AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
MessageSujet: La Neige s'abat de nouveau. - Mission Rang S. Jeu 10 Mar - 20:20
Akinari Miku
Spoiler:
 

- Musique -

l'Archipel de la mer. Cela faisait des années que Miku n'avait pas vu ce paysage. Cela n'avait pas grand-chose à voir avec le Pays du Loup, un pays beaucoup plus ensoleillé et beaucoup plus chaud. Ici l'air était souvent saturé de brume, la pluie tombait une bonne moitié de l'année et le froid la nuit était tout simplement à la limite du supportable pour le commun des mortels. Les quelques forêts parcourant les différents îlots n'étaient pas spécialement le genre d'endroit ou l'on voulait s'établir. Les conditions climatiques rendaient cette partie du Pays peu hospitalière. L'humidité, les marécages et tout ce qui s'en suit ne sont pas appréciés de tout le monde non plus. Quoi qu'il en soit, le voici à nouveau chez lui. Très proche de chez lui plus exactement. Cela le stressait un peu, il y a des années maintenant qu'il avait quitté le village laissant derrière une pile de cadavres ainsi que le corps de sa défunte mère. Cet endroit ne lui rappelait guère de bons souvenirs. Ses anciens amis étaient probablement maintenant de grands Shinobis au sein du village et la simple idée de devoir les affronter lui donnait un léger pincement au cœur. La formation de son Père, inspirée de la brume sanglante lui avait enseigné, de refouler tous ces sentiments "futiles" envers ses amis et ses proches. Il n'a jamais pu s'y résoudre vraiment. Seule la famille compte? Vraiment? Mais si elle disparait, que reste-t-il alors...? Les amis sont aussi là pour ça. Pour vous soutenir dans les moments difficiles. Les commérages du village sur sa "trahison" l'avait privé de cela en plus de ses semblables. Décidément, Kiri le dégoutait au plus haut point. Impossible de conserver la bonté en son cœur alors qu'il accostait ses rivages.

- De retour au bercail. Pas vrai, papa...?

La nuit commençait à tomber doucement sur l'Archipel. Embarqué sur frêle esquif Neige-Rouge se préparait pour sa mission et non pas des moindres : assassiner un Kirijin. Lorsqu'on lui présenta cette mission, le jeune homme n'avait pas beaucoup réagi. Certes c'était un ancien Shinobi de Kiri et peut-être aurait-il hésité? Non, pas le moins du monde. Il y voyait là au contraire un moyen de se venger personnellement des dégâts que le Village avait causés à son clan. Kiri lui avait pris ses proches, Miku allait leur prendre leur force de frappe. La détermination se voyait dans son seul œil valide, il fixait la berge l'air sûr de lui. Son entrainement et la formation de son père avaient porté leurs fruits au fil du temps et un assassinat était clairement dans ses cordes. C'était un gros poisson qu'il fallait pêcher, mais cela n'entama pas sa résolution. Une fois sa barque accostée, il descendit en récupérant son équipement et s'approcha des buissons et des arbres environnants. Le jeune homme récupéra quelques branchages et quelques feuilles afin de se confectionner une sorte de "couverture" naturelle pour dissimuler son moyen de transport. S'il se loupait ou si l'alerte était donnée, il lui faudrait repartir rapidement. Une petite technique Suiton suffirait à propulser le bout de bois, mais avec quelques Shinobis à vos trousses mieux vaut prévoir qu'on ne découvre/détruise pas votre seul moyen de fuite. Une fois cela fait, Akinari progressa sur le petit îlot qu'il avait accosté. D'après les informations de son commanditaire, la cible devait se trouver sur ce dernier. Vu la taille de cette île, il faudrait au moins quelques heures pour tout explorer. Paradoxalement, la côte du continent n'était qu'à une demi-heure environ. Afin de ne pas se faire repérer il utilisa ses techniques de dissimulation pour progresser parmi les ombres des arbres, les nuages de brume naturelle et il se servait des moindres recoins utiles pour cacher sa présence.

* Bon. l'Ile ne semble pas trop habitée. Continuons de progresser comme cela quand même. Personne ne doit me voir. *

Neige-Rouge était habillé assez sobrement. Il portait une chemise grise sous une veste noire. Son pantalon de la même couleur possédait une petite sacoche pour entreposer son équipement en l’occurrence quelques Senbon et quelques Kunai. À sa ceinture se trouvait une seconde sacoche avec le même type d'équipement, mais également un Katana. Un sabre de chakra plus précisément afin d'utiliser ses techniques spéciales. Le fourreau était blanc tacheté de rouge sur l'extrémité, le manche également blanc et sur la lame une gravure avait été apposée. Légèrement rouge signifiant "Neige-Rouge", le surnom qui lui avait été trouvé par Kiri suite au meurtre de plusieurs Chuunins et Jonins. Le jeune garçon avait également deux gants le dos de la main possédant une protection sommaire avec une petite plaque d'acier. Son bandeau de Shinobi rayé était ceint sur son front, cachant son œil gauche. Il possédait un bandeau blanc pour cacher sa blessure, mais cela le complexait un peu de montrer ça. Par dessus Miku apposait donc son bandeau de Shinobi, également pour afficher son appartenance aux Nukenins. Maintenant que le Pays du Loup possédait des lois bien spécifiques, cela s'avérait souvent utile.

* Tiens... De la lumière. Allons jeter un œil. *

En effet, malgré le brouillard naturel, Miku avait détecté une source de lumière au loin. Peut-être un feu de camp ou bien une fenêtre de maison, il n'était pas sur. Neige-Rouge progressa à pas de loup et lorsqu'il estima trop dangereux de progresser à même la plaine, le Shinobi alla se poster sur des rochers en hauteur. De cette manière, il avait une meilleure vue d'ensemble et restait caché des regards indiscrets. Une légère pluie commença à tomber avec un peu de vent, ce qui entama doucement la brume sans pour autant l'enlever, mais on y voyait un peu mieux. Éviter la plaine était une bonne idée tout compte fait. Il se serait fait repéré plus facilement.  Les formations rocheuses offraient de bons recoins pour se dissimuler ce qui le laissait confiant pour la suite des évènements. Sa chevelure bleue s'agita doucement en rythme avec les petits vagues de vent, mais ne gêna en rien sa vision acérée qui observait avec un peu plus de détail ce qui se tramait en bas.

Il s'agissait d'un petit village de pêcheur en bordure d'un grand lac. La lumière que le Shinobi avait aperçue provenait des fenêtres d'une auberge. Les habitants ne semblaient pas tellement riches. Un puits se trouvait sur une petite place au milieu des habitations. À côté se trouvait une sorte de lavoir pour nettoyer le linge. Quelques bacs étaient abandonnés tout autour. On pouvait apercevoir encore un peu de linge parmi tout ce bazar. La plupart des maisons semblaient occupées bien que certaines tombaient littéralement en ruines. Les habitants semblaient s'être tous couchés à l'exception de l'aubergiste. Peu de bruit se dégageait de l'établissement la clientèle devait être rare à cette heure-ci. En général les pêcheurs ont autre chose à faire que de se mettre une cuite avant de reprendre le travail très tôt le lendemain... Ne sachant pas encore exactement où trouver sa cible Miku décida de sortir de sa cachette et de descendre vers le village. S'il s'y prenait correctement, il pourrait peut-être soutirer des informations utiles aux gens. Après quelques minutes de descente parmi les rochers et un peu de marche il entra dans le village. Par précaution il avait enlevé son bandeau de Shinobi et l'avait caché dans sa poche... Il n'aimait pas qu'on regarde directement son bandeau blanc médical, mais peu importe... Il ne devait pas afficher sa nature de Nukenin ici. Certains sont probablement fidèles à Kiri dans le coin... Il ouvrit la porte de l'auberge et entra.


- Bonsoir. Une soupe de poisson et un saké s'il vous plait.

- Bonsoir m'sieur! Toute de suite! Installez-vous!

Miku s'installa directement au comptoir. Il observa vite fait les gens présents dans l'établissement. Que des habitants, d'après leurs vêtements et leurs mines fatiguées.

- Et voilà m'sieur!

Neige-Rouge déposa quelques pièces et s'empara de son repas ainsi que du Saké. Il mangea en silence pendant plusieurs minutes, l'établissement se vidant petit à petit au fur et à mesure que la nuit se pointait. Il finit par être seul avec l'aubergiste et décida d'entamer la conversation.

- C'est un bel établissement que vous avez là. Je suis gérant d'une boutique similaire.

Miku afficha un léger sourire et un regard un peu timide. Quitte à avoir des infos, autant se faire passer pour un petit touriste sympathique en vacances.

- Ce gourbi? Vous voulez rire! Le cul de ma femme sur le port me rapportait plus de sous que cette cabane croulante!

Miku rigola de manière gênée, et là ce n'était qu'à moitié de la comédie.

- Mais dites-moi, qu'est-ce qui vous amène ici mon bon gars? C'est pas le temps au moins? Faudrait être sacrément marteau sinon! Comme ces Ninjas de Kiri.

- Oh je suis en vacances... Mais vous l'avez dit vous même. Ce genre de commerce ne rapporte pas toujours beaucoup de sous. L'archipel du Loup doit être magnifique et ensoleillé, mais ce n’est pas dans mes moyens... Il fait souvent moche ici, mais au moins vous avez la mer.

- Ah ça, vous avez bien raison mon p'tit gars. C'est pô bien facile tous les jours. Mais pourquoi cet îlot en particulier?

Miku sentit une petite ouverture, il fallait agir avec précaution.

- Vous connaissez sans doute les épéistes de Kiri non? J'ai entendu dire qu'ils venaient souvent s'entrainer ici! J'aurai bien aimé en rencontrer un avant de repartir chez moi. Je ne suis qu'un piètre combattant et malgré mon petit sabre à ma ceinture j'ai du mal à dissuader les voyous... La dernière fois, ils ont pissé dans l'évier de ma cuisine avant d'étaler de la.... enfin bref, partout sur les murs de salle principale! S'ils pouvaient me donner quelques conseils, ce serait fantastique.

Miku fit mine de s'écrouler sur le comptoir, totalement désespéré.

- HAHAHAHA !! Eh ben mon gars, j'vous plains pour vot' boutique, mais j'vous plains surtout pour ces Epéistes de Kiri! Ce bon vieux Chôjûrô, il habite au Nord d'ici dans une p'tite cabane. L'est pas là souvent, mais avec du bol vous tomberez p'tet dessus. Non croyez-moi, s'entrainer avec ces gars-là c'est bien pire que vos p'tits voyous. Les Shinobis de Kiri c'pas des tendres si vous voulez mon avis. Même ce p'tit gars de Chôjûrô.

Neige-Rouge releva la tête, affichant un regard plein d'espoir.

- Je suis prêt à tout pour qu'on puisse m'apprendre à manier une épée! Encore plus si c'est une légende de la Guerre Shinobi ! Je vous remercie bien monsieur!

- Allons allons. C'moi qui vous remercie m'sieur. J'ai pas souvent d'étrangers dans le coin et j'en ai marre de taper la discute avec des pêcheurs moroses.

Miku afficha un petit sourire satisfait.

- Content de pouvoir égayer vos journées, cher confrère.

- Maintenant, ça me fait penser que vous n’êtes pas le premier à chercher un gars de Kiri dans le coin. Y'avait genre 3 bons bonhommes ce matin qui rôdait dans l'village. Ils étaient moins commodes que vous j'dois dire. Si vous allez au Nord faites quand même attention. C'serait bête de se faire détrousser.

- Merci. Je vais continuer de voyager un peu.

Le tavernier parut légèrement inquiet.

- Boh! Vous n'allez quand même pas r'partir de nuit ! Prenez une chambre ici.

Miku afficha une mine légèrement dépitée.

- Malheureusement, je n'ai pas assez de sous pour cela. Budget restreint, vous comprenez. Mais merci d'avoir proposé. J'ai une tente dans mes affaires, je ferais un peu de camping.

- Ah pas de bol! Mes infos sont gratuites mais pas mes services malheureusement. Ma bonne femme va me fendre le crâne avec une poêle si je loue des chambres gratuitement. Bon vent l'ami, et attention dehors!

Miku salua le tavernier et sortit de l'établissement. Bien, il avait désormais quelques indications plus précises. Sa cible devait se trouver au Nord d'ici. Mais visiblement quelques petits malins avaient dans l'idée de lui dérober le contrat. Il devait les rattraper rapidement sinon il risquait de se faire repérer à cause d'eux ou pire de se faire dérober la prime. Une fois qu'il eut atteint la sortie du village et une fois assuré que personne ne le regardait, il sortit à nouveau son bandeau de Shinobi, le remit sur son front et son œil gauche et repartit en quête de sa cible. Il accéléra un peu le pas, mettant légèrement de côté la discrétion. Ils avaient plusieurs heures d'avance sur lui et même s'ils ne tombaient pas tout de suite sur Chôjûrô ils étaient une menace réelle. Une fois arrivé à l'entrée d'une forêt il examina le sol avec précaution. Il y avait quelques empreintes de pas qui disparaissaient par moment. Ces Ninjas n'étaient pas tellement doués on retrouvait la boue sur les branchages qui suivaient le petit chemin de terre au cœur de la forêt. Ils pensaient sans doute effacer leurs traces en passant par les hauteurs, mais c'était vraiment bâclé... Miku ne put s'empêcher de soupirer devant un tel manque de discrétion. Il se lança à son tour sur le chemin, faisant bien attention de marcher exactement dans les empreintes déjà existantes. Si quelqu'un venait à le suivre, il ne se douterait pas spécialement que ce soit lui qui soit passé par là. Il comptait laisser un joli paquet-surprise à celui qui arriverait au bout de ces empreintes de toute manière... Ces Nukenins n'allaient pas ressortir de l'île vivants.

Après deux bonnes heures à suivre les empreintes, il tomba sur une petite clairière au cœur de la forêt. Au centre de celle-ci, 3 tentes et un feu de camp presque éteint. Miku examina le tout... Peut-être dormaient-ils? Peu de chance que ce soit le cas compte tenu de leur situation ici. En territoire ennemi, à la recherche d'un Kirijin... Ils ne pouvaient pas être si inconscients. Ils s'étaient probablement planqués dans les arbres autour de cette clairière. Là où ils dormaient vraiment afin de pouvoir observer leur faux campement. C'était une simple supposition, mais c'est ainsi que Miku aurait fait. N'importe qui de "normal" se serait avancé sur le camp et d'un coup se serait retrouvé encerclé. Mieux encore si des pièges étaient éparpillés autour des tentes... Le jeune homme observa minutieusement le sol au fur et à mesure qu'il avançait. Visiblement aucun piège ne se trouvait là. Au fur et à mesure qu'il avançait vers les tentes il entendit légèrement les feuilles dans les arbres frémir alors qu'aucun vent ne soufflait dans cette partie de la forêt. Il afficha un léger sourire et une fois à une distance d'environ 3 mètres des tentes il se retourna et parla à voix haute pour être bien entendu.


- Sortez de votre cachette. Je sais que vous n'êtes pas sous ces tentes... Sortez des bois et parlons.

Pendant quelques secondes, le calme subsista. Puis d'un coup, trois Nukenins apparurent. Ils formaient un beau triangle autour de Miku, pensant que cela suffirait pour garder un œil sur lui. Le premier, un grand gars bien costaud le fixait longuement. Peut-être le leader de ce groupe il avait l'air d'être le plus robuste... Un ancien ninja de Suna à en juger par son bandeau. Le second, plus mince et plus maigrichon observait l'armement de Neige-Rouge. Il portait un bandeau de Kumo, et ce dernier était armé d'un Katana également. Le troisième... Portait un bandeau de Kiri. Il semblait bien nerveux en observant Miku de haut en bas. Le connaissait-il? Miku effaça son petit regard suffisant. Ce gars pourrait peut-être le renseigner, mais pourrait surtout balancer que Neige-Rouge trainait près de Kiri. Qu'on le poursuive après il s'en fichait, mais avant même de commencer la mission? Non merci! Il ne comptait pas les laisser en vie. Il tourna son seul œil valide vers le Nukenin de Suna.

- Vas-y, gras du cul. Montre ce que t'as dans le ventre à part de la merde et de la graisse.

Il afficha de gros yeux avant de beugler sur ses camarades. Ils attaquaient... Bien! Le Nukenin de Kiri semblait hésitant, mais les deux autres étaient motivés. En observant leurs façons de se mouvoir, il en déduisit beaucoup de choses sur leurs capacités. Malgré l'infériorité numérique, il avait encore l'avantage de l'expérience. Le premier Ninja de Suna enchaina quelques signes et fit sortir un cône de roche sous les pieds de Miku. Plutôt que d'esquiver, il sauta légèrement en l'air en se réceptionnant sur la roche. Le Ninja de Suna avait sorti un Kunai et tenta de lui planter dans la cuisse. Miku dégaina rapidement son Katana et trancha ce bras. Attaquer un utilisateur de Kenjutsu au Kunai relevait de la folie, surtout à ce stade du combat alors qu'il n'avait encore rien montré de sa technique. Le gros balourd recula en beuglant de plus belle. Le Nukenin de Kumo avait dégainé son arme et tenta de frapper Miku qui se tenait encore sur la roche. Il esquiva de justesse, roulant dans l'herbe avant de se redresser près d'une souche de bois en posant son regard sur le Nukenin de Kiri... Il semblait bégayer quelque chose et n'osa pas s'approcher, restant cependant en garde. Le cône de roche qui avait surgi du sol explosa littéralement sous le coup manqué du Nukenin de Kumo. La lame était chargée de son chakra élémentaire. l’Électricité.

- Eh bien eh bien... Au moins un qui semble valoir le coup.

Miku effectua quelques signes discrets avant de se relever. Il se mit en garde, et fonça droit sur le Nukenin de Kumo. La lame du Nukenin d'électricité fendit l'air rapidement et coupa littéralement Miku en deux. Mais à peine un dixième de seconde après le corps de Miku disparut dans la fumée laissant apparaitre une souche de bois. Le Nukenin de Suna poussa alors un dernier cri tandis que le Katana de Neige-Rouge s'abattait sur lui de l'épaule droite jusqu'à la cuisse gauche. Un de moins... Le Nukenin de Kumo semblait en pleine ébullition. Il fonça tête baissée sur Miku qui se prépara au choc. Les lames des deux Nukenins s'entrechoquèrent l'espace d'une seconde et Miku en profita pour attraper le poignet du Shinobi déserteur. Après cela il envoya trois coups de pieds assez violents sur le genou de l'agresseur jusqu'à le faire plier pour qu'il baisse sa garde en s'accroupissant au sol et d'un revers de sa lame Neige-Rouge lui trancha la carotide. Jetant un regard dédaigneux sur la lame rouillée de son agresseur il la jeta non loin et se tourna vers le Shinobi déserteur de Kiri. Ce dernier tremblait comme une feuille morte.

- Nei.. Neige-Rouge, Miku Akinari... Le... Le déserteur !!

Il afficha un léger sourire, et tira une légère révérence plus en guise de provocation qu'en signe de respect.

- Lui-même. Mais enfin... Tu es un déserteur aussi. Alors, ne me donne pas de leçon et donne-moi plutôt ce que je veux.

Le renégat hésita un bon moment avant de répondre.

- Dis-moi ou se trouve Chôjûrô.

Il hésita encore à répondre, mais prit la parole.

- Et... Et après?

- Et après je m'en vais.

l'Homme ne chercha pas à négocier plus longtemps et donna à Miku ce qu'il voulait.

- Ch... Chôjûrô se trouve à deux ou trois heures de marche vers le Nord environ. Une petite cabane en bordure de l'eau. Tu... Tu ne peux pas la louper.

Miku afficha un léger sourire. Il joignit ses deux mains et baissa la tête comme en signe de remerciement, mais l'une d'elles faisait un genre de signe. Plus précisément, il se servait de son Mudra.

* Suiton - Sensatsu Suishô *

Au dessus du Renégat se trouvaient plusieurs centaines d'aiguilles faites d'eau. Elles s'abattirent rapidement sur le Shinobi qui se fit trouer de toute part non sans éclabousser de sang l'herbe tout autour de lui. Miku s'approcha du cadavre, regarda rapidement et vit qu'il n'y avait rien à récupérer d'utile dessus... Une belle déception... Il lui fallut une bonne demi-heure pour rassembler les cadavres et creuser un trou assez profond avec une pelle trouvée sous l'une des tentes. Une fois ce trou fait il y cacha les 3 corps et afin qu'on ne trouve pas ce tas de terre fraichement retourné il déplaça l'une des tentes pour la replanter juste au dessus. Le tapis à l'intérieur camouflait bien la terre. Maintenant cela ressemblait juste à un petit camp abandonné au milieu de nulle part. Le sang commençait à disparaitre sur l'herbe alors que la pluie tombait de plus belle. Il ne restait que ce cône de roche que l'un des Nukenins avait fait sortir de terre qui pouvait prouver qu'un combat avait eu lieu. N'ayant guère de capacité lui permettant de casser cela sans se fatiguer plus que nécessaire il donna plusieurs bons coups de pieds jusqu'à ce qu'il s'écroule sur le côté en un petit tas de cailloux. Neige-Rouge avait encore du temps pour accomplir sa mission. Il décida d'utiliser l'une des tentes qu'il avait libéré pour se reposer quelques heures...

Au petit matin la brume était omniprésente dans la clairière. Le soleil c’était probablement déjà levé, mais avec toute cette brume impossible de l’apercevoir clairement. Miku rassembla ses affaires et sans plus attendre il s'en alla droit vers le Nord, l'esprit et le corps bien reposés. En chemin il trouva un petit peu d'eau de pluie récoltée dans une souche qu'il utilisa pour se rafraichir un peu le visage. Le reste de son trajet fut assez fastidieux et ce n'est qu'au bout de 2 heures et demie qu'il commença enfin à apercevoir son lieu de mission: la planque de Chôjûrô. Il espérait au moins que c'était bien cela. De la même manière qu'il était arrivé dans l'Archipel, il commença à nouveau à progresser discrètement en se servant de la brume, des buissons et des rochers pouvant le dissimuler. Grâce aux techniques de son père, il pouvait masquer sa présence physique, mais également son chakra. Un assassin ne se fait que rarement repérer. Le chakra circule dans le corps de tout Shinobi et pas besoin d'un Byakugan pour en ressentir ou observer les effets - bien que cela s'avère tout de même plus utile que des années d'entrainement classique. Les Ninjas Senseurs peuvent détecter ces perturbations de Chakra dans leur environnement. Une présence qui ne devrait pas être là. Miku comme les autres assassins diminue volontairement le flux de chakra parcourant son corps. Il faut une parfaite maitrise de cette technique sinon et bien... On s'épuise presque tout aussi rapidement que pendant l'effort, le corps ne comprenant pas cette dérégulation et il est impossible d'utiliser du Ninjutsu autrement. Ainsi, sa présence ne peut être perçue même par un Ninja Senseur. Là est le second intérêt d'un Byakugan après des années d'entrainement gagnées à détecter le chakra: cette supercherie peut être déjouée plus facilement. Même en le diminuant au maximum un Byakugan pourra toujours détecter le flux de chakra d'un être vivant. La seule étape à suivre pour éviter qu'un utilisateur de cette technique puisse voir votre Chakra et bien... C'est d'être mort.

Miku avança avec précaution, il n'était plus qu'à environ 500 mètres du lieu où devait normalement résider Chôjûrô.


_________________
" L'arme des humiliés : la vengeance. "



- Thème de Miku -
avatar
Messages : 109
Date d'inscription : 07/03/2016
Age : 25
Localisation : Archipel du Loup

EXPÉRIENCE
XP:
127/750  (127/750)
Kiri no Nukenin ⎜ 抜け忍
MessageSujet: Re: La Neige s'abat de nouveau. - Mission Rang S. Sam 12 Mar - 14:43
PNJ
Assassinat !
Mission de Rang S.



Le soleil, posté au firmament du ciel, posait son regard bienveillant sur le pays de l'Eau, ses rayons chaleureux venaient caresser la peau des pêcheurs, naviguant sur le domaine de Neptune, insouciant des dangers que recelaient les profondeurs. Chôjuro observait la scène, ses yeux ébène fixaient sur ces marins courageux, bravant cette maîtresse imprévisible et continuant malgré les échecs, de tenter de subvenir aux besoins de sa famille. L'île était marquante par sa pauvreté ambiante et les mines fatiguées des navigateurs. La pêche serait sûrement mauvaise aujourd'hui encore, le soleil permettrait aux poissons de voir clairement les hameçons et de ne pas se faire berner par l'odieux attirail. L'épéiste avait fait connaissance avec les habitants de le havre le plus pauvre de tout l'archipel, les invitant dès qu'il pouvait, à boire un verre dans l'humble cabane qui lui servait de demeure. La vie était simple et paisible ici. Bien loin de l'agitation de Kirigakure, en pleine effervescence depuis les rumeurs concernant la mise à la retraite de l'actuel Mizukage. Tout le monde pressentait Chojuro pour être son héritier officiel, mais le jeune garçon n'était pas de cet avis, il n'avait jamais aspiré à la grandeur et l'épéiste ne pouvait pas imaginer un monde où il prendrait la place de la douce Terumi Meï sur le siège du Mizukage. Et pourtant, les choses doivent changer…

Le regard du jeune homme se porta sur le soleil, qui était à présent à son zénith, midi déjà. Chojuro eut faim rien qu'à l'idée d'avaler quelque chose, cela faisait maintenant plusieurs jours qu'il avait accosté sur l'île pour s’entraîner et aujourd'hui, il vivait sur ses réserves. La nourriture de shinobi était certes nourrissante, mais fort peu ragoutante. Les plats des petits restaurants de la capitale suffisaient à lui faire regretter partiellement son choix d'être épéiste. Hiramekarei toujours sur son dos, le guerrier n'était pas inquiet, la vie qui l'attendait était encore longue et remplie de rencontre tout aussi intéressante les unes que les autres, le regard de vide, il laissa son esprit chavirer le long du fleuve tumultueux de ses pensées.

La sensation désagréable d'être épié le fit revenir à lui, Chojuro n'ignorait pas qu'il devait se montrer particulièrement prudent, l'annonce du départ de la Mizukage avait attiré les vautours et les charognards et l'idée même que le petit épéiste succède à Terumi Meï les mettait hors d'eux. La prudence devait être de mise. Toutefois, cela n'allait pas être chose aisé si son esprit lui joue des tours, la réverbération du soleil lui avait donné l'impression pendant un court moment d'être sur l'île d'en face. Secouant sa tête, le mirage disparu de l'esprit du jeune garçon qui se retournait lentement, prêt à rentrer chez lui, se servir une bonne ration de nourriture ninja en espérant ne pas se faire attaquer pendant qu'il serait en proie aux mirages. Ce serait vraiment faire preuve de malchance…




Spoiler:
 



avatar
Messages : 157
Date d'inscription : 01/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: La Neige s'abat de nouveau. - Mission Rang S. Sam 12 Mar - 15:45
Akinari Miku
Il était presque midi désormais. Le soleil illuminait un peu mieux l'île par rapport à ce matin et malgré la brume il devenait difficile de se dissimuler. Miku avait trouvé un arbre non loin de la cabane afin de se cacher parmi les feuilles. Sa cachette semblait suffisante, car après quelques minutes il put apercevoir Chôjûrô observant le soleil et le décor autour de lui. Le jeune homme était assez frêle par rapport à la taille de son épée qui devait lui peser. Neige-Rouge prit cela en compte en continuant d'observer sa proie... Il se passa encore quelques minutes avant que son objectif se décide à bouger. Lentement mais surement le jeune homme retournait vers sa cabane. Miku décida de bouger. Toujours aussi discrètement que lors de son approche il diminua la circulation de son chakra au maximum afin de se mouvoir telle une ombre jusque derrière la cabane. Il évita avec précaution les flaques d'eau laissées par la pluie de ce matin qui venait de se calmer. Seules quelques gouttelettes tombaient encore, rien de bien alarmant niveau météo. Une fois adossé au mur de la vieille bâtisse, il effectua un signe. Apparut alors de là où il venait une parfaite copie de lui-même possédant l'exact style vestimentaire qu'il possédait. Même ses armes étaient là. Même son bandeau de Nukenin était en place. Peu importe, ce petit élément Miku l'espérait permettrait de déclencher un effet de surprise dissimulant le second bientôt à venir... Ce n'était que de l'eau qui formait ce clone tout droit sorti d'une flaque aux pieds de l'arbre bien sûr, mais cette technique avait la particularité comme les autres clones élémentaires de pouvoir infliger de réels dégâts. Tandis qu'il escalada en silence la cabane pour monter sur le toit, le clone sortit de sa cachette d'un pas assuré sans dissimuler sa présence. Il n'avançait pas trop vite pour ne pas trop surprendre Chôjûrô et une fois à portée de voix la copie de Neige-Rouge prit la parole.

- Euh, excusez-moi! M'sieur! Vous êtes bien Chôjûrô, pas vrai?

Miku posa un pied sur le toit, essayant de ne pas glisser sur les tuiles et évitant surtout de faire du bruit. Il comptait également sur le peu de discrétion du clone pour camoufler un potentiel bruit qu'il pourrait engendrer par mégarde. Miku numéro 2 s'avança encore un peu, les bras légèrement écartés pour montrer qu'il ne représentait pas une menace. Il s'arrêta à environ 3 mètres de Chôjûrô.

- Excusez-moi de vous déranger. En fait, je vous cherchais. Vous êtes bien l'un des Épéistes de la brume n'est-ce pas? Cela peut vous sembler étrange, mais...  Je cherche quelqu'un pouvant me former au Kenjutsu. J'ai croisé l'aubergiste - son nom était Asagi, je crois... Il m'a dit que vous viviez ici !

Neige-Rouge réussit à se hisser sur le toit, et il avança encore plus lentement tout en dégainant lentement son Katana. La lame ne fit aucun bruit en sortant de son fourreau et il garda bien la lame sur le côté pour éviter qu'un reflet du soleil ne vienne la frapper pour dévoiler sa présence.

- Je ne vais pas le cacher je suis un Nukenin.

Le clone tapota légèrement son bandeau du doigt. Il tenait à conserver l'attention de Chôjûrô au maximum. Il fit à nouveau un pas en avant, se rapprochant encore un peu.

- Je me disais juste qu'après cette grande guerre, peut-être que Kiri se montrerait un peu plus conciliantes envers ses anciens pensionnaires.

- Musique -

Miku original chargea sa lame en chakra. Il était désormais sur le rebord du toit juste au dessus de Chôjûrô. Visiblement il avait bien caché sa présence jusqu'à maintenant. Il posa son regard sur la copie qu'il venait de créer et cette dernière se mit à agir aussitôt, commandée à distance tel un pantin articulé. Le clone qui affichait un léger sourire de confiance se ravisa, le faisant disparaitre de son visage. Son seul œil valide affichait une détermination certaine - comme l'original, et sa main vint attraper le manche de son Katana, le dégainant également. Cette copie de Miku fut la première à agir se mettant en position d'attaque et chargeant sa lame de chakra (bien que sur ce point ce n'était qu'une simple illusion due au clonage). Le clone bondit en avant et tenta de donner un coup d'estoc dans l'abdomen de Chôjûrô. Si le clone réussissait son coup bien qu'il soit composé d'eau, tant qu'il n'était pas détruit ou annulé par Miku il allait causer quelques dégâts! Le Miku original sauta du toit sa lame chargée en Chakra pour de vrai cette fois-ci. Lorsqu'il bondit, il tenta d'abattre sa lame sur le crâne de sa victime assez violemment et avec une grande précision. Neige-Rouge n'avait pas allongé la taille de sa lame avec sa technique, mais il en avait surtout renforcé le côté acéré afin de pouvoir trancher plus efficacement. Le clone dans un espoir de conserver l'attention de l'agressé cria sur Chôjûrô.

- Meurt, Kirijin!

Tout en bondissant et en tenant son arme fermement, Neige-Rouge leva un doigt de la main gauche pour également utiliser un autre Ninjutsu. Au sol se trouvaient plusieurs flaques d'eau. Certaines plus éloignées que d'autres. L'une d'elles se trouvait assez proche du lieu d'affrontement. Elle frémit légèrement, arrivant à s'extraire de son emplacement d'origine pour entourer le pied de Chôjûrô et se mit à geler rapidement tentant de l'emprisonner temporairement afin de gêner ses mouvements. En résumé le Nukenin s'assurait une diversion assez évidente via son clone qui attaquait de front, lui permettant de jaillir par-derrière afin de porter le vrai coup fatal, tandis qu'au sol une entrave supplémentaire était en train de se déclencher. Restait maintenant à savoir si ce Shinobi de Kiri était à la hauteur de sa légende. Malgré la pression et l'enjeu qui se déroulait à présent au milieu de nulle part sur ce petit ilot, Miku était excité par l'idée d'un combat qui ne s'arrêterait pas là. Le jeune homme serait satisfait si son premier guet-apens portait ses fruits, mais il espérait quand même au fond de lui un peu de résistance de la part de sa victime. Neige-Rouge apprécie énormément les combats et répandre le sang du Kirijin litre par litre lui plairait beaucoup. Histoire que ce combat puisse être raconté de la plus effroyable des manières. Être Nukenin n'excluait pas l'idée d'être célèbre, selon lui. Et faire payer Kiri pour ce qu'il avait perdu à la veille de son passage dans le monde adulte importait également. Cette victoire signifiait beaucoup de choses pour lui. Renommée, puissance, mais surtout vengeance. Ses employeurs voulaient porter un grand coup au village, c'est avec plaisir qu'il acceptait ce rôle d'instrument de mort.  


_________________
" L'arme des humiliés : la vengeance. "



- Thème de Miku -
avatar
Messages : 109
Date d'inscription : 07/03/2016
Age : 25
Localisation : Archipel du Loup

EXPÉRIENCE
XP:
127/750  (127/750)
Kiri no Nukenin ⎜ 抜け忍
MessageSujet: Re: La Neige s'abat de nouveau. - Mission Rang S. Sam 12 Mar - 17:45
PNJ
Assassinat !
Mission de Rang S.



Day et Night observaient la scène du haut de leur perchoir, dissimulés à la vue de tous. Issus d'une famille de notable du pays de l'eau, les deux jumeaux avaient montré dès leur plus jeune âge des aptitudes extraordinaire dans la maîtrise du Ninjutsu. Ils avaient rapidement gravi les échelons de la hiérarchie au sein du règne de la cinquième Mizukage. À 15 ans, les deux compères étaient déjà promu Anbu du village caché de la brume et cela faisait maintenant trois ans que le duo réussissaient toutes ses missions avec brio. Aujourd'hui, c'était une mission exceptionnelle que la Mizukage leur avait confiée, la protection de Chojuro, il était évident qu'avec les rumeurs concernant sa démission, le jeune épéiste deviendrait une cible privilégiée. Comme toujours, le frère et la sœur allaient viser l'excellent, peu importe qui se dresserait sur leur chemin.

Les deux Anbus n'avaient pas perdu de temps, en apprenant l'arrivée de trois nunekins dans l'archipel de l'eau, ils avaient rapidement compris l'ampleur de la menace. Toutefois, il semblait que les trois ninjas ne se soient jamais montrés, mais par mesure de précaution, les forces spéciales avaient donc déplacé Chojuro sur l'île d'en face pendant la nuit et aujourd'hui, Day et Night attendaient sagement l'arrivée des chasseurs de primes, qui convaincu que Chojuro état ici, ne tarderait pas à tomber dans leur filet. Pour renforcer l'illusion, ils avaient même créé un clone d'ombre qui avait pris l'apparence de la cible pour amener les déserteurs les plus téméraires à passer à l'attaque. Et cela n'avait pas manqué.

Ils avaient observé l'homme s'approcher de la maison, se glisser sur le toit pour asséner un coup mortel inattendu sur le pauvre clone qui jouait parfaitement son rôle d’appât. La stratégie était bonne et elle aurait même pu fonctionner sur de nombreux ninjas insouciants, mais pour réussir à remettre en question l'excellence naturelle des jumeaux, il fallait faire preuve de beaucoup plus d'originalité. Les deux anbus regardèrent leur clone disparaître dans un nuage de fumée sous les coups de l'assaillant avant de venir se positionner avec élégance juste derrière le déserteur. Leurs cheveux roses prenaient presque une teinte blanche sous le zénith. Ils observèrent avec dédain leur futur adversaire, mais les ANBU ne le sous-estimeraient sûrement pas, ils avaient pu assister à sa maîtrise du Hyoton, ce don maudit et effrayant n'était pas à prendre à la légère. Night, l'homme, prit la parole le premier avec un mépris non dissimulé :

« Neige-Rouge, déserteur de Kiri, je m'attendais à un peu plus de perspicacité de ta part… Quelle déception… Prête Day ? Montrons-lui ce qu'est l'Excellence !»

« Tais-toi et abrégeons ce combat ! »

Les jumeaux composèrent leur mudra avec une synchronisation édifiante. Yoru, Night, utilisa une brise aérienne pour soulever la poussière du sol et l'envoyer découper son adversaire tandis qu'Asa, la fille venait de réaliser un jet de flamme peu précis, mais qui, renforcé par la technique de son frère, devenait un enfer se mouvant directement sur l'adversaire. Les deux guerriers restèrent sur leur garde, inquiet et soucieux de finir ce combat soigneusement, en anéantissant toute trace de cet individu. Après tout, c'était ça leur définition de l'excellence



Spoiler:
 


avatar
Messages : 157
Date d'inscription : 01/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: La Neige s'abat de nouveau. - Mission Rang S. Sam 12 Mar - 19:05
Akinari Miku
Lorsque Miku frappa Chôjûrô, ce dernier disparut aussitôt dans un nuage de fumée. Quelques secondes à peine après, deux Shinobis arrivèrent dans le dos de Miku. Un joli piège qui semblait se refermer sur lui. Il se retourna, son clone toujours présent observa la situation calmement, sans émotion. Ses deux opposants semblaient l'avoir observé depuis le début. Il n'aurait peut-être pas dû se jeter ainsi dans la gueule du loup, mais s'il éliminait ces deux autres Ninjas il aurait le champ libre pour atteindre Chôjûrô. Miku rangea lentement son Katana dans son fourreau comme en signe de soumission. Son clone rengaina également son arme et attendit patiemment derrière son invocateur. L'œil de Miku observait tour à tour le jeune homme et la jeune fille. Jeune, c'était le mot. Ce n'étaient pas des amateurs surtout pour avoir utilisé une technique de clonage de l'ombre. L'un d'eux prit la parole. Il s'adressait à Neige-Rouge sur un ton légèrement suffisant... Visiblement il le connaissait de réputation. Bien. Il allait le faire déchanter en premier. La jeune fille quant à elle semblait un peu plus réfléchie et ne voulait pas laisser trop l'occasion à Miku de faire quoi que ce soit et lancer les hostilités immédiatement. Alors qu'ils terminaient leurs petites invectives, Miku afficha un sourire ravi, son œil s'écarquillant légèrement et à son tour il prit la parole.

- Déception...? Hahahaha!!! La journée ne fait que commencer, et vous allez bientôt regretter d'être sortis aussi rapidement de votre cachette!! Je me disais bien que... c'était trop FACILE !!!

Son seul œil valide reflétait sa détermination et surtout son envie de meurtre. Une immense impulsion parcourait son corps, l'adrénaline précédant le combat s'emparait peu à peu de lui et bientôt il allait se déchainer. Une technique Futon engagea le bal, suivi d'une technique Katon. La combinaison de ces deux techniques était assez effroyable, car une chaleur insupportable s'en dégageait déjà. Neige-Rouge effectua un bond en arrière tandis que son clone avança pour servir de bouclier humain. Il explosa, éclaboussant le sol et l'eau qui le formait s'évapora rapidement. Cela avait suffisamment atténué l'attaque des deux Anbus pour qu'il puisse reculer à temps. Les flammes le frappèrent tout de même le blessant au torse. Il grimaça légèrement sous l'effet de la douleur, sa peau se retrouvant endommagée au second degré. Cela ne le gênait pas trop pour se mouvoir ayant connu pire que cela, mais la douleur n'était pas négligeable. Il prit cela en compte s'ils tentaient un nouveau coup de ce genre.

- A mon tour de m'amuser, Gamins !!!

Miku effectua plusieurs signes rapidement, se servant de l'eau présente tout autour d'eux parmi les flaques et les petits bassins. Il déclencha une trombe d'eau de taille moyenne qui s'abattit rapidement sur les deux compères dans le but de les séparer. Dans un même temps, Miku sauta par dessus afin de surfer sur cette vague se déplacement presque aussi rapidement que la technique. Le choc fut violent lorsqu'il dirigea le tout vers Night qu'il tentait de séparer de sa sœur avec cette trombe d'eau. Il dégaina son Katana en plein milieu de ce déluge visant le torse de Night pour un véritable coup d'estoc. Atterrissant quelques mètres plus loin alors que l'eau se calmait il se retourna, frappant du pied l'eau en dessous de lui. La trombe qui venait de se calmer se releva aussitôt, toute l'eau se séparant en milliers d'aiguilles. Il effectua un simple signe d'une main - l'autre tenant son sabre, et projeta les aiguilles à une vitesse folle en visant d'abord les deux jumeaux. Il accéléra rapidement le rythme provoquant une véritable pluie de balles sur ses deux opposants. Cette eau projetée sous pression valait bien mieux que des Senbon pourtant fais d'acier. Le bruit des aiguilles se fichant dans tout ce qu'elles rencontraient était à la limite de l'assourdissement.

- Si tu me connais de réputation, tu aurais mieux fait de rester caché avec ta sœur. Je ne compte pas me montrer doux avec vous, alors divertissez-moi au maximum avant de mourir!

Tandis qu'il déclenchait son déluge, les pics pénétraient et traversaient ce qu'ils rencontraient. Défenses sommaires, éléments naturels, voire le corps des deux Shinobis. Mais il ne se faisait pas d'illusion cela n'allait probablement pas les tuer. Au mieux, les blesser un peu histoire de les affaiblir. C'est bien ce qu'il comptait faire avant de porter le coup fatal. Une fois sa technique achevée, tentant de les viser au mieux à chacun de leurs mouvements rapides, il effectua discrètement un autre signe, préparant une action lui permettant de sortir de ce mauvais pas au cas où . Il avait dévié quelques-unes des aiguilles pour qu'elles atterrissent autour de lui formant rapidement une flaque d'eau assez conséquente. Ses défenses avaient été volontairement ouvertes afin qu'il puisse se déchainer de la sorte... Mais il n'était pas stupide non plus. Ce petit tour qu'il préparait allait probablement l'aider à contre-attaquer par la suite avec une source d'eau à ses pieds. Il bougea légèrement ses appuis, sentant l'eau sous ses pieds. Le terrain se préparait petit à petit. Le temps commençait à s'assombrir tandis qu'une pluie naturelle refaisait surface sur l'île. Se mettant en garde avec son arme, il effectua un dernier signe plus discret, déclenchant un nouveau tour... Peu à peu, un froid glacial commença à se propager. Quelques flocons de neige commencèrent à tomber et plus la température chutait, plus l'eau environnante commençait à geler lentement. Le froid vint le frapper un minimum au niveau de sa blessure au ventre, atténuant légèrement la douleur. Quelques frissons lui parcouraient l'échine tandis que le vent soufflait sur cette blessure.  

- Allez, montrez-moi! MONTREZ-MOI de quoi Kiri est capable aujourd'hui!! La Nouvelle génération, contre l'ancienne!

Il enchainait les provocations, non pas spécialement par plaisir, mais surtout parce qu'il se doutait bien que montrer une attitude suffisante allait exaspérer le jeune homme, Night. Ce dernier n'avait pas tellement montré de respect vis-à-vis de lui. Alors en le titillant un peu, peut-être arriverait-il à lui faire faire un faux pas. De plus, il préparait le terrain contentieusement


_________________
" L'arme des humiliés : la vengeance. "



- Thème de Miku -
avatar
Messages : 109
Date d'inscription : 07/03/2016
Age : 25
Localisation : Archipel du Loup

EXPÉRIENCE
XP:
127/750  (127/750)
Kiri no Nukenin ⎜ 抜け忍
MessageSujet: Re: La Neige s'abat de nouveau. - Mission Rang S. Sam 12 Mar - 20:51
PNJ
Assassinat !
Mission de Rang S.



Day et Night observaient attentivement la scène, leur technique ne semblait pas avoir été stoppée, mais le clone avait permis d'atténuer les dommages, hélas. Ce combat allait donc durer plus longtemps que prévu. Asa était du genre à vouloir finir le plus rapidement possible les combats, tandis que Yoru préférait de loin s'amuser un peu avec la viande avant de la faire disparaître. Deux personnalités différentes, mais qui arrivaient à s'entendre quand ils avaient un but en commun. La magie d'être jumeau en quelque sorte. Ils regardaient avec un intérêt somme tout limité, l'excité qui les menaçait. En voyant les mudras s'exécuter les uns après les autres, les deux ANBU se mirent sur leur garde, se préparant à ce qui pourrait arriver. Ils avaient bien fait, car la vague déferlait à présent sur eux, prête à les engloutir.

- Prête, Day ? C'est notre moment !

- Concentre-toi, Night … Et ferme là !

Les deux ninjas avaient l'habitude de travailler en duo et au vu du temps que l'opposant avait mis pour réunir l'eau et l'envoyer sur eux, leur stratégie était déjà en place. Day se mit juste devant et sans exécuter aucun mudra, elle projeta une eau à haute pression contre la vague, atténuant sa puissance, la ralentissant, permettant ainsi à Night d'ériger un bloc de boue suffisamment imposant pour pouvoir bloquer le reste de l'attaque, l'eau passant sur les côtés, les humidifiant à peine.

Leur opposant venait de passer par-dessus eux sans qu'ils ne se rendirent compte avant d'entendre son pied claquer sur le sol, se retournant instinctivement, trop lentement malheureusement pour pouvoir arrêter le déluge d'aiguilles aqueuses qui était projeté sur eux. Toutefois, malgré l'ampleur de la technique, elle n'en restait pas moins que peu précise, les jumeaux parvinrent à en esquiver quelques unes, mais ils ne purent éviter les coupures qui striaient à présent leur visage et leur bras dénudé, cependant, ils avaient réussi à préserver leur points vitaux. La douleur n'était que sommaire, mais le fait d'avoir été touché était un affront bien plus grand que la plus violente des blessures.

L'ambiance devint soudain glaciale, un froid mystique s'installait dans l'atmosphère et semblait avoir pris le pas sur le resplendissant soleil qui brûlait de mille feux. L'eau au sol se transforma rapidement en glace. Ce type maîtrisait donc parfaitement son élément et était capable de l'emmener partout avec lui ? C'était assez impressionnant, mais pas assez pour déstabiliser les jumeaux qui étaient déjà prêts à contre-attaquer. Night répondit avec suffisance avec un petit sourire hautain :

- Pas mal, avorton, pas mal… Mais on va te montrer notre définition de l'excellence !


Il était enfin temps qu'ils révèlent leur vrai potentiel, les techniques qui les avaient rendues célèbre qui leur avait permis d'accomplir toutes leur missions avec brio, il était temps de les révéler… Night enchaina une série de mudras pendant que Day dégaina son arme, deux tantos reliés par une chaîne, la jeune fille sauta dans les airs pour atterrir sur le mur de boue crée précédemment et elle cracha un jet d'eau bouillante à forte pression, toutefois, elle ne visait pas son adversaire, mais l'eau gelé par Akinari. Évidemment, la rencontre entre le chaud et le froid provoqua bien entendu une vapeur d'eau recouvrant bientôt tout le terrain et coupant toute visibilité à l'un ou l'autre des partis. C'était au moment de Night de jouer, la technique était prête, tendant les mains en avant, l'Anbu relâcha des petites particules microscopiques qui vinrent se faufiler dans les vapeurs d'eau, infestant complètement la zone. Une fois cela fait, le shinobi profita de l'instant de calme pour pénétrer dans la terre pour se camoufler. Les deux jumeaux attendirent patiemment de voir ce que leur adversaire allait pouvoir faire, sans aucune visibilité du champ de bataille.

Spoiler:
 


avatar
Messages : 157
Date d'inscription : 01/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: La Neige s'abat de nouveau. - Mission Rang S. Sam 12 Mar - 23:20
Akinari Miku
- Musique -

Miku n'était pas un spécialiste du Kirigakure no Jutsu, la Brume qui avait rendu si célèbre Momochi Zabuza avec son art de l'assassinat silencieux. Du coup cette vapeur tombait à pic. Se doutant tout de même qu'ils n'allaient pas en rester là, il se prépara à toute éventualité. Sautant en arrière et se remplaçant par un Clone d'Eau là où il se trouvait il alla rapidement chercher des branches d'arbres afin de se positionner en hauteur. Il examina rapidement la manche de sa veste, l'eau lui avait brûlé la peau au premier degré sous sa manche droite. Il serra légèrement les dents. Peut-être que l'on pouvait sentir ses pas sur le sol, il y avait également beaucoup d'eau, de glace et de neige donc se faire entendre était également une possibilité. Mais dans les hauteurs il se sentait plus ou moins en sécurité. Pour ne pas s'épuiser, il ne sacrifia qu'une petite partie de son Chakra pour créer ce clone. Un clone d'eau représente normalement 10% du chakra de l'utilisateur. Là il n'en avait utilisé que 5%. Il se mit à diminuer son flux de chakra à nouveau, comme lors de son approche du faux Chôjûrô et ainsi il se dissimula pour de bon. Ses talents d'assassins n'étaient plus à prouver. Si ces deux Anbus l'avaient repéré tout à l'heure c'est parce qu'ils étaient en embuscade... Désormais il avait décidé de reprendre l'avantage de la surprise. A sa connaissance aucun Ninja de Kiri excepté un possédait le Byakugan. Donc même si ces Ninjas étaient de type Senseurs, impossible de le repérer à moins qu'il le veuille. Camouflé entre les branches et les feuilles il tourna lentement autour du petit champ de bataille observant en détail ce qui s'y trouvait. Il contourna lentement la colonne de vapeur qui commençait à se répandre sur la clairière. Sa technique de froid étant toujours active, cette vapeur allait dans peu de temps lui servir sous forme de neige.

Le clone quant à lui, dégaina son Katana et se mit en garde. Mais bizarrement, quelque chose semblait le perturber. Il n'agissait pas de manière bizarre non... Mais Miku avait remarqué que son flux de chakra qui lui était propre semblait momentanément perturbé... Comme si un corps étranger se baladait dans le clone. Peut-être que la Ninja n'avait pas jeté que de l'eau? Non... Un poison n'aurait pas pu se diffuser aussi vite à partir de sa technique. Surtout que dans l'eau composant le clone il n'aurait sans doute pas cet effet là. Et de mémoire il ne se souvenait pas l'avoir vu utiliser la moindre fiole de poison. Peut-être l'autre Anbu? Probablement une fois la vapeur assez présente pour que le sien puisse s'y maintenir. Une chance d'avoir réagi aussi vite pour sortir de ce nuage. Le clone semblait encore en bon état, puisqu'il ne se détruisit pas. Ce n'était pas très agressif, peut être un poison qui agissait sur la durée? Peu importe, il allait bientôt rendre toute cette vapeur inutilisable. Tandis que le clone sortait de cette vapeur, Miku utilisa sa technique lui permettant le gel de l'eau. Il allait renforcer son clone d'eau afin de le changer en clone de glace. Une tentative assez risquée puisqu'il allait devoir puiser dans ses réserves de chakra, mais le clone ainsi transformé, serait apte à encaisser 2, voire 3 coups classiques ou une technique de rang C avant de se détruire suite à une autre attaque de base. Cela allait créer une illusion parfaite.

Miku quant à lui, depuis son perchoir observait en silence. La jeune Shinobi semblait avoir dégainé une arme redoutable, mais ce n'est pas cela qui l'interpelait le plus. L'autre sale mioche avait disparu... Il utilisait des techniques de boue, son petit muret l'avait sauvé de justesse de son coup de Katana. C'était donc fort probable qu'il se dissimule sous terre, mais ce n'était qu'une supposition. Il ne pouvait en aucun cas le détecter. Il prit cela en compte, en plus des décombres de la cabane qui pouvaient aider à se dissimuler. Son clone prit alors la parole.


- Eh bien eh bien... Je ne suis pas le seul à réserver quelques surprises on dirait. Allez, en garde !

Le clone de Miku sortit de la vapeur comme une furie, arme dégainée. Avec un Kunai préalablement cédé par le vrai Miku lors de la création du clone, ce dernier le lança en direction de la jeune fille, tout en restant à une distance raisonnable de 10 mètres. L'arme siffla dans les airs en direction de l'Anbu, tandis que le clone se mettait en garde et usait du même subterfuge faisant croire qu'il insufflait du chakra à son épée une fois qu'il l'empoigna à deux mains. Le Neige-Rouge original lui enchainait ses signes à deux mains, préparant visiblement une technique très puissante. Entre ses mains l'air devint glacial. Il écarta lentement les mains faisant apparaitre entre elles un long javelot de glace. il empoigna l'arme correctement et se mit en position de visée, insufflant du chakra dans le projectile pour pouvoir le diriger une fois lancé. Sa copie quant à elle, sentant que le moment était venu de jouer une plus belle comédie, tapa du pied au sol, faisant gicler un peu de glace fondue sous lui à cause de la technique d'eau bouillante jetée au tour précédent. Il leva un doigt comme s'il allait utiliser une technique et prit la parole. Il n'allait bien évidemment rien lancer, mais ce subterfuge allait sans doute faire croire à un nouveau concours de jeu de fléchettes.

- Suiton - Sensatsu Sui-...

C'est en même temps que Miku envoya son javelot en direction de la jeune Anbu. Le chakra lui permettant de diriger le projectile avait une marge de 5 ou 6 mètres, et même si elle parvenait à atteindre le clone de Akinari situé à 10 mètres, le rayon d'action de cette technique allait tout glacer sur 50 mètres. En partant dans un sens comme dans l'autre, c'était couru d'avance. Sa technique du Zéro absolu ne provoquait aucune explosion ou quoi que ce soit d'autre, elle allait simplement infliger un puissant choc de -273,15 °C dans son rayon d'action. Autrement dit, tout allait se faire geler instantanément. Les techniques Katon n'auraient aucun effet pendant quelques secondes et le Suiton serait instantanément congelé. Cette vapeur donc, composée d'eau allait tout bonnement se transformer en milliers de milliers de petites particules de glace. Quoi que le Shinobi de Kiri ait injecté dedans pour l'empoisonner... Cela allait rester emprisonné un bon moment. Les Jutsus de protection se devaient d'être au moins de rang S pour contrer ce froid, car les protections classiques ne peuvent empêcher la chute de température. S'il ne tuait pas quelqu'un via cette technique, une immobilisation pure et simple allait en résulter laissant le champ libre à son Katana d'agir. Il avait déjà la main dessus tandis que de l'autre il avait un doigt levé, prêt à dévier légèrement le javelot en cas de mouvement. A noter que le Javelot ne peut pas être spécialement repéré au "froid" qu'il produit dans son état actuel, le froid se libérant surtout à l'impact.

Neige-Rouge espérait que le clone ferait sortir l'autre Anbu de sa tanière, histoire que sa technique est un effet optimal sur l'avancée du combat. Miku ne manqua pas de se reculer quelque peu n'étant qu'à 40 mètres environ du point d'impact théorique. Il s’enfonça plus profondément dans les arbres de la forêt jusqu'à atteindre les 50 mètres. Cela lui demanderait sans doute un bel effort pour parcourir les 50 mètres rapidement et continuer son assaut, mais c'était nécessaire pour ne pas finir en glaçon.



_________________
" L'arme des humiliés : la vengeance. "



- Thème de Miku -
avatar
Messages : 109
Date d'inscription : 07/03/2016
Age : 25
Localisation : Archipel du Loup

EXPÉRIENCE
XP:
127/750  (127/750)
Kiri no Nukenin ⎜ 抜け忍
MessageSujet: Re: La Neige s'abat de nouveau. - Mission Rang S. Dim 13 Mar - 11:57
PNJ
Assassinat !
Mission de Rang S.



Day et Night étaient un duo et durant leurs trois années au sein des services secrets, ils avaient pu vivre la plupart des situations et apprendre à réagir en conséquence. Bien que séparé par plusieurs dizaines de mètres, les deux shinobis savaient ce qu'ils avaient à faire. Les jumeaux avaient conscience de la force de leur adversaire, néanmoins, ils étaient encore plus conscients de la leur. Aucun d'eux n'abandonnerait la mission et ce déserteur repartirait la queue entre les jambes ou les pieds devants. L'excellence ne donnait pas droit à l'échec.

Le temps semblait s'écouler lentement comme si une infinité de seconds s'écoulaient en une. Aucun des deux Anbus ne faisait un geste, l'attente était mère de sûreté, leur réserve de chakra n'était pas infinie, cependant celle de leur adversaire non plus. La patience était de mise et les guerriers attendaient sagement l'erreur qui causerait la perte de leur adversaire.

Soudain, le jeune homme sembla sortir de la brume, lançant un kunai sur Day qui le para d'un simple et modeste coup de tanto, l'envoyant dans le sol plus loin. Ce type ne pouvait pas être assez bête pour se jeter dans la bataille sans avoir une vision sur ses adversaires. Peut-être était-ce un piège ? Dans tous les cas, la jeune femme n'allait pas rester là sans rien faire, c'était son rôle de s'occuper des diverses agressions, de le retenir le temps que Night préparait le bouquet final. C'est ainsi qu'au moment même où Miku tapa du pied, un jet d'eau bouillante vint le saisir au moment où il prononçait ces mots. Le clone de glace se figea quelques secondes avant de fondre sur place. Day n'était pas étonnée, cependant, alors qu'elle s'apprêtait à descendre pour traquer son adversaire, elle ressentit un grand froid…

Night avait observé la scène depuis le début à une centaine de mètres de là, camouflé dans un renfoncement rocheux, il avait vu le clone disparaître et sa sœur jumelle se figer sur place, gelée comme tout ce qui se trouvait dans un rayon de cinquante mètres autour d'elle. L'adversaire se cachait quelque part et le jeune homme avait une petite idée d'où chercher, après tout, il avait vu la trajectoire du javelot. Yoru n'était pas inquiet pour sa sœur, ils avaient déjà eu à faire à ce genre de problèmes par le passé, la priorité était de mettre l'adversaire hors d'état de nuire et ce n'était pas le genre des jumeaux de l'excellence que de perdre leur sang-froid. De plus, bien que l'endroit gelé eût cryogénisé toutes les spores dans un rayon de cinquante mètres, ceux-ci continuaient de se multiplier tout autour de la zone, l'endroit où Day se trouvait, était littéralement entouré de spores, invisibles, mais pourtant menaçant. De plus, Night n'était pas un idiot, cette technique devait lui coûter très cher à maintenir en l'état, il n'avait qu'à attendre qu'il s'épuise. S'il voulait attaquer sa sœur, il devrait prendre le risque de traverser les spores et alors, Yoru l'attendrait au tournant. S'il voulait le traquer, le jeune homme allait devoir faire preuve de rapidité et de perspicacité pour pouvoir le trouver, car l'ANBU se déplaçait sous la terre comme un poisson dans l'eau, tournant autour de l'endroit où se trouvait sa sœur, comme une requin ayant senti le goût du sang. Si la situation se prolongeait, les jumeaux gagneraient, s'il fonçait sans réfléchir, encore une fois, la victoire leur appartenait. La fuite, semblait être l'unique échappatoire.


Spoiler:
 


avatar
Messages : 157
Date d'inscription : 01/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: La Neige s'abat de nouveau. - Mission Rang S. Dim 13 Mar - 13:53
Akinari Miku
Miku allait devoir des risques inconsidérés s'il voulait éliminer l'un des deux. Le choix étant soit de faire sortir le frère de sa cachette, soit d'achever la sœur prisonnière de sa technique. Les deux présentant des risques assez importants. En attaquant la sœur il risquait de recevoir une attaque plutôt violente de la part du frère, mais en se concentrant sur le frère pour essayer de l'abattre cela ne faisait que rallonger le combat et le peu de sursis qu'il avait obtenu en transformant l'affrontement en un contre un allait disparaitre en même temps que ses réserves de chakra. Il quitta rapidement l'endroit d'où il avait jeté son javelot de glace, se déplaçant toujours discrètement d'arbre en arbre, observant le terrain de son seul œil valide depuis un perchoir. La jeune Anbu ressemblait à une statue de glace. Neige-Rouge pouvait remarquer que le froid en plus de la paralyser l'avait grandement affectée. Sa peau à certains endroits était très sombre, nécrosée à cause du froid. Il y avait également beaucoup de glace tout autour d'elle ainsi que sur quelques points d'eau aux alentours de l'impact. Oui, clairement un choix difficile s'annonçait pour lui. Un quitte ou double plutôt audacieux. Il fit un signe de la main, décidant de maintenir ce froid intense le temps qu'il préparait son prochain coup. Lentement, quelques gouttes de sueur perlaient sur son front... L'effort était assez conséquent.

Malgré cette fatigue qui s'installait, il ne se sentait pas moins vivant! l'Adrénaline du combat le possédait toujours et son envie de gagner n'avait pas disparue. Au moins, s'il abattait les deux Anbus Neige-Rouge aurait une occasion de se reposer afin de s'attaquer ensuite à Chôjûrô. Si Kiri avait mobilisé plus d'hommes pour la protection du Kirijin ils seraient déjà intervenus et en cela, Miku voyait un léger avantage. Tant que les deux Anbus n'envoyaient pas de nouvelles au village, ils attendraient encore un peu avant d'envoyer des enquêteurs. Il occupait bien assez les Anbus comme ça pour qu'ils ne s'en préoccupent pas eux-mêmes. Miku descendit lentement de son arbre, toujours camouflé par les branches environnantes. Lorsqu'il fut à quelques centimètres du sol, il se stoppa ne tenant pas à ce qu'on le repère au bruit de ses pas sur le sol.

Sur la branche qu'il avait quittée, après avoir fait un signe de la main, un nouveau clone d'eau apparut. Il se limita à nouveau en chakra, estimant que 5% suffirait pour maintenir les apparences. Ses doutes concernant les deux Anbus et leurs capacités de senseurs s'avéraient exacts. Ils ne l'étaient pas... C'est bien pour cela que son clone fut frappé lors de son attaque précédente et qu'ils ne virent pas venir son attaque gelée... Mais là, il allait devoir montrer un jeu d'acteur assez impressionnant pour que son subterfuge passe sans problèmes.


- Musique -

Miku sortit directement de sa planque, fonçant droit sur le la sœur de l'Anbus. Il affichait un regard fixe, il ne quittait pas des yeux l'objectif. Il n'effectua aucun signe le long de son trajet et ne prit aucunement la parole. Son but était bien précis en agissant de la sorte. En agissant en premier, il voulait retenir l'attention de l'Anbu... Si au final il se concentrait sur lui et bien... Il encaisserait le coup. Mais le clone avait également son rôle à jouer. Quelques secondes après avoir laissé suffisamment de temps à l'Anbu de voir Miku sortir, le clone bondit des branchages et arriva au sol. Il se lança à son tour dans une course folle vers l'Anbu gelée, mais depuis un autre point cardinal. Miku Original arrivait par le sud, tandis que le clone de Neige-Rouge arrivait par le Nord. Le véritable Nukenin semblait avoir de l'avance sur son parcours, indiquant qu'il pouvait être la véritable menace, mais il continua de semer le doute dans l'esprit de son ennemi en usant d'autres subterfuges. Le Nukenin effectua un simple signe de la main et rien ne semblait se produire. En réalité il désactivait sa technique de Zéro absolu. La température étant déjà très basse cela ne se remarqua pas tout de suite. Le Clone quant à lui effectua également un signe. Avec une assez grande surprise, cela fonctionna comme prévu... La glace présente au sol réduisait suffisamment le cout de sa technique pour qu'un clone ne possédant que 5% de chakra puisse l'utiliser. Un mur de glace sorti du sol, permettant au clone de prendre appuie dessus. Avec cette utilisation de technique, l'original fit murmurer quelque chose à sa copie pour la rendre plus réaliste.

- Argh.. Mince..

Comme s'il était un vrai Shinobi puisant dans ses dernières ressources de chakra, le clone afficha un léger ralentissement au moment du bond depuis le mur de glace avec une mine légèrement contrariée. Il dégaina alors son Katana. Même sous l'état de clone, ce coup d'épée pouvait être mortel sans une intervention pour le détruire. Il visait droit dans le cœur de Day. le Miku original quant à lui fonçait également droit sur Day son poing serré et une lame de glace apparaissait sur son avant-bras presque instantanément. Une technique peu couteuse en chakra au premier coup d'œil, effectivement, mais c'était surtout l'effet du chakra qu'il devait y insuffler régulièrement qui était dangereux. En tout cas par le biais de ce subterfuge, il n'avait pas dépensé plus de chakra que son clone pour que cela se remarque. Si son clone réussissait à frapper Day en plein cœur elle mourrait et Miku comptait reculer rapidement pour tenter de diminuer la casse en cas d'une contre-attaque directement sur sa personne... Si son clone échouait suite à une technique ou un coup lancé en sa direction, il avait le champ libre afin de frapper violemment pour couper Day en deux et l'achever également.


_________________
" L'arme des humiliés : la vengeance. "



- Thème de Miku -
avatar
Messages : 109
Date d'inscription : 07/03/2016
Age : 25
Localisation : Archipel du Loup

EXPÉRIENCE
XP:
127/750  (127/750)
Kiri no Nukenin ⎜ 抜け忍
MessageSujet: Re: La Neige s'abat de nouveau. - Mission Rang S. Dim 13 Mar - 17:36
PNJ
Assassinat !
Mission de Rang S.



Épuisant… C'était le mot qui vint directement à l'esprit de Night pour qualifier ce combat… Cela faisait bien longtemps qu'ils n'avaient pas eu à faire avec quelqu'un de cette trempe. Ce type avait plutôt beaucoup de ressources, mais ça ne serait pas suffisant pour venir à bout du duo de l'excellence. C'était un bon combat, mais plus il durait, plus il était à l'avantage des jumeaux et Night le savait. Ce qu'il comprenait aussi, c'était que cet énergumène ne s'embêterait pas à le rechercher, mais qu'il viserait directement, sa sœur, prisonnière des glaces. C'était avec cet état d'esprit que le jeune homme avait créé lorsqu'il était dissimulé dans la roche, un clone d'ombre pour l'envoyer sous terre et prévenir d'une attaque provenant du sol, tandis qu'il s'était servi de sa dissimulation dans la roche pour se poster dans le mur de boue, juste à côté de sa sœur, invisible. Après tout, la protéger, c'était préserver leur duo et puis, elle ferait un formidable appât pour ce qui allait suivre.

Camouflé dans la roche, le jeune homme attendait patiemment son heure. Si le fou avait été raisonnable, il avait pris la fuite sachant qu'il ne pourrait venir à bout du frère et de la sœur, mais Yoru avait arrêté de croire que tous étaient nés avec la même part de raison et son adversaire venait de lui offrir la preuve.

L’enchaînement fut rapide, deux shinobis approchaient à grande vitesse, un du nord, l'autre du sud pour venir prendre sa sœur en tenaille et ainsi être sûr de pouvoir la toucher. Cette ruse aurait pu fonctionner et Night n'aurait eu d'autres choix que de dire adieu à Day, cependant son choix stratégique s'était avéré être payant. Caché dans la roche, le jeune homme attendait simplement qu'il soit suffisamment proche pour effectuer sa technique, les mudras avaient déjà été composé, son clone, situé à la base du mur venait de finir lui, aussi, attendant le signal. Les deux êtres s'approchaient de plus en plus de Day, leur lame était proche de la réduire en charpie, mais juste avant, comme il l'avait préparé, il cria :

« Maintenant ! »

Et l’enchaînement fut quasi instantané. Le clone utilisa une technique Doton des plus puissante, consommant presque l'intégralité de son chakra pour surélever rapidement la terre sur laquelle se situait le mur de boue, mais avant d'être hors d'atteinte, le vrai Night effectua son genjutsu le plus puissant qu'il avait mis en place progressivement grâce à ses spores. Tous se désagrégèrent en quelques secondes, laissant échapper une odeur de moisissure plutôt effroyable qui s'insinua dans les narines du nunekin de Kiri. Les illusions devaient déjà commencer à prendre forme dans son esprit, l'impression d'être rongé de l'intérieur par un mal obscur, la sensation des lambeaux de peaux qui s'arrachent et tombent comme les feuilles d’automne. Cette technique lui demandait énormément de préparation et de chakra, mais elle permettait de gagner du temps et était souvent utilisée pour permettre à Day d'achever la cible, cette fois-ci, elle servirait à attendre le dégel de sa sœur. Les jumeaux étaient pratiquement hors d'atteinte à cette hauteur et leur seul ennemi serait hors d'état de nuire pour un petit moment. Night reprit son souffle, regardant sa sœur avec des yeux aimants, leur duo l'avait encore emporté aujourd'hui, mais dieu seul savait qu'il était épuisé. Allongé sur le mur, le jeune homme observait à présent les nuages. Après cette mission, lui et sa sœur prendraient des vacances bien méritées. Il paraîtrait qu'il y a un petit bar sympa sur l'archipel du loup. Il attendait patiemment le retour de sa sœur bien-aimée. C'était dur d'être excellent.


Spoiler:
 


avatar
Messages : 157
Date d'inscription : 01/03/2016

EXPÉRIENCE
XP:
0/0  (0/0)
MessageSujet: Re: La Neige s'abat de nouveau. - Mission Rang S. Dim 13 Mar - 19:05
Akinari Miku
- Musique -

Alors qu'il s'apprêtait à frapper la jeune Anbu prisonnière de la glace, le frangin décida enfin de passer à l'action. Il aperçut ce qui semblait être un clone d'ombre tandis que le véritable Anbu se dévoila. Miku tourna la tête, lâchant un juron en le voyant enchainer les signes. Le Genjutsu se déclencha, provoquant une véritable agression sur les poumons du Nukenin qui ne put échapper aux spores à temps. Le clone d'eau s'agrippa comme il pouvait au rebord de cette technique Doton au moment ou le sol se mit à trembler et à se surélever d'une vingtaine de mètres, protégeant Day. Neige-Rouge quant à lui recula de plusieurs pas, pris d'une nausée incontrôlable, tandis qu'il tombait en arrière. Une fois la colonne de terre érigée, le clone grimpa tenant toujours son sabre, mais avant qu'il est pu faire le moindre pas, il se détruisit tout seul ne laissant qu'une simple flaque d'eau. Le Nukenin en bas poussait un léger râle d'agonie tandis qu'une vision d'horreur se déroulait sous son seul œil valide. Étant un ninja entrainé il connaissait l'effet que pouvait avoir un Genjutsu, mais cette décharge de chakra qui l'avait frappé ne s'en irait probablement pas avec un simple Ninpo. Son esprit s'embrouilla, il regardait son bras gauche en train de pourrir, sa lame de glace fondant également.

Entre les cris et les râles, Miku réussit tout de même à garder un minimum de conscience, son rire se faisant soudain plus entendre que ses lamentations de douleur.


- Ha... Hahaha! Eh bien... Pas mal Gamin!!

- Musique -

Miku soufflait beaucoup entre chaque mot, et son visage était légèrement crispé par la douleur.

- Mais... Ce n'est pas terminé!!! Après la Brume... Après le Yondaime... Ma famille et mon clan... KIRI PAYERA!! Kiri se souviendra de Neige-Rouge, jusqu'au moment... Ou ma lame frappera le cœur de ce village maudit... Soyez prêts... Hyôton - Zéro absolu !!!

Miku frappa du pied une dernière fois au sol, plus violemment cette fois, et dans un effort surhumain il surpassa un léger instant cette douleur qui le foudroyait dans tout son corps. Il leva son bras droit, affichant une série de signes avec une seule main. Au creux de celle-ci, une lumière blanche apparut et la température chuta à nouveau de façon drastique. Les différents blocs de glaces et flaques d'eau autour de lui - provoquées par sa première attaque ultime, frémirent un instant avant de se décomposer et de se réunifier dans le creux de sa seule main valide. Ce n'était pas un Javelot cette fois, mais une simple lance, fine et acérée. Il n'avait pas pu en créer une aussi puissante, celle-ci ne contenait que la moitié de sa force. Au lieu d'un rayon d'action de 50 mètres, cette lance n'en avait un que d'une vingtaine de mètres à peine. La neige ne tombait plus, il ne pouvait pas bénéficier du même avantage que lors de son premier lancer. La neige avait arrêté de tomber au moment ou le Genjutsu le frappa de plein fouet. Le ciel se dégageait déjà un peu. Enfin, cela restait tout de même impressionnant et assez dangereux. Miku posa son regard sur la colonne de terre, elle était humide de l'eau du champ de bataille et à sa base se trouvait de glace brisée. Tel un spartiate, Neige-Rouge projeta la lance avec précision ne gaspillant pas son Chakra pour la diriger et elle alla s'abattre à la base de la technique Doton. Au moment où il la jeta, son bras retomba mollement sur le côté, inutilisable... Mais le projectile était parti sifflant dans l'air et gelant le sol en dessous de lui le long de son trajet. Ne pouvant plus faire de signe, il n'allait pas se démener pour maintenir le froid de cette technique... C'était une diversion théâtrale, surtout.

La colonne trembla sous le choc et rapidement le gel la parcourut, fissurant la roche aisément à mesure qu'il progressait sur l'édifice. Miku se retourna et en puisant dans ses réserves de chakra il disparut rapidement. En quelques bonds il avait rallié la forêt et il avança de plus belle ne pouvant plus tellement retenir les effets du Genjutsu qui l'affectait. La douleur parcourait ses bras, ils étaient littéralement en feu et la peau semblait s'en détacher lentement. Une peau noire, en putréfaction se liquéfiant par endroits et laissant voir l'os à nu débarrassé des muscles des cartilages et du sang qui avait une couleur verdâtre. Tandis qu'il fuyait, il entendit la structure de pierre s’effondrer lourdement. Elle venait de se fracturer de toute part et elle ne parvenait plus à se maintenir en place. Lorsqu'elle s'écroula, elle dégagea une poussière énorme, engloutissant la plaine où Neige-Rouge venait de combattre, et une bonne partie de la Forêt venait de disparaitre également dans ce nuage. Au moins, avec une telle diversion il allait pouvoir se cacher... Mais cela en valait-il vraiment là peine? Il se décomposait à vu d'œil... Alors qu'il progressait, il se prit le pied dans une racine, ce dernier étant trop engourdi pour qu'il marche correctement. Il tomba à la renverse, roula en avant sur plusieurs mètres et il s'affala sur un tapis de mousse. Un crapaud le regardait bêtement, croassant à chaque fois qu'il crispait son visage sous l'effet de la douleur.


- Fous moi la paix, saloperie..

Le ton fit peur au crapaud qui s'engouffra dans une grosse mare d'eau. Miku se releva avec difficulté, ne pouvant pas se servir de ses bras. Il s'aida en plaquant son dos contre un arbre et à chaque petite montée, il lâchait un nouveau juron, la douleur lui troublant la vue ou un bout de chair tombait négligemment au sol s'arrachant non sans peine. Il lui fallut plusieurs minutes pour se rapprocher d'une formation rocheuse cachée par un tapis de feuille et de mousse, avec un creux en dessous. De petite taille il fallait progresser en pliant les genoux. Neige-Rouge ne prit pas cette peine, se laissant tomber au sol volontairement cette fois-ci et il s'y glissa afin de se cacher. Il fut bientôt recouvert de crasse, de boue, et  ses cheveux étaient couverts de toiles d'araignées.  Son visage était à moitié masqué par de la terre. Bien que le Genjutsu s'amusait avec son corps - il ne sentait presque plus ses pieds, il lui restait assez de lucidité pour diminuer son chakra au maximum afin de passer inaperçu grâce à son talent d’assassinat. Il ferma son seul œil valide, et la douleur ne fut que plus atroce. Il se plia en deux comme un fœtus et serrait les dents. S'il cachait son regard de ce spectacle effroyable, il lui fallait encore résister à la douleur. Il repensa rapidement à la chute du pilier de terre... Normalement il n'avait pas à s'inquiéter d'une poursuite, car si Day touchait le sol de cette hauteur en étant partiellement gelée, cela la tuerait probablement. Il espérait que les deux Anbus allaient d'abord compter les abatis avant de le rechercher - s'ils en avaient encore les forces nécessaires. Une chose est certaine sa cachette était suffisante pour se dissimuler de n'importe quel Shinobi... Miku n'avait plus qu'à étouffer avec peine ses râles de douleur, tandis que les larmes lui venait. Des larmes de douleur, mais également de rage. Ses employeurs allaient entendre parler du pays.

Spoiler:
 

_________________
" L'arme des humiliés : la vengeance. "



- Thème de Miku -
avatar
Messages : 109
Date d'inscription : 07/03/2016
Age : 25
Localisation : Archipel du Loup

EXPÉRIENCE
XP:
127/750  (127/750)
Kiri no Nukenin ⎜ 抜け忍
MessageSujet: Re: La Neige s'abat de nouveau. - Mission Rang S.
Contenu sponsorisé
La Neige s'abat de nouveau. - Mission Rang S.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission Rang B: Forgeron dans la merde ! [Yoru; Karas; Manzo]
» [Mission Rang C]A la recherche du lapin sacré [Pv : Solo]
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» [ Mission de rang C ] La disparition des enfants (Pv Samui Natsumi)
» Un vol au colisée [Mission rang C]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pays de l'Eau :: Alentours :: Archipels de la Mer-
Sauter vers: