AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
MessageSujet: A la croisée des chemins [FB 6 mois - PV Taima Bazuu] Dim 17 Avr - 5:35
Matsu Kiseki


Y'a une semaine j'ai reçu une lettre. Étonnant! Je m'était posé deux jours dans un hôtel miteux perdu au milieu de nul part et quelqu'un m'a écrit. D'autant plus étrange que depuis la guerre je n'avait traité qu'avec des gens aux quel j'avais l'habitude.
J'avais pourtant reçu une lettre parfaitement anonyme me demandant de la retrouvé dans un village proche de Iwa un semaine plus tard. Pas d'heure, pas d'explication et pas de nom seulement un signe distinctif "un grand chapeau de paille" et le fait que cela m’intéresserait. Je suis surpris par deux choses: Le niveau de confiance d'un inconnu me disant où aller et quand et le fait que "quelque chose" m'intéresserait.
Comme il a su ou j'étais j'en ai conclu qu'il était extrêmement bien renseigner sur ce qu'il voulais, la chose m'intéresserait forcement si il a mis les mêmes moyens de renseignements sur le coup . Et ces deux raisons m'ont séduis.

C'est pour cela que je marche depuis deux jours sans répits comme un guignole sur une route boueuse avec un temps pourris. J'ai pas intérêt à être deçu du voyage.
En plus comme par hasard je pars en retard, et le temps ne se calme pas pendant ces deux jours. J'ai donc du marcher sans m'arrêter sous la pluie. Mes vêtements me collent  la peau et mes cheveux gras du voyage au visage. Un régal ! Rajoutant à ça des chaussures trouées par le manque de pognons et on obtient le Jackpot. Il y a intérêt à payer son coup à boire l'inconnu.

Enfin après deux heures à travers des bois épais et humides je vois ce village et comme prévu il est moisie. Les rues du village sont aussi voir plus boueuses que les routes de campagne l'entourant. Je manque de perdre ces carcasse de chaussure au moins deux fois avant d'atteindre taverne du village et pourtant il est pas grand le village perdu dans les bois. Je me dis que si je dois rejoindre quelqu'un que je ne connait pas se sera plus simple dans ce lieu, surtout que vu le temps il n'a pas du rester dehors.
La bicoque qui se dresse devant moi ne me donne guère envie mais sa reste une taverne je vais me mettre au chaud et m'envoyer un godet.
Je pousse un semblant de porte et là, un lieu chaleureux, et conviviale.
Je cherche donc un grand chapeau de paille à travers les nombreux cadavres et les hommes pour le moins, "heureux". Rien. Cinq minutes à rôder à travers le lieu et tous ce que je peux voir c'est des gens ronds.
Je me fait une place au bars entouré de personnes déjà soûles alors que le soleil vient à peine de se coucher.
Je m'accoude au bar et me dis qu'il est tant de les rattraper.

Patron, une bière et la plus grande possible!

Un énorme verre vient taper sur le comptoir devant moi et le gérant gueula:

Et un pichet pour le mec pas dans l'ambiance !

A ces mots, trois solides gaillards viennent vers moi, avec un sourire pour le moins alcoolisé et me proposent de trinquer avec eux. De suite je prends l'ambiance de la taverne pour mienne. Je me mets à chanter avec les clients et à rire à gorge déployée pour des délires pour le moins étranges mais qu'importe tant que le houblon coule à flot.

D'ailleurs quelle heure est-il ? Quatre pichets et demi plus tard ?! Mais il viendra jamais le gus ? Tant pis pour lui, moi je retourne dans mes verres payés par potes de comptoir.




avatar
Messages : 33
Date d'inscription : 08/04/2016
Age : 22
Localisation : Lyonnie

EXPÉRIENCE
XP:
0/750  (0/750)
Iwa no ANBU ⎜ 岩隠れの里
MessageSujet: Re: A la croisée des chemins [FB 6 mois - PV Taima Bazuu] Dim 17 Avr - 6:36
Murata Jinsei
À la croisée des chemins


Une rencontre inévitable

La vie de ninja avait ses avantages et ses inconvénients. Pour l'heure, c'était des avantages dont je tirais profit ; j'avais du temps libre, et parfois, assez pour m'offrir un petit voyage dans le pays. J'avais rendez-vous dans une contrée non loin d'Iwa, où un fier village faisait découvrir aux passants ses spécialités culinaires et ses alcools grâce à ses taverniers. Aujourd'hui, j'avais rendez-vous avec un jeune ninja qui, d'après les informations que j'avais sur lui, pouvait, s'il le souhaitait, devenir une très bonne connaissance. J'avais des projets communs pour nous. Pour faire sérieux, je n'avais pas intérêt à arriver en retard, alors, me connaissant, j'avais donné rendez-vous dans un bar, certain que je serai en avance. J'avais un sens des priorités bien particulier...

Ainsi, après une route ma foi longue et épuisante, j'entrais volontiers au point de rendez-vous malgré l'heure d'avance plutôt que de me balader comme à mon habitude, avant de me perdre dans les environs grâce à mon sens de l'orientation très développé... De suite, ma mine joyeuse attira l'oeil des personnes présentes qui, voyant un touriste traverser leur petit bled, s'exclamèrent et m'invitèrent à boire un coup avec eux. Ne refusant jamais un bon coup à boire, j'acquiesçai immédiatement avant de m'enchaîner quelques pintes offertes par la maison. L'ambiance était au rendez-vous ; des hommes d'aventures passaient les uns après les autres debout sur les tables pour raconter leurs histoires à moitié vraie, à moitié mentie à leur avantage. Bien entendu, je m'élançais alors sur la table dès que mon tour fut arrivé, ne tardant pas à leur raconter certaines missions que j'avais entreprises en tant que véritable ninja. Aucun d'eux ne me crut sérieusement, mais je racontais si bien les histoires qu'ils se laissèrent tous porter par mes contes.

Je jouais tant la comédie que je finis par jeter mon chapeau à l'autre bout du bar. Il finit par tomber derrière le comptoir. Mais les verres s'enchaînaient, et je finis par totalement oublier l'arrivée de mon futur collaborateur. Heureusement, je l'avais reconnu lorsqu'il entra, mais, encore un peu trop ivre, j'étais resté jeté au fond d'une chaise en bois, avec accoudoirs et rembourrage en cuir... Le top du top... Je finis par m'assoupir quelques minutes, je ne saurais dire combien de temps exactement. Mais l'idiot que j'avais convoqué semblait déjà bien plein lui aussi. Tant pis, on allait avoir un entretient entre saoûlards, ça ne pouvait pas mieux nous convenir.

Dans le but de lui faire comprendre qui j'étais sans le faire remarquer à tout le monde, je fis une annonce qui n'avait pas le même sens pour tous.

Bazuu - Hey les gars, personne n'aurait vu mon chapeau d'paille?!

Alors que tout le monde balaya la taverne du regard quelques instants, je regardais Kiseki droit dans les yeux, avant de faire de la place sur la table à laquelle je m'étais esseulé en feignant de dormir -ou pas-, l'invitant donc à me rejoindre. Le silence se brisa lorsque le tenant du lieu s'écria. Il avait retrouvé le chapeau, ce qui fit rire le public qui se souvint alors de mon action durant le récit. Le rouquin allait enfin me rejoindre, les choses sérieuses allaient pouvoir commencer. Enfin, sérieuse, rien n'est moins sûr...

Code by Frosty Blue de Never Utopia


avatar
Messages : 90
Date d'inscription : 13/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
65/750  (65/750)
Iwa no ANBU ⎜ 岩隠れの里 | capitaine
MessageSujet: Re: A la croisée des chemins [FB 6 mois - PV Taima Bazuu] Dim 17 Avr - 7:30
Matsu Kiseki


Je regarde l'homme ayant intentionnellement attiré mon attention. Il est jeté dans le fond de la salle, à l'opposé de l'endroit où je me suis enfiler quatre litres et demi de bière et plusieurs coupelles de Saké. Je ne l'ai pas vu de la soirée, pourtant vu son regard légèrement vitreux indique il est là depuis au moins aussi longtemps que moi, ou alors il une sacrée descente le bonhomme.
J'avance d'un pas nonchalant vers le le tenancier de l'établissement et lui dit que je vais ramener le chapeau à l'homme en question. Pwa j'ai trop bu, je marche pas droit et je suis certain d'avoir un sourire niait sur le visage. Pour rejoindre mon homme mystère j'ai l'impression de vire une épreuve, mes pieds s'entremêlent, je savais que j'aurais pas du boire autant alors que je n'ai rien mangé depuis deux jours. Un possible contrat commençant sur deux hommes complètement ivres, dans un bar reclu, dans une forêt perdu, c'est une première! Moi qui met un point d'honneur à impressionner mes commendataires, là ça va être chaud. Mais bon pour savoir ce qu'il veux me dire, et lui soutirer le max d'info le plus facilement possible va falloir la jouer pro.  

Tiens mon gars ton chapeau!    

Je lui jette son chapeau sur la table sous son pif d'un geste vif et certain et m'assoie à côté de lui, le fixe, et vois que son regard change en un instant. Son aura aussi, je n'avais plus envie de faire le mariole. Il a un visage marqué par le vécu mais n'est pas si vieux que ça, son corps semble robuste et fier. Il me sort de mon alcoolémie en un clin d’œil, j'ai envie de l'affronter et vite !
Mais je voulais d'abords savoir ce qu'il peut avoir de si grandiose qui motive une telle rencontre. La raison doit vraiment valoir le coup, il n'a pas l'air du genre à s'encombrer de broutilles.
Je me demande qui il peut être, je n'ai vu que peu de personnes attirer autant mon intérêt d'un simple regard . Il dégage une certaine prestance.
Il est de la haute? Non d'habitude je ne fais que parler de contrat avec ce genre de personne et elles n'attirent jamais mon attention. Elles ne sont que des mines d'informations ou des bourses prêtes à partager leur kyos avec moi contre un service. Mais là je sens dans son regard qu'il à besoin de moi pour quelque chose de gros et qu'il me le rendra au delà de mes attentes. En un sens il m’impressionne, étonnant surtout que notre première rencontre se passe dans une débauche des plus totale. Je l'ai vu demander son chapeau qu'il avait perdu, et je suis sûr, lors un action de mec bourré. Il m'a sûrement vu complètement torché parier mon froc contre des godasse, que j'ai gagné! Mais surtout je me suis approché de lui en zigzagant avant de faire un semblant d'action stylé en lui rendant son chapeau. Moi même je rirait de ma personne à sa place. Mais il reste à me regarder avec respect prêt à me proposer quelque chose.
Il vaut le coup que je reste pour l'écouter jusqu'au bout.
J'attends juste qu'il prenne la parole en continuant de le regarder dans les yeux.
avatar
Messages : 33
Date d'inscription : 08/04/2016
Age : 22
Localisation : Lyonnie

EXPÉRIENCE
XP:
0/750  (0/750)
Iwa no ANBU ⎜ 岩隠れの里
MessageSujet: Re: A la croisée des chemins [FB 6 mois - PV Taima Bazuu] Dim 17 Avr - 10:21
Murata Jinsei
À la croisée des chemins


Une rencontre inévitable

L'ébriété faisait presque partie de mon quotidien, et bien que j'avais quelques canons dans le nez, j'étais assez lucide et maître de moi-même pour tenir un rendez-vous d'une telle importance. Le regard dur, je cernais Kiseki sans le quitter des yeux. Il vint jusqu'à moi du mieux qu'il put, me rapportant mon couvre-chef.

Kiseki - Tiens mon gars ton chapeau!

Mhm? Il commence par me ramener poliment ce bout de paille avant de m'accoster d'un ton amical. J'avais pourtant ouï dire que c'était de la graine de voyou ce jeune homme, qu'il avait un caractère bien trempé et qu'il n'était pas du genre à faire des courbettes. À moins qu'il ne joue le jeu, dans un but précis... Mais pour quelle raison exactement pourrait-il se rabaisser à ça? Sans laisser transparaître la moindre miette de ce que je pouvais penser actuellement, je lui adressai un sourire presque indécelable, contrastant avec l'air imposant voire intimidant que je dégageais. Je semblais en confiance, comme si j'étais content de le rencontrer. Je pris mon chapeau avant de le décaler sur le bord droit de la table, faisant signe au jeune shinobi de s'asseoir de la main gauche.

Le voilà face à moi, nos regards plongés l'un dans l'autre. Une amitié semblait déjà s'être tissée entre nous... Les mains jointes, les doigts entrelacés et les coudes appuyés sur la table, je lui fis un sourire un peu plus marqué que le précédent avant de me racler la gorge.

Bazuu - Écoute gamin. J'aime pas trop qu'on me prenne pour un con.

L'ambiance relax et tranquille bien qu'un peu sérieuse qui semblait s'installer entre nous laissa alors place à une atmosphère bien plus lourde et tendue. Je n'avais pas l'air de rigoler, ni certainement d'être un amateur. Je lui avais bien fait comprendre et bien que j'eus picolé tout autant que lui, mon regard semblait toujours aussi dur et infaillible. Maintenant que les choses étaient claires, j'allais pouvoir entrer dans le vif du sujet. De la main droite, je soulevais le chapeau de paille de quelques centimètres en le tenant par le bout avant de glisser la main gauche dessous. J'en sortis un parchemin plié sur lui-même et non roulé, sur lequel j'avais écrit les termes du contrat.

Bazuu - Je te prie de bien vouloir prendre la peine de lire. Mais avant toute chose, j'aimerais tirer ceci au clair : je suis bien plus informé que tu ne peux l'imaginer.

Mon sourire précédent refit surface. La tension était à son comble et c'était avec impatience que j'attendais la réaction du jeune Matsu.

Parchemin:
 

Code by Frosty Blue de Never Utopia


avatar
Messages : 90
Date d'inscription : 13/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
65/750  (65/750)
Iwa no ANBU ⎜ 岩隠れの里 | capitaine
MessageSujet: Re: A la croisée des chemins [FB 6 mois - PV Taima Bazuu] Dim 17 Avr - 11:27
Matsu Kiseki


Il est pas là pour jouer au con ? Très bien, il va vite apprendre que c'est pas mon genre de jouer au con lorsqu'il s'agit de boulots ou de « choses pouvant m'intéresser ». Il sort un bout de parchemin et me le tend en disant être bien plus informé que je ne le pense. Un coup de bluff ou une vérité, cela se trouve dans le parchemin.
Avant de l'ouvrir je ressens comme un tension comme si je sentais quelque chose d'énorme se cachant dans ce bout de papier ou dans le résultat de notre rencontre.
Je lie le paplare en silence mais je sais que mon regard m'a trahi. Je sers les dent et écrase son papier au creux de ma paume. Ça y'est le sang qui bouillonne en moi m'a totalement fait désoûler .
Je n'ai qu'une envie c'est de lui rentrer dans le cul à se mec avec c'est punchlines hautaines. Son sourire laissant légèrement paraître ses dents me donne envie de les lui péter d'un coup de talon bien placé.
Travailler pour lui ? Mais il s'est bien renseigner sur mon compte avant de venir me chercher monsieur j'ai les yeux de partout et les oreilles perçantes ?! Et puis m'écrire noir sur blanc qu'il sait ce que je cherche ne me donne pas envie de bosser à son compte mais plutôt de lui fracasser deux trois côtes avant qu'il ne pleure se qu'il sait sans passer par quatre chemins.
S'y il est si bien informé, il devrait savoir que je suis pas du genre à déconner avec ça. Le dernier à m'avoir fait miroiter des fausses infos pour employer mes services n'a plus jamais engagé personnes de peur de perdre une autre jambe. Il est peu être temps de lui montrer qu'il faut pas se foutre de la gueule d'un Matsu.
Je dégaine mon Nunchaku de la main droite et je l'abas sur la table. Elle vole en éclat dans un énorme bruie de craquement qui me plais tant aux oreilles.
De mon autre main je le chope par le col et lui beugle dessus.

Qu'est que c'est que ce parchemin à la con ?! Qu'est que tu sais ?! Pourquoi t'as tant besoin de moi et surtout, c'est qui ce con ?! Si tu veux une collaboration sérieuse, va falloir être plus précis sinon ça va mal se mettre! Compris vieux débris ?!    

Je serre son col de plus belle le fixant avec le regard qui fait craquer la grande majorité des gens même si je sait que sa ne va pas avoir le même effet sur lui, j'espère au moins lui délier la langue à cet enfoiré.

avatar
Messages : 33
Date d'inscription : 08/04/2016
Age : 22
Localisation : Lyonnie

EXPÉRIENCE
XP:
0/750  (0/750)
Iwa no ANBU ⎜ 岩隠れの里
MessageSujet: Re: A la croisée des chemins [FB 6 mois - PV Taima Bazuu] Dim 17 Avr - 12:58
Murata Jinsei
À la croisée des chemins


Une rencontre inévitable

Face à ma petite mise en scène préméditée, dans le seul but de m'amuser à voir ses réaction, le jeune ninja impétueux eut la réaction que j'attendais. Au fil de sa lecture, je sentais l'énervement monter petit à petit en lui, jusqu'à ce qu'il craque. Après quelques instants, il finit par déglinguer notre table d'un violent coup de nunchaku. Le chapeau qu'il avait pris la peine de me ramener s'envola à nouveau. Un silence lourd s'installa alors dans la taverne, alors que l'ambiance semblait inextinguible. De suite, il me chope par le col, avant d'hurler.

Kiseki - Qu'est que c'est que ce parchemin à la con ?! Qu'est que tu sais ?! Pourquoi t'as tant besoin de moi et surtout, c'est qui ce con ?! Si tu veux une collaboration sérieuse, va falloir être plus précis sinon ça va mal se mettre! Compris vieux débris ?!

Mon sourire provocateur s'étira de plus belle. Serein, je le fixais droit dans les yeux. Après un soupir, je répondis.

Bazuu - Je sais qui tu cherches et ce que tu veux récupérer. J'ai de bons contacts au pays de la Pierre, avoue que ce serait dommage de laisser filer une si belle occase...

Les épaules totalement décontractées, je ne semblais pas plus tendu que ça. Il avait resserré son étreinte pendant que je répondais, mais il allait devoir me lâcher et calmer le jeu s'il voulait approfondir la discussion.

Code by Frosty Blue de Never Utopia


avatar
Messages : 90
Date d'inscription : 13/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
65/750  (65/750)
Iwa no ANBU ⎜ 岩隠れの里 | capitaine
MessageSujet: Re: A la croisée des chemins [FB 6 mois - PV Taima Bazuu] Lun 18 Avr - 2:33
Matsu Kiseki


Dès la fin de ma tirade il me lance un sourire narquois qui me fout la mort. Me regardant dans les yeux je sens qu'il va me parler mais j'ai pas envie de l’entendre parler, ma colère et mon sang bouillant de Matsu me poussent à lui casser les dents. Mais il prononce ses mots bien plus vite que je l'imaginais.

Bazuu - Je sais qui tu cherches et ce que tu veux récupérer. J'ai de bons contacts au pays de la Pierre, avoue que ce serait dommage de laisser filer une si belle occase...

Oooooh, le vieux commence à me gonfler avec ses phrases toutes faite. J'ai envie de saisir sa barbichette de bouc et de lui éclater la tête contre le pilier de la table, étonnamment, encore debout.
Je me sens comme morcelé. Un part moi veut lui refaire la façade car elle se sent insultée par l'homme au Kimono, une autre veut pourtant savoir tout ce qu'il pouvait m'apprendre car il semble être un intéressant personnage et une autre, juste lui péter sa mouille par plaisir comme si de rien n'était.
C'est comme si trois mini moi se battent dans ma tête pour savoir quoi faire, deux ayant un but similaire, la dératisation de la vermine en face de moi.
Finalement c'est le mini moi de la raison qui gagne en explosant les deux autres, ironique.
Je relâche l'homme négligemment sur le sol de la taverne.

En faisant un tour rapide de l'horizon je remarque que j'ai "légèrement" troublé la fête.
Certain que nous ne pourrons pas discuter à cause de mon irruption spontanée dans l'ambiance je fais un signe à la cible de mon énervement débile de me rejoindre dehors.
Je traverse alors toute la taverne la tête baissée, le regard sombre fixé sur la sortie, sous les regards choqués et moralisateurs des habitués.
Je me retrouve dehors, une nouvelle fois sous cette pluie qui m'horripile tant. J'enfile mon bandana, à l'origine sur le front, sur le reste de mon crâne. Je me pose de manière négligé contre la charpente gorgée d'eau de l'établissement. La tête basse et les yeux clos j'attends mon potentiel client et informateur. Les bras croisés je sers mes biceps de toutes mes forces et grince encore des dents de la rage dans la qu'elle je suis entrée.



avatar
Messages : 33
Date d'inscription : 08/04/2016
Age : 22
Localisation : Lyonnie

EXPÉRIENCE
XP:
0/750  (0/750)
Iwa no ANBU ⎜ 岩隠れの里
MessageSujet: Re: A la croisée des chemins [FB 6 mois - PV Taima Bazuu] Lun 18 Avr - 12:21
Murata Jinsei
À la croisée des chemins


Une rencontre inévitable

Kiseki me lâcha avec négligence, et je remis mon col calmement après l'avoir laissé se faire déformer par la poigne du jeune Matsu. Tous les regards convergeaient sur nous, et il l'avait bien remarqué. Il prit donc congé en sortant, non peu fier, mais tout de même irrité en snobant totalement ses anciens compagnons de comptoir qui n'avaient désormais plus la moindre valeur à ses yeux. Je me levais alors en ramassant mon chapeau d'une main, je le posais avec légèreté sur ma tête en lançant des regards à chacun des clients de la taverne, étant à mon tour leur centre d'attention. Je marchais jusqu'à la porte d'une démarche lente, en tenant de la main droite le bout de mon chapeau. Je faisais exprès de prendre le plus de temps possible afin d'attirer l'attention, et surtout, faire durer le malaise qui s'était installé. Plutôt que de les snober, je leur lançais des sourires faussement gênés.

Bazuu - Excusez-le, haha ...

Je pris la porte. Là, Kiseki m'attendait de pied ferme, et je souris de plus belle à l'idée de le rendre impatient. Je restais droit comme un I face à lui, protégé de la pluie par mon chapeau de paille que je tenais toujours du bout des doigts, évitant ainsi que le vent puisse me le souffler. Les yeux dans les yeux, nous pouvions enfin parler sans retenue.

Bazuu - Alors, acceptes-tu de bosser pour moi?

Code by Frosty Blue de Never Utopia


avatar
Messages : 90
Date d'inscription : 13/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
65/750  (65/750)
Iwa no ANBU ⎜ 岩隠れの里 | capitaine
MessageSujet: Re: A la croisée des chemins [FB 6 mois - PV Taima Bazuu] Lun 18 Avr - 15:51
Matsu Kiseki


L'homme au kimono arrive près de deux minutes plus tard, il a prit son temps le gars. Pour me foutre la mort ou s'excuser au près des gens ? Orf, on s'en fout un peu après tout. Le fait est que je me suis trempé le cul deux minutes seul dehors ...

Il se plante à cinq mètre de moi en tenant sont chapeau du bout des doigts, à l'abris le bâtard... En tenant son chapeau ainsi je ne peux que voir son sourire encore plus narquois qu'avant et entre apercevoir ses yeux luisant d'une lueur malicieuse.

Bazuu - Alors, acceptes-tu de bosser pour moi?

Il me fixe de ses yeux déterminés à recevoir une réponse positive de ma part.

Alors écoute mon gars. Tu as l'air de vouloir mes services pour une durée encore indéterminée dans quelque chose de grand. Tu m'as aussi l'air d'être une véritable pépite d'informations. T'as de la chance je pensais prendre des vacances en temps que mercenaire du coup je suis complètement libre. Mais si tu me veux dans tes magouilles, va falloir suivre certaine de mes règles. Je ne tue pas sans raison, je ne tape pas sur les gosses et j'aime pas qu'on me prenne pour un con. Ajoute à ça le fait que je veux des réponses concrètes sur ce que tu sais, et je suis ton Homme ! Que tu me donne des infos au gouttes à gouttes, missions après missions ou après que tu n'es plus besoin de moi, que m'importe. Je veux également un salaire régulier ou être simplement entretenue et surtout .... un logement si tu es un sédentaire.

Je le regarde avec un air des plus sérieux, s'il n'est pas trop con il comprendra que je ne suis pas n'importe qui. De toute façon il doit le savoir s'il vient me chercher avec autant d'hardiesse. Je me relève d'une traite en poussant le mur avec mon dos. Je
Je lui fais face, maintenant à moins d'un mètre, yeux dans les yeux. Je lui prend calmement son chapeau et le pose sur ma tête.

Deal?!

Avant de lâcher un sourire satisfait mais indiquant surtout ma détermination à obtenir ce que je veux.



avatar
Messages : 33
Date d'inscription : 08/04/2016
Age : 22
Localisation : Lyonnie

EXPÉRIENCE
XP:
0/750  (0/750)
Iwa no ANBU ⎜ 岩隠れの里
MessageSujet: Re: A la croisée des chemins [FB 6 mois - PV Taima Bazuu] Lun 18 Avr - 22:04
Murata Jinsei
À la croisée des chemins


Une rencontre inévitable

Kiseki - Alors écoute mon gars. Tu as l'air de vouloir mes services pour une durée encore indéterminée dans quelque chose de grand. Tu m'as aussi l'air d'être une véritable pépite d'informations. T'as de la chance je pensais prendre des vacances en temps que [...]

Au fur et à mesure que mon interlocuteur parlait, j'avais de plus en plus de mal à réprimer ce sourire amusé qui m'étirait les lèvres. Le dernier survivant des Matsu avait un fort caractère et surtout beaucoup de fierté ; comme en témoignait le ton qu'il prenait lorsqu'il imposait ses conditions. Mais derrière ses grands airs, il était parfaitement convaincu. Je sentais bien qu'il n'osait simplement pas laisser paraître qu'il était content d'avoir trouvé un contrat comme le nôtre. Il voulait me donner l'impression que j'étais le chanceux et que je devais l'en remercier. Dommage pour lui, je ne l'écoutais qu'à moitié, attendant qu'il ait fini son cinéma pour prendre la parole.

Kiseki - [...] Je veux également un salaire régulier ou être simplement entretenue et surtout... Un logement si tu es un sédentaire.

Il se redressa avant de se hisser jusqu'à moi. Juste sous mon nez, il plongeait son regard dans le mien et me prit mon chapeau du bout des doigts. Il le déplaça avec légèreté jusqu'au-dessus de sa tête, avant de poursuivre tout en le laissant tomber sur sa tête.

Kiseki - Deal?!

C'en était trop. Je ne pus réprimer ce sourire plus longtemps. Je rapprochais mon visage de son oreille en penchant le buste vers l'avant de quelques centimètres, avant de répondre d'une voix enjouée et satisfaite.

Bazuu - Marché conclu!

Après avoir profité de ma diversion, je me redressai alors en soutirant du kimono de mon adversaire la petite flasque qu'il avait cachée pour se saouler la gueule après notre rendez-vous. Je fis sauter le bouchon d'un coup de pouce et je fis sautiller mes sourcils en regardant le rouquin.

Bazuu - Ça s'arrose non? Santé!
Code by Frosty Blue de Never Utopia


avatar
Messages : 90
Date d'inscription : 13/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
65/750  (65/750)
Iwa no ANBU ⎜ 岩隠れの里 | capitaine
MessageSujet: Re: A la croisée des chemins [FB 6 mois - PV Taima Bazuu] Mer 20 Avr - 17:57
Matsu Kiseki
Matsu Kiseki a écrit:


Bazuu - Ça s'arrose non? Santé!

Il a trouvé ma flasque ... Hey, mais c'est ma flasque !
Je la reprends d'un mouvement de l'avant bras me penche à mon tour les yeux dans les yeux.

Ça c'est ma flasque mon con! Pour tout te dire c'est un peu un trésor de guerre, je l'ai volé à un haut placer de Konoha qui à voulu me doubler, après lui avoir pété la tronche cela va de sois !

Je prends la flasque et tente de la débouchonner du bout du pouce. J'avais complètement oublié qu'il l'avait enlevé. À croire que, comme sur une balance, quand la tension tombe, mon alcoolémie remonte. Ouais je pense qu'elle remonte, quand t'as le nez chaud et une impression de légèreté avec un temps aussi moisi tu ne peux qu'être bourré. Et c'est marrant ! Moi j'aime bien en tout cas. Puis ça fera sûrement un point commun avec mon nouveau patron, je sens qu'on va se marrer. Par contre, il m'a l'air vite fait magouilleur, je vais quand même me méfier.

Putain je sais !
In vino veritas !
On va retourner boire un coup et je vais le soûler jusqu'à qu'il se désinhibe complètement. Après ça y'a peu être moyen de lui soutirer des infos et .... Ouha c'est vraiment un raisonnement de mec rond pilon. Même la voix dans ma tête elle parle comme si elle était bourrée. Je crois que je vais même pas essayer mon plan débile, par contre je dis pas non à un autre canon. Le truc c'est que je monte vite en l'air, par contre j'y reste, je fais pas une PLS au milieu du bar comme une tapette et ça c'est cool.
Je m'approche du profile du gars et mets mon bras sur ses épaules. Je le pointe du doigt le fixant avec mon regard de braise et lui dis:

Hey mon gars! En arrivant j'ai vu un autre village à 1 heure au nord.
Ce que je te propose, c'est qu'on aille s'y jeter un godet car je pense que ma flasque ça va faire un peu maigre. Et surtout je doute qu'on puisse retourner dans le bouiboui de ce patelin.


Il a l'air plutôt d'accord ... Du coup en route !
J'avance avant même d'entendre un acquiescement le doigt pointer en l'air, le bras tendu, droit vers ma destiné glorieuse et puis je fais des grands pas, car la binche, ça n'attend pas.

Oh putain j'ai oublié de lui préciser deux truc importants !

Hey mon pote, je te préviens quand chui bourré j'parle tout le temps pour rien dire, mais que quand je suis déchiré qu'on se le dise. Et aussi t'as d'la thune ? Non car chui à sec en fait.

Ça s'annonce comme le début d'un grande et fructueuse collaboration.

Au fait c'est quoi ton nom ?



avatar
Messages : 33
Date d'inscription : 08/04/2016
Age : 22
Localisation : Lyonnie

EXPÉRIENCE
XP:
0/750  (0/750)
Iwa no ANBU ⎜ 岩隠れの里
MessageSujet: Re: A la croisée des chemins [FB 6 mois - PV Taima Bazuu]
Contenu sponsorisé
A la croisée des chemins [FB 6 mois - PV Taima Bazuu]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A la croisée des chemins
» Kino- Croisé Côton et caniche- 8 mois (IDF)
» Une croisée des chemins salvatrice [PV Mei Lee Huang / Sirina Dubarson]
» La croisée des chemins [PV Rosiel]
» MISCHA bichon croisé caniche noir mâle 18 mois (60) ADOPTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pays de la Terre :: Alentours-
Sauter vers: