AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
MessageSujet: Souvenirs d'enfance. (Flashback/Solo) Mer 6 Avr - 8:26
Haki Takumi
Je me levai ce matin avec l'ignorance de tout enfance de mon âge. Le sourire aux lèvres, j'ignorais que ma vie allait changer. J'avais toujours ces problèmes que ma mère appelait de l'imagination en publique par honte d'admettre que son fils n'était pas comme les autres. Ma matinée commençait comme la plupart des matinées au pays des rivières dans le village de Takumi. Ce tout petit village qui ne demandait qu'à subsisté et qui était pourtant renié des grandes puissances. Notre village vendait son armement partout à travers le monde connu mais les 5 grandes puissance continuaient de ne jamais vouloir aider les gens du coin comme si nous étions une honte. Quoi qu'il en soit, nous vivions heureux mais pauvrement. Mon père, fût le premier à me parlé cette journée là.

- Fils tu te souviens de ce que je t'ai enseigné lorsque maman ne regardait pas ?
J'hochai la tête tout heureux. C'était dans ce genre de moment que je me sentais un peu plus proche de mon père.
- Aujourd'hui je vais t'aider à faire ton propre Mannequin. Il sera à la fois ton compagnon et ton arme. Nul ne comprendra jamais cette relation si particulière entre toi et un objet tu entretiendras mais ça sera ton fardeau.
J'écoutais chaque mots de mon père comme si ceux-ci étaient une source de jouvence. D'après ce que j'entendais lorsque les femmes du village parlait de ma famille, mon père était vue comme beau mais son pantin le rendait étrange à leurs yeux et sa vie passé en tant que marchant errant (et suspecté de quelques crimes), éveillait la méfiance de la plupart des gens. Les femmes du village jalousaient tellement ma mère qu'elles préféraient faire courir la rumeur que l'amour de mon père et de ma mère était né d'un kidnapping.

Mon père repris rapidement la parole afin de me sortir de mon imaginaire un peu trop dangereux pour même.

- Tout d'abord, il nous faut du bois ! Ainsi que des armes ! Nous avons les armes mais pas le bois. Je peux te faire confiance pour allé en couper dans la forêt ?
Je lui signifia que oui sans dire un mot. Mon père me comprenais si bien que je n'avais même pas besoin de dire un mot la plupart du temps. Il me donna une hache en me demandant naturellement de la tenir fermement et en précisant que ce n'était pas un jouet.
avatar
Messages : 135
Date d'inscription : 16/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
10/300  (10/300)
Suna no Genin ⎜ 砂隠れの里
MessageSujet: Re: Souvenirs d'enfance. (Flashback/Solo) Mer 6 Avr - 18:39
Haki Takumi
J'étais dans le pays des rivières, j'étais sur de trouver du bois d'excellente qualité. Ici toutes les ressources naturelles étaient à disposition. Le fer était facilement trouvable dans la pierre, le bois poussait partout et l'eau... il suffisait de connaître le nom de ce pays pour en avoir une idée. La vie poussait parfaitement ici sans compter celle qui venait des autres pays avoisinants. Au pays des rivières, la vie était sauvage alors les animaux domestiqué tel que les chats ou les chiens se faisaient rare et lorsqu'on en voyait passer dans le village c'était tout simplement des animaux domestiqué errant qui s'étaient perdus.

Nous les nourrissions en prenions soin sans néanmoins jamais les laisser entrer dans nos maisons. Notre village était modeste et donc notre connaissance sur l'art médical était limité. À Takumi quand on tombait malade,nous n'avions pas 36 solutions : remèdes de famille ou alors guérir par ses propres moyens. Laisser entrer des animaux qui avaient traversés de multiple régions n'était donc pas dans notre intérêt.

Mon père devait me faire confiance pour me laisser aller aux bois avec une hache à la main alors que je n'avais que 14 ans.

Une fois dans les bois, je commençai ma besogne. Je fus surpris par la résistance de l'arbre à mes coups de haches. Cela semblait si facile lorsque c'était mon père qui donnait les coups... avait-il un truc ? Je donnai des coups de hache puis m'arrêta au bout d'un moment. J'avais été inconscient de l'effort que cela demandait de couper un arbre et comme j'avais les yeux plus gros que le ventre, j'avais pris un très gros arbre pour être sûre de ne pas en manquer. Lors de ma petite pause, j'entendis des pas lourds et distinct. ce ne devait pas être un shinobi car, ceux-ci auraient fait un effort de subtilité alors que ce que j'entendais semblait se déplacer calmement mais, non silencieusement.

Puis, bientôt j'entendis un grognement derrière moi. Il me suffit à cet instant d'accrocher mes fils de chakra à des branches supérieures de l'arbre que je coupais avant de monter comme les araignées. Le coup de patte de l'ours acheva fragilisa l'arbre que je tentais de couper. J'espérai de tout mon être que les ours ne sauraient grimper aux arbres. Il se mit sur deux pattes et mis son poids sur l'arbre qui résista de peine et de misère à une telle épreuve. L'ours se montra bête et tenta d'escalader l'arbre qui était déjà en piteux état. L'arbre céda et l'ours se retrouva entre le sol et l'arbre.

- Bon... hum... étape 1 de terminée. Maintenant, il manque l'étape 2 : couper cet arbre en plusieurs bûches et la 3 : ramener tout ça à la maison.

Je me parlais à moi-même, car je réfléchissais à voix haute comme nombre de gens le faisaient à l'occasion.
avatar
Messages : 135
Date d'inscription : 16/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
10/300  (10/300)
Suna no Genin ⎜ 砂隠れの里
MessageSujet: Re: Souvenirs d'enfance. (Flashback/Solo) Mer 6 Avr - 19:16
Haki Takumi
Étape 2 : couper l'arbre en plusieurs bûches. L'étape la plus simple mais, la plus longue quoi qu'on puisse en dire. J'avais le bon équipement c'était déjà ça.

Je pris la hache à deux mains et coupa le grand arbre morceaux par morceaux. Cela me prit des heures vues la taille de cet arbre mais, je n'y vis rien d'anormal. Je pris une légère pause pour aller me désaltérer ainsi que me rafraîchir mais, sans toutefois oublier ce qu'était mes priorités. Dès que je me sentis d'attaque, je recommençai mon boulot. Dans les bois tout ce qu'on pouvait entendre était mes coups de hache qui résonnait. C'est ce que je fis toute ma journée sans m'arrêter. Couper l'arbre en plusieurs morceaux puis ces morceaux en plusieurs bûches. Lorsque j'avais commencé, le soleil se levait à peine mais, maintenant le soleil était couché. Ma tâche répétitive m'empêchait de voir le temps passer. Une fois que la difficile besogne fût terminée, je laissai échapper un soupir de soulagement. À travers ce boulot, j'apprenais à m'entraîner et à me concentrer sur l'objectif que j'avais. Il m'entraînait aussi à soulever de lourde charge. Les fils de chakra n'étaient pas la seule chose que mon père m'apprenait et je devais bien admettre que je ne comprenais pas pourquoi.

Avec une partie de l'écorce, je fis un simili-traîneau. Un traîneau qui n'allait faire qu'un seul voyage certes mais c'était bien suffisant pour diminuer mon effort lors qu’allait venir le temps de transporter tout ce bois. Je fus surpris vu cette heure qu'aucun animal sauvage ne m'attaque. Peut-être restaient-ils dans l'ombre et voyaient-ils cet ours mort que j'avais...tué...par accident ? Il était difficile pour moi de bien réaliser ce qui s'était vraiment passé.

J'empilai le bois sur l'écorce et j'y ajoutai l'ours en me disant que si jamais nous manquions de nourriture, toute viande était bonne à prendre dans ce pays. Mon père avait vécu à la dure et donc pour lui, vivre ici était une vie paisible. À peine j'avais 14 ans que déjà je rêvais d'une vie d'aventure comme celle que mon père avait eu jadis.
avatar
Messages : 135
Date d'inscription : 16/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
10/300  (10/300)
Suna no Genin ⎜ 砂隠れの里
MessageSujet: Re: Souvenirs d'enfance. (Flashback/Solo) Mer 6 Avr - 20:13
Haki Takumi
Étape 3 : ramener les bûches et l'ours à la maison.

C'était la partie facile. La partie la plus agréable. Savoir que la tâche difficile était accomplie et qu'il ne me restait plus qu'à rentrer saint et sauf à la maison. J'utilisai mes fils de chakra comme des cordes. Cela me coûta cher en chakra mais, j'arrivai à bon port. Père avait laissé la lumière de la maison allumé pour me signifier qu'il était encore debout et surement un peu aussi pour m'encourager. Une fois que j'atteignis la maison je réalisai à quel point il était tard lorsque je vis que mère dormait. Mon père de son côté m'accueillait bras ouvert. Il me démontrait toute sa fierté et j'en étais gêné. Il fît le tri rapidement, mettant les "mauvaises branches" dans le tas de branches qui nous servaient à chauffer lors des nuits trop fraîches.

Il transporta dans son atelier le lourd paquet que j'avais traîné de peines et de misères. Il voulait me pousser à épuisement alors il me demanda de travailler sur mon futur pantin. Il mentionna qu'il serait là en cas de besoin extrême mais qu'il tenait à ce que je sache fabriquer des pantins à la perfection avant d'être envoyé à Suna. Il voulait que je me montre digne de ma famille. Les Haki étaient peut-être mal vus à Suna à cause de mon père mais, ils étaient aussi connus pour l'art du Kugutsu.

À ces mots, je pris la plus grosse bûche et mon couteau à bois et me mit à sculpter. J'avançais à pas d'escargot car, j'élaborais mon plan au fur et à mesure que je sculptais. Au début je voulais faire un pantin d'attaque afin de pouvoir tout casser (comme la plupart des enfants, je cherchais la puissance absolu). Par après je me dis qu'une créature comme l'ours que j'avais affronté plus tôt allait faire un bon pantin. Je lui fis donc une forme d'ours.

Pendant ce temps... mon père avait remarqué du coin de l'oeil l'ours mort que j'avais ramené et comme nous n'étions pas très riches, il y vit une bonne occasion de remplir nos estomacs de manière économique (tel que j'avais pensé). Puis, lorsqu'il vit la forme que je voulais donner à mon pantin, il garda la peau de l'ours ainsi que son visage afin de les traités au plus rapidement contre la décomposition.

Le lendemain matin, il me fît la surprise d'attacher cette fourrure à mon pantin. Il s'assura que tout allait et puis il me félicita en prenant néanmoins soin de me dire qu'un pantin d'une telle envergure allait être plus difficile que les pantins qu'il me faisait utiliser habituellement. Je le regardai et lui fit comprendre que mon but était d'apprendre après tout.

Le jour était venu pour moi de partir du foyer familial et de rejoindre Suna. Mon père prit la peine de me faire un sac de provision sans oublier mes vêtements et un peu d'argent afin de pouvoir rénover la vieille maison abandonnée de la famille Haki.
avatar
Messages : 135
Date d'inscription : 16/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
10/300  (10/300)
Suna no Genin ⎜ 砂隠れの里
MessageSujet: Re: Souvenirs d'enfance. (Flashback/Solo)
Contenu sponsorisé
Souvenirs d'enfance. (Flashback/Solo)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sappy, le village de Raito [Flashback - Solo] [Partie 1]
» Land of Birds [ Deidara || RP flashback solo. ]
» [Flashback - Entrainement solo] Il faut savoir se mouiller pour ses amis
» Tribulations d'une naine [solo & flashback]
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pays reculés :: Pays des Rivières-
Sauter vers: