AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
MessageSujet: Quand l'envie de servir sa patrie se fait ressentir Mer 16 Mar - 10:37
Yajuu Abunakkashii

[DEMANDE DE MISSION ✘ Setsujitsu Ao/Gwon-Ryong]




La brume matinale habituelle enténèbre calmement les rues de la capitale aqueuse, tandis que moi, seul spectateur de l'évènement, fais briller la passion qui embrase cette première tige de la journée. Évacuant le trop-plein de mes poumons, j'observe, sur les toits de taules, la nation se réveiller. Et dire qu'il n'y a pas si longtemps, le beau village que nous connaissons tous n'était qu'un champ de ruine ... Ce qui me pousse à agir pour ce même pays de manière judicieuse et dans le droiture. J'ai perdu la vie, elle a restituer son erreur en m'offrant une seconde chance. J'ai perdu un ami, la nation m'a réconforter avec un lot de bon sens. Je lui dois tout. Que ce soit à ses habitants, ses cultures, les convictions qui l'animent depuis tant d'années, Mizu no Kuni est mon seul et unique foyer. Moi, Setsujitsu Ao, épéiste de la brume, je fais la promesse de veiller quant à la bien vaillance de cette patrie.

La guerre vient de prendre fin il y a tout juste un an et malgré ça, la place de Mizukage est encore vacante. Le seul siège ne pouvant tolérer l'absence d'une présence est malheureusement bien vide. Ayant été longtemps conseiller du dernier chef de l'état, Terumi Mei, le choix de proposer mes services en tant que leader de la nation devrait se faire; mais j'attends toujours. Un sourire trace mes lèvres nuées de rouge et une énième taffe vient pourrir l'atmosphère du monde. 

Le temps que je me délasse de ces fondements, le soleil avait eu le temps de dépasser le toit de la tour, m'obligeant ainsi, comme un appel au devoir, de me diriger vers cette dernière. Profilent alors mon mineau à travers les toits de la ville, je laisse s'échapper quelques aigrettes de ma fourrure comme une trace laisser sur le sol du monde.

Peu à peu, je me dirige vers le bâtiment au centre de la citée brumeuse et comme une habitude désinvolte, j'apparais à la fenêtre ouverte, bordant le balcon du Mizukage.



« Oy ! Comment tu vas Mei ? Ça fait un bail dis moi. [...] J'étais tranquillement entrain de méditer quand je me suis dis "et si je rendais une nouvelle fois service au pays que j'aime tant ?". Et me voilà ! Du coup, j'a eu le temps de faire le tour de la question et je me demandais si on avait réussis à ramener tous les nukenins au village ? Car je regardais le bingo book et il me semble, dis moi si je me trompe, que Sawagi Kureiji est toujours la folie à l'air libre...  »

avatar
Messages : 27
Date d'inscription : 14/03/2016
Age : 24
Localisation : Mizu no Kuni

EXPÉRIENCE
XP:
0/750  (0/750)
Kiri no Jônin ⎜ 霧隠れの里 ⎜ épéiste
MessageSujet: Re: Quand l'envie de servir sa patrie se fait ressentir Jeu 17 Mar - 11:53
Invité
Demande de Mission
Mission de Rang S.

Tu avais eu cette chair de poule qui te redressa chaque micro-poil de ta peau. Non pas que tu avais eu peur de quelque chose mais que quelque chose te tracasser et enquiquiner ton mode de vie. Tu allais bientôt laisser ce chapeau de Mizukage mais, en réalité, tu ne pouvais vraiment te libérer de cette place. Qui allais gérer toute cette administration, pénible et ardue ? Seule toi pouvais sincèrement les manier.

Tu avais fait le bilan des Nuke'Nins depuis la fin de la guerre. Un véritable calvaire au final. De bons ninjas avaient abandonné leur bandeau et, bien sûr, ils étaient introuvables. Qu'est-ce qui n'allait pas chez eux ? Tu avais prêté serment que tu allais nourrir chaque bouche de ton village. Aucune personne ne manquait de faim, de soif, ni même d'amusement ! Tu laissas un courant d'air sortir de ta bouche afin d'évacuer tout ces questionnements. Voilà qu'un ninja s'infiltrait dans ton enceinte, tu ne bougeais même pas tes douces prunelles : tu n'y voyais pas l'utilité. Tu reconnaissais parfaitement l'identité de celui-ci : seul Ao Setsujitsu avait des manières familières de rentrer par la fenêtre.

- Tu tombes à pique, Ao. disais-tu de ta voix suave et dégradée par de petits grains graves.

Tu écoutais ainsi ses paroles avec attention même si ton regard préférait scruter les papiers administratifs.

- Sawagi Kureiji est toujours à l'air libre, oui. Et c'est bien la première cible que tu devras me ramener avec ton acolyte. Jinto et Yue s'occupent de Miku Akinari, un autre Nuke'Nin qui a déserté notre si précieux pays. Essaye de me rapporter sa tête.

Tu posas ton regard, de ton seul œil visible, sur le ninja de ta patrie. A peine levée que tu te dirigeas vers lui et tu juxtaposas ton index sur ses lèvres d'une manière très sensuelle et perverse.

- Quand je dis que je veux sa tête, je ne veux pas que tu le tues mais que bien sûr, tu le ramènes ici, dans mon domaine afin qu'il réponde pour son acte déloyal ! Tu es l'un de mes meilleurs ninjas, Ao, ne me déçois pas.

Tu cheminas ton doigt vers son menton tout en relevant sa tête. Un sourire se courba sur tes lèvres et tu te redirigeas vers ton bureau afin de replonger dans de sérieuses affaires.
______________
Spoiler:
 


Invité
Quand l'envie de servir sa patrie se fait ressentir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand l'envie d'apprendre est trop grande... [PV]
» Quand l'envie se fait urgente. ♠ Le 19-10 2010 à 3 heures 38
» Quand on pédale dans le yaourt on fait son beurre [UC]
» Quand l'envie n'y est pas ...
» Quand l'envie prend le dessus [PV Buffy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pays de l'Eau :: Village Caché de la Brume :: Tour du Mizukage-
Sauter vers: