AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
MessageSujet: Le menu frettin s'ennui. [Solo | Libre] Mar 5 Avr - 18:02
Kirisaki Shinichi
Je me réveille et sens que ça va être une journée de merde. Comment puis-je en être aussi sûr ? Je ne sais pas. Disons que de la même façon que Riku pressent le chakra d'autrui, je suis apte à déterminer à l'avance quand une journée va être pourrie. On va dire que c'est une sorte de sixième sens. Quoiqu'il en soit je me lève et … Oh plus de bananes dans le frigo.
▬ Je savais que ça allait être une journée de merde.
J'ai bien envie d'aller travailler afin de gagner quelques pièces et ainsi pouvoir faire des courses mais j'ai atrocement mal au sourcil. Je suis peut-être atteint du légendaire cancer du sourcil. Le fameux, celui qui rendrait incapacitant le plus grand des shinobis.
Blagues mises à part, j'ai surtout la flemme d'aller bosser. Mes dernières missions ne se sont pas très bien passées et j'attends encore un versement – l'état me doit de l'argent, honte à ce dernier.

Mes parents ne sont pas là, je vais donc aller piquer de quoi déjeuner chez eux. Je les rembourserai plus tard.
▬ Ils n'ont plus rien ? Fais chier.
Ni fruits, ni céréales ni sucreries en tout genre. La tristesse m'envahit. J'ai bien envie de tuer mon frère et de déserter le village mais je n'ai pas de frère, alors on va s'abstenir. Si j'avais un chien ou un autre animal de compagnie, cela aurait pu faire l'affaire mais ce n'est pas le cas. Non parce que c'est bien connu, pour déserter, il faut nécessairement tuer quelqu'un avant, sans quoi on est jamais pris au sérieux.
Mettons de les boutades de côté et sortons un peu de chez soi. Il est bon de voir un peu de monde et de prendre l'air. Les sourires des Kirijins auront vite fait de guérir ma mauvaise humeur passagère.

▬ Ah bah non.
À peine sorti de chez moi, je croise une vieille mégère que j'exècre. Elle me regarde, je la regarde, nous nous regardons, elle soupire, je soupire, nous soupirons : Bref elle a compris ce que je pense d'elle, j'ai compris ce qu'elle pense de moi et nos chemins se séparent. N'ayant rien de mieux à faire, je songe – et c'est assez exceptionnel pour être souligné – à aller m'entraîner. Ceci-étant, j'essaie de contacter Yue-sensei sauf que bah … Elle est pas là. Génial. Grosse journée. Essayons avec Sora … Ah il est pas là non plus. Avec Riku ? … Ouai non on va oublier Riku, cet étrange personnage me fait peur avec ses allusions incessantes. Il reste qui du coup ? Oroï-sensei ! Ah bah non, il est lui aussi parti en mission à l'extérieur du village. YOUHOU. C'est pas juste. Moi aussi j'ai envie de me barrer, d'aller au delà des frontières, de rencontrer des gens et d'aller m'amuser je ne sais trop où. Au lieu de ça, je suis contrains de rester là avec Jeanette la mégère. La village est injuste, la vie est injuste ! Il est temps d'en finir, je vais aller me suicider à l'eau de javel tiens.
Sauf que j'ai pas d'eau de javel non plus.
Lorsque j'étais petit, un médecin m'a diagnostiqué une hyperactivité sévère ainsi que des troubles de l'attention. Peut-être est-ce pour ces raisons que « plus je n'ai rien à faire et m'ennuie, plus je deviens débile et agit n'importe comment ».

Quoiqu'il en soit, c'est dans le but de combattre l'ennui que je me rends dans les marécages de Kiri. Quoi faire ? J'en sais rien et je m'en fiche un peu à dire vrai. Il fallait choisir un endroit, j'ai pris celui là au pif !
Me voilà donc à marcher dans la boue tel un gueux personnage.
▬ Je fous quoi là moi en fait ?
Bonne question. Je ne maîtrise ni le Suiton ni le Doton or la plupart des shinobis venant ici viennent afin de s'exercer dans ces deux domaines. Je me gratte machinalement la tête et réfléchis à une activité à réaliser. Je pourrais bien invoquer une salamandre afin de lui taper la causette mais quelque chose me dit qu'elles ne seront pas d'accords. Appeler un compagnon animal n'est pas un jeu et je dois utiliser ces techniques qu'en cas de réelle nécessité.

Après un rapide coup d’œil autour de moi je décide de m'allonger près d'un arbre, à un endroit pas trop boueux. Il n'y a personne dans les environs qui s'entraînent, je ne vais donc pas gêner autrui si je reste là. Il est environ dix heure quand après trente minutes assis je commence à m'assoupir.
avatar
Messages : 73
Date d'inscription : 07/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
28/150  (28/150)
Kiri no Genin ⎜ 霧隠れの里
Le menu frettin s'ennui. [Solo | Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ennui mortel [libre]
» Chère amie [Solo/libre une personne]
» Quand l'ennui nous pousse à faire de drôles de choses... [ LIBRE ]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pays de l'Eau :: Village Caché de la Brume :: Marécages-
Sauter vers: