AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
MessageSujet: J'suis plus Vegeta que Sangoku ♫ [Event] Ven 22 Avr - 0:19
Shû

Etait-ce un rêve ? Les deux yeux du ninja de la roche étaient ouverts. Les gouttes coulaient sur le long de son dos tandis qu’il était assis sur son lit avec une cigarette à la bouche. Il venait d’avoir une hallucination. Ses songes l’avaient emmené dans une autre dimension, transportant son âme ailleurs tandis que son corps ne bougeait pas. Une image, de l’obscurité, des yeux bancs et une voie … Celle de la puissance divine.  Tel un son strident perçant l’obscurité, cette chose appelait le futur Tsuchikage et l’invitait à le rejoindre sous forme d’énigme. Aucune clarté dans ses paroles, mais ses mots pesaient lourdement. Puis rien. Cette bête était là présente dans l’ombre puis, la seconde après, rien du tout. Elle avait disparu, ne laissant derrière elle qu’une aura de chakra rougeâtre.

Le réveil fut dur, les rêves aussi. Shû avait passé une mauvaise nuit et ses songes l’avaient empêché de bien dormir. Une illusion en particulier l’avait complétement bouleversé, celle d’une créature divine, perçant de sa voix les ténèbres et s’adressant à lui directement. Depuis quelque jours voir semaine, le futur Tsuchikage recherchait des informations sur Yonbi, l’un des deux bijuus du village de la roche. En effet, il avait entendu dire que par le passé un homme était son Jinchuriki et qu’il maniait le Yoton parfaitement bien. Même mieux que Shû. Ce n’est donc que par soif de puissance que le ninja de la roche était à la recherche de la gigantesque source de chakra sur patte.

Et pendant la nuit dernière, ce monstre était apparu dans ses songes pour lui demander de venir le retrouver et qu’il l’attendrait, seulement si l’ancien pensionnaire d’Orochimaru réussissait à trouver son emplacement. Pour ça, il lui avait transmis des indices et c’est en réfléchissant plusieurs heures durant que Shû l’avait localisé. Attendant la nuit tombée, le ninja de la roche s’habilla et s’en alla en direction du vieux temple de la roche. Vestige du temps et lieu remplie d’histoire, ce vieux temple était situé près de l’extrémité du pays des roches. Un vieux fanum aujourd’hui abandonné qui dégageait une certaine aura.  

Ses sens étaient aux aguets tandis que ses capacités de localisation le guidait. Shû était capable de ressentir le chakra autour de lui, voir si c’était de puissant chakra et ressentir s’il était utilisé ou non. Enfin bref, le ninja de la roche avait réussi à sortir du village sans prévenir personne. Il connaissait ce village comme sa poche et pouvait donc y entrer et sortir comme bon lui semblait. Surtout qu’il était un Jonin et qu’il connaissait les habitudes de ceux qui gardaient l’entrée du village. Les esquiver était donc facile. C’est ainsi qu’il se retrouvait à se diriger à pleine vitesse en direction de ce vieux temple. Ses cheveux dansaient au grès du vent tandis que ses pas se faisaient de plus en plus cadencés. La terre sèche et rocheuse du village de la roche avait laissé place aux grands arbres et au feuillage. En effet, une sylve entourait le temple et le berçait avec un jeu et lumière digne des plus grand.

Il ne mit pas longtemps à traverser cette forêt dense et s’était rapidement retrouver devant l’ancien temple. La monastère était complétement recouvert d’une substance verdâtre. Les plantes étaient eux aussi en bon nombre ce qui gênait grandement le caresse du sol par les rayons du soleil. Prenant son courage à deux mains, Shû poussa la grande porte d’entrée pour pénétrer à l’intérieur de ce temple gigantesque. Guidé par sa soif de puissance, le ninja de la roche allait-il faire une rencontre du troisième type ?
avatar
Messages : 65
Date d'inscription : 07/03/2016
Localisation : Pays de la terre

EXPÉRIENCE
XP:
45/750  (45/750)
Iwa no Jônin ⎜ 岩隠れの里
MessageSujet: Re: J'suis plus Vegeta que Sangoku ♫ [Event] Ven 22 Avr - 10:39
PNJ
LA RENAISSANCE DU PRIMATE


Dans le temple d'Iwa, une lumière de lave se forma pour laisser apparaître une image de Yonbi. Sa grandeur aurait détruit les dalles de ce vestige et seul un spectre était né pour laisser entrevoir ces traits de primate. À travers les rayons, Yonbi sondait l'homme de ses grands yeux blancs, qui paraissaient vide d'émotions et dont les profondeurs apparaissaient comme les flammes de l'enfer. Ces mêmes flammes qui alimentaient ses dons de Bijuu.

« Petit homme, te voilà à des kilomètres de mon lieu actuel... Cependant, je ne suis pas déçu de te visualiser éveillé. En toi semble courir cette même chose qui est en moi. Dis-moi, qui es-tu ? Et pourquoi cherches-tu tant à me trouver ? Serais-tu un homme avide de pouvoirs, ou bien penses-tu être apte à protéger tes terres avec ma force enterré dans ton ventre ? »

Le singe était pourvu d'une voix rauque et qui faisait soulever la poussière du temple, bien que son vrai corps n'était pas matérialisé. Sa grande patte traversa ce miroir de l'espace temps et apparut devant Shû, cassant la barrière du virtuel pour avoir un contact physique avec l'homme. Son doigt animal appuya contre son abdomen, là où se dessinerait le sceau s'il devenait un potentiel Jinchuriki.

« Montre moi tes talents, petit homme. Déchaîne ce torrent de lave. »

avatar
Messages : 157
Date d'inscription : 01/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: J'suis plus Vegeta que Sangoku ♫ [Event] Ven 22 Avr - 11:52
Shû

En quête de pouvoir, le futur Tsuchikage se tenait debout au milieu de ce vieux temple qui semblait complétement hors du temps. Un lieu abandonné qui avait perdu son combat face à mère nature. Des branches au sol, des feuilles mortes ainsi que des lianes le long des murs. L’endroit était complétement sauvage, mais le calme régnait. Et c’était Shû qui dérangea ce silence assourdissant en poussant la porte et en entrant. Cette dernière se referma automatiquement derrière lui tandis que seul, il était complétement plongé dans les ténèbres. Il ne resta pas dans sa solitude longtemps puisque qu’il ressentie grâce à ses talents de senseur, une grosse vague de chakra envahir les lieux tandis que devant lui, une lumière de lave s’était formé et avait pris l’apparence de Yonbi.

Le ninja de la roche était donc au bon endroit. Les yeux de la bête étaient complétement blanc. Shû plongeait son regard dans le sien, tentant tant bien que mal de sonder l’esprit de cette créature chakratique, mais rien n’y faisait. Son regard ardent était si profond et brulant que la chaleur produite par les flammes de l’enfer n’était rien à côté. Mais malgré ça, il n’y avait aucune peur présente dans l’esprit du ninja de la roche. Seul un fou ne craint pas la mort me direz-vous, mais le futur Tsuchikage était loin de l’être. Son passé n’était pas rose. Il en avait vu de toutes les couleurs avec le serpent blanc de Konoha.  Quand un homme est battu, fouetté et laisser pour mort dans sa cellule pendant plusieurs jours de suite juste parce qu’il avait répondu à la provocation d’un garde, la peur de la mort était le dernier de ses soucis.

Le ninja de la roche préférait relativiser et se dire qu’un homme, dès qu’il reçoit la vie, devait se préparer à mourir. Car pour lui, la vie était un cadeau et la mort une pute sournoise. Enfin bref, la vue de ce monstre légendaire ne l’avait pas effrayé. Au contraire, il était plutôt excité et content car ça voulait dire qu’il était sur la bonne voie. Il avait réussi à déchiffrer l’énigme apparut dans ses songes  et avait réussi à retrouver la trace du Bijuu. Et c’est la créature qui était apparu devant lui qui parla en première. Demandant au ninja de la roche pourquoi il était venu ici ? Une question qui fit sourire le futur Tsuchikage. « Moi c’est Shû, enchanté l’ami. T’es plutôt dur à trouver tu sais ? Et si tu me donnais ton nom toi aussi ? C’est plutôt mal poli de demander le nom de quelqu’un sans lui donner le sien en retour. » Disait-il tout en souriant.

L’homme ne lâchait pas la bête des yeux. Insistant sur son regard,  il n’avait aucune peur en lui et il voulait le montrer. Malgré que cette chose puisse, si elle le voulait, le balayer d’un simple revers de la main, jamais un homme aussi fier que lui ne montrerait sa peur. « Je suis un peu des deux. Comme tu l’as dit, toi et moi avons cette capacité de manier la lave. Mais j’en veux plus et je crois savoir que tu peux m’aider. » En effet, le futur Tsuchikage avait des responsabilités. Il était encore Jonin d’Iwa, mais plus tard, il allait sans doute devenir l’ombre de la roche. Il allait devoir protéger le village, ses habitants et tout le pays rocheux. Et seul, il avait conscience qu’il n’y arriverait sûrement jamais. « Je veux ta puissance divine, non pas pour moi, mais pour Iwa. Je suis éternellement redevable au village et il n’y a que comme ça que je pourrais payer ma dette … » C’était vrai.

Shû se sentait redevable au village de la roche. Ce village qui l’avait recueilli alors qu’il s’était échappé du laboratoire d’Orochimaru. Et c’était pour ça qu’il était aujourd’hui en quête de puissance. Mais avant qu’il ne puisse reprendre la parole pour s’expliquer, un bras se forma. Un gigantesque membre composé de lave en fusion, qui après s’être approché doucement, appuya sur l’abdomen de Shû. La bête repris la parole ensuite pour provoquer le ninja de la roche qui restait stoïque. « Mes talents ? » Les deux bras de Shû bougèrent rapidement pour venir au contact de ce gigantesque doigt bestial. Le ninja de la roche ne connaissait pas la peur et il fallait qu’il le prouve. Il fit s’appuyer le doigt de la créature encore plus fort contre son abdomen avant de reprendre la parole. « J’ai les mêmes talents que toi ! » Ces mots dits, la lave dans laquelle l’image de Yonbi était apparue tout à l’heure se mit à se déchainer. Le talent montré serait-il suffisant pour apprivoiser la bête ? Rien n’était sûr.
avatar
Messages : 65
Date d'inscription : 07/03/2016
Localisation : Pays de la terre

EXPÉRIENCE
XP:
45/750  (45/750)
Iwa no Jônin ⎜ 岩隠れの里
MessageSujet: Re: J'suis plus Vegeta que Sangoku ♫ [Event] Mar 26 Avr - 14:54
PNJ
LA RENAISSANCE DU PRIMATE


Ils avaient tous les mêmes paroles et les même discours. Des discours qui se ressemblaient mais qui finalement n'aboutissaient à rien. C'était des courbettes d'hypocrisie pour tenter d'obtenir plus de puissance. Savait-il vraiment comment réagirait-il face au flux démoniaque dans son corps ? Non. Au fond il n'en savait rien. Il pensait savoir ce qu'il voulait en étant un Shinobi normal et dépourvu d'un don chimérique, mais être un Jinchuriki est différent. Leurs doigts vinrent en contact et la lave dans laquelle était ancrée Yonbi se déchaina sur sa parure de primate. Voilà bien une chose rassurante ; cet homme savait appréhender ce pouvoir qui résidait dans le corps du démon à 6 queues.

« Mon nom... Ais-je besoin d'une présentation ? J'ai été nommé en légende dans ce pays de pierre... Je me nomme Son Gokû, Roi des Singes. Si tu es habille dans tes connaissances avec l'histoire de ton village, tu devrais savoir que j'ai été trahi beaucoup trop souvent pour offrir ma confiance aveuglément. »

Le singe n'avait pas vécu une existence paisible. Au fil des âges, plusieurs shinobis tentèrent de s'emparer de son pouvoir et le scellèrent à plusieurs reprises, ce qui fît qu'il n'eut plus aucune foi en l'humanité. Yonbi était tombé entre les mains du gouvernement d'Iwa et fut forcé de vivre en Rôshi, cet ancien maître qui porta le primate pendant plus de 40 ans. 40 longues années qui n'avaient pourtant pas réussies à dompter Son Goku et sa peur de l'humain.

« Tu veux tellement de choses, petit homme. Mais sais-tu ce que moi, je désire ? »

Sa grande tête sortit du miroir un laps de temps pour surplomber le corps de Shû, venant créer une masse d'ombre colossale la silhouette de l'Iwajin.

avatar
Messages : 157
Date d'inscription : 01/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: J'suis plus Vegeta que Sangoku ♫ [Event] Mar 26 Avr - 19:12
Shû

Une rencontre unique avec une créature qui, au fil du temps, avait gagné son rang de légende dans le monde shinobi. Etait-ce un monstre, une divinité ou seulement le mal incarné ? Une question qui avec le temps, pris de l’ampleur. L’histoire du pays de la roche, Shû ne la connaissait que trop bien. Des batailles légendaires, des morts, des trahisons. Le seul point commun avec tout ça était la haine envers autrui. Juste parce que l’adversaire venait d’un autre village, il fallait le détester. Non, c’était une chose que le futur Tsuchikage n’aimait pas. Il était impossible pour lui de juger quelqu’un sans le connaitre un minimum. En vouloir à quelqu’un car il vient d’ailleurs était une chose dénué de sens, une chose complétement bête. Et malheureusement, par le passé, trop de fois la folie à gagner le cœur des hommes pour faire s’envoler leurs raisons.

Puis le primate fit résonner une nouvelle fois sa dure voix dans l’enceinte de ce temple, tout de suite suivie par Shû. « Légende ? Ça va les chevilles ? » Dit-il avec une sourire vrai et non forcé. Le ninja de la roche venait de taper quelque peu dans l’orgueil du singe, mais c’était une provocation plutôt gentille puisqu’elle fut dite avec un ton rieur et non sérieux. En effet, le futur Tsuchikage était comme ça depuis toujours. Il préférait de loin prendre les choses comme elles venaient, avec le sourire, que de se morfondre seul dans son coin. Car oui, la solitude, lui, la connaissait. Prisonnier du serpent de Konoha de sa naissance jusqu’à un âge plutôt avancé, il n’avait connu sur cette terre que les quatre mures de sa cellule et ses barreaux de fer.

Il était donc le meilleur réceptacle possible pour Son Gôku, car tout comme lui, Shû connaissait que trop bien le goût amère de l’emprisonnement. Orochimaru l’a enfermé pour faire des expériences sur son corps, pour tenter d’en tirer la puissance du Yoton qui sommeillait en lui. Tout comme le village d’Iwa avait tenté, par le passé, d’utiliser la puissance de cette créature en l’enfermant dans un réceptacle humain. « Je sais ce que ça fait que de se faire avoir. Crois-moi, je me suis fait enculer aussi dans le passé. J’ai grandis entres les quatre murs d’une cellule, obéissant et servant un homme serpent qui se prenait pour Dieu. Tous les jours j’ai subis sa soif de savoir pendant plusieurs années. Me brisant les os, me disséquant une partie du corps, m’ouvrant l’autre. Il cherchait à savoir comment je pouvais maitriser ce talent unique … Je n’ai connu la liberté que tard dans ma vie, et maintenant que je l’ai, je ne suis pas près de la lâcher. » Tout ce qu’il venait de dire était vrai. Rien n’était faux, il n’avait pas ajouté des détails, rien.

Baissant la tête, prenant un air sérieux, il serra encore plus fort sur le doigt du primate qu’il tenait avec ses deux mains. « Mais j’ai compris une chose en arrivant à Iwa … J’ai vu les gens qui y vivent et j’en suis tombé amoureux. Et je sais que toi aussi, sinon, tu ne serais pas resté dans le pays de la roche. C’est vrai, un démon comme toi, qui peut disparaitre comme il est arrivé et quand il le veut, pourquoi reste-t-il dans les contrés du pays de la roche ? Et puis autre question. Pourquoi si tu tiens tant à ta liberté, m’as-tu fait venir ici ? Je sais que si je n’étais pas digne de ton pouvoir, tu n’aurais même pas daigné m’adresser la parole. » Des mots qui sonnait comme le bruit d’une cloche dans l’obscurité. La vérité, voilà ce que c’était. Mais ce n’était pas fini. « Je t’écoute. Que désires-tu Son Gôku ? » Sa tête resta baissée tandis que ses mains se serrèrent encore plus autour du doigt du primate. Le Tsuchikage commençait à devenir sérieux … Mais est-ce que celui qu’on appelait « Le roi fou » allait réussir à apprivoiser le légendaire roi des singes ?
avatar
Messages : 65
Date d'inscription : 07/03/2016
Localisation : Pays de la terre

EXPÉRIENCE
XP:
45/750  (45/750)
Iwa no Jônin ⎜ 岩隠れの里
MessageSujet: Re: J'suis plus Vegeta que Sangoku ♫ [Event] Dim 1 Mai - 18:54
PNJ
LA RENAISSANCE DU PRIMATE


L'air était consumé par les flammes. Le roi singe put sentir une odeur qui lui était familière. L’odeur de chaud. Son estomac était en feu, il sentait les flammes de son don qui vivaient en lui et qui nageait entre ses organes. L'homme en face de lui envoyait des piques et de l'ironie à tout-va sur la bête comme dans un combat où deux mâles s'affrontent pour dominer ; et Shû cherchait réellement à dompter le Bijuu et à devenir un Jinchuriki, être humain extraordinaire, possédant en son corps la force et l’aspect bestial de la Démoniaque Créature qu'était ce primate.

Décidément, avait-il vraiment bien la carrure du rang qui était le sien et pouvait-il porter le pouvoir d'un Bijuu? Yonbi se le demandait incessamment en croisant son regard ; et le fait que son règne perdure depuis des siècles au sein des mondes Shinobis affirmait que les Jinchurikis qui savaient contrôler la puissance étaient rares. Ils tombaient tous dans les doigts de groupuscules obscurs, étaient traqués, rejetés et alimentaient une haine pour cette chose ancrée dans leurs entrailles.

La bête soupira ; décidément, ce gosse faisait tout pour leur mettre des bâtons dans les roues ; à croire qu'il était né pour ça tant il mettait du cœur à l'ouvrage à le faire tourner en rond avec ses phrases et ses questions, avec par-dessus le marché un culot et une insolence bien peu reluisante, surtout pour un individu de son âge et de son grade. Malgré tout, Son Goku parvenait à conserver un calme souverain face à l'enquiquinant personnage qui se dressait inlassablement devant ses yeux blancs. Son âge et son temps avaient réussi à le rendre presque plus sage...

« Tu parles, tu parles... De ce que tu cherches à avoir, mais voilà où commencent tes défauts humains. L’égoïsme. C'est maintenant, seulement après ton laïus, que tu cherches à connaître mon but, petit homme. »

Son doigt se brisa autour de la main de Shû, brisant lentement ses phalanges jusqu'à ce qu'il en lâche un grognement.

« Cette douleur n'est rien à côté de ce que tu ressentiras si tu désires de me faire sceller en toi. »

Le primate gronda et déposa ses deux lourds points sur le sol. Ils avaient une taille titanesque et Shû semblait tel un insecte en face de ces derniers. Ce lieu de recueillement dans lequel les deux êtres se tenaient était loin d'être de bon aloi pour sa joie de vivre, car ce dernier reflétait l'ancien lieu où il avait été scellé à chaque fois. Ce temple était obscurci par la pénitence de la mélancolie qui imprégnait l'endroit de sa présence avec une intensité rare.

« La liberté... Même dans celle-ci je suis entourée par des hommes qui cherchent à me l'opprimer. Je n'ai jamais désiré être une arme. Ma puissance, tout comme la tienne, n'a pas besoin d'être bridée par un stupide homme qui se sent supérieur à moi... Saurais-tu être Jinchuriki et me laisser une liberté en toi ? Celle de me déchaîner sur des adversaires ? Celle de laisser ma puissance dormir en toi lorsque je le désire ? Des belles paroles j'en ai entendues par centaine... Et à l'heure d'aujourd'hui, si je me sens une énième fois trahi, je serais capable d'enflammer ton corps de l'intérieur... »

Il ressentait pleinement ce qu'exprimait la douleur du passé qui était presque palpable, son coeur et son être l'exprimant à l'unisson en une synchronisation totale. Le poids des regrets et des remords n'était qu'un fardeau bien trop lourd à porter pour la mythique bête. À en juger par ses dires exprimant une profonde colère vis-à-vis de sa propre impuissance et donc tournée vers lui-même, il n'était que trop marqué par ces multiples choses qui l'avaient blessé au plus haut point, cicatrices inaltérables le marquant en son essence-même.


avatar
Messages : 157
Date d'inscription : 01/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: J'suis plus Vegeta que Sangoku ♫ [Event]
Contenu sponsorisé
J'suis plus Vegeta que Sangoku ♫ [Event]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Noob, je suis un noooob!
» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...
» Je suis folle. Et toi?
» Je suis démocrate !
» Lindsay River ♥« Je suis l'unique créatrice de mes Désirs »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pays de la Terre :: Alentours :: Temple de la Roche-
Sauter vers: