AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
MessageSujet: Retour aux sources.. [Feat Akuma S.Makkura] Jeu 12 Mai - 21:26
Yuki Naoi

   
   
∞Retour aux sources
Yuki Naoi & Akuma S.Makkura

   

   
Kiri, 16heure, Foule bruyante, légère bruine. Ciel grisé.

  J'avais quitté Iwa il y a de cela quelques jours, seul et simplement munis de mon passeport qui me permettait un accès aux villages étrangers étant donné que nous étions en paix. Mais la direction que j'avais pris ne me réjouissait guère, moi qui pensait avoir mis de côté cette rancœur envers Kiri, je fus surpris de ressentir les effets pervers de la colère qui s'immisce à la vue des terres qui avait accueillis mon enfance. Je mettais ce mauvais sentiment de côté, je n'étais pas là pour déclencher un conflit, j'étais venus pour combler un brin de ma curiosité. Venus assouvir ma soif de savoir, venus récupérer des informations sur qui j'étais, sur ma famille. Elle qui avait été exterminé, eux qui avait tué devant mes yeux mon père parce qu'il possédait un pouvoir qui le différait des autres et qui leurs faisaient peur. Cette simple pensée m'énervait et ravivait ma colère d'adolescent que je n'avais jamais pus défouler. Mais je passais une main sur la cicatrice qui tailladait mon torse et je me calmais un peu, comme si elle était là pour me rappeler l'humilité, le calme et tous ces sentiments qui calme mon esprit.

L'embarcation qui avait flotté s'arrêta lentement sur la crique portuaire du village caché de la brume. Aux milieux des pêcheurs et bateaux de marchandises, je posais le pieds sur les dalles en pierre qui le constituait et poussait un fin soupire. Cela faisait du bien d'avoir un sol immobile sous ses pieds de nouveau. Je sentais quelques regards se poser sur moi, ma tenue de chûnin et mon bandeau d'un pays étranger devait en être la cause. Je me devais de les porter, surtout en territoire étranger, je ne pouvais me permettre de passer en civil même si les raisons de ma présence ici relevait de la pure intention personnel. Mais malgré que j'ai passé une enfance proche du village caché de la brume, je ne l'avais que peu visité et me retrouver ici après tant d'année me faisait un choc. J'étais totalement perdu.

Je poussais un soupire devant l'amas de la foule présente dans ce village, les cultures différaient aussi beaucoup de mon nouveau village. Mais il fallait que je me dégourdisse les jambes, des fourmis avaient élus domicile dans mes gambettes et c'était loin d'être agréable. Alors je pris l'initiative de marcher, où ? Droit devant moi. Je me dirigeais vers la foule et vers le centre du village. Pensant et espérant trouver des personnes capables de me renseigner. Cela me faisait aussi du bien mentalement de voir tous ces gens mener leurs paisibles vies. Mes stéréotypes sur ces habitants s'envolaient lentement. Au fur et à mesure que j'avançais dans la foule je les voyaient moins comme des meurtriers froids qui ont pris la vie de mes parents mais plus comme des civils lambdas.

Après quelques minutes de marche, je me retrouvais vers le centre du village, mon regard dériva autour de moi et vint se lever vers le ciel, observant celui-ci et sa couleurs grisé ainsi que la faible pluie qu'il crachait à rythme irrégulier. Cette pluie ne me dérangeait pas et elle semblait ne déranger personne. Elle était même plutôt agréable même si elle aplatissait un peu mes cheveux blancs. Mais une chose était sûr, j'allais devoir demander ma route pour trouver des informations sur ma famille. Soit. Rabaissant mon regard vers les autres personnes présentes, je balayais d'un rapide coup d'œil la zone m'entourant et choisis aléatoirement une fille parmi les personnes présentes. Sans doute car elle portait une tenue ninja. Sans doute. Je m'approchais d'elle lentement, veillant à ne pas être trop discret car mon but n'était pas de l'effrayer. Arriver à une distance respectable alors qu'elle me tournait le dos. Je gardais une distance respect entre nous d'environ un mètre et prenait la parole de manière audible.

- Excusez-moi. Je marquais une pause pour être sûr qu'elle comprenne que je lui parlais. - Sauriez-vous où je pourrais trouver des informations sur les anciennes familles de Kiri ?

Ma question pouvait paraître étrange, si elle se questionnait de la raison je pourrais peut être lui dire la vérité.. Cela dépendra de la tournure que prendra cette discussion.


   
made by great thief.

   
Messages : 15
Date d'inscription : 11/05/2016
Age : 16

EXPÉRIENCE
XP:
14/500  (14/500)
Iwa no Chunin ⎜ 岩隠れの里
MessageSujet: Re: Retour aux sources.. [Feat Akuma S.Makkura] Jeu 12 Mai - 22:13
Akuma S. Makkura


La pluie s'abattait avec une certaine allégresse sur le village caché de la Brume.
Je regardais ce spectacle depuis ma chambre, affalée sur le bord de fenêtre qui dominait ma tête de lit, un oreiller sous moi. Depuis le début de la journée, j'avais eu envie de sortir. Ne serait-ce que pour me dégourdir les jambes, manger un bout dans une échoppe et me régaler un peu de cette pluie qui avait toujours eu un côté apaisant pour moi. Elle était la seule véritable chose qui me rappelait de bons moments.
A chaque moment de mon existence, il y avait eu cette pluie, qu'elle soit drue ou que ça ne soit qu'un crachin. Cette pluie faisait partie de mon existence à tel point que je revoyais des foules de souvenirs remontés à mon esprit, rien qu'en la regardant s'écrasait sur le sol.

Un semblant de motivation s'était emparé de moi et m'avait traîné au dehors. Encore une fois, je n'avais pas pris la peine de prendre un parapluie ou une veste. Encore une fois, je rentrerais trempée. Encore une fois, je finirais ma journée dans un bon bain très chaud.
Mais tout cela n'importait pas : j'aimais me baladé sous la pluie. Sa fraîcheur était agréable, et c'était le genre de pluie que l'on pouvait supporter. Elle n'était pas si violente que ça et le vent ne l'accompagnait pas.
Je restais un instant sous le petit auvent de ma porte d'entrée, allumant une cigarette que je consumais à moitié avant de partir vers le centre du village.

J'ignorais encore où j'allais manger. J'avais simplement eu l'envie de me mêler un peu à la foule. Et surtout, je n'avais absolument pas envie de me préparer quoique ce soit à manger. Alors, je n'avais rien d'autre à faire que de prendre mon courage à deux mains pour me hisser hors de mon lit improvisé et rejoindre le centre du village.
Nonobstant la pluie, il y avait beaucoup de badauds dans les rues. Certains faisaient leurs courses, d'autres se baladaient simplement. Kiri était une ville bien vivante en dépit des apparences.

Je repérais finalement une petite échoppe, il n'y avait pas trop de mondes et la délicate odeur de nourriture emplissait mes narines. Même si le fait de voir de la foule dans les rues me faisait plaisir, je n'aimais pas les rassemblements de personnes aux mêmes endroits confinés. Une simple échoppe, de taille moyenne avec trois ou quatre clients me convenaient. S'il y avait six clients, je passais mon chemin.
Néanmoins, je n'eus pas le temps de continuer en direction du restaurant que j'avais repéré, qu'une voix m'interpellait. Celle-ci ne me disait rien, et cependant que je me retournais et levais le regard vers mon interlocuteur je reconnaissais le symbole d'Iwa sur son bandeau. La paix était donc présente à ce point ? D'autres Shinobis entraient ici sans passer par des contrôles ?
Je ravalais un soupir un tant soit peu rageur. Tant que Kiri prospérait dans cette paix, cela me convenait. Mais tout de même, un peu de précaution ne coûte rien et ça peut valoir beaucoup.

Toutefois, la question de ce visiteur m'interloquait davantage. Il souhaitait voir les informations sur les anciennes familles de Kiri ? Hm.
Derechef, j'avais un soupir, plus rageur cette fois.

- Pourquoi voulez-vous voir ces informations ?

Naturellement, je faisais un pas dans sa direction. Il me dépassait facilement, mais la taille ne m'avait jamais effrayé ou empêché de grogner. La foule autour de nous ne semblait pas remarqué le fait que nous soyons statiques. Il ne semblait pas menaçant, mais ces informations appartenaient bien au village, il faudrait une bonne raison pour lui offrir le droit de les voir.

Messages : 32
Date d'inscription : 10/04/2016
Age : 20

EXPÉRIENCE
XP:
14/500  (14/500)
Kiri no Chunin ⎜ 霧隠れの里
MessageSujet: Re: Retour aux sources.. [Feat Akuma S.Makkura] Jeu 12 Mai - 22:26
Yuki Naoi

 
 
∞Retour aux sources
Yuki Naoi & Akuma S.Makkura

 

 
Kiri, 16heure, Foule bruyante, légère bruine. Ciel grisé.

 Elle semblait sans gêne briser cette petite distance que j'avais instaurer par respect. La réduisant selon son bon vouloir. Cela ne me dérangeait pas le moins du monde, j'étais plus dérangé par la question qui embrayait la mienne. Mais je m'en étais douté.. N'importe  quel ninja digne de ce nom ne balancerait pas des informations à tout va à quelqu'un arborant fièrement le symbole d'un village étranger. J'allais donc devoir être persuasif et je savais exactement comment m'y prendre. Par diplomatie. Un brin titillé par son soupire rageur, je n'en tins aucunement rigueur et me décida de répondre à sa question d'une manière des plus calmes possibles, ne cherchant aucunement à déclencher des hostilités quelconques, je me devais donc de m'écraser un peu. Par respect sur la terre que je foulais.

- Mes raisons sont purement personnels.. Je suis née ici. Je m'appel Naoi. Yuki Naoi.

Je révélais mon nom pour deux raisons. D'une par politesse et cherchant ainsi à prouver mon honnêteté et mon côté pacifique. Du moins dans cette discussion. De deux pou révéler mon nom de famille. Yuki. Un clan aux origines de Kiri dont les membres survivants avaient été éparpillés à travers le monde suite à l'après guerre des ninjas qui avait élevé des hostilités envers les possesseurs de Gekkei Kenkai, et comme elle semblait assez âgée. Du moins plus que moi. Elle était forcément au courant de ses histoires et j'espérais qu'à l'entente de mon nom elle accepte de me donner les informations que je désirais. En espérant que cela se fasse le plus rapidement possible.


 
made by great thief.

 
Messages : 15
Date d'inscription : 11/05/2016
Age : 16

EXPÉRIENCE
XP:
14/500  (14/500)
Iwa no Chunin ⎜ 岩隠れの里
MessageSujet: Re: Retour aux sources.. [Feat Akuma S.Makkura] Jeu 12 Mai - 22:38
Akuma S. Makkura


Mes cheveux dégoulinaient, l'eau ruisselant dans mon cou et trempant mon échine. Je sentais des frissons désagréables me parcourir. Mon bain risquait d'être avancé de quelques heures. Cette rencontre inattendue ayant bousculés mes plans, je me devais néanmoins de répondre aux demandes de ce visiteur. S'il pouvait représenté une menace pour le village, il valait mieux qu'il soit bien entouré et non pas laissé libre.
Néanmoins, alors qu'il énonçait son nom et, de ce fait, son appartenance à un clan du village, je hochais la tête. Bien évidemment, j'avais entendu parler du clan Yuki, j'avais entendu parler de tout ce qui entourait ce clan au nom vraisemblablement maudit. J'opinais alors et planté mon regard dans celui du visiteur.

- Je m'appelle Makkura Akuma, je lui tendais une main après m'être présentée. J'ignore si tu pourras ou non avoir accès à ces infos. Toujours est-il que pour le moment j'ai faim, je t'invite si tu veux.

Je le jaugeais un instant et puis, je me reculais.
Même si j'aimais la pluie, je me trouvais être bien trop trempée actuellement pour en supporter davantage. Non loin, l'entrée d'une petite échoppe m'offrait une sécurité contre l'eau. J'allumais une nouvelle cigarette tout en fixant ce membre du clan Yuki.

Des bruits m'étaient venus aux oreilles, il y a peau de temps, au sujet d'un illégitime du clan Yuki qui serait dans notre village.
Mon manque de relation avec mes comparses - ce qui était en train de s'améliorer - m'empêchait de tout savoir de mes futurs compagnons d'armes. Toujours est-il que j'en avais eu vent. Il était donc possible que je mène notre Iwa-jin visiteur à ce membre de son clan. J'ignore toutefois s'il serait en mesure ou non de lui donner les réponses.

- Tu sais déjà des choses à propos de ton clan ou tu viens vraiment en pèlerinage vers l'inconnu ?

Je détaillais ses cheveux blancs et son allure frêle mais élancée. Finalement, je haussais nonchalamment les épaules avant de jeter mon mégot.
Il était temps pour moi de manger, si bien que j'entrais dans l'échoppe avec mon invité, afin de passer commande et d'enfin donner à cet Iwajin ce qu'il était venu chercher.

Messages : 32
Date d'inscription : 10/04/2016
Age : 20

EXPÉRIENCE
XP:
14/500  (14/500)
Kiri no Chunin ⎜ 霧隠れの里
MessageSujet: Re: Retour aux sources.. [Feat Akuma S.Makkura] Jeu 12 Mai - 23:01
Yuki Naoi


∞Retour aux sources
Yuki Naoi & Akuma S.Makkura


Kiri, 16heure, Foule bruyante, légère bruine. Ciel grisé.

Je constatais avec satisfaction que ma révélation avait eu l'effet escompté. Son visage s'était un peu adoucit et elle se présentait à son tour, me tendant une main amicale que je saisissais doucement répondant par les gestes que j'étais enchanté de la connaître. Malheureusement, ce qu'elle me disait ne me satisfaisait pas vraiment. Elle n'était pas sûr que je puisse avoir accès à ces infos. Je pestais intérieurement mais mon visage restait impassible sur ce petit détails. Mais une chose me prit un peu de court. Son invitation. Peu doué pour refuser, et plutôt affamé par le voyage en bateau je ne pouvais refuser une tel invitation. C'est donc après avoir lâché sa main et qu'elle est fait un pas en arrière que je m'inclina proprement devant elle un court instant tout en prononçant à son intention.

- C'est avec plaisir que j'accepte votre invitation.

Je me redressais promptement, ne voulant pas la gêné mais lui témoigner tout de même mon respect. Ma petite courbure m'avait valus quelques gouttes glissant dans ma nuque et venant chatouiller mon dos de leurs consistances liquides et froide. Peu agréable en somme. La pluie sembla elle aussi un peu la dérangé, la bruine s'était semble t'il un peu intensifié, c'est donc sans demander mon reste que je la suivis à l'abri sous l'entrée de l'échoppe. Tiens, elle fumait ? Ce n'était pas mon cas, et je n'étais pas du genre à m'immiscé dans la vie des gens alors je ne disais rien. Me muant dans un silence calme tout en m'adossant à ses côtés, plaçant entre nous toujours une distance de sécurité et de respect.

Je prenais une bouffée d'air au moment ou elle prenait une bouffée de nicotine. C'était assez ironique en somme. Je fixais devant moi comme hypnotisé par les bruits de la pluie heurtant le sol, hypnotisé par le bruit et le mouvement. Des souvenirs revenaient lentement, plus je regardais cette pluie, plus je revoyais mon père et ma mère ce qui ravivait un semblant de colère dans mon esprit. Mais je fus sortis de ma torpeur par cette voix que je connaissais plus ou moins. Me reprenant, je décalais mon regard sur elle, la regardait jeter son mégot et commençait à répondre, ouvrant la porte à son attention pour la laisser passer.

- Je sais que mon clan à été quasiment exterminé par des kiri-jin pendant l'après guerre à cause de nos capacités. Mais le reste m'est tout bonnement inconnu. Je suis ici pour ça, pour savoir.

Ma voix était calme et je prenais place à la même table tout en finissant ma phrase. Je venais de remarquer qu'elle me tutoyait. Pas que cela ne me dérange, je me disais juste que personnellement je ne me le permettrait pas tant qu'elle ne me l'aurait pas autorisé. En tant normal, cela m'aurait peut-être un peu dérangé, mais je n'étais pas chez moi alors j'agissais comme je le devais, avec respect. De même pour la commande, comme elle m'invitait je prenais la chose la moins chère néanmoins tout de même constitué de viande pour combler mon appétit.

made by great thief.

Messages : 15
Date d'inscription : 11/05/2016
Age : 16

EXPÉRIENCE
XP:
14/500  (14/500)
Iwa no Chunin ⎜ 岩隠れの里
MessageSujet: Re: Retour aux sources.. [Feat Akuma S.Makkura] Jeu 12 Mai - 23:20
Akuma S. Makkura


Naoi avait répondu calmement à ma question. Forcément, il était au courant du massacre... Je masquais un nouveau soupire. Cette fois-ci, d'une sorte de gêne.
Je ne trouvais pas de mot pour défendre ma patrie. Bien évidemment, j'avais conscience des choses horribles que mon village avait commis par le passé, je n'étais ni idiote ni bornée à ce sujet. Toutefois, je gardais la foi en mon village natale et ne pouvait m'empêcher de chercher à le défendre.

Sauf qu'un souvenir me traversait l'esprit à ce moment précis. Ma vie n'avait-elle pas été atrophiée par un Kirijin ?
D'un mouvement de la tête, je chassais cette idée aussi rapidement qu'elle était arrivée. C'était différent. La famille de ce jeune Yuki avait été décimée à cause de leurs aptitudes. Après avoir violenté mon âme, mon père m'avait donné de nouvelles aptitudes malgré lui.

- Tu es déjà venu ici avant ? Je lançais à mon invité. J'ai grandis ici. J'ai vingt ans et je n'ai jamais vécu ailleurs qu'ici, dans la même maison, depuis toujours. L'atmosphère de Kiri est en train de changer.

Je marquais volontairement une pause.
Kiri avait été, jadis, un village tellement sombre et violent que sa renommée avait traversé les frontières. Aujourd'hui, le village se rachetait une image. Nous cherchions à prospérer, à nous faire entendre pour de bonnes choses et non pas pour des meurtres.
Moi qui avait toujours vécu ici, je l'avais vu changer petit à petit. Kiri devenait plus belle de jour en jour.

- Je suis Ninja, tout comme toi. Mais il y a quelques années, je ne sais pas si j'aurais osé me balader seule comme aujourd'hui, vois-tu. Kiri change.

Cette fois, c'est en plongeant le nez dans mon plat que je coupais ma propre tirade.
J'avais tellement faim que je n'avais pas su résisté à l'envie de goûter tout de suite à ma commande qui venait d'arriver. Bien évidemment, politesse oblige, j'avais tout de même murmurer un simple " bon appétit " à mon invité. Je n'étais pas affamée au point de manquer de politesse.
Une fois quelques bouchés avalées, je me redressais doucement.

- Je me doute que tu dois avoir le village en horreur, tu me détestes peut-être parce que je suis Kirijin. Mais j'aime mon village. Et garder tant de rancune ne servira à rien. Ce n'est pas ce qui te fera avancer.

J'agrémentais ma réplique d'un léger clin d'oeil, puis je replongeais dans mon plat.
Tout ce que je venais de lui dire, je le pensais. Pire encore, je le ressentais jusqu'aux tréfonds de mon âme. J'avais longtemps nourri de la haine à l'encontre de mon père. Et puis, je l'avais oublié. J'avais finalement compris qu'en le détestant de la sorte, je resterais liée à lui. Involontairement, certes, mais liée malgré tout.
Et je ne voulais qu'une seule chose : évitait à tout prix d'avoir à me rappeler de lui.

Messages : 32
Date d'inscription : 10/04/2016
Age : 20

EXPÉRIENCE
XP:
14/500  (14/500)
Kiri no Chunin ⎜ 霧隠れの里
MessageSujet: Re: Retour aux sources.. [Feat Akuma S.Makkura] Jeu 12 Mai - 23:46
Yuki Naoi


∞Retour aux sources
Yuki Naoi & Akuma S.Makkura


Kiri, 16heure, Foule bruyante, légère bruine. Ciel grisé.

Je ne cherchais pas à en dire plus. Loin de moi l'idée de vouloir noyer les kirijins sous mes à priori. J'en gardais un mauvais souvenirs mais la guerre avait tout de même calmé ma rancœur, nous retrouver tous dans la même situation avait provoqué cette réaction. Voir des Kirijins tombés à côté mes frères Iwajins. Cela m'avait plus ou moins ouvert les yeux. Même si je me débarrassais difficilement de ce mauvais sentiment, il était beaucoup moins présent.

Elle relançait alors la conversation, j'haussais un sourcil pour témoigner de mon attention envers la discussion et plongeait mon regard dans les yeux. Attendant qu'elle est totalement finit pour enfin répondre avec toujours un ton très calme et posé.

- Je n'en ai que des bribes de souvenirs. J'habitais dans un village voisin je n'ai dû venir que deux trois fois ici.. Dans sa mauvaise époque.

Elle appuyait mon ressenti, Kiri était réellement entrain de changer et elle qui avait toujours vécus ici le savait forcément mieux que moi qui me basais sur des souvenirs enfantin tachetés et embrumés par la haine et le sang. Et elle venait en rajouter une couche, m'assurant qu'il y à quelques années elle n'aurait certainement pas osé sortir seul. Cela avait le mérité d'être clair. La ville devait empesté. L'odeur du sang de l'ancien Kiri avait été recouvert par la nouvelle ambiance.

Mais à ça je ne répondais rien, elle mangeait et je n'avais rien à dire. Je ne faisais que repenser à ce qu'elle m'avait dit, comme je l'avais deviné c'était une kunoichi. Elle m'avait souhaité un bon appétit, je lui avait rendus poliment alors que mon plat arrivait. C'est de manière plus ou moins distingué que je commençais à le manger. Je glissais une partie du plat dans ma bouche lorsqu'elle s'adressait à moi. Reposant mes baguettes par réflexe de politesse, je mâchais discrètement en l'écoutant avant d'avaler pour répondre. Car sa déclaration m'avait perturbé. De même que son clin d'œil.

- Vous vous méprenez sur ma personne. Je ne cacherais pas la rancœur que j'ai ressentis envers ce village, j'en ai ressentis.. J'ai vus mon père et ma mère être sous mes yeux assassinés, mais j'ai changé. Je ne vous déteste guère, soyons honnête, je ne vous connais pas mais votre invitation est très sympathique. Alors parfois, oui, je ressens un peu de colère envers Kiri. Mais rien qui ne s'approche de la haine viscérale.

Je terminais calmement, retournant à mon tour à ma nourriture. Je ne voulais pas qu'elle pense que j'étais un danger pour Kiri en étant ici, alors je me devais de mettre les choses aux clairs comme ils se devaient. Et j'étais satisfait de l'avoir fait. Reste à voir ce qu'elle penserait de ce que je venais de dire. Me croirait-elle ? Cela lui appartenait. Moi j'avais été sincère.
made by great thief.

Messages : 15
Date d'inscription : 11/05/2016
Age : 16

EXPÉRIENCE
XP:
14/500  (14/500)
Iwa no Chunin ⎜ 岩隠れの里
MessageSujet: Re: Retour aux sources.. [Feat Akuma S.Makkura] Ven 13 Mai - 16:57
Akuma S. Makkura


J'avais rapidement terminé mon repas. Même si je gardais constamment une taille fine, je pouvais être parfois une goinfre. Et comme j'avais remarqué que cela ne faisait rien à mon corps, je m'en donnais à coeur joie.
Mais pas cette fois.
Aussi étrange que cela puisse paraître, cette fois-ci, j'étais bien trop aspirée par la conversation pour laisser parler à mon estomac. A contrario d'être une goinfre, je pouvais parfois me passer de manger sans problème. Ainsi, c'est avec toute mon attention que j'écoutais Naoi m'expliquait ce que représentait cette haine qu'il ressentait. Etait-ce malgré lui ? Ou alors, peut-être que je le souhaitais. Néanmoins, je comprenais les raisons de cette colère, et également celles qui le poussaient à en savoir plus.

- Bien, j'opinais simplement. Au moins, je ne pense pas que tu sois ici pour connaître un nouveau massacre. Et en considérant que tu es seul, je ne suis pas sûre que tu ailles bien loin ou que tu fasses de gros dégâts. Toujours est-il que ça ne change rien : je veux bien t'aider à trouver ces informations, mais j'ignore si tu pourras y avoir accès.

Je disais vrai.
Certaines informations étaient protégées, et les souvenirs de ce genre de massacre ternissaient encore assez l'image du village pour ne pas être à la disposition de tous. Peu de personnes ignoraient ce qui s'était produit - ça avait été révélé bien plus tard - mais s'il en existait encore, les dirigeants du village caché de la Brume ne tenaient pas à les en informer pour autant.
Mais puisque notre jeune visiteur semblait en savoir assez ce sujet, il y avait également son nom qui penchait dans la balance. Après tout, il s'agissait de ce qui représentait son passé. Et un Homme se doit de se construire sur le base de celui-ci. Qu'on le veuille ou non, c'est notre passé qui régit constamment les lois que nous nous fixons. Que je le veuille ou non, le souvenir de mon père restera une ombre constante sur mon passé. Et mon derme, si pâle, et mes cheveux, si roses, me le rappelaient chaque jour un peu plus.

Perdue dans ce flot de pensées, je finissais néanmoins par revenir à ma première interrogation : où aller pour obtenir les réponses ?
De toute évidence, il fallait être honnête. Si mon visiteur se montrait soucieux ou trop discret, il serait suspecté de n'importe quoi. Même si le village de Kiri ne nourrissait plus la même haine à l'encontre des capacités de clans, il n'empêche qu'un survivant pouvait nourrir l'envie de se venger.
Et je ne pouvais pas avoir assez confiance en ce jeune homme pour faire n'importe quoi, en dépit de sa sincérité transpirante.

Alors, après notre repas et après une nouvelle cigarette, je l'avais emmené dans les locaux du Mizukage. Les archives étaient là et lorsque que l'hôtesse d'accueil revenait à sa place, je l'interroger directement :

- Salut, dis voir, ce jeune Iwajin est un membre du clan Yuki, j'observais mon interlocutrice. Il souhaiterait en savoir plus sur son clan, à simple titre informatif.

Je n'en disais pas plus. Préciser la présence de ses parents dans ce massacre était inutile. Ce n'est pas pour cela qu'il deviendrait dangereux. Je gardais néanmoins à l'esprit de lui coller au train.
L'idée de laisser passer quelqu'un avec de mauvaises intentions en tête ne me réjouissait pas.

Messages : 32
Date d'inscription : 10/04/2016
Age : 20

EXPÉRIENCE
XP:
14/500  (14/500)
Kiri no Chunin ⎜ 霧隠れの里
MessageSujet: Re: Retour aux sources.. [Feat Akuma S.Makkura] Ven 13 Mai - 17:52
Yuki Naoi


∞Retour aux sources
Yuki Naoi & Akuma S.Makkura


Kiri, 17heure, Foule bruyante, légère bruine. Ciel grisé.

Je terminais peu de temps après elle le repas qu'elle m'avait offert, mon plat étant plus petit que le leurs cela avait permis, inconsciemment, de régler notre temps car elle mangeait vite et moi je ne me permettais pas d'agir de la sorte. Par politesse toujours. Et à propos de ma déclaration, il semblait qu'elle me croyait. Soit c'était positif. Mais toujours était qu'elle restait méfiante à mon égard, elle me le fit plus ou moins comprendre et j'acquiesçais simplement d'un mouvement de tête. C'était naturel. Et je ressentais bien derrière son intention de m'aider à trouver ces informations, une envie et un besoin de me garder à l'œil. Pour ma part j'étais satisfait qu'elle m'aide, ne sachant pas où chercher et comme mes intentions n'avaient rien de malsain je me fichais d'être surveillé je n'avais rien à me reprocher, alors j'inclinais respectueusement la tête pour la remercier tout en ajoutant d'une voix sincère.

- Je vous remercie de m'apporter votre aide.

Je ne prêtais pas, volontairement, attention au fait que l'accès à ces informations me serait potentiellement refusé. Je ne cherchais pas à m'enfoncer dans un quelconque pessimisme. Je n'étais pas persuadé d'avoir accès à ces informations mais je me disais que le mieux était d'essayer. Et me connaissant.. Je n'hésiterais pas à essayer de frauder si il le faut pour avoir accès à ces informations. Prenant tout les risques sur ma propre personne.

Toujours est-il que nous nous levions pour rejoindre la sortie après avoir finis notre repas. Elle rallumait une cigarette est semblait pensante, je la laissais divaguer à son bon vouloir et me contentais de fixer l'immensité du vide devant moi. Je réfléchissais. Plusieurs question se bousculait dans mon cerveau, que ferais-je de ces informations ? Cela réveillerait-il à nouveau de mauvais sentiment ? Y'avait-il d'autre survivant du clan Yuki, ou du moins des potentiels descendant ? Je n'avais aucune de ces réponses et même si je n'accordais aucune espèce d'importance au reste de mon clan, peut-être que me retrouver face à ces informations me changerait d'avis.

Mes songes furent interrompus lorsqu'elle choisis notre direction, les locaux du Mizukage. C'est vrai que c'était la meilleur des solutions, alors je la suivais silencieusement la laissant me guider à travers son pays que je ne connaissais guère même si les locaux de leur Kage était, comme à Iwa, très clairement visible c'était toujours plus agréable de se faire guider dans des endroits plutôt inconnus.

Ensemble nous entrâmes dans les fameux locaux pour faire face à une hôtesse d'accueil que je saluais poliment lorsqu'elle me présenta et énonça ma demande. À ma plus grande satisfaction, elle me demanda mon passeport que je lui présentait avant d'accepter de me laisser accéder à ce que je désirais. Je la remerciais avec sincérité et commençait à me diriger vers l'endroit qu'elle m'avait indiqué. Probablement suivis pas Makkura, ce qui ne me dérangeait pas le moins du monde et que je trouvais des plus naturelles. Qui plus est, elle pourrait m'aider à trouver ces informations dans leurs archives tiens.

made by great thief.

Messages : 15
Date d'inscription : 11/05/2016
Age : 16

EXPÉRIENCE
XP:
14/500  (14/500)
Iwa no Chunin ⎜ 岩隠れの里
MessageSujet: Re: Retour aux sources.. [Feat Akuma S.Makkura] Ven 13 Mai - 20:45
Akuma S. Makkura


La réceptionniste avait accepté rapidement ; une seule pièce d'identité avait suffit. Il restait à voir, désormais, s'il y avait bien tous les documents.
J'en doutais, aussi étrange que cela puisse paraître. Je soutiendrais mon village natale envers et contre tout, mais cette fois-ci, je ne croyais pas en ces paroles-là : les pièces les plus noires du dossiers auraient disparues. J'en avais l'amère certitude.

Enfin, amère.
Disons que ça ne me regardait pas, je connaissais ce que j'avais à connaître à ce sujet, et cela me suffisait amplement. Je n'avais pas besoin d'en savoir plus, ni même l'envie. Cela ne servait à rien de ressasser le passé sans arrêt. Et malheureusement, ce génocide en faisait partie.
Néanmoins, le jeune Yuki semblait satisfait. Je l'accompagnais dans les larges allées remplies de caisses pleins de dossiers et autres documents. Il régnait un calme glaçant, le genre qui s'insinue sous votre peau et glisse sur vos os. Je soupirai malgré moi, ce genre d'atmosphère me déplaisait à outrance, ayant l'horrible tendance à me rappeler le laboratoire de mon père. Lorsque je l'avais récupéré, j'avais fait en sorte de le rendre moins froid et moins austère, en vain.
Et cette pièce n'avait de cesse de me rappeler ce lieu.

- C'est par ici, annonçais-je en me dirigeant dans l'allée portant la lettre Y.

Même la lumière n'arrangeait rien, ont pourrait croire que toutes les ampoules étaient sur le point de crever. A quand une salle d'archive inondée de lumière et de couleurs ?
Je maugréais dans ma barbe tout en passant le long du côté gauche de l'allée, réflexe de gauchère sans doute. Alors, d'une main je basculais une caisse, plongeant l'autre à l'intérieur. Le dossier était ici, d'après ce qui était marqué sur la face avant du carton. J'en extirpais finalement le dit-dossier et le tendait à notre visiteur.

- Honnêtement, je ne sais pas si tu auras toute les réponses à tes questions là-dedans.

Je me sentais traître en disant cela. Après tout, je parlais contre Kiri, puisque c'était le village qui avait dû mettre sous scellés les autres comptes rendus.
Néanmoins, je ne faisais qu'énoncer une amère vérité. Je ne pouvais en tenir rigueur à nos dirigeants : il était légitime de cacher ce genre de choses si nous voulions nous racheter une réputation. Mais n'était-ce pas là qu'une partie immergée de l'iceberg ? Pour moi-même, je mimais un haussement d'épaule et m'appuyer contre l'étagère. J'attendais simplement qu'il lise et qu'il découvre ce qu'il était venu chercher.

- Tu recherches de la famille, d'ailleurs ? Je lançais cela en me rendant compte qu'il n'avait pas réellement énoncé ce qu'il voulait savoir. Ou bien, c'est juste une curiosité un peu étrange ?

A ces mots, je frissonnais étrangement.
Je savais que, quelque part dans cette pièce, il y avait un dossier au nom de mon père. Je savais qu'ils y parleraient de sa mort. Savaient-ils ?

- Je dois voir quelque chose.

Je n'avais pas pris la peine de me retourner et remontait quelques allées. Vers les A.
Plusieurs cartons trônaient sur ces étagères, je les passait rapidement en revue et empoignait la caisse commençant par les lettres A et K.

" Yue Monsuta Akuma. " était inscrit sur l'un des dossiers. Un instant, je prenais une longue respiration, plissant légèrement les paupières. Puis, je me lançais : il était temps de l'ouvrir et de découvrir ce qui se cachait là-dedans.
En effet, il y avait le rapport de l'autopsie, ou tout du moins de ce qui s'en approchait. Le médecin avait conclut à un empoisonnement long, dû à la manipulations de substances toxiques. Je soupirais.
Je n'avais aucun regret concernant mon geste ; c'était lui ou moi. Mais parfois, je me demandais ce qui adviendrait de moi si la vérité finissait par éclaté... Certes, j'avais des circonstances atténuantes de mon côté. Mais il n'empêche que j'avais tué un homme ; un ninja de ce village.

Après cinq minutes - ou peut-être plus - je rejoignais l'Iwajin. Il n'avait pas bougé et je me postais à son côté, lisant le dossier en dépit de ma petite taille.

- Tu trouves ce que tu es venu chercher ?

Je levais le regard vers lui, attendant une réponse.

Messages : 32
Date d'inscription : 10/04/2016
Age : 20

EXPÉRIENCE
XP:
14/500  (14/500)
Kiri no Chunin ⎜ 霧隠れの里
MessageSujet: Re: Retour aux sources.. [Feat Akuma S.Makkura] Sam 14 Mai - 5:13
Yuki Naoi


∞Retour aux sources
Yuki Naoi & Akuma S.Makkura


Kiri, 17heure, Foule bruyante, légère bruine. Ciel grisé.

On m'avait autorisé l'accès à ces informations et j'en étais satisfait. Mais un doute continuait de me hanter et il persistait. Toutes les informations étaient-elles bien présente ? Honnêtement, je ne le pensais pas. Cette période avait été une tâche noir et elle en restait une pour le renouveau de Kiri, il me semblait normal et fort à parier qu'une bonne partie des informations aient été détruites ou camouflées. Pour le bien de la nation et pour son image surtout. J'espérais juste en retirer quelques informations intéressante car en vérité.. Moi même je ne savais pas vraiment ce que je faisais ici. J'avais été porté par un vent de curiosité malsaine mais je ne cherchais aucune réponse réel à des interrogations quelconques. Juste l'envie et le besoin de savoir. La haine envers mon clan avait été sans aucun doute dénué de tout sens tout comme les meurtres qui en résultèrent, mais j'avais besoin de voir, de savoir ce que les archives disaient. Et Iwa, qui n'était nullement affilié à mon clan n'en avait aucun, c'est pour cette raison que j'étais ici, à me balader dans les couloirs d'une sorte de bibliothèque morne et froide dans laquelle régnait une ambiance glauque et malsaine accompagné d'une kunoichi de Kiri que je connaissais à peine et qui, je le pense, était ici plus pour me surveiller que pour m'aider dans ma quête.

Toujours est-il qu'elle m'apportait tout de même une aide conséquente, même si j'étais assez grand et pas débile et que j'allais trouver le bon couloir, elle me l'indiqua avant que je ne prenne le temps de chercher. Un faible gain de temps mais un gain de temps quand même, ce qui est toujours ma foi plutôt agréable. Je la suivais alors dans celui-ci, peu éclairé comme le restant de cette immense pièce. Après quelques secondes de marche, nous étions arrivé devant le carton qui contenait l'objet de mes désirs et elle prit même la peine de me le donner en mains propre. Trop aimable. Je me saisissais du dit objet en la remerciant d'un mouvement de tête calme et venait m'adosser plus ou moins contre l'étagère de fer avant de commencer à le feuilleter. Elle me prévenait, comme je m'en doutais plus ou moins; qu'il y avait de forte chance que je ne trouve pas toute les réponses à mes questions. Cela confirmait plus ou moins mes craintes, m'enfin je pouvais enfin lire les affaires liés à mon clan et je m'y plongeais avec une certaine avidité, jusqu'à ce que sa question me sorte un peu de ma torpeur de lecteur et me force à plus ou moins réfléchir. De la famille ? Je tirais une moue interrogative pendant un court instant avant de répondre.

- J'en sais trop rien. Je dirais que c'est plus de la curiosité malsaine, un besoin de savoir.. Et peut être un désir inavoué de retrouver des liens familiaux.. Nous verrons ce que dis ce document.

Je finissais ma phrase par un tapotement du dossier et un fin sourire dévoilant mes dents pointus avant de me replonger dans l'analyse du fameux document. Mais à peine je commençais à relire qu'elle m'annonçait qu'elle devait voir quelques choses. Me jugeait-elle suffisamment de confiance pour me laisser seul ? Ou la chose était-elle si importante qu'elle en braverait ses consignes de sécurité ? Je n'en avais aucune foutus idées, mais cela ne me dérangeais pas, je me contentais de lever la main et de faire un bref signe, signifiant que cela m'importait guère, elle faisait bien ce qu'elle voulait après tout.

Je découvrais en lisant ce dossier, que j'avais été répertorié à Kiri, depuis j'étais porté disparus. Mes parents m'avaient donc recensé. Je n'en avais aucune idée à l'époque. Je découvrais aussi que des membres du clan avait survécus, surtout des bâtards qui ne portait plus le nom Yuki. Je ressentais une étrange sensation à l'apprentissage que certains membre de ma famille, des cousins en somme, n'était pas mort. Certains était même recensé ici, à Kiri. Je m'imaginais momentanément ma vie à Kiri, que ce serait-il passé si la haine envers mon clan n'avait pas été portée par les habitants du village. Aurais-je été un ninja d'exception ? Entraîné pour l'élite, comme mon nom de famille le suggérait ? Je n'en savais rien, et ces petites rêvasseries n'étaient pas à mon habitude alors, simplement, je les chassaient et continua l'exploration de ce dossier.

Quelques minutes après elle revenait, se hissant un peu comme elle le pouvait pour lire le dossier tout en me posant une question à propos de ce que j'étais venus chercher. Je prenais une légère moue en entendant sa question et je disais simplement, d'une voix calme.

- Plus ou moins. Comme tu sais, je ne suis pas venus chercher quelques choses en particulier. Et disons que cela me satisfait même si il y a beaucoup de zone d'ombre.

Car oui, comme notre crainte commune le suggérait, le dossier en question semblait contenir ou plutôt ne pas contenir beaucoup d'informations. Par ailleurs le dossier était peu épais et j'en terminais bientôt la lecture. Poussant un soupire légèrement déçus par le manque d'information, j'affichais tout de même un fin rictus satisfait, j'avais eu des réponses alors autant m'en réjouir. Je refermais le dossier proprement et dégageait mon dos de l'étagère. Surplombant la kunoichi de ma taille pourtant loin d'être si grande. Je fis tourner le dossier dans mes doigts et le tendis dans sa direction avant de compléter mon geste par la parole.

- Libre à toi d'en faire ce que tu en veux.

J'aurais très bien pus le ranger mais elle avait lut par dessus mon épaule, alors si cela l'intéressait je préférais lui proposer de manière indirecte. Elle pouvait très bien le ranger, ou se plonger dans les archives du passé de Kiri, découvrir une de ses faces sombres et aussi mon recensement vieux de plusieurs années.

made by great thief.

Messages : 15
Date d'inscription : 11/05/2016
Age : 16

EXPÉRIENCE
XP:
14/500  (14/500)
Iwa no Chunin ⎜ 岩隠れの里
MessageSujet: Re: Retour aux sources.. [Feat Akuma S.Makkura] Sam 14 Mai - 14:25
Akuma S. Makkura


Je gardais malgré moi en tête ce que j'avais lu dans le dossier de mon père. Après réflexion, j'aurais dû ouvrir également le dossier à mon nom. J'ignorais encore si le village avait fini par découvrir l'amère vérité, toujours est-il que je le craignais.
Alors, je plongeai le nez dans le dossier que tenait l'Iwajin. Je connaissais déjà ce passif - j'étais native de Kiri - mais ça me permettait d'évacuer mes pensées malsaines.

Mais ça repartait toujours dans le même sens.
Je n'arrivais pas à contrôler ces pensées-là. Et même si je ne nourrissais plus ni haine ni quoique ce soit à l'égard de mon père, le fait que sa mort puisse me poursuivre avait le don de me hérisser le poil. Certaines personnes pourraient comprendre ; c'était lui ou moi. Si je ne le tuais pas à ce moment-là, j'aurais fini par y passer. Que ça soit sous les assauts de ses poisons ou par mon propre chef. Il y avait donc eu un moment, un point, qui avait été atteint et qui me motivait à ne plus le laisser en vie. La mienne ne faisait que commencer et j'avais soif de découverte, de visiter ce monde qui m'était encore inconnu.

D'un mouvement de la tête, je chassais une bonne fois pour toute ces pensées. J'écoutais distraitement l'Iwajin me répondre, en tentant de me focaliser sur la conversation. De toute manière, rien en pourrait jamais être changer : il fallait me faire une raison.
J'acquiesçais machinalement lorsqu'il sous-entendais les zones d'ombres.

- Je m'en serais douté. Le village tient à protéger ses arrières, c'est normal, je réfléchissais à mes paroles. Mais au moins, nous ne cachons pas tout.

J'essayais de lui faire comprendre le fond de ma pensée du mieux possible : Kiri avait raison de cacher certains détails.
De toute évidence, nous ne pouvions visiblement pas joué l'honnêteté sur tous les sujets. Il y avait bien trop de points noirs dans l'histoire du village pour tout révéler au grand jour. Le but était, tout de même, de nous racheter une bonne conduite, de montrer que ce n'est pas à cause des actes passés que le village devait continuer à se cacher. Je soupirai alors malgré moi, et cependant que l'Iwajin me tendait le dossier, je le rangeais directement.

- Bien. Tu as d'autres choses de prévues ?

Je repensais à ce ninja du village, un bâtard du clan Yuki. Devais-je lui en parler ou essayer de le trouver ?
Sincèrement, je l'ignorais. La quête de savoir sur ce clan n'était pas la mienne, et mis à part l'amener ici, je n'étais pas en mesure de faire grand chose. Il fallait qu'il me dise directement ce qu'il recherchait.
Je me questionnais alors sur les motivations qui m'amenaient à le suivre. Un besoin de le surveiller ? Oui. Il y avait de ça, mais aussi le fait que je comprenais sa quête singulière. Il avait besoin d'aide dans un village dont il ignorait tout, et j'étais la première personne sur qui il était tombé. En somme, je lui servais de guide.
Et ça me ramenait à la tentation d'en savoir plus sur ce que le village savait au sujet du meurtre de mon père. Je me retenais de retourner chercher mon propre dossier. A un moment donné, il fallait cesser de fouiner. Si le village devait l'apprendre, je me défendrais honnêtement.

Alors, je retournais à l'accueil et attendait que mon visiteur se décide.

Messages : 32
Date d'inscription : 10/04/2016
Age : 20

EXPÉRIENCE
XP:
14/500  (14/500)
Kiri no Chunin ⎜ 霧隠れの里
MessageSujet: Re: Retour aux sources.. [Feat Akuma S.Makkura] Jeu 19 Mai - 6:14
Yuki Naoi


∞Retour aux sources
Yuki Naoi & Akuma S.Makkura


Kiri, 17heure, Foule bruyante, légère bruine. Ciel grisé.

Elle n'avait pas tord, et je savais très bien les raisons de la présence de ses zones d'ombres. D'autant plus que je les trouvaient légitimes alors je n'allais pas m'énerver ni quoi que ce soit. J'étais juste un peu déçus, chose normal. J'aurais espérer avoir des informations plus précises mais je n'avais eu que des aperçus qui m'avaient apportés certes, quelques réponses mais pas de quoi me satisfaire pleinement. Néanmoins, je le cachais à la perfection mon désirs de savoir relevait de l'intrusion, alors certes c'était mon passé mais ce village n'était pas le mien, ce passé était qui plus partagé entre moi et bien d'autre personnes. Ceux qui savaient, les têtes de ce village qui voulait éviter que d'autres personnes le sachent. Alors certes une bonne partie était au courant, mais cela était inutile d'informer ceux qui ne savaient pas.

Elle rangeait donc le dossier immédiatement, pour ma part je m'en fichais elle faisait bien ce qu'elle voulait puis me posait une question. J'y réfléchis un court instant pour être sûr de ma réponse puis dans un soupire léger qui manifestait un peu trop à mon goût mon dégoût d'avoir traversé autant de terre pour n'avoir que si peu de réponse je répondais.

- Non, rien.

J'étais titillé par l'envie d'aller voir ces survivants du massacre, mais mon orgueil toujours présent m'en empêchait. Je n'avais pas besoin d'eux après tout et il n'avait pas besoin de moi. J'étais pas venus pour faire une idiote réunion de famille avec des cousins éloignés dont je ne connaissais même pas l'existence jusqu'à aujourd'hui. De toute façon, à part nos capacités que partagions nous ? Rien du tout. Pour ma part je ne les considéraient pas comme des membre de ma famille, ma famille.. Ils étaient tous morts, de mes parents à mon frère de cœur. Il ne me restait plus rien. Iwa restait une famille, mais pas dans le même sens. Alors je n'avais plus de famille et ce n'était pas des cousins éloignés vivant à Kiri qui me ferait changer d'avis.

Nous retournions alors à l'accueil ensemble, dans un silence à peine brisé par les bruits réguliers de nos pas. Aucun de nous deux semblaient apte à continuer une discussion. Et pour être honnête cela m'arrangeait, elle avait été très serviable, aimable et j'éprouvais un tant sois peu de sympathie pour elle. Mais cela n'irait pas plus loin, et cela me convenait parfaitement. Repassant devant l'hôtesse à l'accueil, je lui adressais un sourire et la remerciait de m'avoir laissé un accès aux archives qui m'intéressait, la complimentait sur l'efficacité de son travail puis me dirigeait vers la sortie. Des simples codes de bonne conduite qui m'avait été inculquée et que je respectais, loin de moi l'idée de vouloir risquer l'incident diplomatique.

made by great thief.



Spoiler:
 
Messages : 15
Date d'inscription : 11/05/2016
Age : 16

EXPÉRIENCE
XP:
14/500  (14/500)
Iwa no Chunin ⎜ 岩隠れの里
MessageSujet: Re: Retour aux sources.. [Feat Akuma S.Makkura] Aujourd'hui à 8:49
Contenu sponsorisé
Retour aux sources.. [Feat Akuma S.Makkura]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FB 1623] Retour aux sources du savoir
» Retour aux sources ou comme s'éclypser en toute discrétion ?
» Nathou et Syb,retour aux sources{Choupinet'
» Petit retour aux sources [Terminé]
» Retour aux Sources et aux Champs [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pays de l'Eau :: Village Caché de la Brume :: Centre du village-
Sauter vers: