AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
MessageSujet: Mission Rang S ▬ Akuma No Kakurega [ Han Shinwõ & Oniyuri Asagao ] Lun 14 Mar - 17:00
Gwon-Ryong

悪魔の隠れ家
Akuma no Kakurega


   
   
   


Ordre de mission:
 

« Tout homme qui agit avec prudence ne se fie jamais à l'apparence. »


Non loin des toits en chaume, le chèvrefeuille embaumait, apporté par le doux zéphire de cette nuit douce et propice. À l’heure où tout s’endormait dans les bras de Morphée, planait ce voile gris embrumé de mystères. Les enfants rêvaient déjà fermant les paupières, de ribambelles fleuries et de contes de fées.

La brise nocturne et paisible s’était installée parmi la sombritude. Le pardon des amants au creux de l’oreiller séchait le pleur nacré des jours d’incertitude, parsemant ce voile céleste bleuâtre d’étoiles argentées. La lune, dame Tsukuyomi no Mikoto, lissait ses cheveux blancs du haut de son piédestal tel une divine reine, matriarche des cieux obscurs, régnant avec la déesse Amaterasu dans le Takamagahara, en d’autres termes, les hautes plaines du paradis, le royaume des divins.

Dans un pieux silence, le Long-Wang vêtu d’une blouse noir entrouverte constatait l’éternelle beauté de la voûte céleste ornée de ses bijoux scintillant, les yeux rivés en direction de l’astre lunaire, situé au sommet d’un hêtre séculaire planté dans le jardin de sa toute nouvelle demeure en haute altitude. Tournant pensivement les pages du grimoire du temps qu’était le ciel en admirant la clarté de la sphère blanchâtre, le silence complice de l’enfant prodige de la famille des huit dragons fut malencontreusement interrompu par le devoir qui l’attendait jusqu’alors.

Plus tôt dans la soirée, le jeune homme fut convié à une entrevue en présence du Raikage, lui assignant une mission d’ordre capitale pour le bon déroulement du pays. En l’occurrence, une enquête démontrant qu’une importante source de chakra s’échappait d’une grotte antique et mystérieuse dans le pays de la vapeur. Mettant un terme à ses idées chimériques, ce fut sans attendre que le Jûunin entama sa marche en direction des majestueuses portes d’entrées. Les préparatifs de missions ayant déjà été préparés par ses propres soins. Son nouveau statut l’octroyait bon nombres d’avantages au sein de la société Kumo-jin, en effet, Ryong était prédestiné à suivre les traces du patriarche actuel des cumulus.

Cette quête était l’occasion pour le dragon juvénile de prouver à ses pairs et particulièrement à son supérieur hiérarchique direct, qu’il pouvait succéder au trône de la foudre. Ayant été élu capitaine des opérations, cet assignement de rang S s’apparentait à un premier test quant au cheminement qui le séparait du fameux titre suprême. Il ne fallait point le nier, cette déficience chez le mur titanesque et impénétrable qu’était le chef familial du clan Yotsuki se faisait ressentir, le rejeton du Sandaime se devait de léguer ce flambeau inextinguible au plus méritant. La Quatrième Grande guerre avait causée de de nombreuses pertes, mais l’alliance shinobi n’avait pas courbée les chines devant la monstruosité qu’incarnait le groupuscule de l’Aube, et c’était tout à leur honneur.

Soit, deux silhouettes, l'une plus grande que l'autre se dessinaient au loin au niveau du gigantesque portail électrique. S’agissant visiblement des shinobi ayant été sélectionnés par A en personne dans le but d'accompagner le guerrier formé par Huarang.

«  Yo les gars. Je me présente, Gwon-Ryong, mais vous pouvez m'appelez Ryong, j’ai été désigné comme chef d’équipe pour la mission délicate qui nous attend. Ne perdons pas plus pas de temps, vérifiez bien votre outillage et allons-y. » Se présentait-il l'air décontracté et quelque peu impatient d'en découdre.


L’équipe était composée d’Han Shinwõ dit l’artiste aux yeux perçant, un jônin raffiné doté d’une habileté prodigieuse au sabre ; ainsi que d’Oniyuri Asagao, jeune chûnin aux airs désabusé, spécialiste en invocation. Le jûunin à la chevelure blonde s’était en effet, comme tout bon capitaine d’unité, renseigné sur ses deux compagnons de missions la veille. N’ayant encore jamais collaborés ensemble, ni même lors de la dernière confrontation des cinq grandes puissances shinobi face à l’Akatsuki, il ne les avait même pas aperçut un seul instant. Ryong n’émettait cependant aucuns doutes envers les aptitudes de ses interlocuteurs, il croyait plus que tout en ses coéquipiers et faisait confiance au rude choix du boss.

Les dernières vérifications et présentations effectuées, l’héritier du Soryû Enrenshõ reprit un air des plus stoïque avant de donner le signal de départ. Il s’élança rapidement et avec véhémence en dehors du portail, prenant la direction des frontières de la nation foudroyante, parcourant les somptueuses montagnes, vertigineuses et typiques de sa contrée natale.

Déviant légèrement la tête sur le côté afin d’observer la course de Shinwõ et d’Asagao en retrait, son faciès laissait entrevoir un léger sourire du coin des lèvres adresser à ses nouveaux compagnons. Une attitude sereine ayant pour but de conforter les esprits de ses compagnons particulièrement celui du cadet de l’équipe Ryong, Asagao, anticipant les probables et multiples questions se trottant dans sa tête du fait du rang élevé de la mission qui leur avait été attribuée.

L’objet de la commission leur avait déjà été divulgué par le colossal patriarche. Une véritable descente aux enfers les attendait, tandis qu’ils parcouraient vivement le pays pour rejoindre celui embrumé de la vapeur, dont la source chakratique sibyllines devait attirée bons nombres de convoitises.

Récapitulatif:
 

© GS
[/justify]
Messages : 104
Date d'inscription : 29/02/2016

EXPÉRIENCE
XP:
74/750  (74/750)
Kumo no Jônin ⎜ 雲隠れの里
MessageSujet: Re: Mission Rang S ▬ Akuma No Kakurega [ Han Shinwõ & Oniyuri Asagao ] Mer 16 Mar - 20:12
Oniyuri Asagao


Akuma No Kakurega


S
ur la montagne dominée par le village de Kumo, les  bourrasques remontaient de la vallée pour s'engouffrer  entre les  baraques  et s'attaquer rageusement aux habitants des montagnes. Mais le vent, frustré, dû passer son chemin face aux Natifs du Pays de la Foudre dont la  plupart  semblaient insensibles à la morsure du froid qui l'accompagnait. Ainsi la silhouette immobile d'un kumojin près du portail électrique du village des Nuages restait de marbre face à l'envoyé de Fujin, en introspection dans la demi-obscurité de l'entrée de la ville shinobi.

Asagao était arrivé en avance au lieu de rendez-vous du départ de mission. L'ordre de mission lui était arrivé ce matin, remis en mains propres et rédigé par le Raikage lui-même. Le chûnin, à son grand étonnement, était réquisitionné pour une mission de rang S au sein d'une équipe monté par le boss lui-même. Le jeune Shinobi n'avait ni protesté ni posé de questions malgré son incrédulité. Le reste de sa journée s'était articulée autour de la liste d'affaire qui lui était conseillée d'emporter.

Il savait qu'il serait accompagné – où plutôt qu'il accompagnerait – de deux jônins, mais ça n'empêchait pas Asagao d'être inquiet. Toute la journée, et en cet instant encore, l'angoisse s'était logée en lui comme une vipère qui semblait se mouver dans ses entrailles et s'enrouler autour de son cœur dans une douloureuse étreinte.

Le jeune homme avait rarement été à ce point stressé au départ d'une mission. Et les multiples causes de cette angoisse étaient multiples et s'additionnaient les unes aux autres pour s'attaquer à la quiétude émotionnelle du Shinobi.

D'abord il y avait la mission en elle-même. Sa première mission de rang S, peut-être sa dernière. Mais surtout une mission de rang S à laquelle on lui avait demandé de participer. Plus que jamais il devait se montrer à la hauteur des attentes du Raikage comme il devait être à la hauteur pour ses coéquipiers. Certes il n'était pas chef d'équipe – encore heureux ! - mais faire partie de du groupe le rendait aussi responsable de la vie de ses compagnons qu'eux seraient responsables de la tienne. Et si le travaille d'équipe faisait partie intégrante de son style de combat, partir avec des Shinobi dont il connaissait à peine les capacités ne le faisait pas se sentir rassuré. Bien sûr il n'avait aucun doute sur les capacités de ses aînés. C'était plutôt les siennes qui l'inquiétait.

Ensuite, les raisons pour lesquels on l'avait réquisitionné pour cette mission. Le Raikage, dans son message, ne s'était pas étendu sur les raisons de son choix et le chûnin n'avait pas à remettre en cause. Pourtant, et même si cela pouvait paraître orgueilleux, une théorie s'était nichée au sein de son esprit pour ne plus le quitter depuis le matin et semblait bien décidée à le hanter. La guerre avait fait beaucoup de victimes dans les rangs de tous les villages shinobis et Kumo n'avait pas fait exception. De ce fait, reconstruire les rangs avait été la principale occupation d'après-guerre dans la course au pouvoir que continuait à courir les pays mêmes après l'avènement d'une nouvelle aire de paix. Après une nouvelle génération sortie de l'académie, un nombre important de genins avaient été promus au rang de moyenne classe, de même que la plupart des chûnins ayant participé et survécu à la guerre étaient devenus jônins. Lui et quelques autres faisaient office d'exception à ce qui tendait à s'imposer comme une règle. Alors cette mission pouvait aussi bien être un test qu'un message subtil adressé à l'invocateur.

La dernière raison était plus dérisoire. Cette nuit, plus que son village, il quitterait son pays. Et s'il avait franchi les frontières du Pays de la foudre pour la première fois au début de la Quatrième Grande guerre, son retour au pays avait également été la dernière. Les pics menaçants qui enlaçaient ce pays étaient pour lui une forteresse qu'il redoutait de quitter à nouveau. Puéril, surement. Mais qu'y pouvait-il ? Il était humain après tout. Et à l'image de la montagne,Asagao avait toujours été fermement accroché à ses racines. Et puis si la seule fois où vous étiez sortis de chez vous avait été pour se battre contre des cadavres ambulants et des créatures humanoïdes difformes, vos appréhenderiez la deuxième sortie vous aussi.

L'invocateur releva la tête alors que le bruit très léger de pas s'approchait. Ses pupilles grenat se posèrent sur la silhouette élancée d'un homme élégant qu'il devina être Han Shinwō. Il ne connaissait absolument pas le jônin ni leur chef d'équipe mais il avait déjà aperçu ce dernier pour reconnaître, ne serait-ce que par élimination, le Shinobi en face de lui. Asagao pivota sur ses pieds pour faire face à son aîné, afin de se présenter convenablement. 

"Je suis Oniyuri Asagao, enchanté."

Ils ne durent attendre que quelques minutes de plus être rejoint par leur chef d'équipe talonné par sa confiance en lui : Gwon-Ryong. Cette fois il connaissait le Shinobi au moins de réputation et de vu. C'était un nom que les kumojins entendaient de plus en plus souvent, celui du prétendant au titre de Raikage. Un nom qui avait tendance à animer les débats et devenir la catalyse de conflits. Aussi étonnant que cela puisse paraître pour un garçon qui n'avait pas atteint la vingtaine, Asagao gardait un œil sur la politique du village. "Pourquoi ?" pourrait-on se demander. Tout simplement qu'étant l'un des abrutis qui vivent dedans, savoir qui était le roi au sommet de la tour lui paressait important. Pour sa part, il restait d'avis neutre. Il ne croyait pas en l'hérédité mais ne pouvait pas non plus juger des qualités d'un homme sur ce qu'on disait de lui.

Il se présenta comme il l'avait fait devant Shinwō et l'équipe nouvellement formée ne perdit pas de temps pour se mettre en route. Il suivit ses deux aînés dans la course, se retournant une dernière fois pour voir le village caché des nuages, brillant de ses lumières comme un amas d'étoiles dans la nuit qui les couvait, avant qu'il ne puisse disparaître. Lorsqu'il regarda à nouveau devant lui, il capta le léger sourire du leader, n'y répondant que par un hochement de tête. À partir de maintenant le sentimentalisme n'était plus de mise, il était un Shinobi en mission, plus rien ne devait importer que la réussite de l'équipe.


feat Han Shinwo & Gwon-Ryong



Messages : 61
Date d'inscription : 06/03/2016
Localisation : Jamais très loin.

EXPÉRIENCE
XP:
124/500  (124/500)
Kumo no Chunin ⎜ 雲隠れの里
MessageSujet: Re: Mission Rang S ▬ Akuma No Kakurega [ Han Shinwõ & Oniyuri Asagao ] Dim 20 Mar - 9:58
Han Shinwō


Akuma No Kakurega.



» C'est très impressionnant.. Tu es doué..

Serait-ce ..? Une voix ? Certes, s’en était une, le fruit d’une paire de mot dont la prononciation à elle seule, suffirait à décliner l’identité du déclamateur. Lorsque l’on pense à elle, on a tendance à visualiser une bête plutôt qu'une personne ordinaire. Yotsuki V, elle se nommait ainsi, son interlocuteur n'étant autre que moi même. En entendant les paroles énoncées par la Kunoichi, vous auriez pu vous attendre à ce qu'on se livrent à des activités plus que douteuse entre un homme et une femme, après tout,  nous étions au sommet d'une gigantesque colline, non loin de l'entrée du village, en train de contempler mes travaux. Je lui présentais régulièrement mes travaux. En fait, je n'avais point réellement d'amis mais il était parfois préférable d'être mal accompagné plutôt qu'être seul. Elle me percevait tel un artiste étrange, aussi mystérieux qu'une énigme sans réponse.. Une véritable groupie en somme.

Ce jour là, je lui fis découvrir une toile pour le moins osée, illustrant un chien debout sur ses pattes, arborant un smoking et fumant la pipe. J'aurais pu choisir n'importe quel autre animal mais il fallait que cela soit celui qui était le plus domestiqué par l'Homme. Pour sûr, cette œuvre est une critique envers l'être humain, je ne faisais que montrer comment l'Homme avait réussit à dépasser sa condition d' " animal ". Mais trêve de badinages, vous n'êtes point ici pour débattre de cela, n'est ce pas ? Inutile donc de s'y attarder, car ce qui nous intéresse c'est ce qui se passe ensuite.

Scrutant l'horizon, j'admirai le paysage, où plutôt, mon regard d'ambre se perdait dans l'infini tableau qu'est le ciel. C'est pour cela que je fus fort étonné d'percevoir une silhouette au loin, une tâche, quittant lentement l'entrée de Kumo. Néanmoins, mon admiration eut un terme sur cette apparition furtive d’une déformation visuelle à l’horizon, tout semblait virer vers une apparence assez floue mais, le processus s’entamait sur diverses étapes successives. Je décidais donc d'attendre quelques instant pour voir, mais j'entendis un cri strident, majestueux. Un Oiseau Messager, qui dans une danse de l'air digne d'Eolus, s'approchait de nous dans un calme césarien.

Déroulant le parchemin qu'il fit mine de me céder, je cueilli finalement la raison de sa présence. Une mission.. de rang S !? Bon où mauvais présage ? pensai-je. Lorsque mes mirettes eurent terminer l'entière lecture du papier, un seul nom me demeurait en tête. Gwong-Ryong.. On disait de lui qu'il faisait parti des prétendant au trône du Kage-Raï, on disait de lui qu'il en avait l'étoffe, on disait de lui qu'il en avait dans le pantalon. Magnifique, les hautes sphères du village avaient probablement en tête l'idée de l'envoyer au casse-pipe, lui et une équipe choisi pour l'occasion, afin d'évaluer l'ensemble de ses compétences. Brillante idée, non, vraiment.. Mais au vu de mes propres capacités, m'envoyer moi au fin fond d'une grotte pour traquer on-ne-sait-quelle-entité-chakraïque, est une très mauvaise idée, car si je fais libérer mon hérédité dans un tel lieu, je risque bien d'en faire mon tombeau.

Perplexe et anxieux à l'idée de ma propre fin, je chargeai V de s'occuper des préparatifs de mon départ et ce, en échange de mon récent fragment d'art. Quand à moi je m'élançai dans le vide. Quelques instants plus tard, mon angoisse devenant paranoïa, je fus le premier d'entre nous à être arriver au portail électrique, caché dans l'obscurité et au yeux de tous. Furtivement, V apparut brièvement, le temps de m'apporter affaires et provisions. Ne tardant guère à se faire prier, le troisième et dernier membre de la team Ryong daigna se montrer, Asagao. C'est à ce moment précis de l'aventure que je quittai m tanière d'ombre pour le rejoindre. Ses yeux d'un rouge aussi écarlate qu'un ciel châtié par le sang des impurs, semblaient m'analyser un temps soi peu. A sa formule de politesse, j'hochai compendieusement la tête en guise de réponse. Et avant qu'un silence de plomb ne s'installe entre nous, notre chef d'équipe se montrait enfin. A l'inverse de moi même, ce dernier transpirait d'engouement, probablement impatient à l'idée de faire ses preuves en tant que chef militaire. A l'un comme à l'autre, je n'adressais aucune parole, seulement quelques signes et coups d’œil évasifs, il me fallait méditer. C'est dans cette ambiance que nous nous élançâmes en formation diamant.

Et ensuite ?
Messages : 45
Date d'inscription : 03/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
0/750  (0/750)
Kumo no Jônin ⎜ 雲隠れの里
MessageSujet: Re: Mission Rang S ▬ Akuma No Kakurega [ Han Shinwõ & Oniyuri Asagao ] Aujourd'hui à 8:52
Contenu sponsorisé
Mission Rang S ▬ Akuma No Kakurega [ Han Shinwõ & Oniyuri Asagao ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission Rang B: Forgeron dans la merde ! [Yoru; Karas; Manzo]
» [Mission Rang C]A la recherche du lapin sacré [Pv : Solo]
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» [ Mission de rang C ] La disparition des enfants (Pv Samui Natsumi)
» Un vol au colisée [Mission rang C]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pays de la Foudre :: Village Caché des Nuages :: Portail électrique-
Sauter vers: