules trop abondantes de Konoha. J'étais heureux dans mon village natal mais aujourd'hui il n'existe plus.

- Je vois, ça me rassure. J'espère que tu n'auras jamais le rang Chuunin ! Depuis que je te connais, je m'ennuie moins. Je n'ai pas envie de devoir réécouter des gens barbants et de passer mon temps à trouver des endroits où me cacher pour échapper à des personnes ennuyeuses. Et pour ton village natal, je suis désolée.

Je me demandais si mon partenaire parlait de moi lorsqu'il parlait de la plus jolie femme de Suna. Enfin je préféra ignorer ces paroles. Takumi réussit à me rassurer un temps soit peu. Cependant je ne voulais pas qu'il quitte Suna, alors je commençai à songer à des plans afin de l'empêcher de passer Chuunin. C'était peut-être cruel, mais je n'avais vraiment pas envie qu'il parte. Je me sentais un peu mal vis à vis de son village natal. Je me demandais ce qu'il lui était arrivé, pourquoi n'existait-il plus ? Mais je ne comptais pas le demander à Takumi, je n'avais pas envie de le blesser. Je comptais attendre qu'il se décide à m'en parler. Je m'étais déjà montrer indiscrète avec les questions que je lui avait posé précédemment.

Je me sentais un peu ridicule d'avoir couru après M.Louis, alors qu'il était en fait à côté de moi. Sa technique de camouflage était incroyable. Par contre je ne pensais pas que le rire d'une marionnette pouvait être aussi effrayant, si on pouvait appeler ça un rire. Je me demandais ce que mon partenaire pouvait penser de moi, il devait me trouver stupide ou me prendre pour un animal de foire.

- C'était impressionnant ! Tu es un vrai magicien ! C'est une technique de Kugutsu ? J'ai adoré ! Je n'aurais jamais pensée que c'était M.Louis qui était avec moi et puis tu es doué pour te cacher.

- Ça sera bientôt le moment alors on devrait aller te laver les mains quelques part avant que tu doives rencontrer la royauté de Roran...

Je me relevai rapidement. En courant dans tous les sens un peu plus tôt je m'étais blessé, j'avais donc un peu mal. Il fallait que je songe à soigner mes plaies. En tout cas, il fallait que je me dépêche d'aller me laver les mains. Car il était de mon avis que des membres d'une famille royale n'apprécieraient pas ça. Il valait mieux faire bonne impression et donc me laver les mains, me soigner et dépoussiérer mes vêtements.

- Oui, d'accord ! Je pense qu'il vaudrait mieux que la royauté de Rôran ne me voit pas dans cet état, je ne veux même pas savoir ce qu'ils penseraient de moi. La fête commence dans combien de temps ?
Messages : 37
Date d'inscription : 15/06/2016

EXPÉRIENCE
XP:
0/300  (0/300)
Suna no Genin ⎜ 砂隠れの里
MessageSujet: Re: Une invitation à l'occasion d'une fête (Akisa et Takumi) [TERMINE] Jeu 7 Juil - 19:54
Haki Takumi
- Ne soit pas égoïste voyons. Si une belle chose doit m'arriver à moi ou à toi je souhaite qu'elle nous arrive voyons. Puis tu me connais pas encore assez pour cela mais je suis presque sure que toi et moi ça durera pour un long moment. Je ne vois pas pourquoi nous cesserions de combattre ensemble et d'être une équipe. Tu disais que ça te rassurais... qu'à tu imaginé dans ta belle petite tête de blonde ? Tu sais si jamais je quitte Suna et que tu as ton rang de Chuunin tu pourras toujours me suivre. Je n'ai jamais prétendu que j'étais obligé de quitté cette ville seul. Enfin, tu feras bien comme tu voudras au moment venu.

Lorsqu'elle me posa des questions après avoir été émerveillée par ma technique, je lui souris. Elle était décidément très curieuse. Ce n'était pas pour me déplaire naturellement mais le kugutsu était basé sur l'effet de surprise comme la prestidigitation des magiciens et si je lui montrais tout mes trucs, il y avait des chances pour qu'elle en parle à des amis qui en parleraient et ainsi de suite. On connait tous ça. J'avais vue la chair de poule traverser le corps de ma charmante partenaire. Le rire des marionnettes avait toujours cette effet auprès des gens qui n'en avait jamais entendu. Il fallait dire qu'il ne s'agissait pas du bruit le plus doux du monde bien au contraire.

- Oui il s'agit bien d'une technique de Kugutsu mais je vais faire mon possible pour ne pas te dévoiler toute mes techniques en si peu de temps. Il faut toujours un effet de surprise après tout. Merci pour le compliment au fait. Cela fait parti des bases de notre art de savoir se cacher en temps voulu. Ça s'applique aussi bien aux shinobi qu'aux ninja-medecin et aux marionnettistes. Les seuls qui n'en ont rien à faire de l'effet de surprise sont les Bushido.

Je la regardais blessé et sale et il ne faisait aucun doute que pour elle un nettoyage était maintenant une nécessité. Même blessé et salie par le sable un charme survivait à ces intempéries.

- La fête commence dans moins d'une heure. La fête est organisé de manière à ce que l'introduction et tout soit fait à la clareté et que les célébrations commencent au coucher du soleil et comme tu peux le voir, le soleil sera surement couché dans deux heures tout au plus alors le temps de te nettoyer et de te guérir et nous devrons assister à l'introduction.
Messages : 135
Date d'inscription : 16/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
10/300  (10/300)
Suna no Genin ⎜ 砂隠れの里
MessageSujet: Re: Une invitation à l'occasion d'une fête (Akisa et Takumi) [TERMINE] Jeu 7 Juil - 21:19
Sato Akisa
- Ne soit pas égoïste voyons. Si une belle chose doit m'arriver à moi ou à toi je souhaite qu'elle nous arrive voyons. Puis tu me connais pas encore assez pour cela mais je suis presque sure que toi et moi ça durera pour un long moment. Je ne vois pas pourquoi nous cesserions de combattre ensemble et d'être une équipe. Tu disais que ça te rassurais... qu'à tu imaginé dans ta belle petite tête de blonde ? Tu sais si jamais je quitte Suna et que tu as ton rang de Chuunin tu pourras toujours me suivre. Je n'ai jamais prétendu que j'étais obligé de quitté cette ville seul. Enfin, tu feras bien comme tu voudras au moment venu.

L'idée de quitté Suna avec Takumi n'était pas mauvaise, cependant je ne me pensais pas capable de partir de cette ville qui m'avait vu naître et grandir. De plus je respectais beaucoup le Kazekage, pour le moment il était hors de question que je parte de ma ville natale. Je n'étais pas prête et je ne savais pas si je le serait un jour. J'espérais que le jour de choisir n'arriverait jamais ou très tard. Je n'avais vraiment pas envie de m'embêter à penser à de telles choses, aussi je me mis à songer à ce que je pourrait faire durant la fête. Je me demandais ce qu'il y aurait à manger là-bas, je me comportais comme un ventre-sur-patte. Et comme dit le dicton ventre-sur-patte un jour, ventre-sur-patte toujours.


- Oui il s'agit bien d'une technique de Kugutsu mais je vais faire mon possible pour ne pas te dévoiler toute mes techniques en si peu de temps. Il faut toujours un effet de surprise après tout. Merci pour le compliment au fait. Cela fait parti des bases de notre art de savoir se cacher en temps voulu. Ça s'applique aussi bien aux shinobi qu'aux ninja-medecin et aux marionnettistes. Les seuls qui n'en ont rien à faire de l'effet de surprise sont les Bushido.

Lorsque j'étais avec Takumi j'apprenais beaucoup de chose et sans forcement me prendre la tête, ce que j'appréciais beaucoup. Je ne savais pas que les ninja-médecins devais connaître l'art du camouflage, je n'avais rien appris là-dessus ou du moins je n'avais pas écouté. Mon partenaire me faisait aussi découvrir qu'il fallait que j'apprenne certaines choses. Mais je ne comptais pas apprendre l'art du camouflage étant donné que cela s'éloignait trop de mes compétences. Je n'allais quand même pas m'embêter avec ça.

- Tu m'en apprends tout les jours, je ne savais pas que les ninjas spécialistes de l'Irou-Jutsu ont besoin de se camoufler. Moi, je me débrouille bien sans le faire et puis même si j'avais des compétence dans ce domaine ma maladresse me ferait repérer.

- La fête commence dans moins d'une heure. La fête est organisé de manière à ce que l'introduction et tout soit fait à la clarté et que les célébrations commencent au coucher du soleil et comme tu peux le voir, le soleil sera surement couché dans deux heures tout au plus alors le temps de te nettoyer et de te guérir et nous devrons assister à l'introduction.

- Bon, alors il faudrait peut-être accélérer le rythme. J'ai hâte que la fête commence, même si je n'ai vraiment pas envie de danser. Stop au pessimisme ! Et oui à l'optimisme ! Cette fois la chance me sourira peut-être et je ne provoquerai peut-être pas de désastre. Je vais commencer par soigner mes blessures à l'aide d'une de mes techniques de soin.

Je rassemblais quelques instants du chakra de guérison sous la forme d'un orbe blanc, puis je déplaçai l'orbe au-dessus de mes plaies. Les plaies cicatrisaient extrêmement vite, presque instantanément lorsque l'orbe passait au-dessus. Toutes mes blessures furent donc soignées en quelques minutes. Il me restait plus qu'à me nettoyer avant d'aller à la fête.
Messages : 37
Date d'inscription : 15/06/2016

EXPÉRIENCE
XP:
0/300  (0/300)
Suna no Genin ⎜ 砂隠れの里
MessageSujet: Re: Une invitation à l'occasion d'une fête (Akisa et Takumi) [TERMINE] Jeu 7 Juil - 22:58
Haki Takumi
- Bien, puisque les ninjas-medecin ne sont ni pro dans l'art de l'attaque ni dans la défense je ne vois pas pourquoi toi ou n'importe quel autre se risquerait à faire front à des shinobi entraînés à tuer. C'est logique non ? Face à un bushido ça serait encore pire, tu n'aurais aucune chance. L'art de se dissimuler est importante pour nous. Qu'es-ce que l'on vous apprends lors de vos classe. Je sais bien que les cours dans les classes normale sont moins ardu et moins exigeante que dans les classes de Kugutsu mais en tant que Irou-Jutsu tu dois bien être forcé voire encouragée à être sérieuse dans tes études non ? Ou bien, peut-être es-ce toi qui n'est pas du genre studieuse ? Pour ce qui est de ta maladresse, je te l'ai déjà dit, ce n'est que temporaire et cela ne doit en aucun cas te servir d'excuses pour tout le reste.

Lorsqu'elle réalisa que nous étions serré dans le temps, elle se mit soudainement à exprimer involontairement tout son stress en parlant sans s'arrêter. Lorsqu'elle se soigna à l'aide de ses techniques de soins, je ne pu qu'admirer la vue. La pose qu'elle arborait mettait en évidence ses jolies jambes quoi que blessé par la maladresse de la jeune dame et sa robe avait un décolleté léger (rien de vulgaire) qui laissait comprendre aux hommes qu'elle avait des seins mais qu'elle n'était pas en ces lieux pour les montrer. Bien malgré moi, je ne pu m'empêcher d'y jeter un rapide coup d'oeil mais sans pour autant en être déplacé. Je la regardais user de ses techniques médicales avec fascination.

- Pour ce qui est de la saleté nous n'avons qu'à passé dans une des multiples salle de bain du royaume. Il y en a plein. 2 ou 3 gouttes d'eau et le sable partira de lui même. Ensuite nous commencerons la soirée.

Je n'avais vraiment pas hâte de tomber sur la princesse. J'étais curieux de voir quel genre de méchanceté allait sortir de sa bouche remplit de jalousie puisque j'avais préféré amené Akisa plutôt que la princesse à cette soirée.
Messages : 135
Date d'inscription : 16/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
10/300  (10/300)
Suna no Genin ⎜ 砂隠れの里
MessageSujet: Re: Une invitation à l'occasion d'une fête (Akisa et Takumi) [TERMINE] Ven 8 Juil - 19:25
Sato Akisa
- Bien, puisque les ninjas-medecin ne sont ni pro dans l'art de l'attaque ni dans la défense je ne vois pas pourquoi toi ou n'importe quel autre se risquerait à faire front à des shinobi entraînés à tuer. C'est logique non ? Face à un bushido ça serait encore pire, tu n'aurais aucune chance. L'art de se dissimuler est importante pour nous. Qu'es-ce que l'on vous apprends lors de vos classe. Je sais bien que les cours dans les classes normale sont moins ardu et moins exigeante que dans les classes de Kugutsu mais en tant que Irou-Jutsu tu dois bien être forcé voire encouragée à être sérieuse dans tes études non ? Ou bien, peut-être es-ce toi qui n'est pas du genre studieuse ? Pour ce qui est de ta maladresse, je te l'ai déjà dit, ce n'est que temporaire et cela ne doit en aucun cas te servir d'excuses pour tout le reste.

- À vrai dire, les professeurs ont tendance à m'ignorer. Je dois les avoir énervés d'une manière ou d'une autre, pourtant je ne crois pas avoir été méchante avec eux. Justement j'essai de faire des effort afin d'être agréable. Et sinon je peut me montrer studieuse si on arrive à capter mon attention et à m'intéresser. Si je trouve quelque chose d'intéressant, je suis capable de me montrer très sérieuse. Quant à ma maladresse, j'espère bien que c'est temporaire, mais franchement ça me met le moral à zéro quand je fais de mon mieux et que tout tomber à l'eau à cause de ma maladresse.

Je sentais le regard de mon camarade sur moi, cela me dérangeais un peu, mais je fis mon possible afin de cacher mon embarra. Après avoir fini de me soigner je me relevai puis je m'étirai, je ne m'étais toujours pas habituée à ses vêtements. J'espérais que la sensation de malaise que j'avais dans ces vêtements ne se voyait pas trop. Je me demandais si je n'allais pas souffrir dans cette robe pour danser. Je n'avais pas vraiment envie de danser, mais si en plus ses vêtements devait me gêner ou me faire mal, ce serait définitivement une soirée horrible.

- Pour ce qui est de la saleté nous n'avons qu'à passé dans une des multiples salle de bain du royaume. Il y en a plein. 2 ou 3 gouttes d'eau et le sable partira de lui même. Ensuite nous commencerons la soirée.

- Direction vers une salle de bain !

Après avoir écouté Takumi, je partis dans une direction afin de trouver une des salles de bain. Bien évidemment je ne savais pas si le chemin était le bon mais je me disais que je finirai bien par trouver de l'eau. Moi et mon sens de l'orientation légendaire... Je me demandais s'il existait une personne dans ce monde possédant un sens de l'orientation pire que le moins. J'espérais participer le moins possible à cette fête. Je me disais que les membre de la famille royale devaient tous être ennuyeux et strictes, alors je n'avais aucunement envie de passer la soiré en leur compagnie. Malgré ça je songeais à faire des efforts, je ne comptais pas laisser Takumi seul alors qu'il m'avait invité. J'avais encore besoin de temps afin de me laver, mais aussi afin de me préparer psychologiquement. Je tentais de me rassurer en songeant au buffet qu'il y aurait, ou encore à la décoration. N'ayant jamais participé à une telle fête, j'imaginais un tas de choses toutes plus dingue les unes que les autres.
Messages : 37
Date d'inscription : 15/06/2016

EXPÉRIENCE
XP:
0/300  (0/300)
Suna no Genin ⎜ 砂隠れの里
MessageSujet: Re: Une invitation à l'occasion d'une fête (Akisa et Takumi) [TERMINE] Ven 8 Juil - 20:38
Haki Takumi
- T'ignorer ? Quel mauvais professeurs ! On ne doit pas ignorer un élève qui veut apprendre. Surtout que c'est si rare de nos jours. Que l'élève se montre mauvais ou non aux premiers à bord. Le grand Naruto nous a prouvé que ce n'est pas nécessairement ceux qui commencent fort qui le finisse. Peut-être tes professeurs prennent t-ils à tord ta maladresse pour de la mauvaise volonté. Ne t'en fait donc pas. Ça te dirait de t'entraîner avec moi ? Après tout si on veut devenir une véritable équipe il faudra bien un jour que l'on soit sur la même longueur d'ondes. Il va falloir que je sache précisément ce que tu peux faire et inversement.

Lorsqu'elle se dirigea vers le château à la recherche d'une salle de bain, je constatai que sa maladresse allait de paire avec son sens de l'orientation. Je la rejoins sans dire un mot. Lorsque je la vis passer dans un couloir, je l'agrippa par une épaule délicatement et la dirigea vers la fameuse salle de bain. Je ne voulais pas l'ennuyer. J'aidais du mieux que je le pouvais à se nettoyer mais naturellement, il y avait des endroits que je n'osais même pas effleurer avec mes mains. C'était tout simplement une marque de respect envers la demoiselle qui m'avait fait le cadeau d'être ici,ce soir alors que je savais très bien que ce n'était pas son environnement favoris. Lorsque le nettoyage fût finis je commençai à entendre les longs discours d'introduction qui commençaient et moi même je m'en lassais.

- Tu veux qu'on reste ici... en attendant la partie plus plaisante ? Un buffet et un peu de danse et après si tu veux nous retournerons aux jardins du château. Je ne voudrais pas t'imposer un moment désagréable. Je voulais simplement te voir sous ton meilleur jour. C'était pour ça que je t'ai invité ici. Je voulais avoir le secret de ce à quoi tu ressembles sans tout ces vêtements d'entraînements. J'espère que tu ne m'en voudras pas.
Messages : 135
Date d'inscription : 16/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
10/300  (10/300)
Suna no Genin ⎜ 砂隠れの里
MessageSujet: Re: Une invitation à l'occasion d'une fête (Akisa et Takumi) [TERMINE] Sam 9 Juil - 9:57
Sato Akisa
- T'ignorer ? Quel mauvais professeurs ! On ne doit pas ignorer un élève qui veut apprendre. Surtout que c'est si rare de nos jours. Que l'élève se montre mauvais ou non aux premiers à bord. Le grand Naruto nous a prouvé que ce n'est pas nécessairement ceux qui commencent fort qui le finisse. Peut-être tes professeurs prennent t-ils à tord ta maladresse pour de la mauvaise volonté. Ne t'en fait donc pas. Ça te dirait de t'entraîner avec moi ? Après tout si on veut devenir une véritable équipe il faudra bien un jour que l'on soit sur la même longueur d'ondes. Il va falloir que je sache précisément ce que tu peux faire et inversement.

Je pensais sérieusement que Takumi devrait être professeur, je trouvais que cela lui correspondait parfaitement. Il était attentif, encourageant et ne prêtait pas attention aux premières impressions que quelqu'un pouvait donner. Enfin c'était comme ça que je le voyais. Quoiqu'il en soit, j'étais contente qu'il propose que l'on s'entraîne ensemble, ce qui me fit sourire. J'avais tendance à sourire facilement, mais là il s'agissait d'un sourire particulièrement joyeux.

- M'entraîner avec toi ? Oui, avec plaisir ! J'y avait déjà songé. Mais quel genre d'entraînement voudrais-tu qu'on fasse ? Ce serait un face à face ?


Lors de ma fameuse recherche d'une salle de bain, mon partenaire me tira doucement et délicatement vers une salle de bain. S'il ne m'avait pas tiré vers celle-ci, je ne l'aurais jamais trouvé. Quoiqu'il en soit, je me dépêcha de faire couler de l'eau du robinet afin de pouvoir me nettoyer. J'avais commencé par me nettoyer les mains, puis les jambe, suivies du visage et à la fin, j'ai rincé mes mains une nouvelle fois. Désormais je pouvait entendre le discourt d'introduction, qui me semblait barbant et me faisait déjà mal à la tête.

- Tu veux qu'on reste ici... en attendant la partie plus plaisante ? Un buffet et un peu de danse et après si tu veux nous retournerons aux jardins du château. Je ne voudrais pas t'imposer un moment désagréable. Je voulais simplement te voir sous ton meilleur jour. C'était pour ça que je t'ai invité ici. Je voulais avoir le secret de ce à quoi tu ressembles sans tout ces vêtements d'entraînements. J'espère que tu ne m'en voudras pas.

Les paroles de Takumi me firent rire, ça ne me posait aucun problème d'être là mise à part ma légendaire maladresse ou ma danse catastrophique. En tout cas, j'étais contente que mon partenaire m'ait invité, après tout, c'était la première fois que je sortais de Suna. Je ne pouvais pas trouver désagréable un moment passé avec un ami et me faisant découvrir de nouvelles choses. Mise à part cela, je ne comprenais pas trop pourquoi mon camarade tenait tant à me voir porter des vêtements féminins, mais si cela lui faisait plaisir je ne voyait pas d'inconvénients à porter une robe de façon exceptionnelle.

- Les longs discours ce n'est pas ce que je préfère. Donc je préférerai bien rester ici à attendre la partie la plus plaisante, comme tu le dis si bien. Quant au fait de passer du temps avec toi pour une fête je ne trouve pas ça désagréable, au contraire. Mais je ne dirai jamais non en ce qui concerne le fait de retourner voir les sublimes jardins du château.
Messages : 37
Date d'inscription : 15/06/2016

EXPÉRIENCE
XP:
0/300  (0/300)
Suna no Genin ⎜ 砂隠れの里
MessageSujet: Re: Une invitation à l'occasion d'une fête (Akisa et Takumi) [TERMINE] Dim 10 Juil - 9:25
Haki Takumi
- Naturellement, il ne s'agirait pas de Kugutsu mais on pourrait s'entraîner physiquement. Tu sais... se tenir en forme. Comme par exemple courir tout les matins, se muscler... ou même encore tout simplement réviser nos coups de corps à corps autre part que sur un pantin en bois d'entrainement. Tu vois le genre ? Nous ne maîtrisons pas le même art c'est certains mais mis à part cela nous devons quand même faire plein de trucs pour être digne de Suna et possiblement avoir des distinctions. Se laisser aller n'est pas digne d'un Shinobi mais, j'imagine que tu le sais très bien ça...aussi mauvais puisse être ton professeur.

Lorsque je la vis rigoler quand je lui avais suggéré d'attendre dans les toilettes, je fus surpris et par la suite je vis qu'elle trouvait qu'il s'agissait d'une bonne idée. Je m'en voulais de l'avoir mis autant dans l'embarra. Elle ne semblait vraiment pas à l'aise ici à Roran mais je ne lui en voulait pas. À Suna, les enfants étaient élevé à devenir des soldats. Suna était loin d'être riche et voyager hors du pays était le seul moyen d'avoir une vie joyeuse. Si nous voulions bien vivre à Suna nous devions faire parti de l'Élite. Garde Royale,Shinobi, Unité Spécial des marionnettistes, etc. Certains de ces rangs étaient presque impossible à obtenir sans avoir quelqu'un pour nous pistonner tel que Anbu. Il était donc normal que les parents désire en faire des Shinobi. À Suna c'était simple : Si vous n'aviez pas le sens des affaires, vous étiez destiné à être shinobi un point c'est tout ! Ma partenaire en était l'incarnation vivante. Elle était maladroite, gênée mais malgré tout on l'avait accepté comme ninja-médecin. un seul faux mouvement et une chirurgie se transformait en charcuterie pourtant.

- Je n'aime pas non plus les longs discours. Je suis honoré que tu apprécies autant de passer du temps en ma compagnie. Pour ce qui est de retourner dans les fameux jardins, accorde moi une petite danse et le buffet de Roran et nous irons dehors...sous la lune pour admirer le jardin et sa beauté incomparable. J'ai bien remarqué la manière dont tu regardes chacune de ces fleurs et je te comprend. Moi aussi je vois en elles la beauté de la vie.
Messages : 135
Date d'inscription : 16/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
10/300  (10/300)
Suna no Genin ⎜ 砂隠れの里
MessageSujet: Re: Une invitation à l'occasion d'une fête (Akisa et Takumi) [TERMINE] Dim 10 Juil - 11:01
Sato Akisa
- Naturellement, il ne s'agirait pas de Kugutsu mais on pourrait s'entraîner physiquement. Tu sais... se tenir en forme. Comme par exemple courir tout les matins, se muscler... ou même encore tout simplement réviser nos coups de corps à corps autre part que sur un pantin en bois d'entrainement. Tu vois le genre ? Nous ne maîtrisons pas le même art c'est certains mais mis à part cela nous devons quand même faire plein de trucs pour être digne de Suna et possiblement avoir des distinctions. Se laisser aller n'est pas digne d'un Shinobi mais, j'imagine que tu le sais très bien ça...aussi mauvais puisse être ton professeur.

- C'est une très bonne idée, je pense qu'un entraînement physique de temps à autre ne me ferait pas de mal et puis c'est toujours mieux de s'entraîner à deux que seul. De plus courir par example permet de rester en forme. Courir tout les matins ne me fait pas peur. J'ai de l'énergie à revendre ! Peut-être qu'une fois que je me serai améliorée en Irou-Jutsu, je me mettrai au Taijutsu. Sinon au Kuchiyose.

Après avoir fini de me nettoyer, je m'assis dans un coin de la salle de bain. J'attendais que le long et ennuyeux discourt d'introduction se termine, afin de pouvoir rejoindre la fête. Je me concentrais afin de savoir d'où venait l'introduction pour pouvoir aller à le fête sans me perdre, ce qui n'étais pas gagné. Je me demandais quel genre d'enfance pouvait avoir mené Takumi, car il était sérieux, agréable et encourageant. Je n'arrivais malheureusement pas à trouver ses défauts, ce qui avait don de m'énerver. Je savais qu'il était impossible qu'il puisse exister un être parfait et je me demandais comment il pouvais faire pour si bien cacher ses défauts.

- Je n'aime pas non plus les longs discours. Je suis honoré que tu apprécies autant de passer du temps en ma compagnie. Pour ce qui est de retourner dans les fameux jardins, accorde moi une petite danse et le buffet de Roran et nous irons dehors...sous la lune pour admirer le jardin et sa beauté incomparable. J'ai bien remarqué la manière dont tu regardes chacune de ces fleurs et je te comprend. Moi aussi je vois en elles la beauté de la vie.

- Aucun problème, je pense être prête à danser. J'ai eu le temps de me préparer psychologiquement. Et puis je ne compte pas partir sans être allée me régaler au buffet.  Je suis trop contente ! Je vais pouvoir retourner voir les fleurs ! Yay !

J'eus honte de ma réaction, j'avais l'impression d'être une gamine que Takumi devait garder. Je me demandais si mon comportement ne le gênait pas et s'il me trouvait pas immature. De toute façon une personne de plus ou de moins qui me trouvait immature, cela ne changeait pas grand chose.
Au bout de quelques minutes, je me rendis compte que le discourt d'introduction était terminé et donc que la fête allait pouvoir commencer. Je me levai et je regardai  mon partenaire.

- On y va ? La fête va commencer. Je vais essayer de trouver le lieu de la fête. Je suis sûre que je peux y arriver !

Je sorti de la salle de bain, puis je tournai dans un couloir, puis un autre et encore un. J'étais sûre que je pourrais y arriver, et pourtant je m'étais perdue. Mon sens de l'orientation était vraiment pathétique. Je ne savais même pas comment sortir du bâtiment.
Messages : 37
Date d'inscription : 15/06/2016

EXPÉRIENCE
XP:
0/300  (0/300)
Suna no Genin ⎜ 砂隠れの里
MessageSujet: Re: Une invitation à l'occasion d'une fête (Akisa et Takumi) [TERMINE] Lun 11 Juil - 9:49
Haki Takumi
- Tu hésite entre le Tai-Jutsu et le Kuchiose ? Tu devrais te renseigner avant de faire un choix très chère car disons que ce sont deux arts qui n'ont rien en commun. Il me parait donc étonnant que tu hésites entre ceux deux arts. Pour ce qui est de ton Irou-Jutsu, je crois que lorsque tu seras rendu au moment d'apprendre un autre art, moi je serai rendu à apprendre de mon côté le Irou-Jutsu ! Je suis peut-être un shinobi qui combat à distance mais je crois que cet art que tu pratiques devrait être obligatoire d'apprentissage au cour d'une vie car j'aime à penser que si chaque personne de Suna apprendrait cet art, il serait facile d'éviter les maladies, d'éviter le manque de ninja-médecin sur les terrains de combat. Cela profiterait aussi bien aux civiles qu'aux shinobi. Peu importe que notre village soit militarisé. Ils adorent se préparé à une guerre et à chaque guerre il y a des docteurs et des patients pour ceux-ci.

- J'aime ce que j'entend ! Tu t'es préparée psychologiquement. La préparation est mère de toute victoire très chère ! Pour ce qui est de ta gourmandise... je ne peux qu'apprécier un tel trait chez une femme ! Qu'elle soit ma partenaire de combat, une amie ou une simple connaissance. Bientôt les fleurs très chère.

Lorsque je la vis pensive, je compris immédiatement que ses songes n'étaient pas du pure bonheur. Elle devait complexer d'un tel environnement mais c'était normal pour quiconque n'y étant pas né comme moi ou comme elle et encore plus pour une fille qui n'avait pas encore ses 16 ans et que j'amenais dans un tel lieu.

- C'est quand tu es prête ! Tu as raison la fête commencera très bientôt. Je suis sure que tu peux y arriver moi aussi !

À mon grand étonnement, elle se perdit. Pourtant sans même connaitre les recoins de ce château il me paraissait simple de suivre la musique qui commençait à résonner dans nos oreilles. Il s'agissait d'une musique d'ambiance donc la danse n'avait pas encore commencé. Je pris ma princesse d'un soir et mit mon bras dans le sien comme le voulait la tradition. Je la dirigeai doucement vers la bonne salle. Bientôt sous nos yeux une foule de personnes discutant un verre à la main se dévoilèrent. Avant même que la musique de danse ne commence, l' impératrice et la princesse nous rejoignirent.

- Puis-je savoir qui est votre...compagne ?
- Ne vous faites pas d'idée c'est une partenaire de danse. Je voulais lui faire découvrir la vie en dehors de Suna. Ce bal arrivait juste à point.
On pouvait sentir dans la voix délicate de l'impératrice qu'il n'y avait aucun mépris mais simplement qu'elle cherchait un titre à donner à Akisa

Bientôt la princesse de Roran à peine plus âgée que Akisa pointa le bout de son nez d'un air boudeur voire même arrogant. En grognant les bras croisés. Elle était élégamment vêtue naturellement et ses formes naturellement belle étaient mises en valeurs par sa tenue

- C'est pour "ÇA" qu'il a refusé d'aller au bal avec moi ?

Je craignais que son comportement déplacé intimide ou dérange Akisa. Seul le temps saurait me le dire. La princesse quitta sans même dire au revoir et l'impératrice nous fis un salut des plus royal car la danse allait bientôt commencer.

- Ne t'en fait pas l'impératrice est gentille et comprend parfaitement la situation. La princesse tant qu'à elle, a un peu trop apprécié notre rencontre et depuis elle ne me lâche pas quand je viens à Roran. Ne t'en fais pas, je ne les laisserai pas gâché cette soirée. Bientôt j'amenai Akisa sur la piste de danse et prit position. Une main dans la sienne et l'autre à ses hanches. Je ne la quittais pas du regard et dansais tout simplement un sourire aux lèvres. Tu rend ce moment magique très chère.
Messages : 135
Date d'inscription : 16/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
10/300  (10/300)
Suna no Genin ⎜ 砂隠れの里
MessageSujet: Re: Une invitation à l'occasion d'une fête (Akisa et Takumi) [TERMINE] Lun 11 Juil - 11:45
Sato Akisa
- Tu hésite entre le Tai-Jutsu et le Kuchiose ? Tu devrais te renseigner avant de faire un choix très chère car disons que ce sont deux arts qui n'ont rien en commun. Il me parait donc étonnant que tu hésites entre ceux deux arts. Pour ce qui est de ton Irou-Jutsu, je crois que lorsque tu seras rendu au moment d'apprendre un autre art, moi je serai rendu à apprendre de mon côté le Irou-Jutsu ! Je suis peut-être un shinobi qui combat à distance mais je crois que cet art que tu pratiques devrait être obligatoire d'apprentissage au cour d'une vie car j'aime à penser que si chaque personne de Suna apprendrait cet art, il serait facile d'éviter les maladies, d'éviter le manque de ninja-médecin sur les terrains de combat. Cela profiterait aussi bien aux civiles qu'aux shinobi. Peu importe que notre village soit militarisé. Ils adorent se préparé à une guerre et à chaque guerre il y a des docteurs et des patients pour ceux-ci.

- Je sais que ces arts n'ont rien en commun, mais je pense qu'il faut que j'équilibre mes capacités de ninja. Ainsi il me semblerai judicieux d'apprendre à me battre au corps à corps et a distance, en plus de soigner. Sachant que je maîtrise l'Irou-Jutsu et que j'ai des connaissances en matière de poison, je pense favoriser le Taijutsu. Après, j'apprendrai à me battre à distance, soit par le biais d'invocation, soit par le biais de Ninjutsu. Quant à l'Irou-Jutsu, je suis complètement d'accord avec toi, il s'agit d'une spécialité très importante que ce soit pour la vie de tous les jours ou en guerre.

- J'aime ce que j'entend ! Tu t'es préparée psychologiquement. La préparation est mère de toute victoire très chère ! Pour ce qui est de ta gourmandise... je ne peux qu'apprécier un tel trait chez une femme ! Qu'elle soit ma partenaire de combat, une amie ou une simple connaissance. Bientôt les fleurs très chère.

- Si je ne m'étais pas préparée psychologiquement, je pense qu'actuellement je serais en train de me cacher. Moi, je ne suis pas sûre que la préparation soit mère de toute victoire, je pense que c'est l'état d'esprit et le travail d'équipe qui amène à la victoire. Après, chacun ses croyances.

- C'est quand tu es prête ! Tu as raison la fête commencera très bientôt. Je suis sure que tu peux y arriver moi aussi !

- Je suis toujours prête !

Je ne savais vraiment pas comment réagir, on pouvait entendre la musique et pourtant j'arrivais à me perdre. Je n'y croyais pas, en plus d'être extrêmement maladroite, j'avais un sens de l'orientation déplorable. Je pensais qu'au bout d'un moment, cela finirait par énerver Takumi. Heureusement qu'il était patient. J'étais sûre que si j'étais venu avec quelqu'un d'autre, cette personne m'aurait attaché et traîné derrière elle de peur que je ne me perde ou que je fasse des bêtises.
Quoiqu'il en soit, comme d'habitude, mon partenaire reprit la situation en main et nous nous trouvâmes bien vite au lieu où se déroulait la fête.

- Puis-je savoir qui est votre...compagne ?
- Ne vous faites pas d'idée c'est une partenaire de danse. Je voulais lui faire découvrir la vie en dehors de Suna. Ce bal arrivait juste à point.

La personne qui venait d'adresser la parole à Takumi était l'impératrice. Ne sachant pas quoi faire et ayant peur de dire une bêtise, je me contentai de faire une petite révérence et de sourire. Il s'agissait d'une des rares choses que je savais faire. D'ailleurs, j'avais fait une liste regroupant toutes les actions et marques de politesse que je maîtrisais.

Une jeune fille d'à peu près mon âge arriva par la suite, elle ne semblait pas de bonne humeur. Et elle n'avait pas l'air de m'apprécier, j'avais l'impression qu'elle me dévisageait. Enfin, ça ne me dérangeait absolument pas, j'avais tellement l'habitude qu'une personne de plus ou de moins ne changeait pas grand chose. Malgré son attitude, je lui souris et fis une petite révérence. J'espérais vraiment que je n'aurais pas à faire ça toute la soiré. Je n'aimais pas vraiment utiliser des marques de politesse, mais je n'aimais pas non plus me montrer impoli, aussi, j'avais pris la décision de faire des efforts.  

- C'est pour "ÇA" qu'il a refusé d'aller au bal avec moi ?


Son commentaire eut le don de m'énerver et je me retins de rire, on aurait dit un chien qui aboyait pour paraître plus gros.

- Ne t'en fait pas l'impératrice est gentille et comprend parfaitement la situation. La princesse tant qu'à elle, a un peu trop apprécié notre rencontre et depuis elle ne me lâche pas quand je viens à Roran. Ne t'en fais pas, je ne les laisserai pas gâché cette soirée.

Ses paroles me rassurèrent, j'étais désemparée de voir l'impératrice ici. Je rêvais où il parlait de princesse. Cette fille qui semblait avoir mon âge était la princesse ? J'avais vraiment pas envie de me torture l'esprit avec ça. Et sans que je m'en rendes compte, j'étais déjà sur la piste de danse avec Takumi. Je faisais de mon mieux afin de suivre son rythme.

- Tu rend ce moment magique très chère.

Ce que venait de dire Takumi me m'étais mal à l'aise. Mais j'essayais de ne pas le montrer.
Messages : 37
Date d'inscription : 15/06/2016

EXPÉRIENCE
XP:
0/300  (0/300)
Suna no Genin ⎜ 砂隠れの里
MessageSujet: Re: Une invitation à l'occasion d'une fête (Akisa et Takumi) [TERMINE] Mar 12 Juil - 10:47
Haki Takumi
- Équilibrer tes techniques... plus tu ouvres ta bouche toi et plus je t'apprécie chère Akisa ! Un jour tu seras une Shinobi bien plus puissante que moi, j'en suis sure. Pour l'instant nous sommes tout ce qu'il y a de plus égale et j'ai dans l'idée qu'il nous faudrait un supérieur. Un chuunin qui nous guiderais ou un rang plus élevé. Je déteste avoir l'impression qu'on est les guignoles du coin. Pour l'instant on est que deux amis sans sensei. Enfin tu vois de ce que je parles. Je veux devenir un marionnettiste un vrais ! Comme ceux de l'escouade ou comme Kankuro le frère du Kage ou comme le scorpion rouge. Désolé, je me suis laissé emporter.

Lorsqu'elle m'expliqua la différence entre elle préparé mentalement et elle qui ne l'était pas je rigolai un peu. Ce n'était pas pour rire d'elle mais plutôt pour rire de l'énorme écart qu'il y avait entre les deux. Elle m'expliqua aussi que selon elle c'était le travail d'équipe qui menait à la victoire.

- Certes mais une équipe mal préparé ou mal soudé est inutile et incomparable par rapport à une équipe préparé et soudé. Vouloir ne suffit pas pour tout le monde tu le sais bien non ?

Lorsqu'elle dit qu'elle était toujours prête, je lui offris un sourire car cette phrase était des plus positive et des plus agréable à entendre. J'entrevoyais déjà le jour où nous allions faire équipe pour faire des missions ensemble. Après la discussion avec l'impératrice et la princesse, nous nous retrouvâmes sur le plancher de danse et je profitai de la seule et unique danse que je lui avais demandé et lorsque celle-ci fût fini, je lui fis en signe d'élégance un geste pour la laisser passer devant moi car le buffet était prêt et que nous étions entre deux chansons. J'avais remarqué que de lui dire qu'elle rendait la soirée magique l'avait perturbé. Peut-être avait mal comprise mes propos.

Naturellement tout au buffet était chaud. Quand on vit dans un désert comme celui du pays du vent, la chaleur est si intense qu'on ne peut se permettre de manger des choses cru tel que des sushis. Je ramassai quelques bricoles. Le moins qu'on pouvait dire était que Roran ne mangeait pas du tout comme Suna. Alors que Suna ne mangeait pratiquement que du poulet, les viandes de Roran étaient plus exotique et les mets préparé contenait parfois des partis troublante du corps des animaux tel que de la cervelle. J'attendis que Akisa aie finit de se faire une assiette et je l'amenai aux jardins. Je nous trouvai un banc ou nous asseoir et manger et je constatai que nous étions la pleine lune et qu'il s'agissait d'une lune particulièrement clair cette nuit.

- Ce genre de vie te rend heureuse ?
Messages : 135
Date d'inscription : 16/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
10/300  (10/300)
Suna no Genin ⎜ 砂隠れの里
MessageSujet: Re: Une invitation à l'occasion d'une fête (Akisa et Takumi) [TERMINE] Mar 12 Juil - 12:09
Sato Akisa
- Équilibrer tes techniques... plus tu ouvres ta bouche toi et plus je t'apprécie chère Akisa ! Un jour tu seras une Shinobi bien plus puissante que moi, j'en suis sure. Pour l'instant nous sommes tout ce qu'il y a de plus égale et j'ai dans l'idée qu'il nous faudrait un supérieur. Un chuunin qui nous guiderais ou un rang plus élevé. Je déteste avoir l'impression qu'on est les guignoles du coin. Pour l'instant on est que deux amis sans sensei. Enfin tu vois de ce que je parles. Je veux devenir un marionnettiste un vrais ! Comme ceux de l'escouade ou comme Kankuro le frère du Kage ou comme le scorpion rouge. Désolé, je me suis laissé emporter.

- Merci ! Même si je ne comprends pas trop pourquoi tu dis ça. Sinon, je suis d'accord, il nous faudrait un supérieur afin de pouvoir s'améliorer plus facilement. De plus notre équipe n'est pas très équilibrée, nous attaquons tous deux à distance. Toi tu dois te camoufler pendant que ta marionnette se charge de l'ennemi et moi je dois empoisonner l'ennemi et te soigner. Il faudrait quelqu'un dans l'équipe qui utiliserai du Ninjutsu ou du Taijutsu, sinon nous n'auront pas beaucoup de choix niveau mission et notre évolution sera plus dure. Tu n'as pas à t'excuser, pour l'équipe je suis d'accord et sinon, moi je souhaiterai devenir aussi puissante que la grande Tsunade.  

Lorsque j'entendis rire mon partenaire, je me demandais s'il n'étais pas en train de se moquer de moi. J'avais envie de lui poser la question, mais je ne voulais pas gâcher cette soirée en boudant. Je me retenu donc.

- Certes mais une équipe mal préparé ou mal soudé est inutile et incomparable par rapport à une équipe préparé et soudé. Vouloir ne suffit pas pour tout le monde tu le sais bien non ?

- Oui, je sais. Je pense cependant que se poser trop de questions par rapport à notre préparation pour partir en mission n'apporte que du stress pouvant amener à faire des erreurs. Sinon je comprends ce que tu veux dire et je suis d'accord, mais il ne faut pas en faire trop.

J'étais contente de pouvoir admirer le sourire de mon partenaire. Danser avec Takumi était agréable, bien que je dus faire attention à suivre son rythme. Je n'espérais pas m'en sortir aussi bien et bizarrement, ce fut un moment agréable, passé en la compagnie de mon ami marionnettiste. Après avoir effectuer une danse avec mon partenaire, je me dirigeai vers le buffet. En m'y rendant, je découvris des plats que je n'avais jamais vu auparavant, cela ne ressemblait en rien à ce que l'on trouvait à Suna. Je me préparais non pas une, mais deux assiettes que j'avais remplies au maximum afin de pouvoir goûter un peu de tout.
Après que j'eus fini de préparer mes assiettes, je suivis Takumi qui m'amena aux jardins. Je m'assis sur un banc à côté de lui, puis je me mis à regarder le ciel tout en dégustant ce que j'avais dans mes assiettes. Le ciel était magnifique, regarder le ciel était un de mes passes-temps favoris, que ce soit le jour ou la nuit. Mais bien évidemment, je préférais la nuit, où on pouvait apercevoir les étoiles.

- Ce genre de vie te rend heureuse ?

- Quel genre de vie ? Je suis désolée, mais je ne comprends pas ta question.

J'étais un peu étonnée par la question que m'avait posée Takumi, je ne comprenais pas vraiment son sens et je ne savais vraiment pas quoi lui répondre. Me parlait-il de la vie que je menais à Suna ? De cette soirée ? De la vie en elle-même et de ce monde ? Sa question ne me semblait pas claire et ça me perturbait.
Messages : 37
Date d'inscription : 15/06/2016

EXPÉRIENCE
XP:
0/300  (0/300)
Suna no Genin ⎜ 砂隠れの里
MessageSujet: Re: Une invitation à l'occasion d'une fête (Akisa et Takumi) [TERMINE] Dim 17 Juil - 10:10
Haki Takumi
- Ce genre de vie. Voyager et découvrir toute les merveilles qu'il y a en dehors de Suna. Qu'il s'agisse de traditions, de mets ou même de fleurs. Apprendre constamment sur plusieurs choses. Dormir sur les rocher comme toi et moi l'avons fait lors de notre première rencontre. Tu vois de quoi je parles ? Une vie d'aventure. Excuse moi de mal m'exprimer mais, quoi qu'il en soit c'est exactement le genre de vie que j'aimerais avoir toute ma vie. Ce soir je t'ai fais découvrir un peuple pacifique dans le pays du vent... imagine toute les choses que tu ignores et que tu pourras découvrir dans les autres pays. Moi même, je suis envieux de découvrir tout ce que je peux ignorer. L'art du combat c'est bien beau mais à la fin d'une vie, je crois que les meilleurs moments d'une vie ne devraient jamais être des batailles et les plus beau lieux visités les champs de batailles ou ces combats ce sont fait.

Je n'étais pas sure qu'elle me comprendrait mais j'espérais malgré tout qu'elle m'approuverait. Quel genre de vie cela pouvait il bien être que de toujours s'entraîner sans jamais penser à s'amuser. De toujours regarder par dessus son épaule afin d'être sure de ne pas être surpris. Elle n'avait que 15 ans et malgré le fait qu'elle se montrait indiscipliné, je voyais en elle très aisément le soldat qu'elle deviendrait. Pourtant je ne rêvais que de pouvoir voyager en sa compagnie. Elle était si agréable, si divertissante et pas uniquement à cause de sa maladresse. Elle était d'une intelligence remarquable. Je me refusais de la voire devenir . Une fois encore je me surprenais à penser à elle. Je m'inquiétais pour son avenir mais, aussi pour notre avenir commun. Lorsqu'elle allait monter en grade, allais-je être forcé de disparaître de sa vie puisque les soldats doivent bien paraître et que je suis très mal vue dans tout Suna.
Messages : 135
Date d'inscription : 16/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
10/300  (10/300)
Suna no Genin ⎜ 砂隠れの里
MessageSujet: Re: Une invitation à l'occasion d'une fête (Akisa et Takumi) [TERMINE] Dim 17 Juil - 11:52
Sato Akisa
- Ce genre de vie. Voyager et découvrir toute les merveilles qu'il y a en dehors de Suna. Qu'il s'agisse de traditions, de mets ou même de fleurs. Apprendre constamment sur plusieurs choses. Dormir sur les rocher comme toi et moi l'avons fait lors de notre première rencontre. Tu vois de quoi je parles ? Une vie d'aventure. Excuse moi de mal m'exprimer mais, quoi qu'il en soit c'est exactement le genre de vie que j'aimerais avoir toute ma vie. Ce soir je t'ai fais découvrir un peuple pacifique dans le pays du vent... imagine toute les choses que tu ignores et que tu pourras découvrir dans les autres pays. Moi même, je suis envieux de découvrir tout ce que je peux ignorer. L'art du combat c'est bien beau mais à la fin d'une vie, je crois que les meilleurs moments d'une vie ne devraient jamais être des batailles et les plus beau lieux visités les champs de batailles ou ces combats ce sont fait.

- Je ne sais pas. J'aime beaucoup passer du temps avec toi et apprendre plein de choses, cependant je pense que mener une vie comme ça n'est pas bien. Il s'agit là d'une façon pour moi de changer d'air, si je devais vivre comme ça, je ne suis pas sûre que je pourrais apprécier ces moments comme je le fait actuellement. Mener ce genre de vie pourrais me faire cesser d'apprécier tout cela comme je le devrais. Et je n'ai pas envie de perdre ça, pour aimer ces moments je pense qu'il faut y avoir accès de temps à autre et non pas tout le temps. Enfin malgré ça je crois que je comprends ta façon de penser. Sinon je m'excuse, je suis pas sûre de m'être exprimée comme il le fallait. Désolée si ce que j'ai dit n'était pas clair ou pertinent.


Je regardais le ciel en m'imaginant en train de mener ce genre de vie, ce qui me fis rire. Non, moi je n'étais pas faite pour ce genre de chose. Je me demandais si Takumi comptait réellement mener ce genre de vie, il ne supportait peut-être pas Suna. C'était peut-être pour ça qu'il songeait à ce genre de vie. Il trouvait peut-être ça mal que cette ville soit vraiment militarisée et qu'il n'y ait pas beaucoup de place pour les divertissements. Malgré cela, je ne trouvais pas cette ville ennuyante. Je trouvais toujours quelque chose à y faire, principalement des bêtises mais fallait bien trouver quelque chose à faire. On avait beau me gronder ça ne servait à rien et ça servira jamais. Peut-être devais-je montrer à Takumi qu'il y avait plein de façon de s'amuser, quitte à se faire punir. Je tournai la tête vers lui afin de lui demander quelque chose.

- Tu pourrais me faire une promesse ? J'aimerai que tu me promettes que si tu devais quitter Suna on resterait amis. Je ne pense pas quitter Suna, enfin je peux toujours changer d'avis, mais en tout cas je veux être sûre qu'on restera amis.

Il était loin devant nous le moment où nous aurions peut-être besoin de s'éloigner l'un de l'autre afin de suivre nos voies respectives. J'avais peur que l'on cesse d'être amis et que l'on en vienne à s'oublier. J'avais vraiment envie que l'on reste ensemble, même si l'on se connaissait depuis peu de temps. Je ne me sentais pas prête à quitter Suna, mais je n'avais pas envie de forcer mon partenaire à rester à Suna.
Messages : 37
Date d'inscription : 15/06/2016

EXPÉRIENCE
XP:
0/300  (0/300)
Suna no Genin ⎜ 砂隠れの里
MessageSujet: Re: Une invitation à l'occasion d'une fête (Akisa et Takumi) [TERMINE] Dim 24 Juil - 11:33
Haki Takumi
- D'accord, je crois que j'arrive à comprendre ce dont tu me parles. La routine qui tue la spontanéité et tout ça. C'est vrais que je te comprend ton point de vue. Tu sais... tu me fais me poser des questions parfois quand tu parles ainsi. J'en viens à me demander si il n'est pas envisageable pour moi de rester à Suna. Enfin je veux dire... je finirai surement par m'attacher à quelqu'un au fil du temps que ça soit en amour ou en amitié. Si cette personne ne me trahis pas, alors pourquoi l'abandonner. D'ici quelques années sait-on jamais... peut-être toi et moi serons nous des amis inséparables ou même peut-être vais-je avoir une copine. Je crois que j'essais d'être trop prévoyant, je devrais apprendre à faire comme mon père et vivre au jour le jour. Il s'en est sortit pas mal en plus quand on y pense.

Elle regarda le ciel, ce qui me fit me poser des questions. Elle était là, pour moi. Elle tenait sa parole. Elle était la première c'était évident. Elle ne semblait pas me juger. Pour l'instant nous tentions surtout d'apprendre à nous connaitre mieux tout les deux et développer des stratégie shinobi. Autant pour le long terme que pour des situations comme celle qui nous avait fait nous rencontrer.

- Mais voyons, bien sure que nous resterons amis ! Pourquoi cela cesserait-il. On ne cesse pas d'être amis simplement parce que l'on se perd de vue et qu'on n'a pas les même objectif dans la vie sinon personne ne serait amis avec personne. Je suis sure que tu t'en fais pour rien mais ne te fais pas d'idée, je n'abandonne personne. C'est plutôt les autres qui m'abandonne habituellement.

Elle semblait pleine d'appréhension envers son avenir tout comme moi. Cela nous faisait donc un point en commun supplémentaire. Pour l'instant j'avais surtout envie de profiter du moment. Je posai de nouveau mon regard sur elle.

- Tu sais que t'es vraiment très jolie pour une gamine ?
lui dit-je avant de lui faire un clin d'oeil simplement pour la taquiner et éventuellement peut-être la gênée un peu.
Messages : 135
Date d'inscription : 16/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
10/300  (10/300)
Suna no Genin ⎜ 砂隠れの里
MessageSujet: Re: Une invitation à l'occasion d'une fête (Akisa et Takumi) [TERMINE] Dim 24 Juil - 13:46
Sato Akisa
- D'accord, je crois que j'arrive à comprendre ce dont tu me parles. La routine qui tue la spontanéité et tout ça. C'est vrais que je te comprend ton point de vue. Tu sais... tu me fais me poser des questions parfois quand tu parles ainsi. J'en viens à me demander si il n'est pas envisageable pour moi de rester à Suna. Enfin je veux dire... je finirai surement par m'attacher à quelqu'un au fil du temps que ça soit en amour ou en amitié. Si cette personne ne me trahis pas, alors pourquoi l'abandonner. D'ici quelques années sait-on jamais... peut-être toi et moi serons nous des amis inséparables ou même peut-être vais-je avoir une copine. Je crois que j'essais d'être trop prévoyant, je devrais apprendre à faire comme mon père et vivre au jour le jour. Il s'en est sortit pas mal en plus quand on y pense.


Pour une fois, j'avais l'impression d'avoir dit quelque chose d'intelligent, car d'habitude on ne me comprenait pas et me prenait pour une idiote. Cela faisait environ une heure et demi qu'on avait quitter la fête et la douce brise du début de soirée commençait à se transformer en vent glacial. Les nuit au pays du vent était particulièrement froide, même si le ciel était sublime, mes vêtements étaient plutôt légers et je commençai à avoir froid. Il était hors de question que je prennent le chemin pour aller à Suna à cette heure et avec un temps pareil. Je songeai donc à trouver une auberge où dormir cette nuit.

- Mais voyons, bien sure que nous resterons amis ! Pourquoi cela cesserait-il. On ne cesse pas d'être amis simplement parce que l'on se perd de vue et qu'on n'a pas les même objectif dans la vie sinon personne ne serait amis avec personne. Je suis sure que tu t'en fais pour rien mais ne te fais pas d'idée, je n'abandonne personne. C'est plutôt les autres qui m'abandonne habituellement.

- Je ne comprends pas trop pourquoi on t'abandonne, t'es plutôt drôle et sympathique. En tous cas, je passe du bon temps en ta compagnie et tu trouves toujours les bons mots quand tu t'exprimes. Par contre tu es peut-être un peu trop fermé, calculateur.

Takumi trouvait toujours les bons mots lorsque je me sentais mal et puis il m'expliquait clairement ce que je ne comprenais pas, contrairement à certains professeurs.
L'odeur des fleurs était douce, je la trouvais reposante et apaisante. Si je le pouvait, j'aurais cueillis quelques unes de ces fleurs dont le parfum était délicat... Cette nuit était vraiment sombre, des nuages cachaient la lune, par conséquent je ne pouvais plus admirer ces plantes que je trouvais si belles. J'arrivais à peine à voir les trait du visage de mon partenaire.

- Tu sais que t'es vraiment très jolie pour une gamine ?

Je me mis à rire face au compliment de Takumi, je ne savais pas trop quoi en penser. J'appréciais le fait qu'il me trouve jolie, mais je n'aimais pas le terme gamine.

- Merci, ça me fais plaisir, on ne me le dit pas souvent. Je vais te dire bonne nuit, je commence à avoir froid et je ne vais pas rentrer à Suna à cette heure. Je vais donc aller chercher une auberge dans laquelle passer la nuit.

Je me levai lentement, puis je m'étirai les bras et le dos. Je me dirigeai vers le centre de la ville. La plupart des lumière y étaient éteintes, je partis donc voir là où des lumières étaient encore allumée afin d'y chercher une auberge ouverte. J'en découvris une au bout d'une heure, je ne m'était pas posée de questions. Il faisait vraiment froid, alors j'ouvris la porte, je rentrai, puis je demandai à y passer la nuit. L'aubergiste m'accueillit à bras ouverts et me donna une chambre. Celle-ci était spacieuse et colorée, c'était une pièce vraiment agréable. Je fermai la porte à clef, éteignis les lumières et m'allongeai sur le lit, celui-ci était vraiment confortable. Après avoir pensée à ce qu'il s'était passé durant la journée, je m'endormis.
Messages : 37
Date d'inscription : 15/06/2016

EXPÉRIENCE
XP:
0/300  (0/300)
Suna no Genin ⎜ 砂隠れの里
MessageSujet: Re: Une invitation à l'occasion d'une fête (Akisa et Takumi) [TERMINE] Aujourd'hui à 9:25
Contenu sponsorisé
Une invitation à l'occasion d'une fête (Akisa et Takumi) [TERMINE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [SORTIE] L'Abîme invitation chez Kanaxai [Terminé]
» Invitation au Chat
» Une invitation que,malheureusement je ne peux refuser(PV HC)
» Pour une occasion très spéciale !
» Une noble invitation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pays du vent :: Alentours :: Rôran :: Jardin du Ryûmyaku-
Sauter vers: