AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
MessageSujet: Upon an unknown land! [Mission rang S] Sam 26 Mar - 15:53
Murata Jinsei
Upon an unknown land!


Fuite démoniaque (Rang S)
Spoiler:
 

La route n'avait pas été particulièrement longue, mais elle me parut avoir duré des heures. Ces trois poids que je me traînais rendait cette mission beaucoup moins enthousiasmante. Sur le chemin, j'avais préféré garder le silence, car je savais qu'ils allaient finir par m'agacer. J'avais ouvert la marche et j'étais resté loin devant tout du long, manière de montrer mon mécontentement certainement, et, il fallait l'avouer, afin de les provoquer un peu. Le paysage changeait petit à petit ; il était de base aride, sec, rocailleux, mais laissait ça place à un décor beaucoup plus riche en flore ; la terre semblait fertile, et les plaines avaient troqué leurs rochers et caillasse contre une herbe bien fraîche et bien grasse. Enfin, nous y étions : le pays de l'Herbe (celle qui se fume?) ! La région était vallonnée, nous ne voyions que monts de verdures et quelques cours d'eau. Depuis ici, nous avions une assez bonne vue d'ensemble sur le pays, qui, au creux de plusieurs immenses nations, n'était pas bien grand.

Le paysage m'inspira l'envie de prendre une petite pause. Je ralentis ma course petit à petit jusqu'à m'arrêter totalement, me faisant rejoindre par le trio d'imbéciles aussitôt. Ils firent de même. Nos quatre paires d'yeux rivés vers le même horizon, nous nous fîmes la même réflexion. Quelque chose clochait.

Rider - Eh, on dirait pas des traces par là-bas?

Nos regards convergèrent à l'endroit qu'il visait du doigt. C'était étrange. L'une des vallées du pays semblait ravagée, comme si une tempête était passée uniquement par là, ou comme si... Une bête géante s'était agitée!

Kuon - Bizarre, tout a l'air normal autour. On devrait aller voir. Y'aura sûrement des indices.

Azuko - Avec un peu de chance, on tombera directement sur les responsables...

Bazuu - Azu', on n'est pas dans un conte de fée. Par contre j'vous l'accorde, ça n'a pas l'air anodin. Si vous voulez mon avis, les responsables ont perdu le contrôle de Gobi et ont tenté de le sceller à nouveau. Comme l'a dit Kuon, on devrait trouver des indices sur place. On y va!

Malgré nos différents, il semblerait qu'on ait trouvé un semblant de terrain d'entente. Notre esprit d'équipe était fragile, mais j'avais bien fait d'éviter la discussion durant le chemin, car il avait évité que les esprits s'échauffent, et entrer dans le feu de l'action nous avait forger une petite cohésion sans même que l'on ne s'en aperçoive. À voir si cela allait durer... Arrivé à proximité des traces, alors que nous approchions discrètement, je scrutais chaque détail afin de comprendre ce qu'il s'était passé. Nous étions à la lisière d'une forêt. Ou plutôt ce qu'il en restait... Des traces ressemblant à des sabots géants avaient piétiné le sol, et quelques arbres avaient encaissé ce qui semblait être des coups de queue. Gobi était définitivement passé par là. Mais alors que je me perdais dans mes observations, Rider se mit à découvert, avançant nonchalamment sur la scène du crime...

Rider - Fait chier! Le temps qu'on arrive, y'a plus personne!

Bien sûr, le temps que nous arrivions, les responsables avaient forcément eu le temps de s'échapper, mais ils auraient été stupides de partir en laissant un tel saccage. Ils avaient forcément disséminé quelques uns des leurs afin de rester ici, car à défaut de cacher les preuves, puisqu'elles étaient de trop grande envergure, ils pouvaient supprimer les témoins...

Azuko - Rider, non!


KLING !

Un tintement métallique résonna. Un shinobi inconnu surgit de nulle part et assaillit Rider, en arrivant depuis son angle mort. Azuko le vit trop tard, et ne put réagir, mais heureusement, j'avais compris juste à temps que nos ennemis étaient encore présents. Je m'étais interposé entre les deux ninjas, dégainant mon sabre afin de parer le coup de lame adressé à mon partenaire avant d'enchaîner avec un kick, propulsant l'ennemi sur quelques mètres. Celui-ci se réceptionna sans problème. J'avais beau ne pas porter Rider dans mon cœur, il était hors de question de laisser quiconque sous mon commandement se faire agresser sans s'attendre à des représailles. Et je ne perdais pas un instant pour les faire sentir. Dès que le shinobi adverse se réceptionna, j'avais usé de ma vitesse pour me retrouver dans son dos. Mon sabre en main, je le tenais la lame vers le bas, orientée de mon côté, de manière à la placer sous la glotte du mystérieux ennemi. Dans cette position, je n'avais plus qu'à faire un revers du bras pour l'égorger.

Bazuu - Tu bouges, t'es mort.

Rider et Azuko se mirent face à lui, le pointant également à l'aide d'armes. L'homme, neutralisé, leva les mains lentement, sans faire d'histoire.

Bazuu - Je crois qu'on va avoir droit à une petite discussion entre amis. Tu dois savoir ce qu'on veut. Dis-moi tout.

Code by Frosty Blue de Never Utopia


Messages : 90
Date d'inscription : 13/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
65/750  (65/750)
Iwa no ANBU ⎜ 岩隠れの里 | capitaine
MessageSujet: Re: Upon an unknown land! [Mission rang S] Dim 27 Mar - 17:11
Murata Jinsei
Upon an unknown land!


Fuite démoniaque (Rang S)
Spoiler:
 

Impossible de ne pas le reconnaître. Cette tenue, cette carrure, cette taille... Tout concordait avec le trio de clones qui nous avaient attaqués. Il s'agissait bel et bien des siens. Vêtu d'une tenue de camouflage d'un vert assez pâle, il ne semblait pas venir d'un des cinq grandes nations. Mais alors qui était-il? Il ne portait aucun bandeau de village, pourtant son uniforme ressemblait à celui d'un ninja. Appartenait-il à un groupe de mercenaire? Dans ces cas-là, il pouvait très bien être affilié à un village. Restait encore à savoir lequel.

(L'inconnu) - Vous avez gagné, je me rends, c'est bon! Hahaha. Qu'est-ce que vous vouliez savoir?

Bazuu - Crois-moi bien mon pote, t'as pas intérêt à nous prendre pour des prunes.

(L'inconnu) - Ecoutez. Moi, j'ai rien à voir avec ceux que vous cherchez. Par contre, ils m'ont payé pour mes services, et une part n'a pas encore été transmise. Si vous les butez maintenant, ça me coûtera la moitié de ma paie. Rien de personnel, mais je préfère éviter de perdre ces quelques centaines de ryôs.

Bazuu - Je crois que t'as pas bien compris la situation. Ton contrat avec ton employeur s'est annulé du moment où on t'a chopé. Maintenant, soit, tu nous donnes tout ce que t'as sur eux au risque de perdre la moitié de ta paie, soit tu nous dis rien au risque de perdre la vie. C'est toi qui vois!

Notre otage soupira. Je pensais qu'il avait compris qu'il avait tout intérêt à nous transmettre les informations qu'il possédait. Mais ce à quoi je ne me serais pas attendu, c'était qu'il tente de s'échapper. Il empoigna la lame de mon sabre au risque de sévèrement s'entailler afin de la retirer de sous sa gorge. Il s'éloigna de nous en roulant sur le côté droit et vers l'arrière, tout en posant sa main ensanglantée contre le sol. Rider et Azuko lancèrent leurs kunaïs sur l'homme mais soudain, un petit nuage de fumée blanchâtre le dissimula, et les armes lancées ricochèrent contre quelque chose de résistant dans un tintement sourd avant de rebondir hors de l'écran de fumée. Celui-ci se dissipa petit à petit et nous vîmes une créature s'apparentant plus ou moins à un hérisson à taille humaine, se tenant sur ses pattes arrières et ayant protégé son invocateur de nos lancers. La bestiole nous regardait avec un sourire mesquin, et le mercenaire, derrière elle, avait l'air rassuré.

Le plan de base, c'était que Kuon reste planqué, mais s'il s'agissait de l'homme qui avait utilisé les clones contre nous, il devait déjà savoir que nous étions quatre. Ainsi, une attaque surprise ne pouvait fonctionner. Mais la ruse n'était pas là. En anticipant l'anticipation de l'adversaire, nous étions capables de le surprendre malgré tout. Azuko entama une série de mudras afin de lui lancer un genjutsu de pétrification, pendant que Kuon surgit d'un arbre pour attaquer le hérisson humanoïde depuis un angle mort. Le shinobi, sachant très bien que nous allions attaquer ainsi, voulut protéger son hérisson en interceptant le coup de Kuon. Mais c'était sans compter sur le genjutsu qui l'immobilisa, à sa plus grande surprise. Et à son plus grand malheur, il vit l'animal se fait planter une lame en pleine cervelle, avant de s'écrouler par terre dans un bruit sourd.

Sans plus attendre, j'accourus jusqu'à notre ennemi avant de lui envoyer un puissant crochet en plein ventre, le pliant en deux sur le coup. Riden enchaîna alors avec quelques patates qui l'envoyèrent au sol. Il le chopa par le col et l'appuya par terre, énervé.

Rider - MAINTENANT DIS-NOUS TOUT CE QUE TU SAIS FILS DE CONNARD!

(L'inconnu) - Yare yare... Je crois qu'il ne me reste plus qu'à mourir...

Rider - Quoi?!

Il lui chopa les bras. Hors de question de le laisser faire la moindre mudra pour se suicider. Mais contre toute attente, il se mordit la langue, à se la couper, et s'étouffa dans son propre sang jusqu'à en mourir. Comment un homme pouvait-il aussi fièrement faire face à son destin? Jamais il n'aura cracher la moindre information. Il partit simplement comme il était arrivé, sans jamais trahir son camp. Rider, immobile, tenait entre ses mains le cadavre tout frais d'un vaillant shinobi mort pour ses principes. Mais bien que ce fut beau de sa part, c'était tout de même ce qui nous arrangeait le moins.

Bazuu - Putaaaain les mecs, c'était notre seul piste...

Facepalm + gros soupir obligés. Les bras croisés je regardais la dépouille du ninja en pestant. Qu'allions-nous faire à présent?


Spoiler:
 
Code by Frosty Blue de Never Utopia


Messages : 90
Date d'inscription : 13/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
65/750  (65/750)
Iwa no ANBU ⎜ 岩隠れの里 | capitaine
MessageSujet: Re: Upon an unknown land! [Mission rang S] Lun 28 Mar - 14:41
Murata Jinsei
Upon an unknown land!


Fuite démoniaque (Rang S)
Spoiler:
 

Kuon s'avança en se raclant la gorge. Il me regardait d'un air serein, comme à son habitude. Cette assurance me calma. Je commençais à m'énerver pour rien... Cela dit, la situation était toujours la même. Je me tournais dans la direction inverse de celle depuis laquelle nous étions arrivés. En toute logique, l'ennemi devait être parti par là. Mais nous n'avions aucun moyen d'en être sûr. Et sans être sûr de prendre la bonne direction, nous ne pourrions pas aller aussi vite qu'eux afin de les rattraper. Mais c'est alors que Kuon se mordilla le pouce à sang, avant d'apposer la main au sol. Il invoqua un loup d'une bonne taille, recouvert d'une armure. Ses poils gris presque argentés et son regard bestial donnerait froid dans le dos à n'importe qui. J'étais bien content de savoir qu'il était dans notre camp. À peine invoqué, il se tourna vers Kuon, le regardant d'un air condescendant. Même pas il daigna lui adresser la parole.

Kuon - Yatô-sama... Je vous ai invoqué car j'ai besoin de louer vos services. Nous sommes actuellement sur la trace du groupe auquel appartenait cet homme. Pourriez-vous nous aider pour cette filature? Je sais que votre flair est capable de pister une proie sur des kilomètres...

Le loup se tourna vers le cadavre fraîchement tué. Il l'approcha à peine et, après deux trois reniflements, il partit dans une direction proche de celle que j'avais supposée avoir été prise par l'ennemi. Rapidement, nous nous mîmes à sa poursuite. Il semblait savoir ce qu'il faisait, et puis, aucun de nous n'osait remettre en question ses talents. Il était évident que cet animal savait ce qu'il faisait. Aussi, peut-être allait-il même nous prêter main forte pour les batailles à venir. Quelque chose me disait que nous allions devoir combattre pour de bon, et que nous n'allions pas avoir la facilité de tomber sur un homme seul cette fois-ci. Le prochain combat risquait d'être rude...

Kuon - Yatô-sama, comment se présage la situation?

L'animal pointa ses oreilles vers l'arrière. Petit à petit, il les ramena vers l'avant, mais ne daigna même pas nous regarder. Il garda le silence quelques secondes, avant de prendre répondre. C'était un spectacle amusant que de voir un animal doué de parole.

Yatô - Pour l'instant, je suis incapable de dire à quelle distance ils se trouvent. Mais leur odeur est fraîche. S'ils s'arrêtaient plus de quinze minutes, nous les rattraperions sans problème.

Rider - Alors il suffit d'accélérer le pas pour les rattraper! Qu'est-ce qu'on attend?

Bazuu - Minute, papillon. Les rattraper c'est bien, mais qu'est-ce que tu vas faire une fois devant eux, hein? Te faire attaquer comme la dernière fois? De plus, étant donné l'avance qu'ils avaient prise sur nous, s'ils sont aussi faciles à rattraper c'est peut-être qu'ils ont disséminé des pièges sur leur chemin. On ne peut pas se permettre de foncer tête baissée.

Yatô - Un point pour l'humain aux cheveux bleus. Vos ennemis vous ont bel et bien laissé un cadeau derrière eux.

Dit-il en s'arrêtant. Nous fîmes de même, sans comprendre de quoi il voulait parler. La forêt n'était pas très dense, et il paraissait inconcevable qu'ils aient déployé un simple piège avec des armes pour contrer une escouade d'ANBU. Nos sens en alerte, j'essayais de déceler la moindre anomalie. Le loup, doté de sens plus aiguisés qu'un être humain, allait nous être d'une grande aide. Mon instinct me disait que quelque chose de dangereux approchait, et c'était rare qu'il me trompe. La suite des événements s'annonçait pleine de rebondissements.


Spoiler:
 
Code by Frosty Blue de Never Utopia


Messages : 90
Date d'inscription : 13/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
65/750  (65/750)
Iwa no ANBU ⎜ 岩隠れの里 | capitaine
MessageSujet: Re: Upon an unknown land! [Mission rang S] Mar 29 Mar - 20:07
PNJ
Upon an unknown land!
Mission de rang S

L'animal chimérique avait déserté les terres d'Iwa, non dans le désir malsain, mais dans celui de défouler ses gigantesques jambes. Il avait une zone délimitée dans le Pays de la Terre et les nations se permettaient de dire que les Bijû étaient en liberté. Quelle ironie... Ils n'étaient plus scellés, mais restaient dans des périmètres définis et surveillés par des escouades spéciales. Gobi avait galopé une heure pour disparaître de cette nation, se perdant dans les forêts luxuriantes du pays de l'herbe. Il était sans dire qu'une bête de cette envergure ne pouvait pas paraître inaperçue et bien vite, elle avait été attaquée par des groupes de renégats qui pensaient pouvoir obtenir son pouvoir. La guerre avait fait des démons ; des légendes prisées et le monde entier était au courant qu'ils n'étaient plus scellés, suscitant l'envie à chacun de s'en emparer pour bénéficier des capacités démoniaques et de cette source de chakra décuplée.

Haletant, des plaies un peu partout sur son corps, le dauphin-cheval s'était terré dans un bois, cherchant à s'y recroqueviller pour s'y cacher. Ses instincts étaient à leur paroxysmes et il se sentait capable d'attaquer quiconque, en vue de l'adrénaline inouïe qui coulait dans son corps. Gobi n'avait plus confiance après ces nombreuses attaques qui avaient valu la danse de ses cinq queues et le ravage de plusieurs paysages montagneux et sylvestres. Iwa était sûrement à sa recherche de sa pauvre bête perdue.

C'est alors que quatre présences furent perçues par l'animal, ses yeux bleus scintillèrent soudainement et son énorme gueule sortit de nuls parts. Il prit de l'impulsion dans ses jambes, et la tête baissée, ses défenses en avant, Gobi ne réfléchit pas. Leurs chakras étaient en ébullition, comme tous les autres Shinobis qui avaient cherché à taillader son épiderme. Un grognement animal sortit de sa gueule, et résonna sur plusieurs kilomètres, comme une onde qui s'étendit sur le pays. Dans cette situation là, il valait mieux prendre ses jambes à son cou...

Spoiler:
 


Messages : 157
Date d'inscription : 01/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Upon an unknown land! [Mission rang S] Mer 30 Mar - 23:01
Murata Jinsei
Upon an unknown land!


Fuite démoniaque (Rang S)
Spoiler:
 

Nous avions tous ce même pressentiment. Cette impression que quelque chose arrivait. Mais quoi? Le silence était troublant, et rendait le suspens encore plus intense. Le calme avant la tempête ...

Devant une masse de feuillage de plus en plus dense, nous ne voyions rien, mais nous pouvions sentir des infimes vibrations provenant du sol. Quelque chose approchait. Soudain, un cri. Le son se propagea en diffusant une sorte d'onde de choc qui secoua les environs tandis que nous nous mîmes sur nos gardes. Les tremblements devenaient de plus en plus décelables, jusqu'à ce qu'on commence à entendre un bruit de galop. C'est alors que nous comprîmes ce qui allait nous arriver.

Rider - Oh putain ...

Yatô - Tous aux abris!

Ni une ni deux, nous nous dispersâmes tous dans une direction différente. Les arbres face à nous volaient les uns après les autres et c'est alors qu'une bestiole géante nous passa sous le nez, fonçant tête baissée sans prendre garde à ce qu'il arrachait ou piétinait. Le décor avait été littéralement redessiné... Moi, j'avais été victime d'un tronc d'arbre qui m'était retombé dessus, j'avais réussi à l'éviter en sautant au-dessus mais un second m'arriva droit sur la gueule. Rapidement, je dégainai mon sabre et le mit à l'horizontale face à moi, appuyant ma main gauche contre le revers de la lame afin de la pousser à deux mains... La souche vint percuter mon katana avant de me repousser en arrière sur une dizaine de mètres. Durant mon vol plané, je pus dévier le gros bout de bois hors de sa trajectoire afin de pouvoir retomber au sol tranquillement. Enfin, tranquillement, je retombais sur le dos avant d'effectuer un petit roulé boulé plus ou moins contrôlé, bien que je fis tomber mon arme au sol. Je me relevai et courus la ramasser, avant de retourner sur le sillage de l'énorme monstre afin de renouer le contact avec mes acolytes.

Bazuu - Les gars! Z'êtes là?

Rider sortit de sous les décombres pas loin, en grommelant. Il avait quelques écorchures, mais il semblait pas mal en point. Kuon nous rejoint quelques secondes plus tard, accompagné d'Azuko.

Rider - Foutu bestiole! Qu'est-ce qu'il lui prend?!

Kuon - Il a l'air apeuré. À mon avis, son enlèvement ne lui a pas plu, et il a déjà dû le faire comprendre à ses ravisseurs. Allez savoir pourquoi, il semblerait qu'il ait décidé de s'en prendre à nous...

Bazuu - Ses ravisseurs justement, ils sont peut-être encore dans le coin, non? On devrait rester sur nos gardes...dis-je, en me tournant du côté d'où provenait le démon à queues, comme si des ennemis s'y trouvaient.

Kuon - Justement à ce propos, j'ai envoyé Yatô en reconnaissance. Il devrait être capable de les retrouver sans problème sans se faire repérer, et reviendra directement s'il retrouve des corps.

Bazuu - Bien. Alors je suppose qu'on n'a plus qu'à

HUOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO...!!!!!!

Le cri du bijuu recouvra totalement le son de ma voix.

Bazuu - Tch... Je disais. On n'a plus qu'à le calmer et le ramener tranquillement à la maison.

Rider - Tu dis ça comme si c'était facile.

Azuko - C'est vrai que... Je n'ai aucune idée de comment on va faire...

Un grand sourire se dessina sur mes lèvres.

Bazuu - Il va falloir improviser!

C'est vrai que la partie s'annonçait perdue d'avance, mais c'était dans ce genre de situations que j'adorais me lancer la tête la première. En général, la solution apparaissait d'elle-même à mes yeux une fois dans le feu de l'action. Je me tournais alors vers l'animal titanesque, tremblant d'excitation procurée par l'adrénaline qui parcourait tout mon corps. Mes trois compagnons, bien que peu convaincus, semblaient tout de même excités eux aussi. Alignés, nous faisions face à la bête géante, armes en main, prêt à tenter le tout pour le tout.


Spoiler:
 
Code by Frosty Blue de Never Utopia


Messages : 90
Date d'inscription : 13/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
65/750  (65/750)
Iwa no ANBU ⎜ 岩隠れの里 | capitaine
MessageSujet: Re: Upon an unknown land! [Mission rang S] Ven 1 Avr - 3:29
PNJ
Upon an unknown land!
Mission de rang S

Les pattes de Gobi tremblaient. C’était indéniable, il avait peur. Non, le Bijû n’était pas couard, mais était plutôt traumatisé. On lui avait promis une liberté, une vie sereine… Et le voilà attaqué de toute part par des envieux de puissance. Il avait reconnu très rapidement les bandeaux d’Iwajin dans sa course. Les hommes avaient volé comme des mouches et semblaient insignifiants face à sa taille majestueuse. La bête haletait et ramena sa face près de ses sabots pour essayer de se cacher, de se protéger même. Gobi semblait désorienté, c’était le cas de le dire. Il redressa sa tête vers les hommes qui avaient désormais dessiné une ligne offensive, armes en main. Le spectacle allait encore recommencer ? Gobi releva alors son visage animal et poussa à nouveau un hurlement qui s’étendit en bourrasques, soulevant les souches d’arbre, fouettant les joues des Shinobis. Le démon fit bouger son sabot contre le terrain, soulevant un peu de terre au passage. S’ils venaient d’Iwa, dans une certaine logique, ils ne cherchaient pas de mal à la bête… Du moins, c’est ce qu’ils espéraient, sinon le Pays de la Terre s’attirerait les foudres du démon à cinq queues, et promptement, le village tout entier pourrait être retourné sur ses appendices animales. Cependant, sa confiance s’était déconfite avec le temps et les agissements des Hommes… Il allait falloir user de beaucoup de douceur et stratégie pour recueillir le Bijû dans une étreinte de scellement, ou tout simplement le ramener jusqu’au Pays de la Terre. Quelle situation comique, n’est-ce-pas ? On parle bien ici d’un être qui mesure une cinquantaine de mètres…

En attendant, en vue de leurs faciès, il était impossible et inconcevable pour l’individu chimérique de leur octroyer une once de crédulité. Il referma ses queues autour de lui pour se cacher dans ce cocon de pelage et quand ce dernier se dissipa, une boule de vapeur. Il la recracha à toute allure sur les Shinobis pour les disperser, mais alors qu’elle allait s’écraser dans le paysage, elle se scinda en plusieurs boules qui foncèrent, une par une, sur chacun des Ninjas. En même temps, Gobi en profita pour s’enfuir à l’autre bout de cette forêt dévastée. Derrière lui, ses queues relâchaient d'autres nuages de vapeur, pour se protéger d'une quelconque poursuite.

Spoiler:
 


Messages : 157
Date d'inscription : 01/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Upon an unknown land! [Mission rang S] Sam 2 Avr - 13:09
Murata Jinsei
Upon an unknown land!


Fuite démoniaque (Rang S)

Spoiler:
 

La bête géante ne semblait pas vouloir se calmer. La voilà qui gambadait et qui s'agitait dangereusement. Le moindre faux-pas pouvait nous être fatal en présence d'une créature aussi titanesque, et elle le savait. Pourtant, elle savait aussi que nous pouvions la blesser et cette simple idée lui était insupportable. Gobi s'était déjà fait attaquer par l'Homme auparavant et ne semblait plus vouloir leur accorder confiance. Sûrement était-ce la panique qui l'empêchait de raisonner. Selon moi, avant toute chose, nous devions laisser la chimère se défouler.

Bazuu - Vous vous en doutez, ça ne va pas être une mince affaire... Mais nous n'avons pas le choix. Attendons que Gobi se calme. Cela risque d'être dangereux, mais on devrait être capable de s'en sortir...

L'animal cracha soudainement une immense masse de chakra converti en vapeur, une boule brûlante qui avançait sur nous à grande vitesse. Elle semblait puissante, et pouvait ravager la zone sans problème. Mais alors que nous nous apprêtions tous à esquiver, la masse vaporeuse se scinda en quatre plus petites masses. Ces dernières visèrent chacune l'un des nôtres, nous obligeant à se protéger individuellement.

Rider s'empressa de cracher un jet de boue après avoir enchaîné quelques mudras. Le jet forma rapidement un grand mur de terre, derrière lequel nous accoururent tous. Bien sûr, le rempart ne résista pas au quatre impacts ; il fit fièrement face au premier, mais le deuxième le fragilisa, le troisième brisa alors une partie du rempart qui s'effondra. Nous nous dispersâmes alors chacun dans une direction différente lors du quatrième impact, qui dévasta ce qu'il restait du rempart de terre. Azuko et Rider étaient partis par la droite tandis que Kuon et moi étions partis par la gauche. Nous contournions cette masse vaporeuse que le bijuu dispatchait sur son sillage afin de le suivre sans craindre sa technique. Nous ne pouvions l'approcher mais nous n'allions pas non plus le laisser nous filer entre les doigts. Le retrouver avait été assez difficile comme ça...

En pleine course, nous nous écriions afin de converser malgré la distance entre nous.

Rider - Tu penses qu'on va devoir le contenir pendant encore combien de temps?!

Bazuu - Aucune idée! Une chose est sûre, nous ne rentrerons pas le groupe au complet si nous l'affrontons de face. Nous devons limiter la casse le temps qu'il se calme! Toi qui est du genre nerveux, tu mets combien de temps pour te calmer?

Rider - Mais moi je suis pas une bête géante, ça n'a rien à voir!

Azuko - Les mecs... On divague là...

Kuon - Concentrez-vous. Gobi peut se retourner à tout moment.

Quel rabat-joie! Mais il avait raison. Nous avions su nous échapper à la précédente attaque facilement malgré la puissance de celle-ci, mais l'aisance avec laquelle le bijuu l'avait lancée montrait bien qu'il était capable de bien pire s'il forçait. Heureusement pour nous, il ne nous prenait pas encore au sérieux. Il ne restait plus qu'à patienter, voir comment les choses se présentaient à nous.


Spoiler:
 
Code by Frosty Blue de Never Utopia


Messages : 90
Date d'inscription : 13/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
65/750  (65/750)
Iwa no ANBU ⎜ 岩隠れの里 | capitaine
MessageSujet: Re: Upon an unknown land! [Mission rang S] Lun 4 Avr - 14:43
PNJ
Upon an unknown land!
Mission de rang S

Du côté d’Iwa, les choses s’étaient agitées et Ônoki avait réuni d’autres membres d’une escouade pour permettre la capture de Gobi. Seulement pour arriver jusqu’au Pays de l’Herbe, il fallait du temps et pour le moment, Bazuu et ses équipiers étaient obligés de se débrouiller seuls avec cette bête acharnée qui avait déserté les terres. Elle avait couru à travers les bois, les montagnes, esquivant les petits villages pour ne pas les réduire en poussière sous la force brutale de ses sabots. Difficile de se camoufler avec une taille aussi majestueuse. Les constructions humaines faisaient pâle figure à côté de la bête et seule la nature pouvait défier Gobi avec ses pics élancés.

Quel dommage pour les Shinobis, mais plus la bête courait, plus elle s’éloignait sur des kilomètres. La vitesse des Ninjas était moindre par rapport à celle d’un démon. Il s’arrêta donc près d’un ruisseau, faisant éteindre sa technique vaporeuse qui avait réchauffé toute l’atmosphère qu’il avait cinglée avec son importante silhouette. Gobi se pencha vers l’eau, buvant cette liqueur rafraichissante. Il ne détectait plus aucune présence suspecte dans les parages et son adrénaline retomba, ses tremblements s’estompant petit à petit.

Ses pensées tentèrent de se remettre en place pour permettre à la bête de réfléchir intelligemment. Côtoyer des humains lorsqu'on est la cinquième créature chimérique de ce monde est assez ardu. Il repassait dans sa tête les images des hommes et l'insigne esquissé sur leurs bandeaux. Iwa. Ils étaient dans cette cité qui avait abrité pendant des années les Jinchuriki précédents de Gobi, ce Bijuu ancré dans les corps de simples hommes chétives à qui ils offraient ses capacités uniques.

Un bruissement de feuilles. En un mouvement de tête, la bête entrevit dix silhouettes. Et des visages différents des hommes précédents.

Spoiler:
 


Messages : 157
Date d'inscription : 01/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Upon an unknown land! [Mission rang S] Mar 5 Avr - 22:33
Murata Jinsei
Upon an unknown land!


Fuite démoniaque (Rang S)
Spoiler:
 

L'idée de base était de laisser l'animal se défouler, mais c'était en supposant qu'il allait vite se calmer... Contre toute attente, l'animal courut droit devant durant quelques bonnes minutes. Notre groupe fut rapidement mis à l'amande. Nous courions pourtant aussi vite que possible... Le démon était si gigantesque que l'on n'avait pas l'impression qu'il soit si loin. Mais passé une certaine distance, nous commencions à abandonner tout espoir de le rattraper. À moins qu'il ne s'arrête bientôt, nous allions forcément finir par le perdre de vue. La main me grattant la nuque, je regardais mes partenaires d'un air gêné, en souriant timidement.

Bazuu - Les gars, je crois qu'on va le perdre, haha.

Comme toujours, mon ton léger irrita Rider qui ne supportait pas de me voir ne jamais rien prendre au sérieux.

Rider - Et ça t'amuse! Si t'as le temps pour rire, dépêche-toi!

Il n'avait pas tort. Mais si je partais à ma vitesse maximale, il ne pourrait pas me rattraper, et puis, je risquerais d'être essoufflé et notre destination s'annonçait pleine de dangers. Amusé, je souriais encore. Kuon calma le jeu.

Kuon - De toute façon, Gobi a laissé suffisamment de traces pour qu'on puisse le retrouver, pas la peine de le rattraper en terme de vitesse.

Rider - Nos ennemis aussi pourront le retrouver. Et si vous voulez mon avis, c'est possible qu'ils le retrouvent avant nous.

Kuon - C'est ce que je me suis dit aussi.

Azuko - Mais pour ça ils devraient nous passer devant non? Et puis ils pourraient tomber sur Yatô!

Kuon - Si le ninja que nous avions rencontré était du village de Kusa, il y a fort à parier qu'une unité de surveillance prévienne du déplacement de Gobi. Un groupe de ninjas plus proche pourrait avoir été envoyé, et arriverait donc sur les lieux avant nous, sans même avoir besoin de croiser notre route.

Un blanc marqua une pause. Nous assimilions ce que notre petit débat avait pu nous rapporter comme infos. Puis, je brisai le silence.

Bazuu - Mais peut-être que ceux qui sont derrière nous partiront à notre poursuite pour nous éliminer avant qu'on retrouve leurs alliés, qui eux, courent après Gobi.

Kuon - Je me fais pas de souci, Yatô saura les retenir...

Il dit ça sur un ton intriguant, qui avait un fond de sadisme et de crainte à la fois... Ajouté à cela l'aura terrifiante qui se dégageait de l'animal, je me dis qu'il était clairement rassurant de l'avoir dans mon camp. Assurés, prêts à tout, nous accélérions le pas quelque peu, impatients de découvrir la suite des événements. La route était toujours aussi sinueuse, mais les piétinements semblaient moins francs et plus hasardeux. C'était une analyse que je fis rapidement. J'en déduis que nous étions bientôt arriver. La bête avait sûrement besoin de reprendre son souffle. Allez savoir combien de kilomètres elle avait sprinté...

J'allais en faire part au reste du groupe lorsque nous repérâmes une présence très proche. Il s'agissait en fait simplement de Yatô, qui nous avait rattrapé. Rapide, l'animal! Comme précédemment, il ne nous adressa même pas un regard, et se mit à courir à côté de nous comme s'il ne nous voyait pas. Par contre, il nous adressa la parole.

Yatô - Techniquement, il ne devrait plus y avoir personne venant de derrière.

Surpris, j'observais l'armure du loup argenté de plus près. Elle était souillée par quelques gouttes de sang qui avait séché et terni le reflet du métal. Cela dit, ces giclées de sang étaient très fines, et témoignaient du professionnalisme dont l'animal avait fait preuve pour assassiner les quelques ninjas qu'il avait pu rencontrer. Je n'osais pas poser de question, alors je continuai ma route silencieusement. Au détour d'une corniche que formait une petite route faite pour les charrues au coeur d'un mont, nous vîmes le démon à queues en aval, au bord d'un petit ruisseau qui s'abreuvait en asséchant presque le petit court d'eau tant sa soif était rude à étancher. Yatô fit alors un signe de la tête avant de s'arrêter. Nous suivirent tous son ordre. Il s'avança doucement, d'une démarche précautionneuse, avant de se tourner vers nous. Il plongea son regard dans le mien quelques secondes avant de regarder son invocateur. Mais ces quelques secondes me parurent si intenses qu'elles me firent monter l'adrénaline. Cette mission me plaisait de plus en plus.

Yatô - Je sens une odeur.

Il n'en fallut pas plus pour nous mettre sur nos gardes. Déjà camouflé par les arbres, nous nous rendîmes vraiment indécelable en nous cachant du mieux possible, observant tout en se rapprochant. C'est alors que nous vîmes le groupe de dix ninjas. L'animal leva la tête et riva son regard sur eux instantanément. Il eut un recul par réflexe, son instinct bestial le poussant à se recroqueviller tout en étalant ses queues et en hérissant son poil afin d'intimider le groupe de ninja qui lui faisait face. Il fallait que l'on intervienne, mais comment?


Spoiler:
 
Code by Frosty Blue de Never Utopia


Messages : 90
Date d'inscription : 13/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
65/750  (65/750)
Iwa no ANBU ⎜ 岩隠れの里 | capitaine
MessageSujet: Re: Upon an unknown land! [Mission rang S] Sam 9 Avr - 9:36
Murata Jinsei
Upon an unknown land!


Fuite démoniaque (Rang S)
Spoiler:
 

Toujours planqués, nous semblions mal barrés. Il fallait trouver une manière d'entrer en scène. Faire un strike d'entrée de jeu. Rider se proposa pour être le bourreau.

Rider - Mais vas-y j'en ai rien à foutre j'les éclate tous!, dit-il en remontant ses manches, commençant à sortir de sa planque pour rejoindre le bijuu et les dix ennemis.

Kuon surgit alors depuis son dos pour lui mettre une calotte. Ce n'était vraiment pas l'heure de faire des blagues, et encore moins d'avoir un conflit d'ego poussant à se jeter dans la gueule du loup. Azuko s'y mit à son tour...

Azuko - Je crois qu'on ferait mieux de laisser tomber... dit-il, en commençant à faire demi-tour.

Je le chopai par l'oreille, histoire de lui dire de n'pas bouger. Nous nous regardions avec Kuon, l'air désespérés. Il soupira. Puis, nous regardions tous les deux en direction de Gobi. Il fallait définitivement agir maintenant.

Bazuu - Les gars, j'espère que vous êtes chauds, c'est pas le moment de déconner. À trois, on se lance, j'entame avec une attaque de grande envergure afin de tous les viser, choisissez en un chacun et lacérez le pendant qu'il esquive.

Le plan de base était d'en éliminer au moins trois ou quatre d'un coup. Après avoir fait quelques signaux, je m'élançais au milieu de cette plaine en m'armant d'un simple shuriken que je lançais droit devant moi avant d'effectuer une série de mudras. Ma technique s'activa alors.

Le simple shuriken, dont le lancer était si bénin se multiplia alors en plusieurs dizaines d'exemplaires. Une véritable pluie de métal passa sous le nez du démon à queues qui fut sûrement surpris de voir une attaque provenir depuis sa gauche. Le groupe de ninjas fut désarçonné par cette intervention ; certains n'eurent pas le temps de réagir promptement. Deux d'entre eux furent touchés plusieurs fois, et le reste du groupe s'en sortit avec seulement quelques entailles. Leur attention était désormais tournée vers moi, qui, seul, leur faisait face avec mon flegme habituel. Pas la moindre once de peur, pas la moindre impression d'hésitation n'était décelable. Bien au contraire, le sourire confiant que je leur adressais se ressentait limite comme une provocation. Ce qu'ils ne savaient pas, c'était que Kuon avait activé sa propre technique secrète, visant à manipuler les objets de métal. La salve de shurikens était une aubaine pour lui, qui n'avait eu qu'à remanier les shurikens vers le haut avant de mitrailler le sol en visant le groupe depuis le ciel.

Surpris de nouveau, les deux premiers qui furent touchés virent leur dernier jour arriver. Deux autres esquivèrent de peu mais l'un d'eux fut achevé par Rider et sa force surhumaine, qui usa d'une technique de taijutsu de haut niveau pour le choper par surprise. Le second vint user de l'ouverture laissée par Rider lors de son attaque pour venger son ami, mais fut vite surpris de le voir encaisser son punch avec aisance, son buste bien bâti lui offrant une certaine résistance aux coups. Il enchaîna alors avec un puissant punch qui encastra son ennemi dans le sol, en y laissant un sale cratère qui dévasta une partie du terrain.

Les six ninjas restants s'étaient séparés en deux groupes de trois, lors de leurs esquives de cette seconde salve. Ils voulurent montrer les crocs en dégainant chacun leurs armes, tous orientés vers ma position, mais c'est alors que le trio infernal se dressa entre eux et moi, armés eux aussi. Confiant, je tournais la tête en direction du bijuu qui se trouvait derrière afin de lui parler sur un ton rassurant.

Bazuu - Désolé du retard l'ami, un animal fou dangereux a foutu de la vapeur partout sur la route, on a failli ne pas arriver à l'heure.

Je mis les mains sur les hanches en lui adressant un sourire amical, presque chaleureux.

Bazuu - T'inquiètes pas, mes gars et moi, on va te ramener à la maison en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire!

Comme toujours, ma désinvolture apparente laissa supposer à mes adversaires que je n'étais pas sur mes gardes. C'est pourquoi, lorsque l'un d'eux usa d'un déplacement rapide pour s'avancer jusqu'à moi, en passant aisément le trio d'ANBU qui m'accompagnait, il fut surpris de me voir dégainer mon sabre juste à temps pour pouvoir parer le coup de lame qu'il me préparait. Il enchaîna avec un kick que j'amortis comme je pus afin de minimiser les dégâts. Il voulait me mettre la pression, et continua d'enchaîner les combinaisons de taijutsu et de kenjutsu. Je déviais chaque fois ses lames, encaissant certains coups de poing en les amortissant. En fait, je temporisais dans un but précis, puis, j'utilisais une technique de déplacement rapide pour passer le long du flanc droit de mon adversaire tout en le sabrant à la fois, avant de continuer ma route. Celle-ci me mena droit à un autre adversaire qui se trouvait aligné à ma cible initiale, et qui visait Azuko depuis le dos. J'arrivai par surprise depuis son propre angle mort afin de le planter d'un coup d'estoc en plein buste, avant de le laisser s'écrouler au sol.

Nous nous retrouvions tous les quatre dos à dos, chacun face à un adversaire que le sort semblait avoir désigné pour nous. Désormais, plus moyen de jouer sur l'avantage que nous offrait l'effet de surprise, nous étions devant eux et nous allions devoir être plus forts pour vaincre.

Rider - Essayez d'pas mourir.
Kuon - Même pas en rêve!
Azuko - J'le sens pas là... Quelqu'un veut bien s'le faire à ma place..?
Bazuu - Concentrez-vous!, pestai-je. Qu'est-ce qu'ils étaient bavards!

C'était le genre de situations qui me plaisait. Le dénouement final. Le moment où tout allait être fixé : si nous perdions, tout ceci n'allait plus rien signifier. Il fallait à tout prix vaincre ce quatuor et la bataille s'annonçait géniale. J'étais parfaitement en confiance, tant en mes capacités qu'en celles de mes partenaires qui, bien qu'ils n'en aient pas l'air au premier abord, étaient bel et bien des pros.


Technique utilisée:
 

Récap':
 

Code by Frosty Blue de Never Utopia


Messages : 90
Date d'inscription : 13/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
65/750  (65/750)
Iwa no ANBU ⎜ 岩隠れの里 | capitaine
MessageSujet: Re: Upon an unknown land! [Mission rang S] Dim 10 Avr - 22:48
PNJ
Upon an unknown land!
Mission de rang S

Un combat digne des plus beaux échanges Shinobis s'étendit sous les yeux pochés de la bête. Et soudainement, un éclair passa dans son esprit. Ses doutes se dissipèrent ; cette escouade n'était pas là pour lui mettre des bâtons dans les roues, bien au contraire. Elle était là pour préserver cette grande bête perdue et la ramener à son foyer qui était Iwa. Cependant, le pays avait dû prendre ses dispositions pour sceller la bête le temps de la ramener à la nation de la pierre, il était sûrement inconcevable pour ce vieil Ônoki de faire balader Gobi, ce trésor national et cette relique d'une grande puissance militaire aux yeux de tous. La mascarade avait suffisamment duré et il était temps pour chacun de reprendre leurs places. Voyant le combat se corser, la bête prit alors une initiative et enroula les Shinobis dans ses queues moelleuses afin de les protéger de futures attaques, se mettant à prendre une impulsion dans ses sabots pour galoper le plus loin possible avant d'obliquer son visage sur l'escouade ennemie. Sa bouche s'entrouvrit et dévoila une boule nébuleuse d'une petite taille. Son but n'était pas de tuer, mais d'éloigner...

La bête relâcha alors cet amas de chakra sur la zone ennemie, créant une explosion qui souleva la poussière et aveugla Gobi. Le souffle du vent avait du sûrement pousser les adversaires sur une longue distance et pouvait permettre au Bijuu de s'échapper avec les hommes enroulés dans ses appendices démoniaques. Il galopa quelques kilomètres, s'arrêtant à la frontière du pays de l'herbe, les déposant au sol en les relâchant de ses queues immaculées.

À l'horizon se profilait plusieurs silhouettes, portant le même bandeau d'Iwa. Main sur les hanches, la pionnière de cette team s'approcha.

"Oy ! On a été envoyés en renfort par Ônoki. Il faut sceller cette bête, au plus vite. On a pas de temps à perdre, sûrement plusieurs villes mineures l'ont vus... Et j'imagine qu'ils doivent élaborer des plans pour le capturer."


Elle envoya la preuve de mission à Bazuu avant de laisser place à ses collègues qui tenaient entre leurs mains, un objet légendaire d'Iwa qui pesait un poids titanesque. Dessus était ancré un sceau dénué de couleur et qui s'illuminerait une fois Gobi à l'intérieur.

"On s'engage à te relâcher une fois arrivés à Iwa, pauvre bête. Mais en attendant, tu dois comprendre que tu es une menace."


Shû regarda les dégâts derrière la silhouette démoniaque et écarquilla les yeux un moment avant de siffler le reste de l'équipe. 5 personnes se présentèrent, tous experts en Fuinjutsu, prêts à venir en aide pour sceller cette énormité.

"Ceux capables de nous aider au scellement doivent approcher. Bazuu, je compte sur toi et ton équipe pour protéger le convoi. Peut-être que Gobi n'a pas eu sa cible correctement et que des ennemis peuvent empêcher le bon déroulement du rituel. Tu dois être notre support."

Elle lui fit un sourire et lentement, toute la peuplade se plaça autour de la bête. Shû resta aux côtés de Gobi pour rassurer l'animal, une main dans ses poils drus. Tout devait bien se passer... Logiquement.

Spoiler:
 


Messages : 157
Date d'inscription : 01/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Upon an unknown land! [Mission rang S] Jeu 14 Avr - 16:36
Murata Jinsei
Upon an unknown land!


Fuite démoniaque (Rang S)
Spoiler:
 
La mission avait pris une tournure étonnante. Alors qu'un terrible quatre contre quatre s'annonçait, et que la réussite de la mission allait dépendre avant tout de l'issue de ce combat, le bijuu situé derrière nous, que j'avais presque oublié de prendre en compte, entra en action. Il nous attrapa tous à l'aide d'une de ses queues géantes et souffla sur l'escouade ennemie pour la disperser un peu plus loin. Le bijuu prit alors la fuite à nouveau, s'éloignant de ses agresseurs une fois de plus. Comme tout à l'heure, il parcourut une très longue distance en moins de temps qu'il n'en fallait pour le dire.

Les paysages défilaient, et, enrobé dans mon manteau de fourrure, je restais pensif. Je reconnaissais les lieux, nous y étions passés un peu plus tôt, et il semblerait que la frontière de notre pays ne soit plus très loin. Cette mission qui s'annonçait périlleuse ressemblait de plus en plus à une réussite. Mais je trouvais que quelque chose clochait. Était-ce là le calme avant la tempête? Ou bien étais-je simplement parano?

Quoi qu'il en soit, après quelques dizaines de kilomètres de galop, l'animal géant ralentit la cadence. C'est alors qu'une escouade Iwajin fit son apparition. Des renforts? Pas étonnant. Mais j'avais demandé à ce foutu vieillard de me laisser me démerder. Lorsque le démon à queues me déposa, je fis clairement ressentir que j'étais contrarié, sans pour autant que cela paraisse personnel vis-à-vis des ninjas qui étaient venus en renfort, puisqu'il n'y avait évidemment rien de personnel.

La kunoichi me donna le document prouvant qu'elle était bel et bien envoyée par le vioc. De plus, sa bouille et son air impétueux, presque garçon manqué, me rappelaient quelque chose. C'était bel et bien une kunoichi d'Iwa. Et puis... cet objet symbolique de notre village dans lequel ils comptaient sceller l'animal ne pouvait finir entre les mains d'ennemis. Peut-être étais-je simplement de mauvaise humeur à cause de la frustration de ne pas avoir eu droit à un beau duel, un peu plus tôt ; mais j'étais tout de même sur mes gardes. J'avais l'impression que quelque chose clochait, et, alors que je surveillais la zone en compagnie de mes trois acolytes, je ne pouvais m'empêcher d'accorder des regards de temps à autres à la miss, qui m'intriguait avec ses airs innocents et plein d'entrain. Quelque chose m'agaçait dans cette étrange situation. L'escouade venue en renfort scellait le démon petit à petit, sans que quoi que ce soit ne vienne interrompre le processus. Serait-ce fini?


Récap':
 

Code by Frosty Blue de Never Utopia


Messages : 90
Date d'inscription : 13/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
65/750  (65/750)
Iwa no ANBU ⎜ 岩隠れの里 | capitaine
MessageSujet: Re: Upon an unknown land! [Mission rang S] Lun 18 Avr - 13:49
Murata Jinsei
Upon an Unknown land!


Fuite démoniaque (rang S)

Spoiler:
 

Je trépignais d'impatience à l'idée de subir une attaque. Les évènements du jour m'avaient globalement frustré ; une tentative de capture échouée car la cible s'est suicidée, un duel interrompu par un démon à queues qui préféra la jouer avec sécurité... Était-ce la raison pour laquelle mon coeur battait si fort, l'adrénaline me faisait tant vibrer, et aussi, pour laquelle j'avais ce désir refoulé d'être la cible d'une attaque afin d'avoir une dose de combat? C'était conflictuel chez moi, cette raison qui préfère ne pas combattre, mais cet instinct qui à chaque fois, vous y amène...

Mes sens en alerte je reste aux aguets, percevant tout ce qui pouvait être notifié, espérant à chaque courant d'air ou au moindre bruit, qu'il s'agisse de l'ennemi. Mais soudain, une envie irrépressible me fit partir droit devant, armant un coup d'épée à l'un de mes collègues en train de sceller le démon à queues. Mais alors que j'étais sur le point d'abattre cette personne, je concentrai mon chakra puis le relâchai soudainement, afin de me libérer de ce vil genjutsu. Un sourire sur mes lèvres apparut, alors que les ninjas d'Iwa me regardaient avec stupeur. Ils n'avaient pas encore compris ce qu'il se passait. Le ciel avait dû entendre mes prières, l'ennemi avait pointé le bout de son nez, et je devinais instinctivement d'où ils provenaient. J'avais dû percevoir quelque chose sans m'en rendre compte, mais je savais où ils étaient, et, emparé dans une sorte de furie, je m'élançai droit devant d'un grand bond, levant le sabre jusqu'en arrière afin de donner un puissant slash vertical de haut en bas, à la retombée. Le rocher que je semblais viser prit soudain forme humaine, la cible faisant sûrement usage d'une technique de camouflage. Cette dernière dégaina rapidement un sabre pour le mettre en opposition, et surgirent alors du sol un trio de ninjas très bien armés qui convergèrent sur moi afin de m'empaler par tous les côtés.

Le premier, le plus grand et plus trapu d'entre eux, tenait un grand sabre dentelé. Il avait un cache-oeil et une balafre tout en long du visage. Le second était chauve et armé d'une lance qu'il envoya d'un coup d'estoc pour me viser en plein buste. Le dernier était plus petit, plus fin, mais semblait plus vif. C'était avec une faux à trois lames qu'il tenta de m'arracher la chair. Mais mes assaillants eurent la déception de toucher une image rémanente. Au moment de leurs attaques, je n'étais déjà plus là, j'étais apparu aux côtés du balafré, sur le point de décocher un slash en diagonale, visant à lui trancher le buste. Malheureusement j'avais mal pioché, puisque j'avais attaqué le seul qui était resté sur ses gardes, décidant de ne pas m'attaquer et laissant faire ses deux alliés. Certainement le seul s'étant douté qu'une telle stratégie ne marcherait jamais...

Et il eut bien fait. Car cette erreur aurait pu lui être fatale, mais son raisonnement lui sauva la vie. Il parvint à parer ma lame grâce à la sienne, et c'est alors que nous nous reculions afin de nous mettre à l'écart. Il me regardait l'air grave, ne disant pas un mot. Il ne me regardait pas comme un être humain, mais simplement comme un obstacle. Une véritable bataille s'annonçait très clairement.

Rider s'élança sur eux en criant. Il fallait toujours qu'il hurle, même lors d'une attaque surprise... Les poings recouverts de lave, il allait faire parler son taijutsu. Il frappa d'un punch puissant, mais l'adversaire se recula à temps avant de riposter. Les deux ninjas continuèrent de s'attaquer l'un après l'autre en s'éloignant petit à petit. Rider allait donc affronter le ninja à la lance. Kuon arriva dans le dos de l'épéiste qui était dissimulé en rocher précédemment. Apparemment, il était utilisateur de genjutsu. Kuon pensait pouvoir l'atteindre par surprise, mais il s'éclipsa au moment de subir le coup, réapparaissant un peu plus loin. Décidément, il n'allait pas être facile à toucher. Les illusions sont parfois des obstacles très poignants. Azuko se retrouva alors la cible d'un ninja armée d'une faux à trois lames, qui le regardait avec un sourire sadique et qui lui sauta dessus. La bataille avait commencé.

Azuko sortit son tantô, et enchaîna les vrilles et les esquives afin de contrer à l'aide de sa lame les assauts mortels du fossoyeur. Cette arme, surtout bien maniée, pouvait être très dangereuse. Azuko n'était pas un combattant avéré et n'avait pas tout à fait l'avantage dans cette situation. Kuon non plus d'ailleurs, il avait reçu plusieurs taillades au kunai, subissant les assauts de son ennemi coup sur coup. Il n'arrivait pas à le repérer, et ne pouvait ni l'attaquer, ni prévenir ses attaques. Rider était également en mauvaise posture, puisqu'il se retrouvait face à un ennemi équipé d'une arme à longue portée, tandis que lui n'avait que ses poings pour frapper. Quant à moi, mon duel à l'épée n'avançait pas. Mon adversaire avait force, vitesse, allonge, souplesse... C'était le combattant parfait. Son jeu de jambe était illisible, je serais presque jaloux si je n'étais pas capable de l'égaler en ce moment même. Mais je ne pouvais me permettre de simplement l'égaler. Aujourd'hui, c'était le surpasser ou bien mourir.

Techniques utilisées:
 

Récap':
 
Code by Frosty Blue de Never Utopia


Messages : 90
Date d'inscription : 13/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
65/750  (65/750)
Iwa no ANBU ⎜ 岩隠れの里 | capitaine
MessageSujet: Re: Upon an unknown land! [Mission rang S] Mer 27 Avr - 18:55
Murata Jinsei
Upon an Unknown land!


Fuite démoniaque (rang S)

Spoiler:
 
La bataille allait être décisive. Rider commençait à s'impatienter. Il était le genre de ninja dangereux, qui avait pour habitude de détruire d'un coup et repartir. Il n'avait pas l'avantage lors de duel se prolongeant comme celui qu'il vivait en ce moment. Doué à la lance, son adversaire le harcelait en jonglant entre coups d'estoc et slash rapides comme l'éclair. Tentant le tout pour le tout, il stoppa le coup latéral de son ennemi à l'aide de ses mains recouvertes de lave, bloquant la lame sous son bras au risque de s'en blesser les côtes. Malheureusement pour lui, le coup fut plus puissant qu'attendu et il vint le perturber dans son contre. Lui qui voulait envoyer une salve de magma sur son ennemi pour l'anéantir d'une poignée, vit ce dernier s'éclipser en lâchant son arme, un bras brûlé cependant. La lance fondit sous la poigne de Rider. Les deux ennemis se regardèrent dans les yeux quelques secondes, immobiles.

Pendant ce temps, Azuko et Kuon étaient toujours acculés par leurs adversaires. L'homme à la faux s'acharnait de plus belle, et Azuko reculait de plus en plus. Son tantô s'émoussait un peu plus chaque seconde, sous les coups incessant des triples lames de son assaillant. Ce dernier semblait prendre du plaisir à affaiblir son ennemi, et n'avait pas l'air à fond... Quant à Kuon, il commençait tout juste à comprendre le fonctionnement du genjutsu de son ennemi et pouvait enfin éviter d'être blessé, mais ne parvenait toujours pas à le toucher...

La situation était tendue. Pour ma part, c'était l'égalité parfaite. Après un vif échange, nous reculions tous les deux de quelques pas, afin de faire un duel de regard. L'air grave, je ne bougeais pas, alors que mon adversaire me narguait en tendant sa lame vers moi avec un large sourire. Soudain, je levai ma propre lame afin de taper la sienne par le dessous, déviant sa garde. J'enchaînai en ramenant mon sabre vers le haut avant de l'abaisser sur son crâne, coup qu'il para en déviant mon sabre sur le côté. Il arma ensuite un coup rotatif provenant de ma gauche, je commençai dès lors à me pencher vers l'arrière afin d'esquiver, laissant passer le sabre au-dessus de mon visage. Je poussai alors son bras afin qu'il soit emporté par son élan, mais il en profita pour faire un tour sur lui-même, donnant un coup dès lors qu'il pivota, mettant sa lame en opposition avec la mienne qui comptait le trancher...

L'échange continua avec une telle intensité durant plusieurs minutes. De son côté, Azuko se fit désarmer ; ce qui n'échappa pas à l'oeil avisé de Rider qui vint se ruer sur l'homme armé d'une faux, encaissant un grave coup à la place d'Azuko. Ce dernier put alors approcher son ennemi pour fatalement lui planter son kunai dans la gorge, ce qu'il tenta de parer avec sa seconde main, alors libre. Mais Azuko, plein de hargne, avait chopé un second kunai et l'enfonça à travers son oeil si profondément que l'homme s'écroula au sol dans un bruit sourd. Azuko se jeta alors sur son ami au sol, qui avait encaissé l'une des trois lames de la faux en pleine épaule. Gisant dans son propre sang, il tendit son seul bras encore valide pour tenir amicalement Azuko, qui, agenouillé à ses côtés, tentait de régénérer sa blessure. Mais l'adversaire de Rider n'apprécia pas de se retrouver sans adversaire et s'élança sur un des ninjas d'Iwa, alors en plein scellement.

En plein dans mon champ de vision, il passait cependant inaperçu tant mon ennemi prenait toute mon attention. Mais quelqu'un devait l'arrêter...! C'est alors que Shû, la jeune ANBU qui était restée adossée à l'une des pattes du démon à queues se faisant sceller, surgit en décapitant l'homme qui allait s'attaquer à un des membres de son équipe. La tête vola avant de rouler au sol comme une vulgaire balle et le sang s'écoula en giclant. La jeune femme immaculée pivota sur ses talons et retourna auprès du démon. De son côté, Rider et Azuko étaient rassurés. La blessure était douloureuse et profonde mais aucun organe vital n'avait été touché, et il pourrait certainement retrouver l'usage de son bras d'ici quelques semaines.

Les combats opposant Kuon et son ennemi ainsi que moi-même et l'autre épéiste faisaient encore rage. Cependant, aucun ne semblait prendre le dessus. Les quelques coupures de Kuon avait coagulé. Tandis que moi ... Le bout de la lame de mon adversaire m'avait tailladé de part et d'autre, mais j'avais infligé les mêmes blessures à mon ennemi. Azuko et Rider s'approchaient de nous lentement, mais d'un pas décidé. Cela ne manqua pas aux yeux de nos ennemis. Les duels dans lesquels ils étaient engagés était dans une égalité parfaite. Voir leurs ennemis renforcés par un allié, c'était assurer leur défaite. Soudainement, une impulsion vint nous arrêter. La bête géante venait d'être scellée, et une émission de chakra nous fit tous se retourner pour constater la chose. Une épaisse fumée enveloppait l'objet lourd dans lequel était enfermé l'animal, mais sa présence avait disparu. La mission des deux ninjas du pays de l'Herbe était donc échouée. C'est alors que nos ennemis prirent leur retraite. Notre échange à l'épée s'interrompit après qu'il recula, se joignant à son acolyte qui lui balbutia quelques mots. Il fit oui de la tête tout en me regardant droit dans les yeux, l'air dégoûté. Sûrement voulait-il voir la fin de ce duel. Les deux ninjas disparurent alors comme ils étaient apparus, laissant la dépouille de leurs alliés sur place.

Peu rassurés, nous restions sur nos gardes. Mais nous étions désormais sur notre territoire, et plus nous approchions du village, plus nous pouvions être rassurés.


Techniques utilisées:
 

Récap':
 
Code by Frosty Blue de Never Utopia


Messages : 90
Date d'inscription : 13/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
65/750  (65/750)
Iwa no ANBU ⎜ 岩隠れの里 | capitaine
MessageSujet: Re: Upon an unknown land! [Mission rang S] Aujourd'hui à 22:48
Contenu sponsorisé
Upon an unknown land! [Mission rang S]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission Rang B: Forgeron dans la merde ! [Yoru; Karas; Manzo]
» [Mission Rang C]A la recherche du lapin sacré [Pv : Solo]
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» [ Mission de rang C ] La disparition des enfants (Pv Samui Natsumi)
» Un vol au colisée [Mission rang C]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pays reculés :: Pays de l'Herbe-
Sauter vers: