AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
MessageSujet: Mission Rang S - "Quand les scouts pénètrent la tanière de l'ours" [Aburame Musashi & Nara Shikamaru] // Pause Dim 27 Mar - 22:13
Nara Shikamaru
"Quand les scouts pénètrent la tanière de l'ours"
Spoiler:
 

"Driiiiiiing !!! ...  Driiiiiiing !!! ....  Driiii..."

Cinq heure du mat. Les hostilités démarraient, d'un coup direct et violent, mon bras vint frapper ce que l'on ose appeler "réveil" et que je surnommerais de "création démoniaque". D'un simple coup, ce dernier s'envola, s'écrasant à même le sol et cessant sa sonnerie infernale. Je venais de remporter une victoire, croyez-le ou non, ce fut une bataille rude. Chaque matin, c'était le même combat qui reprenais, parfois je me faisais avoir, mais la plupart du temps, j'étais l'emporté haut la main...Qu'est-ce que je raconte ?

Pourquoi devais-je me lever si tôt ? Hm...Oh, je m'en souvenais. Laissez-moi vous replacez dans le contexte. Revenons à hier, en début d'après-midi, une journée comme les autres, où je passais mon temps à lire des paperasses, à observer les différents genins, pour savoir lequel était apte ou non à devenir chûnin...Un boulot d'examinateur chiant et sans but, rien d'excitant. C'est alors que je reçu une missive de la part de Kakashi-sensei...Enfin, de la part d'Hokage-sama, devrais-je dire. Cette dernière ne comptait pas grand chose, seul un mot y figurait : "Shikamaru, apporte-moi la dernière édition du "Paradis du Batifolage". Signé, Kakashi, Rokudaime Hokage."...Croyez-le ou non, j'ai hésité sur le moment à ignorer sa demande pour lui jeter en pleine face.

Mais bon, le devoir d'un ninja, jônin ou non, est de répondre à son supérieur, qui plus est lorsqu'il est le Kage de votre village...Bon sang, comment pouvait-il rester assis dans sa tour toute la journée et penser dans un moment pareil à son bouquin à la con. Si vous vous demandez "Mais, Jiraya nous a quitté, comme peut-il y avoir une nouvelle édition ?", je ne vous répondrais pas, je ne souhaitais pas non plus le savoir. Remarque, se rendre à la librairie et passer pour un obsédé, c'était mieux que de partir en mission, risquer sa vie et revenir un bras en moins...Hm...J'avais le choix entre ma dignité ou une partie de mon corps...Tss, je hais ce boulot de Jônin.

Après avoir attiré le regard de toute la clientèle du coin, je cachais dans ma veste ce livre à la con. Hors de question d'être vu avec ce dernier par les autres ninjas, imaginaient la tête de Chôji ou Ino...Ou de Kiba, il se foutrait de ma gueule pour l'éternité...D'ailleurs, pourquoi c'était à moi de faire ça ?! Qu'importe, avançons et laissons de côté notre honneur, qui venait de voler en éclats.

Tandis que j'entrais directement dans le bureau de Kakashi, sans même prendre la peine de frapper, je le vis tranquillement installé face à son bureau remplis de paperasse en tout genre...Je parvenais difficilement à voir le haut de son crâne tellement les feuilles recouvraient ses meubles. Pendant un instant, j'eu l'impression de voir Tsunade-sama, par chance Shizune était là pour la forcer à s'occuper de ses dossiers, mais malheureusement, Kakashi n'avait personne à ses côtés...Quoi que, j'oubliais Gaï-sensei...Non, finalement, il n'avait personne, c'est la même chose.

"Oh, Shikamaru-kun ! Te voilà, tu as eu mon message n'est-ce pas ? J'ai oublié de te préciser le numéro du livre, j'espère que tu n'as..."

Presque honteux et agaçé, je retirais de ma veste de jônin son bouquin, puis d'un geste brusque le propulsé tel un frisbee sur son bureau, faisant s'envoler un tas de papier, ce qui ne sembla pas déranger le moins du monde notre Hokage, bien plus intéressé par le livre. Rangeant mes mains dans mes poches et adoptant une attitude ennuyé, tout en baillant à gorge déployée, je pris rapidement la parole afin de me débarrasser au plus vite de cette situation.

"Aaaaaah...C'est tout ce dont vous aviez besoin, Kakashi-sensei ?"

Soudainement, l'expression du visage de Kakashi changea. Adoptant un air bien plus sérieux, je fus légèrement étonné. La raison de ma venu était donc tout autre ? Ses deux yeux vinrent me fixer, puis après quelques secondes de silence, il s'exprima enfin.

"Ce n'est pas la bonne édition. J'aurais vraiment dû te le préciser..."

Une envie soudaine de la frapper me monta à la tête, avant de me raviser. Je n'avais pas spécialement envie de me battre avec ce type, j'étais loin d'en avoir les capacités et surtout, je préférais l'idée de fuir au plus vite.

"Si je t'ai fais venir, Shikamaru, c'est en réalité pour une toute autre raison. Ecoute bien."

En un instant, la scène prit une autre tournure. Mes yeux s'écarquillèrent quelques secondes, avant de me concentrer pleinement sur ses paroles.

"Tu es au courant de l'indépendance qu'à récemment pris le Pays du Loup, n'est-ce pas ? Un accord particulier qui indique que l'archipel est indépendante du reste du monde. Aucune campagne militaire, aucun ninja sans autorisation des dirigeants du pays ni même aucun Daimyo n'a le droit de se rendre là-bas sans y être invité. D'après les rumeurs, des déserteurs auraient investis les lieux, profitant de l'accord de paix du Pays du Loup pour se cacher du reste du monde. Les traquer n'ait donc pas une possibilité tant qu'ils se trouvent là-bas, ce qui rend la tâche de nos ANBU particulièrement délicate. C'est pour cette raison que tu es là."

La Pays du Loup, j'en avais déjà entendu parler...Personnellement, je m'étais opposé à cette idée bien que ma voix n'avait aucun impact. Je ne comprenais pas qu'un Pays puisse prendre une telle indépendance, ce n'était pas juste par rapport aux autres pays, mais après tout, je trouvais ces histoires de politiques chiantes à mourir, alors je n'ai jamais cherché à creuser plus loin. Mais que pouvais-je bien avoir à faire dans cette histoire ? Je n’étais pas un ANBU, ni l'un des plus talentueux Jônin, je ne venais que récemment d'être promu, il y'a à peine un an après la guerre.

"Le but de la mission est simple. Je veux que tu infiltre le Pays du Loup, que tu confirmes ou infirme cette rumeur et que tu me fasses un rapport détaillé sur ce qu'il se passe au sein de l'Archipel. Le but étant de pouvoir obtenir des informations sur leurs avancées militaires, pour pouvoir se préparer en cas d'une tentative d'attaque de leurs parts. Trouve tout ce que tu peux. J'oubliais, tu ne seras pas seul. Vous serez en binôme, tu es avec l'un des meilleurs, il est le chef des éclaireurs et se nomme Aburame Musashi. Si je t'ai assigné à cette mission c'est pour deux raisons. La première est que ton cerveau vous offrira de grandes chances de survie. La seconde est que vous formerez un duo redoutable. Il se chargera d'avancer et de traquer vos cibles, tandis que tu surveillera vos arrières et trouvera le plan parfait pour obtenir suffisamment d'informations. Je sais que tu n'es pas habitué à ce genre de mission, c'est pourquoi je comprendrais ton refus. Cependant, tu es le meilleur pour cette mission, sans aucun doute."

Hm. La journée venait de prendre un cap totalement différent. Tout d'abord je me retrouvais à acheter un bouquin à l'eau de rose et quelques minutes plus tard, me voilà avec une mission suicide à exécuter. L'idée de refuser me venait naturellement à l'esprit, après tout, ce n'est pas mon genre de mission, je crois bien n'avoir jamais participé à une mission de rang S de ma vie, préférant jouer au shôgi que de prendre part à ce genre d'activités...Rah, c'est ennuyant. Cependant, je ne pouvais pas refuser, qui d'autre le ferait ? Gaï-sensei ? La discrétion n'était pas son fort et sa tête était imprimé dans chaque recoin du Bingo Book, il serait reconnu en un clin d'oeil. Je ne trouvais pas de nom adaptés à cette mission...Bordel.

"Eh bien...Je n'ai pas vraiment le choix, je le ferais. C'est un membre du clan Aburame hein ? J'espère qu'il n'est pas du même genre que Shino, le voyage risque d'être ennuyeux sinon."

Sur un ton presque sarcastique, je quittais la pièce. Au dernier moment, Kakashi me prévenu que je devrais partir demain matin, avant l'aube, afin de ne pas être vu par les autres jônins. Personne ne devait remarquer mon absence, du moins aussi longtemps que possible. Kakashi se chargerait du reste. Quant à Musashi, je devais le retrouver au Pays des Nouilles, prêt du port, il me reconnaîtra d'après Kakashi et viendra m'aborder. Suite à quoi, nous contournerons Kiri et nous rendrons enfin sur l'Archipel du Loup en nous infiltrant clandestinement. Les prochains jours promettaient d'être longs...
 

avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 24/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
65/750  (65/750)
Konoha no Jônin ⎜ 木ノ葉隠れの里
MessageSujet: Re: Mission Rang S - "Quand les scouts pénètrent la tanière de l'ours" [Aburame Musashi & Nara Shikamaru] // Pause Dim 3 Avr - 21:32
Aburame Musashi

- Infiltration dans la gueule du Loup -






Le bruit du vent qui cinglait les feuilles dorées des arbres aux alentours, ce bruit-là m'apaisait comme pour un enfant à qui l'on chantonnait une douce berceuse pour l'endormir la nuit tombée. Je somnolais très souvent dans la forêt, elle était le seul lieu où je pouvais être tranquille pour me prélasser sans être dérangé par quiconque. Bien sûr j'avais mes obligations en tant que Shinobi du village du feu, mais j'avais des horaires précis à respecter, chaque jour, je n'avais donc pas besoin de m'y faire,  si quelqu'un avait besoin de ma personne il n'avait qu'à me rejoindre à mon poste de travail en temps et en heure. Cependant aujourd'hui c'était différent des autres jours, mes insectes qui étaient stationnés autour de moi, m'avais prévenu qu'un homme s'approchait de ma direction, nous étions dans mon havre de tranquillité, cette personne devait soit être une personne lambda venant se promener, soit un très bon Ninja senseur capable de me retrouver avec facilité, dans tous les cas, je faisais mime  de roupiller pour esquiver ce futur gêneur.  Lorsque enfin la personne apparu, mes craintes étaient fondées, cet homme, que je ne pouvais pas identifier faute d'avoir les yeux fermés, était bel et bien venu pour moi… Je sentais les ennuis arriver de fort loin. Je préférais garder les yeux fermés, faire semblant de dormir pouvait peut-êtreme permettre d'échapper à cette future histoire que je ne voulais pas jouer.


- Tu penses sincèrement me faire croire que tu dors, Musashi ?

Cette voix, je la reconnaissais, car elle appartenait à Shibi Aburame, le chef de mon clan.

- Ne joue pas l'imbécile et lève-toi. On m'envoie te chercher car tu es introuvable, heureusement que mes insectes connaissent l'odeur des tiens. Disait-il sur un ton froid

- Oublie ça Shibi, si on veut m'envoyer en mission, ils n'ont qu'à me faire envoyer un parchemin. Disais-je aussi sur un ton froid

-… Sauf que c'est le Rokudaime en personne qui te demande.

Le Rokudaime… Kakashi-san… Il y a longtemps, j'ai eu l'occasion d'effectuer une mission de rang S en sa compagnie, sa réputation n'est plus à refaire, je le respecte énormément car cet homme est un très bon Shinobi, surement le meilleur de sa génération et du village actuel. Je me levais donc, forcé par respect envers notre Hokage a honorer sa demande, s'il me demandait, la mission devait être importante pour le village… une mission de traque ? Fort possible, espérons seulement que je sois seul à devoir l'exécuter. Je me hâtais donc à rejoindre le bureau de l'Hokage pour y recevoir l'ordre de mission. Quand je fusse arrivé devant l'Hokage, je lui présentais mes respects d'un signe spécial, la main tendue comme pour prier et lui dire « Mes respect Rokudaime, je suis Aburame Musashi, vous m'avez fait demander » Voilà comment on exprimait son respect dans les dogmes du Kouseîdô et le tout en inclinant légèrement le corps vers l'avant. J'attendais donc ce qu'il avait à me dire et cela ne tardait pas.

- Pas besoin de tant de formalité Musashi. Je sais que tu apprécies très peu ce genre de mission… Mais j'ai besoin de quelqu'un comme toi pour espérer l'accomplir sans encombre, je vais donc te demander d'effectuer un duo avec un autre Shinobi du village, très qualifié aussi ; Cependant il vu à ma tête que cela ne me plaisait pas, pas du tout ; Laisse-moi terminer avant de tirer une telle tronche ! Tu connais la situation du pays du Loup j'imagine ? Bien que j'ai accepté sa création et son indépendance je ne peux pas la laisser sans surveillance et surtout, certaines rumeurs sur son sujet ne peuvent pas être ignoré. Il est fort probable que beaucoup de Nukenin voir même des criminels s'y terrent… Va là-bas et fait moi un rapport sur ce pays et si possible, si tu arrives à trouver quelques informations utiles, ramène-les moi.

Le pays du Loup… Un était indépendant qui était devenu une terre d'accueil pour tout criminel cherchant un foyer et sécurité, un pays qui grâce à leur revenu criminel s'enrichissait énormément vite. Il était tout à fait normal que les grands villages s'intéressent de près à ce pays qui devenait de plus dangereux au fil du temps, mais surtout, qui cachait surement des Nukenin de Konoha.


- Ah ! Et j'allais oublier, ton coéquipier est Nara Shikamaru, tu le connais peut-être, c'est un ancien ami proche de Naruto et aussi un très bon Shinobi. Essaye de t'entendre le mieux possible avec lui, tu verras, son intelligence et sa facultée sera très utile. Je t'ai choisi pour infiltrer un tel village c'est aussi car tu es méconnue, se sera un avantage certain pour t'infiltrer. Tu peux disposer maintenant, je te souhaite bonne chance.

Je dois l'avouer, j'étais très peu emballé par l'idée de faire cette mission avec quelqu'un d'autre. Mes facultés me permettent d'être un très bon Ninja en duo, mais de la compagnie était un « luxe » que je me serais bien passé. J'avais, selon le parchemin que m'avais donné Kakashi-san avant de partir, un lieu de rendez-vous avec le jeune Nara. Je rentrais donc chez moi, préparant mon attirail et pris la direction du pays des nouilles, drôle de nom pour un pays, je vous l'accorde. Le chemin se passait sans problème et j'arrivais enfin au port, le fameux port où serait mon binôme. Je n'avais guère la foi de chercher pendant plusieurs minutes, j'envoyais donc quelques insectes en reconnaissance me prévenir s'ils voyaient un ninja portant un bandeau de Konoha. Quelques secondes à peine, un insecte affirmait avoir trouvé cet homme et je tombais finalement sur le jeune énergumène

-          Salutation Nara Shikamaru, je suis Aburame Musashi, j'ai été envoyé en mission avec toi. Hâtons-nous vers notre cible, le voyage risque d'être long, très long. Disais-je respectueusement, mais sur un ton quelque peu aigre.

Je n'avais pas pour habitude de juger quelqu'un dès notre première rencontre, cependant son air nonchalant  était discernable dès le premier regard posé sur lui, je soupirais légèrement sous mon voile de tissu qui me couvrait la tête ne laissant transparaitre que mes yeux couleur noir, Shikamaru ne m'inspirait que très peu confiance, était-il vraiment l'homme qu'il fallait pour cette mission ? Je le verrais bien au cours de celle-ci, peut être aurais-je la réponse bien plus vite que je ne le pense.

- Avant de partir Shinobi, je vais prendre ton bandeau et le cacher dans les jarres d'insectes que je possède, nous devons nous infiltrer dans un territoire ennemi, avoir de tel bandeaux en évidence serait une mort assurée;
Je tendais la main espérant qu'il me le donne sans faire d'histoire; Il va aussi nous falloir de fausses identités et pour cela, tu vas changer cet accoutrement, avec de tel habit, n'importe qui sait que tu es un ninja de Konoha a des kilomètre. Une fois tout cela fait, allons-nous-en.


Pour mes habits, je n'avais pas vraiment besoin de m'en faire, j'avais un accoutrement très anodin, des pièces d'armure dispersé sur ma tenue, ce voile qui cachait mon visage tel un nomade du désert. Même parmi les Aburame, j'étais le ninja le plus atypique en termes d'habits. Finalement, j'attendais patiemment la réponse du Konoha-jin.  




avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 02/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
0/750  (0/750)
Konoha no Tokubetsu Jônin ⎜ 木ノ葉隠れの里
MessageSujet: Re: Mission Rang S - "Quand les scouts pénètrent la tanière de l'ours" [Aburame Musashi & Nara Shikamaru] // Pause Lun 4 Avr - 22:33
Nara Shikamaru
"Quand les scouts pénètrent la tanière de l'ours"
Voilà donc où nous en étions. Moi et un inconnu chargé d'une mission d'infiltration. C'est pour cette raison que mon réveil se mit à me vriller les tympans plutôt que prévu ce matin. Je n'étais déjà pas quelqu'un de matinal, mais de là à se lever bien avant les autres...Je ne pense pas être en mesure d'accepter une autre mission de ce genre, c'est déjà bien trop de sacrifices. Saissisant très peu d'affaires, à peine de quoi me changer, histoire d'eviter tout encombrement, je prenais la direction de la porte du village, traversant ce dernier sur la pointe des pieds.

A mon arrivé à cette dernière, je fis un signe de la main au garde qui surveillait l'endroit chaque nuit, lui qui étais le seul à voir partir et revenir chaque ninja du village. Ce sentiment de partir si tôt pour une mission top secrète me rappelait cette fois où j'avais organisé ma némésis envers Hidan et Kakuzu...Cependant, j'étais accompagné de Chôji et Ino, puis Kakashi nous avaient retrouvés...Cette fois, j'étais seul et çe ne me plaisait pas réelement. Je ne suis pas vraiment un solitaire et pour une raison inconnu, je me retrouvais à devoir abandonner mes camarades. Mais après mûrs réflexions, je compris qu'aucun de mes deux camarades n'auraient pu me suivre. Chôji était trop hors du commun, son appétit nous aurait apportés plus de contraintes qu'autre chose. Ino, quant à elle, même si ses talents auraient été forts utiles, une femme ne passe jamais inaperçus, d'autant plus dans un pays aussi risqué.

Après plusieurs journées de marches, à ne dormir que cinq heures par nuit histoire de perdre le moins de temps possible, je me retrouvais au Pays des Nouilles. Pays voisins de celui du Feu, qui serait le lieu de rendez-vous avec le mystérieux Aburame. M'y voici. Le port...Bien et maintenant comment allais-je reconnaître ce type ? Pourquoi ne pas simplement avoir fait la première partie de notre voyage ensemble, nous aurions pu apprendre à nous connaître et éviter une situation de recherches comme celle-ci...

M'approchant alors d'un vieil homme, toujours habillé dans ma tenue de Jônin...D'ailleurs, pourquoi l'avais-je conservé ? Bon sang, dans ma précipation du matin, je n'avais pas pris le temps de changer de fringues. Tant pis, ce serait un détail à régler plus tard, avant ça, je me devais de trouver Musashi. Tapant doucement sur l'épaule du vieil homme, je l'interpellais pour savoir s'il n'avait pas vu un type "étrange" passer dans le coin. Comme je m'y attendais, sa réponse fut négative. Apparement, mon très cher Aburame savait se faire discret jusqu'au bout, contrairement à moi...

Soudainement, un homme étrange se dirigea vers moi. Couvert des pieds à la tête, seul ses yeux étaient visible. Sans aucun doute, c'était lui. Les Aburame avaient la facheuse tendance à se camoufler intégralement, bien que comparé à ses confrères, il ne portait pas de lunettes de soleil.

"Salutation Nara Shikamaru, je suis Aburame Musashi, j'ai été envoyé en mission avec toi. Hâtons-nous vers notre cible, le voyage risque d'être long, très long. "

Baîllant suite aux paroles du shinobi, déjà ennuyé de tout ces protocoles de politesses, je prenais également la peine de me présenter.

"Eh bien, salut. Les présentations sont faites, finissons-en rapidement, qu'en dis-tu ?"

Je ne savais pas à quel genre de type j'allais devoir tenir compagnie, mais apparement ma présence ne lui faisait pas la plus grande joie. Me voyait-il comme un obstacle ? Ou étais-ce la description que Kakashi lui avait faites de moi qui ne lui donnait pas spécialement envie de m'avoir à ses côtés ? Ou, tout simplement, cette mission l'ennuyait, lui aussi ? Trop de questions, pas assez d'actions, il était temps de se mettre en route. A peine avançais-je, que la voix de Musashi me stoppa dans mon élan.

"Avant de partir Shinobi, je vais prendre ton bandeau et le cacher dans les jarres d'insectes que je possède, nous devons nous infiltrer dans un territoire ennemi, avoir de tel bandeaux en évidence serait une mort assurée. Il va aussi nous falloir de fausses identités et pour cela, tu vas changer cet accoutrement, avec de tel habit, n'importe qui sait que tu es un ninja de Konoha a des kilomètre. Une fois tout cela fait, allons-nous-en."

Il n'avait pas tort, ma boulette du matin me faisait passer pour un abruti qui ne savait pas ce qui l'attendait...Soupirant alors, je retirais ma veste de Jônin ainsi que ma veste d'en dessous, où était brodé mon insigne de Konoha. Il ne me restait plus qu'un simple tee-shirt, ainsi qu'un air d'imbécile au milieu de cette foule tandis que je tendais mes affaires à Musashi...Bon sang.

Empruntant alors une chemise banal de pécheur à un viel homme ivre mort au bord du port, je repris mon sérieux...Avant que cette odeur de poison ne vienne envahir mes narines, créant un rictus  de dégoût sur mon visage. Il fallait simplement que je m'y habitue, après, tout ira mieux. Tandis que je prenais une cigarette de mon paquet neuf, profitant de l'air libre pour fumer à plein poumons, je me mis à questionner quelque peu mon nouvel ami sur la suite de nos aventures.

"Bien, pas besoin de rappeler le pourquoi du comment nous sommes arrivés ici. L'expert en traque et explorations, c'est toi non ? Être le chef des éclaireurs doit te permettre de connaître tout un tas de méthodes pour rejoindre notre "destination" sans accroc. Dans ce cas, on procède comment ?"

Je ne souhaitais révéler notre destination. Je n'avais pas idée de ce qui nous entourait, peut être que l'un de ses pécheurs avait un lien avec le Pays du Loup et s'empresserait d'avertir ses compagnons pour nous trancher la gorge. Attendant patiemment sa réponse, j'observais les alentours, essayant de planifier le moyen le plus sûr de gagner Kiri sans encombres. Trouver un bateau abandonné ? Jouer les marchands clandestins ? Se prendre pour des mercenaires en quête d'aventures ? Grimper clandestinement dans un navire ? De nombreuses possibilités s'offraient à nous, cependant mon expérience ne me permettait pas de définir la meilleur stratégie à adopter.
 

avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 24/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
65/750  (65/750)
Konoha no Jônin ⎜ 木ノ葉隠れの里
MessageSujet: Re: Mission Rang S - "Quand les scouts pénètrent la tanière de l'ours" [Aburame Musashi & Nara Shikamaru] // Pause
Contenu sponsorisé
Mission Rang S - "Quand les scouts pénètrent la tanière de l'ours" [Aburame Musashi & Nara Shikamaru] // Pause
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission Rang B: Forgeron dans la merde ! [Yoru; Karas; Manzo]
» [Mission Rang C]A la recherche du lapin sacré [Pv : Solo]
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» [ Mission de rang C ] La disparition des enfants (Pv Samui Natsumi)
» Un vol au colisée [Mission rang C]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pays du Loup :: Village du Loup Hurlant-
Sauter vers: