AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
MessageSujet: Le Vrai Du Faux ~FlashBack~ Feat Kureiji Sawagi Dim 29 Mai - 22:08
Uzumaki Ashrah
head
When I Met You


À l'époque, Ashrah était un juunin intrépide faisant partit d'une équipe tactique de haut rang chargé de la protection du Pays du feu. À quelques reprises son équipe avait fait obstacle à de nombreux criminels ayant fait éruption sur leur territoire. Ils étaient reconnus pour leur efficacité. Malheureusement, suite à quelques années de service, l'équipe connue une fin tragique dont un seul de ses membres peut revenir en vie au village de Konoha. Tout connaissait la même histoire. Il est écrit sur le rapport de mission qu'un puissant criminel aurait tué deux membres de l'équipe chargée de le ramener face à la justice afin de se juger pour ses crimes. Son élan meurtrier fut violemment interrompu par une soudaine prise de conscience. Il lui était inconcevable de tuer une femme seule et ainsi il avait laissé partir l'unique survivante avec un message pour ses supérieurs comme quoi il ne se laisserait jamais attraper. Certains ont leur propre opinion de la chose, on croit qu'Ashrah l'aurait séduit pour rester en vie alors que les autres s'en tiennent au rapport de mission… Mais la vérité, seuls ces deux individus la connaissent.

Voilà trois ans plus tôt, Ashrah habitait un petit appartement tranquille dans le village de Konoha. Son implication pour le village était beaucoup plus conséquente même un peu trop. Ce matin-là, la jeune femme devait rejoindre ses deux camarades Daisuke et Kazama. Le petit groupe de juunin se rencontrèrent à l'orée de la forêt ayant en leur possession la liste des derniers lieux visités par l'intrus qui pillait les petits villages du pays du feu. On racontait que celui-ci était seul et plutôt puissant. Beaucoup craignait de voyager seul sur les routes et dans les bois de peur de croiser son chemin. Il détroussait les marchands et pillait les marchandises. Était-il à la recherche de quelque chose ou tout simplement était-ce un simple trouble-fête ? Quoi qu'il en soit, ceux-ci avait pour objectif de l'intercepter et de le livrer à la justice. Il avait suffisamment fait parler de lui ces derniers jours, son petit moment de renommer se terminerait bientôt.

Ashrah sortait une carte ainsi qu'une boussole de son sac pour commencer à établir un secteur logique pour commencer les recherches. C'est avec une démarche de triangulation que ceux-ci procéderaient à la traque du criminel. Une fois un périmètre identifié, l'équipe peut se mettre en route pour le retrouver. Leur course était rapide et leurs positions permettaient un balayage assez large du secteur qu'ils traversaient. À un kilomètre du village  civil le plus près, ceux-ci commençaient à quadriller le périmètre cibler à la recherche d'une piste sur le nukenin qu'ils recherchaient. Les descriptions de l'individu étaient vagues. Vêtu de ce qu'on qualifiait d'une tenue de cuir sombre accompagné d'un chaperon rouge assez vif, l'homme portait également un masque clair pour cacher son visage. Ce n'était pas le genre d'uniforme qui passait inaperçu au Pays du feu, ni même dans les bois. Certains se souvenaient de son regard derrière son masque, perçant et terrorisant. Ses iris s'enflammaient devant leur peur. Ce détail intéressait Ashrah plus que ses coéquipiers.

À un certain niveau du périmètre, les ninjas se séparaient pour une première vérification du secteur. Un cri suivi d'un vacarme alertait l'un des juunins qui prenait l'initiative de s'y rendre sans oublier d'alerter ses coéquipiers. Les deux hommes se dirigeaient en premier vers la zone agitée pour intervenir. Pour ce qui était d'Ashrah, celle-ci avait pour but de rester en retrait et d'observer et d'assister son équipe. Cachée derrière son équipe, celle-ci pouvait remarquer les petits détails qui échapperaient à ses coéquipiers comme les pièges, les clones ou d'autres ennemis. Et s'ils étaient dans le besoin lors du combat, cette dernière pouvait être l'effet de surprise qui reverserait la situation. C'était donc perché dans son arbre que la femme peut remarquer la cible qui allait bientôt être intercepté. Daisuke et Kazama  arrivaient rapidement en envoyant chacun quatre kunaïs dans la direction de l'ennemi avant d'être visibles. S'il ne se rendait pas, le combat allait bientôt commencer.

- C'est donc toi le fouteur de trouble qu'on nous a signalé. Proférait l'un des deux hommes d'un ton presque enjoué.

- Nous te demandons de te rendre et de nous suivre pour répondre de tes crimes sous l'autorité du village Konoha. Exigeait le deuxième homme d'un ton plus exigeant et froid que le premier.

Reculée derrière les feuilles, la kunoïchi regardait autour de la zone à risque avant de porter un regard plus intéressé sur ce qui se passait sous ses pieds. Les deux hommes en uniforme étaient à une dizaine de mètres à la gauche et à la droite de l'étranger prêts à réagir en cas de refus. Prendrait-il la fuite ? Dans ce cas, la jeune femme lui ferait rebrousser chemin assez rapidement. Autrement, s'il entamait un affrontement, les hommes seraient prêts à lui rendre la courtoisie. Qu'allait-il choisir ?
Messages : 25
Date d'inscription : 06/03/2016
Age : 22

EXPÉRIENCE
XP:
0/750  (0/750)
Konoha no Jônin ⎜ 木ノ葉隠れの里
Le Vrai Du Faux ~FlashBack~ Feat Kureiji Sawagi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Il est difficile de démeler le vrai du faux." P.Thicknesse
» Fiscalité. Le vrai-faux nouvel « impôt » sur les abris de jardin
» La Diaspora pèche par son manque d'organisation vrai ou faux
» Texte qui parle d'un scandale autour du colloque de Montreal VRAI OU FAUX!!!
» Ce n'est qu'un aurevoir (spoiler Raw)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pays du feu :: Alentours-
Sauter vers: