AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
MessageSujet: LE VOLEUR DE GEMMES (RANG D) Jeu 21 Avr - 22:58
Haki Takumi

Résumé:
 

Plus rien dans le frigo ! Il était l'heure de manger, je crevais la dalle et je n'avais plus rien à manger. Je me mis donc en route vers les rues marchandes pour y trouver des produits frais. Se nourrir de viande sauvage c'était bien entre les repas mais ce n'était quand même pas aussi nourrissant qu'un bon vieux repas copieux ! Avec quelques ryos gagné par mes missions, je me mis en chemin pour faire mes emplettes. Je commençais à croire que peut-être devrais-je trouver quelqu'un avec qui vivre. Une femme de naturellement. Une personne qui pourrait aider pour diverses trucs auxquels je n'étais pas spécialement doué : je me débrouillais pour les tâches ménagères de peines et de misères. Je cuisinais néanmoins tout et n'importe quoi ! J'avais appris grâce à mon père l'art de la survie mais le ménage n'en faisait pas parti. J'envisageais de prendre une irou-jutsu auprès de moi. L'académie m'en avait déjà parlé mais mon orgueil m'avait fait prendre cela à la légère. De plus, je ne voyais pas très bien ce que j'aurais pu faire d'une femme dans mon logis.

Tout à coup, une feuille me vola au visage. Lorsque je sortis de mes nuages par sa faute, je remarquai que j'étais près du tableau des missions. Surement avait-elle été mal fixé. Je lis le titre et fût intéressé. Un voleur de gemme parmi Suna... C'était surprenant. Déjà que les voleurs n'étaient pas fréquent dans le coin, qui aurait été assez bête pour voler des pierres-précieuses en plein centre-ville lors d'une aussi belle journée ou tout le monde sortirait de chez eux pour apprécier la journée. J'en venais même à me demander si cet homme n'avait pas été forcé d'agir sous la contrainte ou un truc du genre.

Je me dirigeai vers le marché indiqué. Il avait été dépouillé à un tel point qu'il n'avait plus rien à vendre et déprimait sous son kiosque. Je demandai les informations nécessaire afin d'accomplir ma quête. Son allure, ce qu'il avait prit et dans quel direction il était allé,etc. Le marchand ne semblait pas trop confus puisqu'il m'offrit des renseignements plutôt clair et précis avec quelques petits détails qu'un homme sous le choc n'aurait pu offrir.

À mon grand étonnement, je retrouva le criminel très rapidement. Visiblement ce ne devait pas être sa carrière alors je mis cela sur le compte d'un acte de désespoir. Bien que désespéré, le voleur en question qui devait avoir facilement le double de mon âge se montra orgueilleux et arrogant envers moi.

- Comment un gamin comme toi que tout le village dit fêlé a t-il pu me retrouver ?
dit-il alors que sa cachette n'était rien d'autre qu'une petite ruelle.

- On me dit souvent que je vis dans un monde imaginaire voir même parallèle mais dans quel monde est-il logique de se prétendre supérieur à moi considérant que tu es dos au mur avec les bijoux dans les mains et que tu n'as aucune arme... de plus, je crois que je te battrais même à mains nues. Malgré ton âge supérieur au mien, rien qu'en te voyant on voit bien que tu n'as jamais mit les pieds à l'académie. Me donnerez vous ce sac ou vais-je devoir aller le chercher

l'homme prit une position de combat de base. Le genre que l'on voit dans les combats de rues généralement suivit par des coups improvisés et mal exécuté.
- Tu va devoir me passer sur le corps gamin.

Je le regardai d'un air interrogateur.
-...si vous voulez.
dès son premier coup, je le contra et l'envoya valsé contre un mur. Il tenta de me charger à nouveaux et je lui fis un croche-pied qui le fis glisser au sol et mordre la poussière. Le temps qu'il se relève, je sorti Mr.Louis de ses bandages.

- Alors alors... on se fatigue ? On recourt à la solution facile ?
- Non mais sur mon rapport de mission, il est mentionné que je dois vous amenez devant le Kazekage alors bon... Je vais devoir t'emprisonner. Ça sera déjà plus simple que t'attaché comme un saucisson et te traîner.
- Tu me prend pour un faiblard ou quoi ?
- Je vous prend pour un homme qui choisi mal ses combats tout du moins.

Je glissai Mr.Louis juste derrière moi et dès que l'homme au désespoir grandissant m'attaqua, je le fis glisser entre moi et Mr.Louis. La cage de Mr.Louis s'ouvrit mais l'homme se refusa à y entrer. Je le repoussa afin de mettre de la distance entre lui et moi et fit bouger mes fils afin que Mr.Louis prenne l'homme par ses deux pattes et l'emprisonne de force dans son ventre. Une fois le simili-combat terminé, je ramassai le sac de gemmes et sortit de la ruelle.

Je rapportai les gemmes au marchand. Il fit le compte afin de s'assurer que rien ne manquait puis il me remercia à la fois d'avoir récupéré ses gemmes et de ne pas en avoir profité. Il rigola en entendant le captif cogner dans le ventre de Mr.Louis.

- Si vous voulez bien m'excuser... cet homme doit être amené devant les autorités responsable.

Puis, sans attendre sa permission je me mis en route. Une fois arrivé aux portes du bureau, un des gardes arriva pour m'interroger à propos de ce pourquoi j'étais là mais sa réponse fut faites dès que le prisonnier cogna et grogna dans le ventre de Mr.Louis.
Messages : 135
Date d'inscription : 16/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
10/300  (10/300)
Suna no Genin ⎜ 砂隠れの里
LE VOLEUR DE GEMMES (RANG D)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite question sur le rang Voleur
» Un Voleur Sachant Voler. [Orange Town, Rang D, Solo, Interception de voyous]
» [Libre]Le voleur volé(Rang D)
» A voleur, voleur et demi! [Mission rang C, Morui et Pô]
» Voleur de bijoux [Mission de rang C]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pays du vent :: Village Caché du Sable :: Rue aux Poussières-
Sauter vers: