AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
MessageSujet: Traquer sa proie en dix leçons [Mission de Rang A] Lun 21 Mar - 19:50
Minazuki Tozuka
Traquer sa proie en dix leçons
« Première leçon : Saisir le bon moment pour attaquer votre proie »
Spoiler:
 
Voilà quelques jours que mes poches étaient vides. Plus la moindre pièce qui traînait dans un recoin de mes vêtements, plus la moindre goûte de saké pour me maintenir au chaud, ma pipe été vide de tabac ou autre drogue et mon ventre n'avait plus rien à digérer. Peut-être avais-je abusé en achetant toutes ces plantes rares au marché...Pour finalement me rendre compte qu'elles ne l'étaient pas tant que ça. Autant le dire, le "terrible et dangereux criminel" ne ressemblait plus qu'à un alcoolique en manque qui envisageait de tuer un pigeon pour le dévorer à même le sol. Il fallait me ressaisir, manquer d'argent n’était pas mon genre, encore moins quand ma bouteille était vide. Je n'avais plus le choix, accepter une mission et abandonner quelques temps mes recherches s'imposait.

Après plusieurs heures de marches dans les rues du village du Loup Hurlant, titubant sous les faibles lueurs d'une demi-lune, je parvenais tant bien que mal à me diriger vers la Tour de l'Alpha, lieu de rendez-vous des plus grands mercenaires et chasseurs de primes de ce monde...Ou simplement des clochards affamés de mon genre. Cependant, mon ascension fut coupé. Je sentais une personne s'approcher de moi. Ce genre de personne particulièrement faible, son chakra était presque indétectable tant sa force semblait limiter. Ce genre d'individus ne correspond qu'à deux types sur cet archipel : Un marchand ou un homme suffisamment riche pour survivre.

La réponse à ma question fut vite apporté. Comme je le pensais, ou du moins presque, il s'agissait là de l'un des hommes de mains d'un des plus riches rentiers de l'Archipel du Loup. Sa discrétion était de mise, puisqu'il avait pour mission de trouver l'un des rares mercenaires prêt à exécuter une mission dangereuse en échange d'un peu d'argent. Apparemment, il me cherchait depuis quelques heures, son patron ayant demandé ma présence pour ce petit boulot. Pourquoi moi ? D'après ces mots, il lui faut quelqu'un "d'assez fous pour se jeter dans la gueule du loup et y survivre. Qui de plus, ne posera pas de question et oubliera toute cette histoire.". Bonne pioche, j'étais l'homme de la situation, toutes ces histoires politiques et économiques ne m’intéressait pas et me donner envie plus d'une fois de tourner de l'oeil. Je suis un solitaire alors qu'on ne vienne pas me parler d'une quelconque politique de groupe. Celui qui me dictera ma façon de faire ira rejoindre ses ancêtres.

Seul un rouleau de parchemin me fut remis, m'indiquant les closes de mon contrat, mon objectif et tout un tas d'autres conneries. De plus, une bouteille pleine de saké, un sandwich, et un peu de tabac avaient été fournis avec...Comment refuser après tout ça ? Après avoir lu de travers tout ce qui était inscrits, je ne retenu qu'une seule chose "kidnapper des travailleurs" et "éliminer leurs escortes". Parfait, tout été dis. Il ne me restait plus qu'à prendre la route.

Il me fallut de longues journées de marches, peut-être même des semaines. Je n'avais pas le notion du temps, c'est le soucis de se plonger corps et âmes dans la science, on finit par oublier le jour, l'heure, le mois et lorsque le froid arrive, on se demande si l'hiver vient d'arriver ou qu'il est présent depuis déjà longtemps. Au final, le temps n'a rien qui mérite mon attention, j'ai donc naturellement finis par ne plus y penser. Le fait est que mon voyage m'avais conduits jusqu'au Pays de la Foudre, bien que les transports modernes m'auraient certainement permis d'arriver plus tôt, la triste réalité est que je n'aimais pas ce genre de transports, bien trop bruyant et je n'apprécié pas l'insistance du chauffeur qui essayait par tous les moyens de discuter. C'est pourquoi je me contentais de marcher, c'est d'ailleurs bien mieux pour éviter de se faire remarquer, bien que je ne pouvais éviter le transports maritimes, n'ayant pas le courage de traverser les océans à la nage. Que voulez-vous, il me faut bien au moins un défaut.

Mais là n'est pas le sujet. Actuellement, je me trouvais en haut d'une colline, plus précisément au milieu d'une colline rocheuse couverts de quelques arbres. Ma mission était de kidnapper des travailleurs, cependant me rendre directement sur le lieu de travail me semblait une mauvaise idée. De là où je me trouvais, j'avais une vue imprenable sur le fameux pont détruit lors de la guerre, qui se trouvait à une trentaine de mètre de ma position en contre-bas. Buvant quelques gorgées de mon breuvage magique, à savoir du saké bon marché, je me servais de mes sens aiguisés de ninja et de senseur pour repérés mes proies. L'évidence me disait qu'ils passeraient par ce pont pour repartir dans leurs contrées, je les suivrais d'ici, attendant la nuit tombée pour leurs sauter dessus. De jour, je m'exposais à bien trop de risques, tandis que de nuit, lorsque leurs esprit fatigués lutteront contre l'appel de Morphée, une brume de gaz suffira à les immobiliser et m'offrir l'opportunité de les emporter avec moi. Désormais, il me faudrait être patient et particulièrement vigilant, qui sait ce que les ninjas de Kumo sont prêt à faire pour protéger leurs camarades...
Codage par Soldia-Alyss | Krysnelle



avatar
Messages : 52
Date d'inscription : 15/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
55/750  (55/750)
Suna no Nukenin ⎜ 抜け忍
MessageSujet: Re: Traquer sa proie en dix leçons [Mission de Rang A] Ven 25 Mar - 22:18
PNJ
Une traque en dix leçons
Mission de Rang A.



« Moi qui me réjouissais de partir sur une mission périlleuse avec une dose d'adrénaline à souhait et bien c'était raté. Au lieu de ça, je me retrouve là en plein terrain sec et ardu, à escorter une bande de travailleurs. J'ai pour principe que toute mission est bonne à exécuter et que toutes ont leur retour d'expérience positif mais là ... c'est du grand n'importe quoi. Cette paix est beaucoup trop présente pour que ça tourne au vinaigre ... Hey tu m'écoutes Mira !? » Un jeune homme aux cheveux d'argent à l'air trop sûr de lui, fermait la marche du petit groupe.

« La ferme ! Pourquoi il a fallut qu'on me mette ce boulet ... »

Aa avait ordonné à deux éléments qu'il pensait prometteurs, l'escorte de ce qui était les plus grands travailleurs de l'époque. Une petite bande composée de maçon et de menuisiers d'exception. Leur talent était d'or et même si la mission semblait banale, ils étaient des hommes à protéger coûte que coûté. Le ninjutsu est d'une aide précieuse dans la construction et reconstruction mais il y des choses qui ne peuvent être faites que par des experts.

« C'est pas juste Mira ! Donne moi ce baiser, juste un, allez ! » Dit-il en tendant les lèvres vers sa partenaire avant de se prendre une claque par cette dernière.

Un homme aux airs amusés, joyeux luron et une femme stricte et ferme. Un binôme qui ne pétait pas le feu mais qui s'annonçait assez cocasse. Fallait-il encore qu'ils fassent une bonne équipe si embuscade il devait y avoir. La marche se faisait de plus en plus pénible et comme une invitation, une petite grotte s'offrit à eux comme le luxe d'une nuitée reposante. Du repos, ils en avaient bien besoin. Un feu faiblement animé, une petite couverture douillette et chacun se couchait déjà dans les bras de Morphée. A l'exception de notre petite Mira qui pris le premier tour de garde, d'un oeil hagard.

Contrairement à son partenaire, Zet, elle faisait un bien meilleure veilleur. Son sabre à une dizaine de centimètre d'elle, sa somnolence était factice. Elle était prête à découper tout ce qui se présentait à elle. Se fier à ses airs d'ange, était loin d'être la meilleure des solutions.



avatar
Messages : 157
Date d'inscription : 01/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Traquer sa proie en dix leçons [Mission de Rang A] Sam 26 Mar - 13:33
Minazuki Tozuka
Traquer sa proie en dix leçons
« Deuxième leçon : Pièger sa proie et la faire paniquer »
Tandis que le temps défilait, ma bouteille et ma pipe elles se vidaient à une allure ahurissante. Je ne savais pas combien de temps encore je devrais attendre pour enfin les voirs venir, mais je commençais à me demander si toute cette histoire n'était pas une invention...Si c'étais le cas, j'offrirais un cadeau particulièrement douloureux à celui qui m'avait confié cette mission. Par chance, ma patience fut récompensé. Le groupe de travailleurs finis par traverser le pont et passer droit devant mes yeux, ne remarquant à aucun moment ma présence. Ils semblaient bel et biens escortés par deux ninjas, l'un semblait décontracté, peut-être trop, je ne pouvais l'entendre de là où je me tenais, cependant d'après les rictus du visage de l'autre, il semblerait que ce soit un type agaçant. Quant à elle, au vu de son sabre et son assurance, elle devait être la plus dangereuse. Je n'ai jamais aimé ce genre d'individus usant de technique corps à corps, ils sont mon principal point faible.

Tandis que le joyeux petit groupe se dirigeaient droit dans la gueule du loup, je me contentais de les suivre à distance, réfléchissant méthodiquement à une tentative d'approche. Les affronter en deux contre un serait difficile, mon chakra n'était pas illimité, tandis que séparément, les mêmes problèmes se poseront, je n'aurais certainement pas l'énergie de me battre deux fois de suite. Il me fallait un moyen pour au moins en neutraliser un, d'une manière ou d'une autre. Comme prévu, j'attendis la nuit, quand soudain la décision de dormir fut prise par le petit groupe. Jusque là, rien de bien croustillant, cependant ils venaient de choisir la mort sans même s'en apercevoir. Leur lieux de sommeil était une grotte. Qui dit grotte, dit isolement. Avez-vous déjà fais l'expérience d'un gaz empoisonné dans un lieu clos ?

Observant attentivement leurs chakra, je me rendis compte que le joyeux bouffon venait de s'assoupir, tandis que son ami la vierge martial gardait ses sens en éveils. Hm, mon plan allait avoir un léger contre-temps, sa présence n'était pas ce qui me faisait le plus plaisir, j'aurais largement préféré que ce soit l'autre garde qui ses yeux ouverts. Tant pis, attendre plus longtemps serait risqué de toute manière.

Tout en me rapprochant de l'entrée de la grotte, mon plan fut finalement clair dans mon esprit. Usant de l'un de mes clones pour me rapprocher de l'entrée, au cas où les choses tournent mal, je lui fis déposer un parchemin explosif sur l'entrée de la paroi, une fois fais, après exécution de plusieurs signes, le clone usa d'une technique basique de Dokuton afin de répandre le gaz à travers toute la grotte. Lorsque le gaz se mit à se disperser, je le fis entrer à l'intérieur avant de mettre feu au parchemin, faisant ainsi sauter l'entrée de la grotte, condamnant mes ennemis à l'intérieur.

L'idée était simple, les pétrifier grâce à mon poison, dosé exprès pour ne pas être létale, puis une fois le travail accomplis, rouvrir l'entrée grâce à un autre parchemin explosif. Il me suffira alors de tuer les deux ninjas et d'emmener avec moi les travailleurs. Mon plan n'était certainement pas parfait, je m'en rendais compte, mais si mon clone était à l'intérieur, ce n'était pas pour rien.
Codage par Soldia-Alyss | Krysnelle



avatar
Messages : 52
Date d'inscription : 15/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
55/750  (55/750)
Suna no Nukenin ⎜ 抜け忍
MessageSujet: Re: Traquer sa proie en dix leçons [Mission de Rang A] Sam 26 Mar - 14:17
PNJ
Une traque en dix leçons
Mission de Rang A.


La nuit semblait paisible, bien trop paisible. Ne pas entendre le moindre craquement ou le bruit de pas de petits lézards, était inquiétant. Oui, avec de l'entraînement et surtout avec l'habitude, on parvenait à entendre le moindre petit bruit. Mira était aux aguets et s'estimait heureuse que son partenaire pour cette mission ne ronflait pas. Nombreux kumojins s'en étaient plaints et c'est ce qu'elle craignait le plus dans cette aventure. Adossée contre l'une des parois rocheuses de la caverne, elle ne s'attendait pas à ce qu'une brume se hisse doucement dans la cavité. Un voile se plaçait devant ses yeux et elle fut aussitôt alarmée en tentant de réveiller son coéquipier. Qui ronchonna quelques fois avant de se relever.

« Qu'est-ce qu'il y a ? T'as envie de moi ... avoues le ! » Dit-il d'un large sourire sur les lèvres avant de se rendre compte de la situation.

Il était peut-être lourd mais pas complètement idiot. Il restait un shinobi de Kumo. Les deux ninjas ne respirèrent qu'une infime quantité de gaz avant de placer un tissu sur leurs voies respiratoires. À l'arrivée d'une silhouette masculine, ce fut comme une réaction de la part de Mira qui en composant quelques mudras, extirpa un voile d'eau autour du petit groupe et en direction de la sortie. Elle n'avait jamais eut à faire à du poison durant sa carrière mais savait très bien comment réagir face à de telles compétences. L'eau allait dissiper quelque peu la brume.

« Mira ! Attention ! » Il était seul à avoir vu venir l'explosion et en se jetant sur sa coéquipière pour l'écarter de l'entrée, il fut pris sous les décombres à sa place. Sans aucune sortie visible et dans le noir absolu, Zet avait sa jambe gauche coincé sous un rocher. Le reste du groupe était en vie et dans un état correct. Les travailleurs étaient tous réveillés et en panique.

« Espèce d'idiot ! Ça sert à quoi de me sauver si c'est pour perdre un membre ! » Inexplicablement, les larmes lui coulaient des yeux et sans la moindre hésitation, comme si elle avait fait cela toute sa vie, elle lui trancha le membre coincé avant de bander le moignon. Les cris de l'homme envahirent la grotte et il manqua de perdre connaissance.

Énervé. Révolté. Il posa ses mains sur ce qui faisait barrage à la sortie et scinda le tout en deux comme une vulgaire feuille de papier, laissant un volet de sortie. Les quelques travailleurs furent d'une grande aide en transportant le blessé qui n'avait plus qu'une seule jambe viable. À l'extérieur, ils étaient certains de rencontrer leur ennemi.

« Mettez vous à l'abri, je vais m'occuper de ce qui nous pose problème ! »




avatar
Messages : 157
Date d'inscription : 01/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Traquer sa proie en dix leçons [Mission de Rang A] Jeu 31 Mar - 10:41
Minazuki Tozuka
Traquer sa proie en dix leçons
« Troisième leçon : Provoquer votre proie pour lui faire commettre l'irréparable »
Il semblerait que mon attaque surprise avait fait son effet. Malheureusement, l'intelligence des deux compères me dérangea quelque peu, l'un avait su détourner mon gaz grâce à une technique suiton, l'autre avait sauver son compagnon d'une mort certaine. De plus, en sauvant son ami, il venait de définitivement perdre l'une de ses jambes... Comment le savais-je ? Lorsque j'observais son chakra, il semblerait que l'une de ses deux jambes ne soit plus alimentée, n'est-ce pas une déduction intelligente ?

Tandis que je planifiais la suite des évènements, la situation prit une tournure que je n'attendais pas vraiment. L'homme blessé usa d'un jutsu de Doton, offrant à ses compagnons une échappatoire... Ou du moins, un accès rapide vers l'abattoir. Serait-il toujours une menace malgré sa jambe en moins ? Je me le demandais, cependant, il n'aurait clairement pas la possibilité de se mouvoir seul, à moins que l'un des travailleurs ne lui serve de jambes de bois. Il se contenterait certainement de rester assis, usant de ses jutsus à distances. Hm, je devais trouver un moyen de nous éloigner suffisamment pour qu'il ne soit pas une gène.

Suite à quoi, la Kunoichi une fois sortie, adopta une posture offensive, prête à prendre le relais et venir m'affronter. Bien, j'aimais ce regard à la fois apeuré et prêt à se sacrifier pour mener sa mission à bien. Quel dommage de devoir sacrifier un tel élément, ce serait le genre de spécimen que j'aimerais étudier...Mais si je voulais obtenir mon argent, je devais la tuer, alors ce sera fait. Adoptant alors une attitude totalement décontractée, je faisais mon entrée en scène, surgissant lentement d'une zone d'ombre, habillé comme à mon habitude d'un kimono violet assez classique ainsi que d'une pair de geta qui ne cessait de claquer à chacun de mes pas tout en fumant d'une main et jouant avec un kunai de l'autre. Je me le demandais, cependant, il n'aurait clairement pas la possibilité de se mouvoir seul, à moins que l'un des travailleurs ne lui serve de jambes de bois.
"Oh, me serais-je trompé ? Je pensais chasser un troupeau de brebis égarées, venus se réfugier dans la montagne. Apparemment, vous n'êtes pas les brebis que je recherche. Et je m'en excuse bien sûr ! Mais puisque je ne parviens pas à mettre la main sur mes bêtes, que diriez-vous de m'aider à les chercher, hm ?"
Observant curieusement le regard étonné et apeuré des travailleurs, je ne pus m'empêcher de leur sourire, comme je sais si bien le faire... Mais si, vous savez, ce sourire dérangeant similaire à celui du Joker qui vous dit "Bonjour, je suis là pour vous tuer, dans la joie et la bonne humeur". Je ne comptais pas lancer d'offensive pour l'instant, avant ça, je voulais observer les réactions de la Kunoichi, si elle allait commettre l'inévitable erreur ou si sa prudence me rendrait légèrement grincheux...
Codage par Soldia-Alyss | Krysnelle



avatar
Messages : 52
Date d'inscription : 15/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
55/750  (55/750)
Suna no Nukenin ⎜ 抜け忍
MessageSujet: Re: Traquer sa proie en dix leçons [Mission de Rang A] Sam 2 Avr - 13:05
PNJ
Une traque en dix leçons
Mission de Rang A.


La chose qui leur avait posé tant d'ennuis dans cette caverne se dévoila sous l'apparence d'un homme. Dans d'autres circonstances, Mira l'aurait complimentée sur la couleur de son kimono mais, l'heure n'était pas aux réjouissances. Que du contraire, elle souhaitait la mort de cet homme qui était la cause de l'handicape de son coéquipier. Finalement, Kumogakure avait bien fait d'envoyer des gardes du corps à ces travailleurs. Ce qui semblait être une banale escorte de routine se définissait finalement en un combat politique.

« Une simple erreur ? Tu te moques de moi !? Qui es-tu !? Pourquoi ces travailleurs !? » Elle avait tant de questions à poser mais si peu de temps pour le faire. Elle devait gagner ce temps précieux qu'il leur manquait afin qu'ils puissent se mettre à l'abri et panser la blessure de Zet. S'il restait trop longtemps dans cet état, il risquerait de se vider de son sang.

Partager entre le questionnement et la traque, la jeune femme remua doucement la tête de gauche à droite pour se remettre les idées en place, toujours en fixant intensément du regard son adversaire. Sortant un shuriken de sa petite sacoche, elle s'écria à nouveau en direction de ses alliés. « Fuyez le plus loin possible ! »

D'un mouvement rapide, le shuriken fut lancé en direction de son adversaire d'aujourd'hui. Et liant rapidement les mains entre-elles, ce ne fut pas un shuriken mais quelques dizaines d'entre-eux qui se mirent à tournoyer dans la direction de l'homme au kimono violet.

Persuadée que cela n'allait pas suffire à repousser ce genre d'ennemi astucieux qui les avait coincés comme de vulgaires brebis, elle lia une nouvelle fois les mains. Cette fois-ci, c'est au Suiton dont elle faisait appel à la suite de quelques madras. « Suiton - Sensatsu Suishô » L'eau rassemblée dans l'air pris la forme d'un milliers d'aiguilles qui se jetèrent follement vers le bipède masculin.




avatar
Messages : 157
Date d'inscription : 01/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Traquer sa proie en dix leçons [Mission de Rang A] Lun 4 Avr - 11:38
Minazuki Tozuka
traquer sa proie en dix leçons
« quatrième leçon : Épuiser votre proie puis saisissait le bon moment »
Les réactions de la Kunoichi me créèrent de véritables frissons. À peine provoqué, voilà que son visage affichait un rictus d'impatience, le ton qu'elle employait semblait empli tant de panique que de colère... Ses maîtres ne lui ont donc jamais appris à se contrôler ? Voilà une chose fort étonnante, où que je passe, chaque être humains à tendance à céder face à une simple provocation. Je peux jouer avec ces êtres comme un gosse avec une marionnette. Rien ne m'amuse plus que ça. Au fond de moi, je sentais une envie de terminer rapidement ce combat... Comme si quelqu'un me chuchotait à l'oreille "Massacre tout le monde, maintenant". Pourtant, je sentais que je pouvais encore pousser la Kunoichi... Je pouvais rajouter quelques pièces dans la machine et observer sa colère la mener tout doucement sur le chemin Yomotsu Hirasaka, l'antichambre de l'au-delà, le lieu de passage obligatoire de tous les morts.
"Une simple erreur ? Tu te moques de moi !? Qui es-tu !? Pourquoi ces travailleurs !? "
Tant de questions, si peu de réponses. Avais-je vraiment envie de lui répondre sincèrement ?Tant de questions, si peu de réponses. Hm, peut-être qu'il n'était plus l'heure de jouer, mais l'heure d'inspirer la crainte. Une personne en colère commet des erreurs, c'est inévitable, mais une personne apeurée, commet-elle ne serait-ce qu'une action ? La peur et la colère, les deux principals raisons qui pousse un ninja au portails de la mort. Fumant l'air de rien, observant la Kunoichi, je me mis à fixer les travailleurs, bloquant mon seul œil sur les visages... Puis, affichant mon plus beau sourire envers eux, je ne pus m'empêcher de répondre.
"Eh bien, il faut croire que ces messieurs seraient de parfaits cobayes... Mais qu'importe, les morts n'ont pas besoin de connaître les raisons de ma petite visite."
Soudainement, la shinobi se mit à crier de fuir aux autres crétins. Quel courage, après tout ce temps, si elle s'imagine un instant que je les laisserai partir sagement... C'est alors qu'elle se saisit d'un shuriken. Un vulgaire Shuriken ? Ne perdant pas de temps, je malaxais mon chakra à l'aide de divers signes, prêt à riposter. Quelle ne fut pas ma surprise de voir une dizaine de shurikens ? Cela ne changerait pas mes plans. Ou presque. Tandis que les shurikens venaient de s'envoler, ce fut une technique Suiton qui vint accompagner tout ce beau monde. Une dizaine de shurikens, un millier d'aiguilles... Intéressant, mais clairement insuffisant.

Gonflant mes poumons, une quantité importante de poison liquide surgit de ma bouche, formant un mur sous pression devant moi, destiné à stopper toute attaque : "Dokuton – Nid de Frelons". Liquide contre liquide, le Suiton fut aisément stoppé, quant au shurikens, certains parvint à passer, m'entaillant au passage le bras et effleurant ma joue gauche. D'un pas vif, je m'éloignais légèrement, prenant direction vers les travailleurs. Je ne les laisserais pas aller plus loin. M'immobilisant quelques secondes tout en effectuant un mudra de mes mains. Fermant alors mon œil, l'attention de tout ce beau monde fut tourné vers moi. Subitement, mon œil s'ouvrit : "Temple du Nirvana". Un Genjutsu puissant qui fit s'endormir toute personne aux alentours. Les travailleurs, bien trop faibles pour y résister se mirent à tomber les uns après les autres dans un profond sommeil. Quant aux deux ninjas, je sentais leurs esprits lutter vacillement... Serait-ce suffisant ?

Me saisissant d'un kunai, j'attendais de voir mes deux petits ninjas s'endormirent pour leurs porter le coup fatal... Cependant, je conservais mes distances, si l'un d'eux avaient des connaissances en genjutsu, alors mon illusion serait sans doute contrée.


Codage par Soldia-Alyss | Krysnelle



avatar
Messages : 52
Date d'inscription : 15/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
55/750  (55/750)
Suna no Nukenin ⎜ 抜け忍
MessageSujet: Re: Traquer sa proie en dix leçons [Mission de Rang A] Jeu 7 Avr - 22:34
PNJ
Une traque en dix leçons
Mission de Rang A.


L'homme au kimono violet avait des ressources inattendues des deux shinobis. Le combat commençait seulement et leur état était déjà presque critique. Une bonne stratégie avait été mise en oeuvre et face à cela, même le plus puissant des shinobis ne pouvait rien y faire. La stratégie abat les plus puissants. La force brute abat les plus faibles. Des mots qui résonnaient dans la tête de Zet qui s'en voulait royalement d'agir comme un lâche et de fuir le combat, laissant sa "dulcinée" livrer bataille, seule. Un homme tel que lui. Sa fierté bafouée. Alors qu'il s'y attendait le moins, les travailleurs se mirent à le lâcher, tombant tous dans un sommeil profond. Chutant au sol comme un vulgaire déchet, le kumojin se sortit rapidement du genjutsu qui était lancé par un simple ninpô académique. Non seulement lui mais également Mira qui avait vu ses attaques réduite à néant par ce qui semblait être un mur d'acide.

Cet adversaire était donc plein de ressources inattendues. Cependant, s'il ne faisait que de se défendre, il allait avoir du mal à en finir avec ces deux-là. Les paupières légèrement fermée, Mira se mit à murmurer quelques mots tout en mouvant ses mains. « Suiton - Suiryûdan no Jutsu ... » Un énorme dragon d'eau sortit de la bouche de la jeune femme et se lança dans la direction de l'homme au kimono violet.

Non moins sûr de l'efficacité de ce dragon et des compétences de sa partenaire en matière de combat, Zet se hâta tout de même sur le champs de bataille grâce à son doton. La douleur lui était insoutenable mais il était vain de lui déconseiller de faire cela. Elle avait bon crier, c'était comme parler à un sourd.

Et comme un élan de dernier espoir, l'homme s'arrêta avant de balancer ses mains en avant et de les claquer l'une contre l'autre. Deux morceaux de montagne sortirent du sol pour venir écraser leur ennemi. Le combat commençait seulement et semblait déjà se terminer.




avatar
Messages : 157
Date d'inscription : 01/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Traquer sa proie en dix leçons [Mission de Rang A] Ven 8 Avr - 12:48
Minazuki Tozuka
Traquer sa proie en dix leçons
« Ciquième leçon : L'illusion te mènera à la victoire »
Tandis que tous tombés comme de vulgaires mouches, je pris le temps de malaxer mon chakra. Un laps de temps assez court, durant lequel mes deux adversaires venait de rompre le genjutsu précédemment utilisés. Il n'était finalement pas si mauvais que cela et mes ressources commençaient à s'épuiser à grande vitesse. Il était peut-être temps d'en terminer avec eux une bonne fois pour toute ? Soudainement, le chakra de la jeune kunoichi s'alarma, se malaxant à l'aide de divers signes. Malheureusement pour elle, mon genjutsu précédent m'avais offert un léger temps d'avance. Terminant sur un ultime signe, mon genjutsu le plus puissant se déclencha : "Monde inversé". Au même moment, un dragon d'eau se forma. Bien trop rapide pour moi, d'autant plus qu'il fut formé au moment même de mon genjutsu...

Me protégeant alors de mes bras, je pris de pleins fouet l'énorme dragon qui me faisait face. Une attaque redoutable qui venait de me coûter cher... Tandis que le dragon me projeta sur quelques mètres en arrière, une chose attira mon attention. L'estropié se préparait à lancer à son tour une attaque et pas des moindres au vu de la quantité de chakra qui se malaxait à l'intérieur de son corps. Malheureusement pour lui, il ne me toucherait pas.

Mon Genjutsu agit ainsi : tout s'inverse. Le haut devient le bas, la gauche devient la droite, l'avant devient l'arrière...Me protégeant alors de mes bras, je pris de plein fouet l'énorme dragon qui me faisait face. Alors que je fus réellement projeté en arrière, le shinobi aura eu l'impression de me voir partir vers l'avant... Il était littéralement impossible pour lui de deviner ma position exacte, sachant qu'il ne parviendrait pas à comprendre ce qu'il lui arrive avant un certain temps.

Comme prévu, son Doton se matérialisa, frappant dans le vide, alors qu'il pensait réellement m'avoir touché de plein fouet. Mais je ne comptais pas en rester là. Je profitais de l'occasion pour me ruer sur la kunoichi. Alors que je me retrouvais à quelques centimètres d'elle, elle crut me voir fuir au loin...Rappelez-vous, tout est inversé, quand je "semble" fuir, en réalité je me rapproche. Saisissant alors un kunai, je venais empaler la poitrine de cette dernière, laissant un parchemin explosif au passage, qui venait se déclencher au bout de quelques secondes, après m'avoir laissé le temps de reprendre mes distances avec cette dernière. Dans une explosion de fumée, j'échangeais ma place avec celle d'un clone. Désormais, nous étions deux, l'un était vrai, l'autre non.

Je ne pouvais m'empêcher de rire, peut-être était-ce mon côté sadique ? J'appréciais grandement de voir mes victimes dans l'incompréhension totale tandis que je les saigner comme de vulgaires porcs à l'abattoir. Dans une explosion de fumée, j'échangeais ma place avec celle d'un clone. Il était temps d'en terminer avec eux une bonne fois pour toutes, je saisissais le temps qu'il me restait pour malaxer à nouveau mon chakra, préparant une dernière attaque dans le cas où la Kunoichi aurait survécu. Je prenais tout de même garde au shinobi à terre, apparemment, il était prêt à tout pour m'abattre et au vu de ses réserves, il pourrait lancer une nouvelle offensive s'il le souhaitait.


Codage par Soldia-Alyss | Krysnelle



avatar
Messages : 52
Date d'inscription : 15/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
55/750  (55/750)
Suna no Nukenin ⎜ 抜け忍
MessageSujet: Re: Traquer sa proie en dix leçons [Mission de Rang A] Lun 11 Avr - 16:07
PNJ
Une traque en dix leçons
Mission de Rang A.



Une technique de grande ampleur réduite à néant. Cet homme au kimono violet, était un utilisateur de genjutsu hors pair. Sans grande préparation, il était parvenu à brouiller totalement les sens de ses opposants. Même ceux de Zet qui lui, était un grand fan de ce genre de spécialisation et depuis tout jeune, s'entraînait à y faire face. Quoi qu'il en soit, il ne put rien faire face à cette inversion. Une inversion ... Il comprit rapidement de quoi il s'agissait lorsqu'il vut sa technique être complètement inutile. Cet homme leur posait problème.

Toutefois, le temps qu'il se rende compte que le champs de bataille était contrôlé par l'ennemi, sa coéquipière et muse dans l'ombre fut prise au dépourvu, sans même lui laisser le temps de répliquer quoi que ce soit. Une explosion déflagrante pris possession du champs de bataille. « Miraaa !!!! » S'écria l'homme meurtri par la roche. Devant ses yeux impuissants, la kumojin venait de se faire planter par un kunai ennemi, chargé lui-même d'un parchemin explosif. Accourant à son secours, il était bien trop tard.

Elle respirait difficilement, un trou béant dans la poitrine. Il ne lui restait que quelques secondes à vivre. Les larmes coulaient tandis qu'un sourire béant était inscrit sur ses lèvres. Alors qu'elle s'apprêtait à parler, elle rendu l'âme. « Toi ... Tu ... » Les larmes lui coulaient sur les joues tandis qu'il ramassait le sabre de Mira. « J'espère que tu t'es préparé à la mort. » Le ton employé devint beaucoup plus terne.

Sans le moindre mudras, le jeune homme créa deux clones de lui mêmes composés de foudres. Et à eux trois, ils chargèrent l'ennemi.





avatar
Messages : 157
Date d'inscription : 01/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Traquer sa proie en dix leçons [Mission de Rang A] Ven 15 Avr - 20:54
Minazuki Tozuka
Traquer sa proie en dix leçons
« Sixième leçon : La mort est un art »
La fumée se dissipa lentement, tandis que les cris de l'estropier me parvenaient jusqu'aux tympans. Un vacarme assourdissant, me donnant envie de déglutir ou simplement d'arracher ses cordes vocales à mains nues. Kumo n'avait pas bien fait son travail, ses shinobis avaient bien trop de sentiments... Peur, angoisse, amour, attachement... C'est pour cela qu'aujourd'hui, ils allaient périr. Ils n'avaient pas su conserver leurs sang-froid et avait négligé la protection des travailleurs, la sentence était irrévocable, ils allaient périr, un à un.

Les cris prenaient fin, l'un des deux ninjas venaient de périr. La poitrine fumante de la kunoichi était recouverte par l'infirme, qui était alors en train de pleurer sa mort. Je ne regrettais finalement aucun de mes actes, Kumo devrait même me remercier d'avoir éliminé deux faibles de leurs rangs. Faisant tournoyer l'un de mes kunais sur mon doigt, j'observais silencieusement la scène. Tout cela me remémorais le sang et les cadavres de mon clan, accumulé par le Yondaime Kazekage... J'étais terrifié ce jour-là, mais désormais, je prenais beaucoup plus de plaisir. Bien trop même, je me sentais presque serein de voir tant de sang couler.

Soudainement, mon moment d'euphorie pris fin. Deux clones de foudre prirent forme, tandis que le ninja ramassait le sabre de sa partenaire. Souhaitait-il vraiment combattre de nouveau, alors que sa jambe lui faisait défaut ? D'autant plus, qu'au vu de son handicap, me charger ainsi serait relativement long, je pourrais aisément l'éviter. Le problème venait plutôt de ses clones, qui eux, étaient à cent pour-cent mobiles. Je devais l'achever, proprement. Après tout, je suis avant tout un ninja médecin et un scientifique, laisser un trou aussi abominable sur un corps n'était pas digne de moi, cette fois-ci, je m'appliquerais, sa mort sera des plus belle.

Les clones et le shinobi se mirent à me foncer dessus, sans grande surprise. Alors qu'ils arrivaient à ma hauteur, le Katana et la foudre se regroupèrent, menant un assaut dévastateur sur ma personne. Bien heureusement, j'avais eu raison d'être prudent, profitant d'un bref moment auparavant pour échanger ma place avec une bûche, je laissais le dernier espoir du ninja s'effondrait, voyant que son sabra n'avait finalement rien tranché d'autre qu'un vulgaire morceau de bois. Tandis que ma main droite s'illumina d'un chakra bleu, je surgissais dans son dos, plongeant ma main dans son dos, je venais trancher en deux son misérable cœur. Une incision de grande précision, qui tuerait ce misérable en un rien de temps. Aucune cicatrice, lorsque je retirais ma main, il était facile de penser que je n'avais rien fait... En surface, du moins.
"Ta faiblesse a entrainé la mort de ta partenaire. Sa faiblesse à elle, vient de te condamner à rejoindre les portes de l'Enfer. Endors-toi, ta mission est terminée, tu ne sauveras personne et ta misérable existence sera bientôt oubliée."
Tournant les talons, je prenais la direction des travailleurs, saisissants dans mes affaires plusieurs cordes, servant à attacher les corps endormis de mes cibles. Ils étaient nombreux, mais au vu du spectacle que je leurs fournirais à leurs réveils, il était évident qu'ils se montreraient coopératifs. Je jetais un dernier regard envers le shinobi, m'assurant qu'il était bel et bien mort... Et même si ma lame de chakra ne l'avait pas tué, la blessure de sa jambe aurait fini par le tuer, tôt ou tard.

Codage par Soldia-Alyss | Krysnelle



avatar
Messages : 52
Date d'inscription : 15/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
55/750  (55/750)
Suna no Nukenin ⎜ 抜け忍
MessageSujet: Re: Traquer sa proie en dix leçons [Mission de Rang A] Sam 16 Avr - 17:25
PNJ
avatar
Messages : 157
Date d'inscription : 01/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: Traquer sa proie en dix leçons [Mission de Rang A] Sam 16 Avr - 19:03
Minazuki Tozuka
Traquer sa proie en dix leçons
« Bon voyage »
Sans un mot, le Kumojin s'effondra au sol. Cette confrontation venait de prendre fin, sur une mise à mort violente pour l'un et délicate pour l'autre. Me retournant, quittant une dernière fois des yeux les corps étendus de mes victimes, j'empoignais fermement le col du plus vieux des travailleurs. Tout en le soulevant, tandis que ses yeux commençaient à peine à s'ouvrir, je lui fis un large sourire, avant de lui faire signe de se retourner, afin qu'il contemple le résultat.
"Je n'ai pas besoin de t'en dire plus, n'est-ce pas ? Contente-toi de faire comprendre à tes hommes que désormais, je serais votre nouvelle escorte. Ne vous inquiétez pas, je ne vous tuerais pas, ce serait du gâchis. Cependant, sache que j'ai le droit à dix pour-cent de pertes, je n'hésiterai donc pas à éliminer ceux qui osent émettre le moindre bruit, toi y compris. Marcher, suivez le rythme et bouclez-là, votre dernière heure n'a pas encore sonnée."
Je le laissais, tandis que lui et ses hommes avaient les poings liés, je récupérais le bandeau ninja sur le corps fumant de la kunoichi. Je m'en servirais pour quitter le Pays, pour emprunter un navire en me faisant passer pour un ninja de Kumo. Quant aux travailleurs, je n'aurai qu'à user de quelques genjutsus afin de camoufler les cordes reliant leurs poignets. Puis au pire, il me suffisait de tuer tout ceux qui tenteraient de m'arrêter.

Allumant ma pipe, je pris le temps de fumer quelques minutes. Pendant ce temps, le vieil homme tentait d'expliquer la situation à ses hommes, tout en réveillant ceux qui se trouvaient encore sous l'emprise de mon genjutsu. Sacrée journée, n'est-ce pas ? Finalement, nous prenions la route. Je me sentais comme un négrier, avançant d'un pas rapide, suivis par une file d'hommes, épuisé et attaché comme du bétail. Hm, peut-être que le marchandage d'esclave pourrait me rapporter de l'argent ? Non, mauvaise idée, en général, je préfère revendre des organes, étant donné que j'ai besoin de charcuter mes cobayes.

Après de longues heures de marche, j'arrivais finalement au Port du Pays de la Foudre, prétextant que j'étais un ninja de Kumo, en mission spécial pour reconduire ces hommes chez eux, je fus acceuillis et un navire m'emmena en direction du Pays de l'Eau... Du moins, presque. Usant d'un kunai, je poignardais le navigateur, laissant son corps entamer une escale au fond de l'océan, afin de rediriger le navire directement au Pays du Loup. Au passage, je laissais couler le bandeau de Kumo au côté du marin, je n'avais plus besoin de me balader avec cette chose.

À peine arrivé au port, je pu voir cet homme de main, qui m'avais confié la mission auparavant. Comment avait-il pu prévoir mon retour ? Bah, qu'importe, ce genre d'individus à toujours ses petits secrets, du moment qu'il me paye convenablement, je n'allais pas chercher plus loin... Cependant, je retenais son visage. Un jour, je viendrais rendre visite à ce rentier, pour piller tout son or. Pourquoi s'emmerder à mettre nos vies en danger quand il suffit simplement de rendre une petite visite à un homme riche ?

Tandis que je laissais descendre mes proies, je reçus les félicitations de l'homme de main. Soupirant à chacun de ses mots, je lui demandai d'abréger, pour finalement recevoir une enveloppe. La somme promise était belle et bien là, je n'aurai donc pas besoin de verser plus de sang pour le moment.




Codage par Soldia-Alyss | Krysnelle



avatar
Messages : 52
Date d'inscription : 15/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
55/750  (55/750)
Suna no Nukenin ⎜ 抜け忍
MessageSujet: Re: Traquer sa proie en dix leçons [Mission de Rang A]
Contenu sponsorisé
Traquer sa proie en dix leçons [Mission de Rang A]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission de rang D: La tombe d'une mère
» [Mission de rang D] Conteur de merveilleux
» Mission de rang D: Examen Chuunin
» [Mission de rang B] Un mariage sanglant. Duexième partie. (PV: Jisetsu Sei)
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pays de la Foudre :: Alentours-
Sauter vers: