AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
MessageSujet: [Mission Rang S - Rouleau Deux] Cerisiers Sanglants [Raiû] Dim 3 Avr - 14:04
Invité
Ordre de Mission:
 




Maeda Yachiru Kumo no Jônin


Plusieurs jours étaient passés, depuis que nous étions partis du village. Nous n'étions déjà plus dans le Pays de la Foudre, mais ça ne m'inquiétait pas plus que ça. Il était monnaie courante pour des combattants de notre niveau d'êtres envoyés à l'étranger, après tout. Pour ma part, c'était la première que je me dirigeais vers le Mont Hana. On disait que c'était un endroit magnifique, sur une montagne du Pays du Feu. Heureusement, avec le Traité d'Alliance, nous devrions pouvoir passer la frontière sans problème.

Raiû et moi ne parlions qu'assez peu. Il semblait assez solitaire de nature et je ne voulais pas de conflits inutiles. Il était peut-être un peu trop relâché pour moi, mais c'était tout. Cependant, j'étais satisfaite de ses capacités au combat, étant donné qu'il maîtrisait le Nin-Taijutsu ainsi que le Ranton. Un véritable combattant, optimisé de telle sorte à écraser son adversaire avec sa force brute. Autant dire qu'en comptant mes capacités, nous étions un duo efficace. Finalement, je pris le parti de ne pas faire de stratégie à l'avance, car ça ne semblait pas être le genre de mon compagnon de voyage, que de suivre les directives d'un partenaire. En plus, cela nous permettrait, dans un sens de mieux surprendre nos adversaires. Enfin...

On devrait y arriver d'ici quelques minutes.


Je parlais plus pour moi que pour Raiû, et ça se voyait. Après tout, il n'était pas aveugle. Au final, le voyage avait duré une bonne semaine, car nous nous étions déplacés à vive allure. Évidemment, il était un peu plus rapide que moi, mais je n'étais pas sans reste et arrivait à suivre un rythme très soutenu. Par mesure de prudence, nous nous étions arrêtés la veille au pied de la montagne, même s'il ne nous aurait pas été impossible de gratter encore un peu de terrain. C'était suite à ma demande que nous l'avions fait, car je voulais que nous soyons en pleine forme, avant de commencer l'enquête.

Enfin arrivés. À première vue, il n'y avait personne d'autre, mais on pouvait clairement ressentir l'odeur métallique du sang. Le sang de nos frères d'armes, qui avaient été tués ici. Légèrement à cran, je fis ressortir ma soif de sang l'espace d'un instant, sous la colère, avant de me calmer. C'était assez rare pour le noter. Mais ça, je ne pouvais pas le pardonner, les auteurs de ce crime le payeront de leur sang.

Il faut d'abord examiner les alentours et éventuellement poser quelques pièges, si tu as de quoi. Après j'utiliserais mes capacités sensorielles pour savoir quand l'ennemi arrivera.




© Halloween


Invité
MessageSujet: Re: [Mission Rang S - Rouleau Deux] Cerisiers Sanglants [Raiû] Sam 16 Avr - 18:22
Invité


Un voyage long et ennuyeux venait de prendre fin. Voilà une semaine que celui qu’on appelait « Arashi » dans le village caché de Kumo était en mission, en dehors des terres rocheuse et abruptes du pays de la foudre. Flemmard comme il était, c’était plus une semaine de souffrance pour lui qu’autre chose. En effet, quand il était entre les hauts murs du village de la foudre, le jonin avait quelques habitudes qu’il appréciait. S’allonger et regarder le ciel du haut de la tour du Raikage, fumer sa clope du midi tout en regardant les ninjas s’entrainer sur les terrains du village. Se foutre ouvertement d’eux puis leur mettre une grosse branlée … Tout ça, c’était devenu des habitudes pour Raiû et partir en mission pendant plusieurs jours, il n’appréciait pas trop.
La nuit était depuis longtemps tombée et les deux ninjas de la foudre avançaient quand même en direction du mont Hana. Le temps s’était dégradé doucement pendant cette semaine de voyage et là, une tempête s’abattait sur cette montagne. Une tempête créée par l’Ikazuchi lui-même, mais sa coéquipière n’était pas au courant. Elle ne connaissait ses capacités que de nom et n’avait pas eu l’occasion de voir Raiû combattre. Peut-être que dans un futur proche ça changera. Et en parlant de sa coéquipière du jour, elle lui annonça qu’ils étaient bientôt arrivés quand l’on pouvait apercevoir le mont Hana au loin. Le ninja maître de la météo ne pris même pas la peine de répondre, préfèrent continuer à fumer que de prendre la parole pour ne rien dire au final. Et une fois arrivé sur les lieux, sa coéquipière reprit la parole pour proposer une façon d’agir au duo.

Pourtant l’Ikazuchi n’avait que faire de ses conseils, ce n’était pas sa première mission de haut rang, il savait comment faire. Puis il avait franchement la flemme et voulait avant tout se reposer. La nuit était tombée, la pluie faisait rage et le tonnerre grondait. Après une semaine passée sur la route il avait besoin d’un lit pour dormir.
C’est ainsi que lorsque la Jonin qui l’accompagnait avait le dos tourné, il disparut. Sa vitesse était telle qu’il pouvait disparaitre de la sorte, il avait remarqué qu’elle avait déjà du mal à le suivre quand il y allait à fond. Normal quand on n’était pas vraiment entrainé au Taijutsu d’avoir des difficultés de suivre un adepte en la matière dans tout ce qui était vitesse pure. C’est ainsi qu’il se mit à chercher aux alentours des habitations et ce n’est qu’après une quinzaine de minute de recherche qu’il aperçut, seul au milieu d’une crête de cette montagne, une maison. Comment pouvait-on s’isoler de la sorte ? Il n’y avait rien aux alentours … Raiû ne comprenait pas. Enfin bref, qui disait maison disait un bon lit et l’Arashi ne se posa pas plusieurs questions avant de se décider à aller sonner. – DING DONG – La sonnerie était banal, mais la porte s’ouvrit quelques secondes après, laissant s’entrevoir un svelte corps féminin.  Plutôt pas mal pensa le jonin de Kumo avant de remonter doucement vers le visage de la jeune fem.. Et bah non, c’était un mec enfaite. Le maître de la météo venait de se faire avoir comme un bleu.

« Euh.. Bonsoir madame ? Monsieur ? J’aimerais bien savoir chez qui je viens de sonner quand même ! C’est vous « Hana » du mont Hana ?  Enfin bref il pleut, laisse moi rentrer. »

C’est le jonin de Kumo qui venait de sonner, mais c’était lui qui posait les questions. En effet, il n’aimait pas se faire avoir ! Lui qui se voyait déjà dormir avec une belle femme cette nuit … Il avait sous les yeux quelque chose de non identifié avec des courbures de femme et une barbe et un visage d’homme. Au sommet d’une montagne, en pleine tempête, il venait de faire la rencontre du Yeti …

Invité
[Mission Rang S - Rouleau Deux] Cerisiers Sanglants [Raiû]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission Rang B: Forgeron dans la merde ! [Yoru; Karas; Manzo]
» [Mission Rang C]A la recherche du lapin sacré [Pv : Solo]
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» [ Mission de rang C ] La disparition des enfants (Pv Samui Natsumi)
» Un vol au colisée [Mission rang C]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Contrées lointaines :: Mont Hana-
Sauter vers: